Micros boutique : fantasmes, legendes et veritées

Aller à la page:   2 ...     
Auteur Message
Brigido
Custom Supra utilisateur


Inscrit le: 01 Jun 04
Localisation: Toulouse

Répétition du dernier message de la page précédente :
J'ai eu aussi quelques expériences avec du micro boutique (Lollar, Kinman, Klein, Suhr...). Du bon et du moins bon, mais ce qui m'a définitivement rendu scéptique, c'est la quasi similitude d'un set Lollar Vintage T et d'un set Fender CS Nocaster 51. 100 dollars d'écart pour un résultat identique Micros testés sur la même guitare et le même matériel. Les uns sont Alnico 5, les autres Alnico 3 et pourtant, aucune différence audible...
En ce moment, je cherche un set 60' pour ma nouvelle Tele, et très franchement j'hésite à acheter des Don Mare Hayride (le top ? ) alors que les Duncan STL1 sont 2 fois moins chers et apparemment très bien dans ce style... je n'aurais pas eu ce raisonnement avant de comparer objectivement les Lollar et les Fender CS.
Je pense que les boutiquiers s'en mettent quand même pas mal dans les poches, sur le dos des pauvres petits "Gaziers" que nous sommes...

_________________
Du Blues, de la Soul, une touche de Jazz, un zeste de Rock, une pincée de Folk, un doigt de Country...
Haut
Evaluer ce post : 0
melodymaker
Custom Supra utilisateur


Inscrit le: 07 Apr 04
Localisation: oise

Un set de micros c'est un goût perso, mais aussi un équilibre avec l'instrument.
J'ai eu des APH sur mon ex std, je n'aimais pas, et j'adore sur ma SG.

BK, j'ai testé aussi. Top en qualité (dynamique, définition, etc...), mais trop médium, j'ai finalement trouvé mon bonheur chez toneriders
Haut
Evaluer ce post : 0
Jazzm@ster
Custom Méga utilisateur

Inscrit le: 20 Apr 06
Localisation: Aubenas

J'ai fait un comparatif des divers micros que j'ai eu sur ma Jazzmaster ici:
http://www.guitariste.com/forums/accessoires-et-lutherie,les-micros-fe[...]html

Je pense que lorsque l'architecture du micro est respecté la différence de prix n'est pas légitime si on se base sur le rendu sonore.
Chacun a bien sa petite touche, son grain mais d'une part c'est jamais révolutionnaire (j'abonde dans le sens du "si ta gratte est mauvaise elle le restera) et d'autre part le micro Jazzmaster laisse plus de possibilités d'expérimentations qu'un micro de strat.
Du coup ce qui est vrai pour la Jazz l'est encore plus pour la strat car il y a peu de possibilité en épaisseur, largeur et hauteur de bobine, c'est un peu toujours la même architecture.
Les vendeurs profitent du manque de tests représentatifs et de l'effet psychologique du prix, je suis ravi que dark bane ait trouvé le set qu'il voulait mais ça n'a d'intérêt que si on avait un test avant/après avec le même matos, non pas que je remette en cause ce qu'il dit mais toutes les études de marché dans l'audio convergent, plus on paye pour quelque chose et plus on en est satisfait.

Il faudrait que je retrouve l'étude sur le SHM-Cd, 78% des possesseurs de SHM considèrent qu'ils sont meilleurs que les cd conventionnels, pourtant lorsqu'on on fait un test en aveugle ils sont incapables de faire la différence.
Même chose pour le test comparatif entre des câbles jack éminence et du câble moyen de gamme que j'avais vu sur audiofanzine, c'était assez effrayant!
Haut
Evaluer ce post : 0
millenofx77
Modérateur


Inscrit le: 09 Mar 04
Localisation: lille

ah effectivement je ne suis pas le seul lol

par ailleurs je trouve enfin que la variation apporté par un micro etant assez subtile, c est vraiment le "truc" du guitariste nombriliste qui joue seul à la maison et toc à fond sur les moindre details de son son.

car , tous les vendredi , en repet dans la masse je m en tape completemet des details observés la veille , de toute facon ils sont inaudibles.

en enregistrement peut etre, que c estplus marquant , mais en live, que ma les paul soit montée en tom holmes ou en duncan antiquity....
ca ne change pas grand chose! le grain est peut etre different , mais lissé par l ampli (en plus un mesa rectifier , donc bien typé) , plus egalisé au volume sonore des autres chercher la difference est del 'ordre de la branlette auditive


ps/ bon je precise quand meme, qu entre un kit emg, et des duncan APH la il faudra etre sourd pour ne pas entendre la difference lol, mais on s en doute tout de meme

_________________
Quelle est la différence entre un guitariste de jazz, et un guitariste de rock?
Le guitariste de jazz joue 30 000 notes devant 3 personnes, et le guitariste de rock 3 notes devant 30 000 personnes
cqfd
Haut
Evaluer ce post : 0
Invité
Inscrit le: 08 Dec 08
Localisation: -

Faut être un peu bizarre pour changer 10 fois les micros d'une même guitare...

En général, si un set de micro haut de gamme, quel qu'il soit, ne sonne pas, c'est la guitare qu'il faut changer. En revanche, ça vaut la peine d'essayer un nouveau set avant de revendre un instrument. J'ai remplacé les micros de ma LP Std de 93 par des Lollar HB, et la différence était nette. Du coup j'ai gardé la guitare, les Lollar y sont depuis 5 ans...

J'ai aussi acheté un set de Lollar Blackface pour ma strat Japan, et là aussi, grosse amélioration. En revanche, il ne me viendrait pas à l'idée de toucher aux micros de ma 335 82 et de ma strat US 78. Changer les micros d'une guitare a généralement un impact négatif sur sa valeur...
Haut
Evaluer ce post : 0
Little Paco
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 06 Mar 04
Localisation: Anet 28

millenofx77 a écrit :

car , tous les vendredi , en repet dans la masse je m en tape completemet des details observés la veille , de toute facon ils sont inaudibles.


C'est pas faux entre la grosse caisse la basse et le charley les subtiles nuances d'un micro, elles en prennent un coups dans les gencives. Mais bon c'est bien agréable d'avoir un joli son qu'on aime quand on joue tout seul chez soi.

Mais ça soulève une question vachement interessante:
En groupe je règle pas mes effets comme chez moi, je reègle pas mon ampli comme chez moi, j'ai bricolé certaines de mes pédales dans le but d'avoir un son qui me plaise une fois dans le mix, tout en sachant que seule elles manquent un poil de basses ou autres.
Dois je vraiment me fier à l'impression que me donne des micros, quand je joue tout seul.

Petersham a écrit :
Changer les micros d'une guitare a généralement un impact négatif sur sa valeur...


Je comprends vraiment pas cette affirmation:
Une strat standard avec des seymour, j'ai plutot l'impression que ça vaut plus chère qu'une standard en monte d'origine. Mais je le concède pas vraiment plus cher compte tenu du prix des micros, le vendeur y perd.
Cependant rien n'empèche de garder les micros d'origine et de les remonter dans la guitare à la revente, et de vendre les micros séparés. C'est à mon avis la solution qui assure le moins de perte financière.
A part sur une gratte un peu vintage, je pense que c'est faux. Mais bon les gars qui achètent une série L, et qui changent les micros d'origine pour autre chose, ils doivent quand même pas courrir les rues.

_________________
http://sites.google.com/site/kermesserocker/
Mon prochain ampli aura des boutons, gradués jusqu'à 666, comme ça je jouerais vachement plus fort que tout le monde.
Haut
Evaluer ce post : 0
Invité
Inscrit le: 08 Dec 08
Localisation: -

Dans les années 80, tous les guitaristes se sont mis à changer les micros de leurs guitares. A l'époque, ils l'ont fait sur leurs vieilles strats (c'est comme cela qu'on appelait une strat des années 60, même les séries L)... Aujourd'hui, quand j'en vois certains acheter des Custom Shop et remplacer immédiatement les micros, je suis circonspect... Les collectionneurs veulent que tout, sur l'instrument, soit original, y compris les soudures...

Donc ceux qui changent les micros, puis remettent les originaux, prennent un risque de voir baisser la valeur de leur instrument dans quelques années si la guitare devient collector...
Haut
Evaluer ce post : 0
Roma!n
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 13 Nov 03
Localisation: Mayotte

Petersham a écrit :
Dans les années 80, tous les guitaristes se sont mis à changer les micros de leurs guitares. A l'époque, ils l'ont fait sur leurs vieilles strats (c'est comme cela qu'on appelait une strat des années 60, même les séries L)... Aujourd'hui, quand j'en vois certains acheter des Custom Shop et remplacer immédiatement les micros, je suis circonspect... Les collectionneurs veulent que tout, sur l'instrument, soit original, y compris les soudures...

Donc ceux qui changent les micros, puis remettent les originaux, prennent un risque de voir baisser la valeur de leur instrument dans quelques années si la guitare devient collector...


Oui enfin bon d'un point de vue collection, OK, mais on ne joue pas tous avec des collectors
Haut
Evaluer ce post : 0
mojose66
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 02 Oct 07
Localisation: Courbevoie (92, France)

Je me demande bien comment ils décèlent une soudure d'origine les collectionneurs, sans doute un détail qui m'échappe.
Haut
Evaluer ce post : 0
Dazed And Con...
Vintage Cool utilisateur


Inscrit le: 09 Jan 07
Localisation: creutzwald (57)

Moi ce qui m'avait bien fait marrer c'est des américains qui avaient fait une comparaison entre une vingtaine de micros boutique et qui s'était enregistré en studio.

Seul souci, il avait fait des samples avec une grosse disto de Diezel, résultats des courses, on entend aucunes différences.

Les différences de sonorités s'entendent plus sur des amplis typés qui ne lisse pas et ayant peu de gain.
Après il ne fait tomber dans l'excès en disant que les micros boutiques n'apportent rien, ils peuvent apporter certaines choses qu'on ne trouve pas sur des micros de grandes séries.

Pour ma part je suis passé d'un set de 490/498 à des Stephen Design Vintage Lab, la différence est clairement audible notamment à haut volume où les micros Gibson devenait criard tandis que les SD garde de la rondeur.
Haut
Evaluer ce post : 0
millenofx77
Modérateur


Inscrit le: 09 Mar 04
Localisation: lille

Dazed And Confused a écrit :
volume où les micros Gibson devenait criard tandis que les SD garde de la rondeur.

enfonce le plot de si, et ton 498 sera transformé

_________________
Quelle est la différence entre un guitariste de jazz, et un guitariste de rock?
Le guitariste de jazz joue 30 000 notes devant 3 personnes, et le guitariste de rock 3 notes devant 30 000 personnes
cqfd
Haut
Evaluer ce post : 0
Page 2 sur 11 Micros boutique : fantasmes, legendes et veritées › début du sujet
Aller à la page:   2 ...