Keeley sort une Smashing Fuzz

Judicaël Tribillac - Le 19 Juillet 2017
Keeley sort une Smashing Fuzz
Avec la Rotten Apple, Robert Keeley nous renvoie direction les années 90 et le son du rock alternatif des Smashing Pumpkins avec dans sa manche une carte secrète: cette version de la célèbre Muff se révèle particulièrement sensible aux nuances de jeu et de la main droite.

Que les gauchers ne m'étripent pas tout de suite, bien entendu que la Keeley Rotten Apple réagit tout aussi bien aux variations d'intensité quand on gratte les cordes avec la main gauche. Elle offre même une réserve de gain proche de l'effet d'un Boost supplémentaire. Toujours est-il que cette nouvelle pédale de distorsion concoctée par Robert Keeley vient "pourrir" le son, comprendre par là reproduire le grain si particulier des fuzz des années 90 et notamment du groupe Smashing Pumpkins avec une belle épaisseur dans les graves, du gain à volonté et des médiums qui peuvent être au choix creusés bien comme il faut en mode Scooped, équilibrés en Flat et dominants en Full pour au final 3 types de Fuzz différentes.

 

S'il reconnaît s'être inspiré du circuit de la légendaire Big Muff V4, Keeley annonce avoir réussi à en supprimer le caractère criard grâce à l'ajout de filtres offrant ainsi un niveau de gain encore plus élevé. Il tire également profit de l'expérience acquise avec la Dark Side Fuzz pour réduire les bruits parasites. Bien que rebaptisé de façon originale, les contrôles restent classique pour ce type de pédale: Loud pour le niveau de sortie, Tone pour la tonalité et Buzz pour le gain. 

A écouter dans la vidéo ci-dessous ou directement sur le site de Keeley Electronics. Tarif $149 disponibilité immédiate.

 

ARTICLES SUR LE MEME THEME

COMMENTER l'ARTICLE

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement