• Guitariste.com
    Portail guitare & basse
  • Guitare Live
    Cours & pratique de guitare
Tests guitare
AccueilBancs d'essaiTests guitare › Sterling Silo 3

[Test] Sterling Silo 3

Sémi Souames - Le 20 Septembre 2013
Fille de la compagnie Music Man, Sterling a pour spécialité de décliner des modèles de la maison mère dans des versions entrée de gamme visant les guitaristes débutants ou au budget limité. La Silo3 qui prend comme modèle la Music Man Silhouette est la dernière née de ces déclinaisons.

Non, Music Man ne fait pas que des basses ! Il est vrai que la marque est une référence grâce à sa Sting Ray, même si la plupart d'entre vous connaissent bien les modèles originaux de la marque :
- Les Axis , single cut des années 90 et déclinaison du modèle EVH (Eddie Van Halen)
- Les Albert Lee signature, sorte de Stratocaster très anguleuse
- Les JP, forme des modèles du guitariste américain John Petrucci qui quitte Ibanez pour rejoindre Music Man dans les années 2000.
- L'Armada, L'Explorer selon la marque, dont nous avions découvert le prototype au Musik Messe 2012.
- Enfin, la Silouhette, apparue dans les années 80 après le rachat de la société aux fondateurs (dont un certains Leo Fender) par Ernie Ball. C'est le modèle phare depuis lors. Il a inspiré beaucoup de guitaristes et certains noms ( comme celui de Steve Morse ou Steve Lukather) sont maintenant largement associés à cette double cut.

Ce n'est que fin 2008 que la marque Sterling by Music Man apparaît, remplaçant la licence accordée à OLP pour la fabrication des modèles d'entrée de gamme. Le choix du nom de Sterling pour cette gamme d'instrument fait référence à un modèle de basse de la marque ou au prénom de l'actuel président (et fils d'Ernie Ball, le fondateur) au choix (bien que l'un soit lié à l'autre... vous dites si vous ne suivez pas...). Ce qui peut impliquer quelques confusions lorsqu'on mélange basse, Music Man Sterling, président et entrée de gamme...
Cette année Sterling (by Music Man) sort la Silo, non pas pour parler de ces immenses containers mais bien pour marquer son affiliation avec la Silouhette. Maintenant découvrons la Silo3.


Sortie du carton, on a une guitare à la construction propre et soignée tout en sobriété comme son inspiratrice Silhouette. De ce côté-là, il n'y a pas grand chose à reprocher à la guitare... Bien au contraire.

La première prise en main m'a paru quelque peu déroutante. La Silo3, dans la lignée de la Silhouette, s'inspire librement de la Stratocaster mais malgré un diapason identique, le corps plus compact de la Silo3 m'a donné l'impression d'avoir une guitare à diapason court entre les mains. Passés cette surprise et un petit temps d'adaptation, la Silo3 s'avère être une guitare confortable à jouer. Le vernis très fin à l'arrière du manche procure une très bonne sensation de jeu.


Le caractère sonore global de la Silo3 est dans un registre qui fait penser à une Stratocaster légèrement dopée puisque le micro double est sur-bobiné et que les micros simples ont un niveau de sortie élevé. On est donc dans un registre plutôt moderne et polyvalent et c'est justement ce que je pourrais reprocher à la Silo3. La guitare est conçue avec un parti pris esthétique marqué - hérité de la Silhouette évidemment - mais les micros m'ont semblé trop passe-partout. On est quelque part entre la Stratocaster traditionnelle et la guitare moderne autrement dit dans un no man's land qui siéra à certains et déplaira à d'autres. C'est évidemment une affaire de goût.

Par contre, le réglage d'usine du vibrato de la Sterling Silo3 que nous avons eue en test était très déroutant. Il était quasiment bloqué au point d'être presque impossible à manipuler. En le desserrant légèrement, on retrouve un peu de maniabilité mais la tenue de l'accord n'est pas parfaite. On constate un désaccordage, sensible mais évident, sur les cordes Sol et de Si. Mieux vaut opter pour un serrage complet du vibrato qui revient à jouer la Silo3 en mode chevalet fixe.

Vous l'aurez compris, la Silo3 m'aura laissé une sensation un peu mitigée qui a probablement été renforcée par le choix de cordes très souples qui ne me paraît pas très judicieux. Certes, on me répondra qu'on peut changer les cordes et régler la guitare après achat. Et j'acquiescerai volontiers... En précisant qu'en plus, le prix public de cette guitare est de 299€. Une guitare polyvalente à ce prix-là, c'est ma foi très bien pour débuter son initiation guitaristique.

Prix public  : 299€

Les Plus

Confort de jeu
La finition
Le prix

Les Moins
Le vibrato
Les micros manquent un peu de caractère

Caractéristiques :
Corps en tilleul
Manche et touche en érable
22 frettes medium jumbo
Configuration de micros HSS : double bobinage au chevalet et 2 micro simple bobinage en position intermédiaire et manche.
Sélecteur 5 positions
Un volume et une tonalité 

Distribution
Produit Sterling distribué par HTD.


COMMENTER LE BANC D'ESSAI