Strymon dévoile une cascade d'étages de gain

Judicaël Tribillac - Le 04 Novembre 2016
Strymon dévoile une cascade d'étages de gain
La nouvelle pédale Riverside a été conçue après avoir analysé en profondeur les circuits d'amplis à lampes et de distorsions analogiques pour proposer une nouvelle approche de la saturation dans une pédale polyvalente allant de l'overdrive aux distorsions massives.

Plutôt que de choisir entre le numérique et l'analogique, les ingénieurs de Strymon ont décidé d'associer sur la Riverside les 2 technologies en proposant une solution hybride où le premier étage de gain basé sur un circuit JFET analogique de classe A est piloté par un processeur numérique Sharc DSP afin d'optimiser la plage dynamique (headroom) en ajoutant 20dB de gain en analogique sur les étages de gains DSP suivants.

En plus des habituels contrôles de Drive (saturation) et Level (niveau de sortie), la Riverside dispose d'une égalisation à 3 bandes ainsi que 2 sélecteurs pour déterminer le niveau de gain faible (low) ou élevé (high) et le balayage des fréquences médium qui sont au choix "Norm" pour des sons clairs et transparents ou "Mid" pour une réponse plus dynamique qui pousse l'ampli dans ses retranchements.

Strymon a également ajouté un sélecteur à 3 positions de Presence situé en haut de la pédale avec les connectiques. Il permet d'ajuster les aigus en fonction du type d'ampli utilisé. On trouve l'entrée à haute impédance et la sortie vers l'ampli ou les autres effets ainsi que 2 ports dédiés aux pédales d'expression et de Boost pour étendre les contrôles. Le footswitch On d'activation permet également d'enregistrer un préréglage qu'on peut ensuite rappeler avec le commutateur Favorite, une LED indiquant en rouge si le preset est sélectionné.

La Strymon Riverside est fabriquée aux USA dans un châssis à la fois résistant et léger en aluminium anodisé. Tarif constaté de 349€ chez le distributeur officiel Guitars Rebellion comprenant un adaptateur 9 Volts dédié.