La rencontre d'une guitare et d'un tonneau de whisky

Judicaël Tribillac - Le 29 Juin 2017
La rencontre d'une guitare et d'un tonneau de whisky
C'est avant tout une histoire de familles et de transmission dont il est question avec d'un côté le luthier George Lowden installé depuis 1974 en Irlande et qui passe progressivement le flambeau et son savoir-faire à ses fils, tout comme de l'autre côté la famille Kane qui veille sur la Old Bushmills Distillery depuis 4 générations produisant la même qualité de whisky depuis plus de 400 ans, faisant de Bushmills le plus ancien fabricant du pays. La rencontre de ces 2 familles irlandaises nous offre l'occasion d'admirer une guitare exceptionnelle, la Bushmills x Lowden F-50 réalisée à partir de 3 essences de bois dont du chêne issu d'anciens tonneaux.

Le partenariat entre ces 2 entreprises nord irlandaises donnera peut-être des idées à des luthiers français, si c'est déjà fait n'hésitez pas à nous le signaler! Précisons tout de même que sur la guitare Bushmills x Lowden F-50 les bois récupéré sur des tonneaux ont surtout servi à réaliser les ornements tels que le logo Bushmills en 12ème case, la fileterie de la table et de la rosace ainsi que la croix mélangeant le ciseau à bois du luthier et le marteau du tonnelier. Le fond et les éclisses sont en chêne des marais ancien alors que la table d'harmonie est elle aussi récupérée au fond de rivières américaines dans de larges pièces de Séquoia appelées en anglais Sinker Redwood et qui offre un son proche du cèdre avec plus de puissance.

Pour écouter le résultat de cette assemblage, je vous invite à consulter les vidéos ci-dessous car à 8500£ pièce et seulement 8 exemplaires il est peu probable que vous puissiez l'essayer. Pour plus d'informations rendez-vous sur le site des guitares Lowden.

Et attention car pour rappel, « l’abus d’alcool est dangereux pour la santé », alors que pour la guitare aucune restriction !