DiMarzio D-Activator, par ici la sortie !

Nicolas Gardon - Le 25 Avril 2007
DiMarzio D-Activator, par ici la sortie !
© Droits réservés
Le nouveau micro passif de Dimarzio, qui vient se positionner sur les plate-bandes de ses confrères actifs, est disponible.

Vous aimer le groaaar du SuperDistorsion et le vrooouuummm de l'Evolution. Avec le D-Activator, autre joujou passif, DiMarzio affirme passer à la catégorie au-dessus dans le domaine du niveau de sortie. Le but est "de combiner dans une électronique passive les qualités des meilleurs micros actifs", le tout avec un rendu moins clinique que certains des suscités micros actifs.
Le D-Activator existe en version manche et en version chevalet, les deux garantissant un volume équivalent, ce qui devrait éviter aux guitaristes de tendre l'oreille ou de l'exploser lors du changement de micro.
Ces humbuckers sont disponibles en finition noire, chromée… ou camouflage. On ignore si c'est plus discret sur le champ de bataille mais en tout cas, ça peut faire des économies de pile !
Rappelons, pour les curieux, quelques explications sur les réglages des micros qui avaient fait l'objet d'un dossier sur Guitare Live.
Le niveau de sortie d'un micro se mesure en millivolts. Il peut aller de moins de 100 mV pour un micro de faible sortie à 500 mV pour un micro à forte sortie.
Le D-Activator Bridge DP220 (version chevalet) a un niveau de 470 mV, contre 385 mV pour la version manche. Il n'est pas facile de comparer entre les marques car chacune a sa propre méthode pour déterminer le voltage, comme nous l'explique Michael Atillo, ingénieur chez DiMarzio.
« Le niveau de sortie, c'est un sujet compliqué. Sur un micro doté d'un niveau de sortie élevé, lors de l'attaque du médiator, vous pouvez avoir un pic de tension qui atteint 12 Volts ou même plus pendant quelques micro-secondes ! Cette tension est très variable et vous pouvez avoir des résultats un peu différents chaque fois que vous mesurez. La tension change aussi si vous utilisez différents réglages sur la guitare, ou avec le câble interne de l'instrument. Alors au fil des années, chez DiMarzio, nous avons choisi une méthode de mesure précise. Nous montons le micro sur une guitare toujours identique, avec la hauteur des cordes et un tirant bien précis. On joue une corde à vide (toujours la même) plusieurs fois avec toujours la même technique. Nous mesurons le voltage RMS dans une capacité de 20 k-omhs à 333 millisecondes après l'attaque du médiator. Nous faisons plusieurs mesures puis la moyenne : cela donne le chiffre que l'on publie sur notre site web. Les chiffres aident donc à comparer entre les micros de nos gammes, mais ne sont pas vraiment exploitables pour comparer avec d'autres marques ».

http://www.dimarzio.com/

La discussion sur le forum :
http://www.guitariste.com/forums/accessoires-et-lutherie,nouveau-dimarzio-d-activator,240299.html

Le lien de la marque :
http://dimarzio.guitariste.com

COMMENTER l'ARTICLE

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement