Editions limitées Martin palissandre de Rio

Judicaël Tribillac - Le 12 Octobre 2017
Editions limitées Martin palissandre de Rio
Alors que de nombreux fabricants cherchent des alternatives pour remplacer le palissandre suite au traité du CITES, Martin prend le contrepied de cette tendance avec 2 éditions ultra limitées de la D-28 et de la D-45 dotées du prestigieux et devenu très rare palissandre du brésil. Une troisième nouveauté se glisse également ici avec la D-21 Special avec du palissandre indien jusque sur la touche.

Clarifications sur le CITES et le palissandre de Rio

Nous vous rabattons les oreilles avec le dernier traité du CITES 2017 et les restrictions qu'il impose dans le but de favoriser une exploitation durable du palissandre notamment. Voici aujourd'hui un cas pratique intéressant qui va sans doute aider certains lecteurs à s'y retrouver dans ce qu'il est toujours possible de faire. Ainsi le palissandre du Brésil, également appelé palissandre de Rio était très utilisé dans la fabrication de guitares acoustiques aussi bien qu'électriques jusqu'à la fin des années 60, notamment par Martin, Gibson ou Fender. Il était très apprécié pour ses qualités esthétiques avec un teinte très foncée et encore plus pour le son chaud et puissant notamment dans les graves. Les luthiers aiment aussi l'odeur particulière qui s'en dégage lorsqu'ils le travaillent. Son défaut qui le rend encore plus rare c'est son manque de régularité et sa fragilité lorsque l'arbre est débité. Il a été inscrit en 1992 au traité CITES et seuls les morceaux issus d'arbres tombés naturellement ou découpés avant l'entrée en vigueur du traités peuvent être utilisés, à condition d'être accompagnés d'un certificat d'origine, comme c'est le cas dorénavant en 2017 pour les autres essences de palissandre.

Ça donne quoi sur les Martin D-28 et D-45 Brazilian?

Sur les fiches techniques de la Martin D-28 Brazilian et de la Martin D-45 Brazilian on apprend que le palissandre de Rio utilisé pour le fond, les éclisses ainsi que le placage date d'avant le CITES. Il explique en partie les tarifs de $19,999 pour la D-28 tirée à 50 exemplaires et à $45,000 pour la D-45 dont 15 guitares seulement seront fabriquées. Parmi les autres spécificités on peut citer la table en épicéa Adirondack avec barrage "Forward Shifted" qui voit la croix formée par le X plus rapprochée de l'ouverture de la rosace pour mettre en valeur les graves. L'intérieur du bloc du talon est gravé au laser du logo du Custom Shop Martin alors que l'étiquette est signée à la main par Chris Martin. Les mécaniques Waverly, la fileterie en herringbone, la touche et le chevalet en ébène ou la teinte du vernis vieilli apportent une identité résolument vintage et premium à ces 2 instruments exceptionnels pour collectionneurs fortunés.

Le palissandre Indien de la Martin D-21 

N'oublions pas la "petite" Martin D-21 Special qui du haut de ses $3,149 vient faire la part belle au palissandre indien qui est utilisé pour le fond, les éclisses le chevalet, le placage de tête ainsi que la touche. La table est ici en épicéa Sitka avec le même barrage "forward shifted" vers l'avant recouvert d'un finition vernie alors que le manche est satiné. 

A retrouver en détail sur le site de Martin Guitars.

 

ARTICLES SUR LE MEME THEME

Lire les 2 messages sur le sujet Martin D28 et D45 en palissandre brésilien

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement