Forum Accessoires et ...
  • Bienvenue sur le forum lutherie !   Abonnez-vous aux lettres de Guitariste.com :


› Eko florentine luthier reparation

Eko florentine luthier reparation

Aller à la page: 1  
Auteur Message
speedfire12
Inscrit le: 21 Dec 05
Localisation: Paris

Bonjour, j'ai retrouvé une Eko florentine double cutaway des années 1955-56, il me semble, qui appartenait à mon pere. Malheureusement le manche est tordu ce qui empeche totalment de jouer de la case 1 à 7. J'ai deja essayé de detendre la tige mais ça n'a rien donné. Je cherche donc un luthier sur Paris qui puissent changer le manche de cette guitare. Pourriez vous m'indiquer un ou plusieurs luthiers qui puissent faire cette operation ?

Merci
Haut
jzu
Custom Méga utilisateur

Inscrit le: 20 Dec 04
Localisation: Paris, France

Manche tordu, ça veut dire manche vrillé ou simplement pas droit ? Avec des photos, on pourrait mieux se rendre compte de l'ampleur des dégâts, voir s'il faut absolument changer le manche ou le réparer.

C'est bien cette guitare : http://www.fetishguitars.com/html/eko/florentine/index.html ? Dans ce cas, elle date des années 60. Il faut savoir que ces Eko ne sont souvent pas des guitares exceptionnelles... les bois et la lutherie sont moyens, entre autres. Mais ça en jette sur scène.

Pour les réparations un peu délicates dans ce genre : DNG, rue de Wattignies dans le 12e.
Encore faut-il que la guitare en vaille le coup étant donné le prix de la réparation, ce qui n'est pas du tout sûr à moins qu'elle n'ait une valeur sentimentale. Le mieux est encore de la leur montrer et de le leur demander franchement. Ils te répondront tout aussi franchement car, étant débordés en permanence, ils ne cherchent pas à faire du chiffre à tout prix.

Si le montant demandé est astronomique relativement à la valeur supposée de la gratte, tu pourras éventuellement t'essayer au changement du manche par toi-même, en en cherchant un sur ebay par exemple, mais bon courage pour en trouver un avec les bonnes dimensions (talon, diapason)...
Haut
speedfire12
Inscrit le: 21 Dec 05
Localisation: Paris

Le manche est vrié, j'ai deja desserrer la tige au max et il n'est pas revenu. Je met une photo mm si on ne vera rien pour le manche.

Sinon je suis aller au salon de la musique, et au stand eko on m'a indiquer qu'une florentine double cutaway en bne etat etait estimé a 2000€

Je suis allé aujourd'hui mm chez un luthier à paris (Pierre Jaffré) qui m'a dit que les eko etait à la base équipée d'un tirant tres fort (11-52) et que le tirant que j'avais remis (extra light) etait donc insuffisant, ce qui pourrait expliquer le vrillage du manche celon lui mais bon ça me semble bizarre et toi ? Il m'a dit de revenir si ça ne changeait rien et qu'il chaufferai au marbre le manche pour le remettre.

Haut
jzu
Custom Méga utilisateur

Inscrit le: 20 Dec 04
Localisation: Paris, France

speedfire12 a écrit :
Le manche est vrié, j'ai deja desserrer la tige au max et il n'est pas revenu. Je met une photo mm si on ne vera rien pour le manche.

Sinon je suis aller au salon de la musique, et au stand eko on m'a indiquer qu'une florentine double cutaway en bne etat etait estimé a 2000€

Je suis allé aujourd'hui mm chez un luthier à paris (Pierre Jaffré) qui m'a dit que les eko etait à la base équipée d'un tirant tres fort (11-52) et que le tirant que j'avais remis (extra light) etait donc insuffisant, ce qui pourrait expliquer le vrillage du manche celon lui mais bon ça me semble bizarre et toi ? Il m'a dit de revenir si ça ne changeait rien et qu'il chaufferai au marbre le manche pour le remettre.


2000 euros ? Foutage de gueule pur et simple. Ils racontent n'importe quoi pour se faire mousser. On en trouve pour moins de 500 en Allemagne (sur ebay.de) et aux USA (sur ebay.com). Je sais bien que c'est la folie du vintage en ce moment et qu'on voit des Eko 500 frôler les 900 euros mais quand même..

Pour le tirant, je ne vois pas non plus en quoi ça pourrait vriller un manche. Un tirant trop fort ou des cordes raidies par les années, à la rigueur... Surtout, j'insiste quant à la qualité de la lutherie. J'ai une Eko acoustique et une Crucianelli Élite de la même époque et, bon, on est loin de Fender. Très loin. Ça peut déjà expliquer plus de choses.
Haut
speedfire12
Inscrit le: 21 Dec 05
Localisation: Paris

Pour le prix qu'elle vaut c'est pas le plus important, mm si ça serait bien qu'elle ai de la valeur , mais c'est que je trouve que grace à son corps creu ça donne un super son claire et que le manche est super bien (enfin malgré son vrillage).

Le luthier avait l'air de dire que la tige etait faites pour que les cordes exercent une forte tension sur le manche, en gros que la tige et les cordes se completaient, mais bon je suis d'accord que c'est bizarre...

Je precise juste que je suis casi sur que ce prb de manche vient du fait qu'elle ait ete stockée pdt une vingtaine d'années ds une cave donc soumises au changement de temperature, d'humidité... pas top pour une guitare...

Mais j'aimerai bien reussir à recupérer cette guitare, pcke je trouve qu'elle à un bon son clean et un manche agreable.

Donc je vais essayer de faire redresser ce manche par un luthier et changé qq autres trucs...
Haut
jzu
Custom Méga utilisateur

Inscrit le: 20 Dec 04
Localisation: Paris, France

Le luthier t'a-t-il donné un ordre de prix pour redresser un manche ? Je ne savais pas qu'on pouvait faire ça mais c'est intéressant. Il garantit que ça se passe toujours bien ?

Pour ce qui est de la cause du problème, il n'y a pas beaucoup de variations de l'environnement dans une cave mais il peut y faire humide. Si le bois était moyen à la base, mal séché, etc. et qu'il ne restait que la moitié des cordres, là oui, ça peut provoquer un vrillage. Mais la tige, là je ne comprends pas. Elle sert à compenser la tension des cordes, laquelle est normalement équilibrée sur la largeur du manche (c'est pour ça qu'un Mi aigu sera plus fin qu'un Mi grave). Mal réglée, elle peut provoquer une courbure trop ou pas assez importante, voire des dégâts plus sévères, mais un vrillage ? D'un autre côté, je ne suis pas luthier...
Haut
speedfire12
Inscrit le: 21 Dec 05
Localisation: Paris

attend peut etre que j'emploi pas les bons mots et que du coups ça te fait confondre. Qd je dis vrillage en fait je parle que qd tu met ton oeil droit en alignement avec le manche de la guitare tu vois que le manche à partir de la 5eme case devi fortement à gauche du coup de la case 0 à 5 les cordes frisent enormement et c'est injouable par contre à partir de la case 5 ça commence a etre jouable jusqu'à ne plus friser du tt à partir de la case 7.

jspr que je t'ai assez bien expliqué mon prb. C'est ce que tu avais compris ?

Donc en fait il chauffe le manche pour le remettre. Il ne m'a pas donner d'ordre de prix non, je dois retourner le voir fin novembre parce que la il est debordé, avec la rentrée des conservatoires.

Sinon pour la tige, apparement comme je te l'ai dit, c'est que le tirant des cordes et la tige doivent etre proportionnels niveau forces, c'est ce que j'ai compris de ce qu'il m'a dit. Donc comme j'ai sur cette guitare des cordes de faible tirant et que la tige est faite pour compenser une tension forte et bah il y a un deséquilibre qui pourrait expliquer ce prb au nivo du manche.
Haut
jzu
Custom Méga utilisateur

Inscrit le: 20 Dec 04
Localisation: Paris, France

Vrillage : comme une vrille, ou comme une vis, c'est à dire que le manche tourne sur lui-même et que le haut du manche fait un angle par rapport au bas. Comme si on l'avait essoré. La courbe du manche est différente côté Mi grave et côté Mi aigu quand on regarde de haut en bas en suivant le bord du manche.
Haut
speedfire12
Inscrit le: 21 Dec 05
Localisation: Paris

Non bah c pas du tt ça.
C'est que le manche est convexe sur la mienne.
Donc il peut chauffer pour le remettre droit parce que j'ai deja desserer au max la tige afin de detendre le manche et ça a rien donné.
Haut
jzu
Custom Méga utilisateur

Inscrit le: 20 Dec 04
Localisation: Paris, France

speedfire12 a écrit :
Non bah c pas du tt ça.
C'est que le manche est convexe sur la mienne.
Donc il peut chauffer pour le remettre droit parce que j'ai deja desserer au max la tige afin de detendre le manche et ça a rien donné.

Ok, je comprends mieux. En fait, ton manche n'est pas vrillé (ce qui serait beaucoup plus grave) et il est effectivement possible de le redresser par cette méthode. Ça m'intéresse d'ailleurs de savoir combien il prendrait pour cette opération, donc si tu pouvais penser à déterrer le topic quand tu auras des nouvelles... J'ai une pelle qui ne vaut pas grand-chose mais dont j'aime bien le son, un peu comme toi, et ce serait bien de réparer le défaut inverse si ça ne coûte pas des cents et des mille.
Haut
Page 1 sur 2 Eko florentine luthier reparation
Aller à la page: 1