Shawn Lane : 1963-2003

Aragorn - Le 28 Septembre 2003
Shawn Lane : 1963-2003
© Droits réservés
Le guitariste Shawn Lawne est décédé le 26 septembre 2003, suite à une longue maladie. Guitariste.com lui rend hommage avec un défi à son nom.

Référence pour de nombreux guitaristes, Shawn Lane laisse derrière lui une discographie riche, à la croisée de différents styles. Par exemple, son toucher et son inspiration s'illustrent dans des ambiances ethniques (Temporal Analogues of Paradise, Zen House).

La guitare y est intimiste et planante. Mais Shawn démontre aussi sa virtuosité et sa sensibilité au sein de compositions et d'improvisations jazz-rock.

Citons ainsi Powers of Ten ou The Tri-Tone Fascination, où la technique et la fluidité de son jeu n'ont jamais pris le pas sur la mélodie.

On retrouve aussi Shawn Lane sur différentes compilations heavy-metal. Formé au classique et au jazz, adepte du métissage des musiques, il avait souvent regretté le manque d'ouverture musicale du public, mais surtout celle des critiques de presse.

Lorsqu'il était enfant, Shawn Lane a d'abord découvert la musique à travers le piano, qu'il a continué à pratiquer (plus tard, il composera les parties de claviers sur ses albums).

Il se tourne rapidement vers la guitare. A l'âge de 15 ans, le jeune Shawn est remarqué lors d'une audition pour le groupe de boogie Black Oak Arkansas, qui l'engage. Sa carrière de guitariste novateur était lancée, ponctuée de collaboration en studio pour différents artistes comme Joe Walsh (Eagles), Dweezil Zappa ou Al Kapone dans le rap.

Publié en 1992, son premier album solo Powers of Ten avait été distingué par la presse spécialisée. L'album a été réalisé dans son propre home-studio, au terme de deux ans de travail.

Shawn Lane a par ailleurs enregistré plusieurs albums de référence avec le bassiste suédois Joans Hellborg.

Sur le plan matériel, Shawn Lane a adopté les guitares Vigier Excalibur, qu'il pouvait jouer sans frettes.

Comme le souligne une interview, le guitariste attachait une certaine importance au fait d'avoir une action des cordes régulières tout le long du manche. Il appréciait aussi un jeu plutôt fin (tirant 9-42). Dès lors, Shawn estimait pouvoir se concentrer sur la musique en faisant abstraction de la technique.

Shawn Lane venait d'être hospitalisé durant plusieurs semaines. Une cérémonie funéraire est prévue le 30 septembre à Memphis, où il a passé l'essentiel de sa vie.

Discographie :

Albums solo :
Powers Of Ten (1992)
The Tri-Tone Fascination (1999)
Ecouter des extraits en mp3 :
http://www.tarsun.net/cd_ttf1.htm
With Powers Of Ten: Live! (2001)

Avec le bassiste Hellborg :
Abstract Logic (1995)
Temporal Analogues Of Paradise (1996)
Time Is The Enemy (1997)
Zen House (1999)
Good People In Times Of Evil (2000)
Personae (2002)
Icon (2002)

Le site officiel de Shawn Lane :
http://www.noproblemhere.com/

Une biographie de Shawn Lane :
http://www.tarsun.net/bio.htm

Un site non officiel dédié à Shawn Lane :
http://www.shawnlane.net/


Discutez sur le forum de "Shawn Lane : 1963-2003"

COMMENTER l'ARTICLE

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement