Tout sur les médiators, pick, plectre (Test page 3 et 4)

Aller à la page:   3 ...     
Auteur Message
douglove
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 03 Feb 06
Localisation: Ste genevieve des bois (91, France)

Répétition du dernier message de la page précédente :
J'ai vu une fois quelqu'un jouer avec un onglet de pouce qui était tout fin pas comme les gros dunlop qui t'écrasent le pouce (voir photo sur la 1ère page du topic).
(en plus mon pouce étant un peu tordu, ça finit vraiment par faire mal au bout de quelques minutes)...

connaissez vous un tel modèle ?

Sinon, sur mes cordes nylon j'ai essayé celui là hier, ça sonne pas mal du tout

Dunlop Jazztone 204.
Sur du nylon, je trouve que ça sonne mieux, sans doute à cause de la forme...
les mediators tout en plastique sonnent mal sur du nylon, àa sonne trop plastoque contre plastoque (je trouve que ça ressemble à deux playmobils qui s'entrechoquent)...

_________________
Government Stealth Warning : Don't drink from the Mainstream
Haut
Evaluer ce post : 0
Lapo77
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 16 May 06
Localisation: Ste-Sophie (Québec)

Récapitulatif de tout les tests de picks que j'ai testé suite à un envoie d'échantillons de médiators de la part des compagnies.

----------------------------------------

Médiagrip

La forme: La pointe est en angle des deux côté du médiators, comme l'usure qu'on peut voir sur la pointe d'un pick plastique usé par nos coup de médiators. Même forme que les John Pearse en bois, sauf légèrement moins large, un peu moins long et un peu plus épais, sois 4mm environ à son plus épais(niveau pouce). Creux pour l'index plus creux et un peu plus large que celui des John Pearse. Sensiblement la même grosseur qu'un pick standard de Dunlop, avec le haut plus arrondis. Tout les médiagrip offre une excellent grip, de par le creux pour index et pouce, la forme, et la grip en forme de diamant au niveau du pouce.

Le son: Ses médiators apporte une grande richesse harmonique, on sens le spectre sonore plus large et une très bonne attaque et dynamique grâce à la pointe profilé et pas trop épaisse. Dépendamment du bois utilisé, certaine fréquence seront plus marqué que d'autre, agissant comme un petit égalisateur.

Le look: C'est très beau. Ça sent le pick artisanal avec le dessus plus rond qu'un pick normal et la grip en forme de diamant. Mon coup de coeur va au bois d'amourette niveau look. Très agréable de voir les veinures du bois. Quand on vois un pick commes les John Pearse, Dugain ou ici, les Médiagrip, on ce demande pourquoi ce n'est pas tout les picks qui ont cette forme, tant ça parait être naturel.

La vitesse: c'est très agréable, la pointe profilé tel un vieux pick nous permet d'être autant à l'aise que si on aurait jouer avec ce pick depuis des semaines. Cette pointe nous aide notamment dans les allées retour de par sa forme adapté aux attaques.

Rhuscotonus: Bois tendre très coloré, à utilisé avec une guitare avec corde nylon. Je trouve qu'il ce marie très bien avec la guitare classique. Son plus doux et chaux que des picks en Ultex(Ultem), tout en ayant plus d'attaque et d'harmonique qu'un pick Gator. Juste la chaleur, rondeur qu'il faut, avec une bonne dynamique. Même si les guitares corde nylon préconise le jeux au doigt, certains pourrait être tenté d'utilisé un médiators. Si c'est votre cas, je ne peux que vous recommandé le Rhuscotonus pour son respect du son et de l'esprit des guitares corde nylon.
Bois de rose: Bois mi-dure veiné de rose. Son plus étouffé, chaud, riche en basse.
Palissandre: Bois dure marron foncé. Son plus étouffé, chaud, riche en basse.
Ipé orangé: Bois dure orangé. Sonne plus médium.
Bois d'amourette: Bois très très dure marron moucheté de noir. Pick en bois avec le plus aigu/claquant. Son très ouvert.
Os: Matière organique très très dure de couleur blanche. Son très très ouvert. Plus aigu et claquant que les autres bois, mais son tout de même chaud.

Si je devrais en choisir qu'un, je prendrais l'os, sachant que sa dureté m'offrirais une meilleur durée de vie et niveau son, c'est mon coup de coeur. Je suggère le Bois de rose et palissandre pour le Jazz, Ipé Orangé pour un blues bien chaud et l'amourette et l'os pour un bon gros rock. Mais ces picks peuvent tout autant excellé dans d'autre style. Quand ont à goûter à un médiators de qualité, c'est dure de revenir en arrière, autant niveau tenu, son, jeu, et surtout, richesse harmonique. Il faut les essayé pour comprendre.


Jeff Kerléo et Médiagrip
http://kerleoguitare.net/index.php
http://kerleoguitare.blog4ever.com/blog/index-83493.html
http://www.mediagrip.net/


Photographe: Simon Paradis

*Il manque un médiator sur la photo.

--------------------------------------------------------------------------


Gripick

La forme: Les Grippick on le sommet plus plat, ce rapprochant encore plus d'un vrai triangle. Il a un modèle qui ce rapproche des petit Dunlop Jazz Pick, Sauf avec le haut du pick plus large et le sommet plus plat. Un modèle extrêmement près de la forme standard Dunlop, avec le sommet légèrement moins arrondis. Un autre modèle, qui est très proche du format standard des Claytons. Pour finir, il a les picks en forme de texas, que je dirais format Jazz, Standard et Énorme (plus large et long qu'un Clayton) qu'il nomme small,medium et large. Il ne faut surtout pas oublier, que chacun des gripick a un creux au centre avec trois petits point(petite bosse), positionné dans le creux en forme de flèche pointant vers le bas, présent des deux côté du médiator. Ce creux aide à une meilleur grip, ce qui explique le nom de cette marque. Je les recommande à ceux qui apprécie les Big Stubby ou qui tienne leur picks sur la pointe des doigts. Même ceux qui tienne leur picks autrement et n'aime pas trop l'ergonomie des Big Stubby peuvent apprécier ces picks car le creux est assez discret.

Le son: La différence de son qu'on retrouve entre le modèle Nylon et Delrin est la même différence que entre les dunlop de ses 2 matériaux. Par contre, les Gripick on un son un peu plus aigu, claquant, moins rond que les Dunlop. Pas un son meilleur, juste un peu différent. Son un peu moins gros mais plus ouvert, moins compressé un peu que les Dunlop.

Le look: Picks ordinaire avec un creux dedans et le nom de la marque dessus et l'épaisseur du pick. Personellement, j'aime bien que l'épaisseur sois écris sur les médiators plastique. Couleur noir ou grise. La pièce de résistance niveau look ce trouve dans leur pick en forme de l'état du Texas. Je trouve l'idée sympathique, certains collectionneur ou fan du texas pourrais apprécier.

La Vitesse: Comme un pick Dunlop normal.

Je crois que personne ou un nombre vraiment petit va aimer les Texas pick format énorme. Pourquoi ? Juste parce qu'il est trop gros et l'inverse de ce qu'on appel, l'ergonomie. Pour le format plus standard et jazz des Texas Gripick, ils peuvent être intéressant. Tu tourne le pick pour avoir différente pointe, pointe plus pointue donc plus d'attaque et d'aigu. Par contre, la forme plus space fait en sorte que sa l'accroche plus les cordes, mais bon, tu change le côté (côté pile au lieu de face) du médiator et tu accroche moins (en down picking). Sinon c'est plus les collectionneur et/ou fan du texas qui pourrait être intéressé par ses picks. Pour les picks de forme traditionelle, tout à déjà été dit plus haut.

Gripick:
http://www.gripick.com/


Photographe: Simon Paradis

------------------------------------------------------------------

Real Rock

La forme: La forme des Real rock, et surtout la grosseur, est très variable. Elle reste conventionnelle, soit une forme style Standard, Teardrop, Jazz(petit) ou encore Triangle(Bass). Sauf qu'à l'intérieur de ses catégories, il existe plein de sous catégorie en quelques sortes, chaque pick ayant une forme, épaisseur et look le rendant unique. Sur le site web, il y a une pièce de monnaie à côté de chaque pick sur les photos, ce qui nous donne un bon point de repaire niveau forme et grosseur. J'ai une forme standard et teardrop. Inutile de décrire plus la grosseur du pick, comme d'un pick à l'autre ça change. Personnellement je préfère le standard, comme dans les picks régulier, mais je préfère la tenu de ce teardrop au deux John Pearse que j'ai (peut-être à cause de l'épaisseur ou du matériaux).

Le son: Alors là, on est dans un autre monde que le pick en agate que j'ai de Dugain. Plus d'attaque et surtout, plus d'aigu que les Dugain. Un son vraiment plus ouvert, moins étouffé que le Dugain en agate. La différence de son est énorme, et pourtant c'est le même matériaux. La grosse différence vient de la pointe tout simplement qui est plus mince et plus pointue sur le Real Rock, contrairement au Dugain qui est bien arrondis quand même. Un son avec une richesse harmonique énorme et un son qui sonne gros, large. Tu effleure les cordes doucement et ça envoie un son bien rond, doux, compressé. Tu attaque violemment et la tu as une grosse attaque bien puissante, un son vraiment plus aigu, tout en ayant une bonne quantité de basse tout de même. Quand tu attaque vraiment fort, ça donne vraiment un son particulier que les autres matériaux non pas, très agréable je trouve à l'oreille, une bonne attaque puissante, un bon gros son, sans être trop aigu. Le fameux *Rock Tone*, du Dugain(agathe).Différence minime voir quasi inaudible entre mon pick forme standard et celui forme Teardrop. (Ce qui est normal, puisque même matériaux et forme de pointe).

Le look: En veux-tu du look ? En voila !! Quand on commande un pick chez Real Rock, on a vraiment le pick qu'on a commandé. Il y a des photos de chaque médiators disponible sur son site web, et quand on en achète un, c'est celui-là qu'on aura. Donc on peut vraiment choisir le look des médiators qu'on achète. Ce qui peut sembler ridicule pour quelqu'un qui lis ce texte, si il n'a jamais vue de pick en pierre. Il faut savoir, ce n'est pas des poussière de roche, granite, ou autre roche banale qu'on retrouve n'importe ou qui sont utilisé.. On a différente sorte d'Agathe, de Jaspe, de Quartz, de Jade ... On a pas le côté haut de gamme ou ultra naturel même si peu conventionnelle, des looks des Médiagrips ou Dugain et autre pick avec creux pour le pouce et l'index, par contre, on tape dans la luxure, la classe, la beauté pure de jolie roche. Tout le look réside dans sa pureté et dans son explosion de couleur tout aussi différente les une que les autres. Chaque médiators est unique. Ceux que j'ai en agate on certains endroits avec de la transparence.

La Vitesse: Bonne vitesse, comme les gros picks on une pointe un peu plus profilé et que la pierre est bien poli, ça glisse vraiment bien sur les cordes.

Les picks en pierre sont dans mes coup de coeur de tout mes picks. Autant niveau look, que niveau vitesse et surtout, grâce à leur fameux *Rock Tone*. Je recommande à tout guitariste ce souciant un minimum de son son, d'essayé au moins une fois dans sa vie, un pick en pierre.

Real Rock:
http://realrock.us/


Photographe: Simon Paradis

------------------------------------------------------------------------


Dugain

La forme --> Standug: La forme est sensiblement la même qu'un Dunlop Tortex normal. Il est très légèrement plus large et plus long, avec les coins du haut légèrement plus arrondis. Creux pour le pouce moins gros que les John Pearse avec un creux pour l'index un peu plus large et creux que les John Pearse. Le creux de l'index ressemble à ceux des Médiagrips sauf légèrement courbé au lieu d'être droit. Épaisseur de 3mm à son plus épais. La pointe ce rapproche de la pointe d'un Big Stubby 3mm, mais avec la pointe un peu plus ronde. La pointe est un peu moins épaisse que le reste du pick. Elle est plus épaisse que les Médiagrip.

Le son: Ses médiators apporte une grande richesse harmonique, on sens le spectre sonore plus large et une bonne attaque et dynamique. Avec la pointe relativement ronde et bien épaisse, le son est plus rond, chaud et doux que les Médiagrips. Le son à aussi moins d'attaque et d'aigu mais à plus de basse, sonne plus gros, que les médiagrips.

Le look: Sa respire la qualité, le haut de gamme, le prestige et la noblesse. La forme ne nous déroute pas le moindre du monde, tant celle-ci est proche d'un Tortex normal. Par contre, on sent tout de suite qu'on est dans une tout autre catégorie que les médiators Dunlop. On le vois grâce à l'épaisseur, la couleur naturel du matériel utilisé, le creux pour le pouce et l'index quand le pick est face contre terre. Le simple fait de lire Dugain inspire le respect et pique (pick) notre curiosité tant le nom est déjà connue dans le monde de la guitare et de la basse. Niveau coup de coeur, dure à dire, je dirais noix de coco, qui est très très beau, suivie par l'agate qui est en partie transparent et le bronze. Quand on voit un pick comme les John Pearse, Médiagrip et ici, les Dugain, on ce demande pourquoi ce n'est pas tout les picks qui ont cette forme, tant ça parait être naturel.

La vitesse: De par la pointe légèrement profilé (pointe moins épaisse que le reste du pick), ça l'aide un peu niveau vitesse qu'un pick normal. Le pick en agate, comme il est bien poli glisse vraiment bien sur les cordes et est un bonheur pour faire du sweep.

Autres modèle:
Duggaucher: modèle pour gaucher avec le creux de l'index inversé.
Dugpouce: Le Dugpouce est similaire au Standug sauf qu’il ne comporte pas d’empreinte index.
Dugdeluxe: Comme le Standug, sauf matériaux noble (Nacre, Ivoire de Mammouth et Or)
Metaldug: Même forme que les Standug, sauf matériaux en métal(Bronze, Laiton, Argent)
Metaldug Percé (Open): Comme le Dugpouce (Donc emprunte pour le pouce mais pas pour l'index), sauf avec un troue au niveau du pouce. Matériaux en métal. Ceux avec un troue dedans peuvent être plus adapté à ceux qui tienne plus le médiator sur la pointe des doigts, si vous aimé par exemple les Big Stubby de Dunlop niveau tenu, vous risqué d'aimé les Dugain avec troue. En plus, ça permet de les porté en collier ou de d'autres façons.
Flatdug: Médiator sans empreinte pour le pouce et l'index.
Maxidug: Médiator 10% plus épais, plus large et plus long que le modèle standard pour les guitaristes aux doigts larges, les amateurs de gros sons et les bassistes.
Minidug: Médiator 10% plus fin, moins large et moins long que le modèle standard (Standug). Pour les guitaristes aux doigts fins, les juniors, ceux qui aiment jouer avec de plus petit médiators et ceux qui aiment jouer les doigts près des cordes.
Babydug: Le plus petit des Dugain : plus fin, moins large et moins long. Pour les guitaristes aux doigts fins, les juniors, ceux qui aiment jouer avec de plus petit médiators et ceux qui aiment jouer les doigts près des cordes. (Longueur: 27mm - largeur: 22mm - épaisseur: 2.5mm)

Ébène: Son très doux et chaud.
Noix de coco: Son un peu plus brillant que l'ébène et plus résistant.
Corne de Buffle: Son moelleux, très doux, plus que l'ébène.
Os: Le plus aigu des 6 que j'ai testé.
Agate: Celui au son le plus étouffé, avec le moins aigu et le plus de rondeur, de basse et plus doux. Mention spécial quand tu attaque vraiment fort, ça donne vraiment un son particulier que les autres matériaux non pas, très agréable je trouve à l'oreille, une bonne attaque puissante, un bon gros son, sans être trop aigu.
Bronze: Le 2e plus aigu des 6.

Médiators en ordre de Tone: du plus doux/rond/grave, au plus aigu/brillant.
Agate --> Corne de Buffle --> Ébène --> Noix de Coco --> Bronze --> Os

L'agate à vraiment un son à part des autres. La différence est vraiment flagrante et sonne vraiment plus doux, éttoufé, grave, que les picks Real Rock en agate que j'ai.

Dugain / Jean-Charles Dugain
http://www.dugain-picks.fr/
http://www.dugainpicks.com/
jeancharlesdugain@hotmail.com


Photographe: Simon Paradis

-----------------------------------------------------------------------------


Custom 77

La forme: La forme standard est comme un pick standard Dunlop mais très légèrement plus grand, et très légèrement plus petit qu'un pick standard Clayton. Le format plus petit est similaire au Dunlop Jazz III, sauf très légèrement plus grand et avec les 2 coins supérieur plus arrondis.

Le son: Avec les médiators en aciers, on entends un légez frottement sur les cordes filé. Sur les cordes plus grosses ça s'entend encore plus. C'est un son produit surtout quand le pick ce promène horizontalement sur la corde, donc il a moyen de diminuer ou augmenté, selon l'effet voulu, cette effet de frottement, selon le jeux de médiators de la main droite. Tu peux frotter volontairement un peu la corde horizontalement avant de l'attaquer pour donner un certain effet. Le pick jazz sonne plus chaud et doux avec plus de basse et moins d'aigu que le Jazz III de Dunlop. Le pick en résine sonne un peu plus clean, puissant et un spectre sonore légèrement plus large que celui en PVC et le pearl. Il a son plus clair avec plus d'aigu. C'est léger comme différence mais audible quand on y prête plus attention. Le pick en acier sonne plus gros un peu et moins clean que les autres matériaux des C77.

Le look: Look de pick ordinaire, noir, celluloid blanc, celui en acier à plus de look, avec son côté plus chrome avec reflet. L'épaisseur du pick est écrit dessus, ce qui est toujours chouette comme information.

La Vitesse: Le pick en acier à tendance à glisser avec les mains moite et même sans. Donc après un certain temps de jeux, je le sens qui glisse entre mes doigts, et les autres médiators ne me fond pas ça. Par contre, il glisse aussi bien sur les cordes (malgré le frottement qu'on peut entendre), ce qui en fait un bon pick pour le sweep. Pour les autres picks, Pearl, Résine et PVC, ils ont une vitesse/ergonomie normal, comme les Jim Dunlop Tortex ou Fender Celluloid. À noter que ceux en résine ont une meilleur grip grâve à une finitione mate, un peu comme les médiators Gators de Dunlop, sauf je trouve les gators mieux niveau grip.

Le pick en acier 0.5 est un peu moins rigide environ que les picks normal(résine, Pearl, PVC), de 1mm environ. L'acier de 1mm par contre, est définitivement leur pick le plus rigide. Malgré le problème de tenu du pick en acier car il est glissant, ça reste mon coup de coeur des Custom 77 car il est celui qui donne un petit plus dans notre son que les autres médiators Custom 77 n'offre pas qui est entre autre,dont le frottement de l'acier sur les cordes. Pour le problème de grip de ce pick, je conseillerais de faire des rayures sur le pick dans le haut ou autre truc pour donner une meilleur grip. Dommage qu'on ne retrouve pas de pick plus épais, j'aurais bien aimer essayé un pick en résine ou acier de 2mm.

Custom 77
http://www.custom77.com/html/accessoires-0-30-4-8.html
contact@custom77.com


Photographe: Simon Paradis

---------------------------------------------------------------------------


SikPik

La forme: C'est ici que tout ce joue. Les SikPik ont une des formes les plus spécial que j'ai vue pour les médiators de guitares. Cette forme innovatrice à la pointe en angle, comme si au lieu d'attaquer les corde de manière parallèle, vous les attaquer avec un angle (35, 55 ou 75 degré) dans le but d'avoir une attaque perpendiculaire à la corde. Le but étant d'avoir les avantage d'une attaque de corde en angle, jumelé à une position de main et une attaque de corde plus traditionnelle. Premier point négatif que j'ai remarqué avec de tel médiators, est que la pointe qui tourne jusqu'à l'angle désiré (indiquer sur le pick D35, D55, D75) est longue, ce qui fait que pour ceux qui aime jouer près des cordes, oublier ça.

Détrompez-vous ! SikPik à pensé à tout en faisant un modèle avec une pointe courbé beaucoup plus courte, sous la catégorie *S* (S35, S55 et S75). Je conseillerais le modèle *S* pour les solos et le modèle *D* pour la rythmique, le jeux en accord avec strumming ... Avec l'habitude, si tu n'a pas le besoin de jouer près des cordes, le *D* peux très bien faire la job en solo, même que je le préfère. L'atout d'un médiator plus spécialisé dans une catégorie est , comme toute spécialisation, qu'il excelle plus dans un domaine particulier. Le Désavantage par contre, est qu'il est moins performant niveau polyvalence. Niveau forme ça ce rapproche du teardrop, mais ce n'est est pas un. Légèrement plus long, et plus étroit, elle ressemble plus à une tête ovale à la Homer Simpson, la pointe du pick illustrant le collet en *V* de son chandail, mais en plus long et prononcé.

Rajouter à cela trois catégories de couleur, sois bleu, noir et orange. L'orange étant, malgré sa même épaisseur, plus souple que les bleues. Le noir ce trouvant niveau souplesse entre l'orange et le bleu. L'avantage ici est de bénéficier des avantage d'un médiator plus épais (je trouve qu'on dois serré moins fort avec les doigt pour qu'il tienne bien en place le tone/dynamique) jumeler à une solidité sois peu souple, légèrement souple, ou moyennement souple.

Le son: Je dois avouer que j'ai pas s'eu apprécier toute les nuances que ce pick apporte dans le son au début. On entend que le son est plus rond et chaud qu'un Dunlop Delrin ou Tortex. Mais le son est moins étouffé qu'un Gator, il garde une bonne dynamique et les aigu son bien présent mais pas agressif. Les basse son bien profonde, et n'ont pas a lutter contre le *plock* du médiators. Puis quand on est plus familiarisé avec le pick et qu'on c'est mieux l'utilisé, on peux remarqué d'autre différence notable dans le son quand on porte plus attention. Premièrement, le *plock* du pick sur les cordes beaucoup moins présent et plus rond dans son son.

Quand on continue de s'attarder au son que produit le pick quand il frotte et frappe les cordes, on ce rend contre que le *SikPik Plock* ce marie mieux avec le son de la corde jouer que les pick dunlop normal (tortex et autre). Dynamique monstre, surtout niveau douceur, de par la résistance moindre du à l'angle, jumeler à une bonne épaisseur et un *plock* plus chaud et rond, on peut effleurer les cordes avec une douceur insoupçonnée avec un médiator standard.

Je peux atteindre des son d'une faiblesse sonore et d'une douceur palpable que je suis incapable de reproduire avec un dunlop Tortex. Pour les harmonique artificiel (pinch harmonic) ils sont, étonnamment, réalisable. Il risque de demandé un temps d'adaptation pour les réaliser, surtout avec le modèle *D* ou vous risquer plus de devoir changer la tenu du pick ou votre manière d'effectuer la pinch harmonique, mais on peux les faires, et pas trop casse tête. Bref, dynamique, rondeur, chaleur, plock moins présent et plus chaud, et douceur rime avec SikPik.

Le look: De par sa forme moins traditionnelle (forme style Teardrop), et surtout de sa pointe en angle, il attire l'attention du monde et pique leur curiosité dans certains cas. Couleur assez voyante pour ce qui est du bleu pâle et du orange. Pour ce qui est du noir ça fait toujours sobre, mature, classe.

Le vitesse: C'est un médiator qui demande plus de temps avant d'être dompté . On doit plus faire attention à ne pas trop rentré creux le médiator entre les cordes, sous peine de *racler* les cordes involontairement. Ce raclage de corde est un des principal défauts voir le défaut majeur selon moi. Il faut vraiment faire attention, sous peine d'avoir un son non désiré et qui risque d'abime la corde. Personnellement je maitrise mieux ce problème avec les modèles *D* que le *S*, car justement la pointe est plus longue donc j'ai plus de jeux pour manoeuvrer. Ce qui peut, au premier essaie, faire fuir certaine personne. Mais toute la beauté de la guitare réside justement dans son côté complexe, riche, et difficile donc il ne faut pas s'arrêter à la première impression et surtout pas au premier obstacle rencontrer.

Il nous oblige à plus nous concentrer sur la main droite, la tenu du médiator, attaqué parallèlement (le pick s'occupe de l'angle), pas renfoncé trop le médiator entre les cordes, mais juste assez. Ce qui n'est pas une mauvaise chose en sois, puisque c'est toujours une bonne chose de s'attarder un minimum sur tout ce qui englobe notre jeux main droite. Il ce peut aussi, que selon votre tenu du médiator, technique de jeu main droite, que les SikPik vous semble ultra naturel dès la première prise en main. À part de ça, niveau vitesse ça va très bien. Le pick glisse bien sur les cordes grâce à la pointe en angle ce qui en fait un excellent pick pour le sweep, pas besoin de donner de l'angle (vers le haut ou le bas) pour que ça glisse bien.

-----------------------------

Ce médiator est tout indiqué au guitariste qui aime le son des picks attaquer perpendiculairement ou avec un autre angle moindre. Je le recommande aussi à ceux qui n'aime pas le bruit que fait leur médiator en attaquer la corde. Je le suggère à ceux qui son curieux d'essayé de nouvelle chose. Je vous conseil de prendre un minimum de temps (1 semaine par exemple) pour essayé ces médiators. Si au premier abord ils peuvent sembler bizarre, déroutant, anormal, c'est normal. Par contre, quand on si attarde plus, on ce rend compte que ce médiator peut apporter ça pierre au mur du tone qu'on veut avoir. Surmonté le fameux problème de raclage de corde qu'on doit surveiller à pas trop enfoncer le pick entre les cordes. Apprenez à maitriser ce médiator avant de le condamné. Peut-être que après tout ce temps il sera tout de même pas fait pour vous niveau feeling et tone, mais peut-être que vous allez l'aimer.

Je ne vais pas vous racontez des histoires, ce n'est pas le jour et la nuit niveau changement de son. Ce n'est pas les médiators haut de gamme Dugain. Ni la qualité d'un Médiagrip fait à la main. Ce n'est pas fait à partir de matériaux noble comme les Real Rock, Dugain, Médiagrip et autre. Ce qui pourrait être encore plus intéressant, ça serait d'avoir ce principe de médiator, mais avec des matériaux *haut de gamme/ noble*. Ce médiator apporte des nuances sonores différente. Mais ce qui a de plus beau dans la musique, c'est entre autre les nuances.

C'est le genre de pick que les vendeurs ne recommanderais pas au débutant, de part leur difficulté plus grande.Comme je ne suis pas vendeur dans un magasin de musique, je recommanderais au contraire, au début d'essayé. Si nous, guitariste moderne ne sommes pas habitué à un tel médiator, c'est entre autre, car nous avons longtemps jouer avec des médiators régulier avec une attaque parallèle au corde. Ça ne veux pas dire que ça serait encore plus compliquer à un nouveau guitariste de jouer avec. Au contraire, si il commence avec ça, il risque de s'habituer dès le début avec un tel médiator et de toute façon, il aura de la difficulté quand même. Peut-être que le guitariste de demain, jouera sur des Sikpik.

SikPik
http://www.sikpik.com/


Photographe: Simon Paradis

---------------------------------------------------------------------------

Dava Picks

Forme: Ce qui pouvait sembler contradictoire et impossible avant est maintenant possible grace au Dava Picks. Leur matériaux permettre d'avoir un médiator épais et souple à la fois. Donc bénéficier du son et de la prise en main d'un médiator épais, tout en ayant les possibilité de jeux d'un médiator souple avec les Grip Tip et Jazz Grip. Leur conception peuvent permettre aussi d'avoir un pick épais, mince, souple et rigide ! Avec les Dava Control et Rock Control, la partie supérieur et inférieur (la pointe) est plus épaisse que le centre, ce qui fait que le pick peut être souple, tout en ayant une pointe rigide.

Encore mieux, vous pouvez changer la souplesse du médiator dépendement de comment tu tiens le médiator. Si tu laisse la pointe beaucoup dépasser, il sera plus souple, et plus rigide si tu tiens laisse moins dépasser la pointe du pick. Ses médiators sont disponible en différent matériaux. Le plus souple étant le nylon, suivie par le Delrin, puis encore plus rigide le poly gel. Dans les Rock Control on a aussi le celluloid et le métal.

Dava Control: Comme les picks dunlop tortex. Avec le centre plus mince que le dessus et la pointe, pour que le médiator puisse être souple, et rigide à la fois !
Grip Tip: Comme les Dava sauf très légèrement plus large et le haut légèrement plus arrondis que les Dava Control.
Jazz Grip: Comme les Dunlop Jazz pick sauf le haut légèrement plus arrondis et un petit peu plus long.
Rock Control: Comme les Dava Control sauf plus long et avec une différence d'épaisseur plus prononcé entre le centre, et le dessus la pointe. Tout ça pour maximisé la différence de flexibilité dépendement de l'endroit ou tu tiens le médiators et comment tu le tiens.

Le son: Des aigu à provision. Tout leur médiator ont plus aigu que mes Dunlop Ultex (qui sont déjà bien fournie). Sans toutefois sonner petit plastique comme les Dunlop The Wedge. Ce n'est pas de petite aigu faiblarde mais de belle aigu riche et chaude. Le Rock Control avec la pointe en métal à un certain grincement sur les cordes typique des médiators qui sont en métaux. Son qui d'ailleurs que j'aime bien, riche en harmonique. Il sonne aussi très chaud. Le Rock Control en Delrin sonne un peu moins aigu que le Grip Tip en Delrin, plus chaud, moins clair.

Le Grip Tip en nylon semble priorisé un peu les basses et les aigus, celui en delrin plus de médium et celui en poly gel plus les médiums et les aigus.. Le Dava control en nylon sonne plus chaud, moins aigu que le Grip Tip en nylon. Il sonne encore plus chaud et médium que le Grip Tip en delrin. Le Rock Control en poly gel semble sonner plus puissant que celui en nylon. Sonorité plus ouverte, riche en harmonique, très clair comme son

Le look: Je trouve le look très réussie. Non pas que c'est les plus beau médiators que j'ai vue de ma vie, mais de par le fait que le look correspond parfaitement au médiator. Les Rock Control montre très bien, juste en les regardent, que le centre es plus mince et que la pointe est différente du reste du médiator en étant une autre couleur que le reste du médiator. Le Dava Control est plus sobre dans son design et le jaune transparent est difficilement lisible car on vois au travers l'écriture de l'endos, qui est inversé. Par contre, les Grip Tip et Jazz Grip rattrape le tir en ayant un style un peu spécial, futuriste. Le pick est dans l'ensemble noir, avec une pointe, ainsi que le nom Dava et un cercle de point de couleur (rouge, jaune, rose ou orange).

La vitesse:
C'est évidemment un point fort des Dava Picks. Souvent en solo on veut un pick plus raide pour plus de précision, et être plus près des cordes, up ça va ensemble avec le Dava Pick. Pointe plus longue et plus souple pour un truc funky en grattant toute les cordes ? Le même médiators nous le permet. Évidemment, ceux qui veulent jouer loin des cordes et avoir rigidité ne peuvent pas, tout comme ceux qui veulent jouer près des cordes avec un pick souple. Par contre la pointe n'étant pas profilé, ça fait que ce n'est pas le médiator le plus rapide et efficace en sweep. Par contre la possibilité de souplesse ou dureté est un net avantage.


On ce retrouve avec plus de diversité qu'on le crois avec les Dava Picks. Il non pas un nombre imposent de différent modèle, par contre, les petites nuances entre les modèles sont pas si petite que ça finalement. Avec les matériaux utilisé, ont ce retrouve avec une flexibilité différente ainsi qu'une égalisation différente. Les basse, aigu, médium sont pas balancé pareil d'un matériaux à l'autre et même d'un modèle à l'autre avec les même matériaux. Même moi qui n'est pas fan de flexibilité je me laisse bien tenté de par leur sonorité étonnement riche, pour des picks en plastique, en harmonique, clair, aigu mais pas criard. Je recommande évidemment plus c'est médiators à ceux qui aime un peu de souplesse dans les médiators. Pour ceux qui aime les picks dure, ça peut valoir la peine quand même de les essayer.

Dava Picks
http://www.davapick.com/


Photographe: Simon Paradis

---------------------------------------------------------------


Fragments of the Past


La forme: Contrairement au Real Rock, ou chaque pick à une forme unique et qu'on peut avoir une idée grâce à une photo prise à côté d'une pièce de monnaie, ici il a des formes standard comme chez Jim Dunlop. Notez que certaine forme peuvent être jumelé, comme par exemple, Druzzy et Oversized Jazz.

Traditional: Comme son nom l'indique, c'est une forme standard. Les quatre picks que j'ai de ce format on une taille identiques. Identique à la forme standard dunlop de Tortex ou Ultex par exemple.
Jazz: Identique au Dunlop Jazz Pick, sauf avec les 2 côtés du sommet plus pointue.
Oversized Jazz: Comme le Dunlop XL Jazz Pick mais légèrement plus petit et moins large avec les 2 côtés du sommet plus pointue.
Triangle: Comme les médiators forme Triangle de Dunlop, légèrement plus gros.
Chubby: Même longueur que le Oversized Jazz, ses côtés les plus large sons la même largeur aussi. Par contre, ce pick est beaucoup plus arrondis, comme un Dunlop Stubby, mais encore plus arrondit dans le haut, et format plus gros.
Druzy: Forme traditional, sauf si il est indiqué une autre forme dans le nom. La particularité de ce pick est qu'il a un trou dedans. De différente grosseur, parfois horinzontal, parfois vertical par rapport au pick. C'est un trou naturel dans la pierre, qui est rare à trouvé et le pick est conçus pour ce servir de ce pick comme grip naturel.
Wedge: Forme traditional, sauf si il est indiqué une autre forme dans le nom. L'originalité de cette forme réside dans le fait que le sommet du médiator (là ou on le prend entre les doigts), est plus épais que la pointe du pick (là ou les cordes sont attaqué).
Heart Shaped: Comme son nom l'indique, en forme de coeur. Je ne peux malheureusement pas en dire plus, n'ayant pas reçus d'échantillons de ce modèle.


Le son: Avant même de commencer à jouer avec, je savais qu'il aurait moins d'aigu, un son plus rond que mon Real Rock en agate malgré qu'il avait la même épaisseur que ce dernier (1,9mm). La raison, une pointe plus arrondis et un peu moins profilé. Ceci à été confirmé dès le premier accord que j'ai jouer sur ma guitare. Le *Plock* qu'on entend au frottement du pick sur la corde est similaire au Real Rock, légèrement moins aigu mais pas une grosse différence. C'est un *plock* de pick en pierre.

On retrouve les caractéristique des picks en pierre à savoir une grande dynamique, riche en harmonique et le fameux *Rock Tone*, que seul ceux qui ont essayé peuvent comprendre. Entre les différente pierre que j'ai reçus, il a une différence de son, pas grande, mais présente. Les différence de son ce résume à un peu plus ou un peu moins aigu, un peu plus rond ou claquant. La différence vient surtout de l'épaisseur et de la forme de la pointe. Une pointe plus ronde ou un pick plus épais va sonner plus rond, plus éttoufé, plus grave, plus doux, et vice versa. Alors quand vous achetez un médiator en pierre, regarder sa pointe sur la photo, et surtout son épaisseur, car c'est une donnée plus clair que la photo du pick dans certain cas, pour vous donnez une idée du son.

Le look: Vous n'avez qu'a regardez sur leur site web pour vous en rendre compte. Un pick en pierre, c'est beau. Niveau choix de look, c'est pas ça qui manque. C'est une véritable explosions de couleurs. C'est vraiment pas le choix qui manque. D'ailleurs, avec les pick en pierre, c'est les seuls médiators que je me dit vraiment que je pourrais avoir un coup de foudre niveau look. Ça tombe bien car avec cette marque, on choisis vraiment le médiator qu'on aura.

La vitesse: Elle est bonne, comparable au Real Rock mais légèrement inférieur (assez pour que je m'en rendre compte mais pas une grosse différence). Comme c'est un pick en pierre, polie, ça glisse bien sur les cordes, va bien pour le sweep mais pas le pick le plus rapide qu'on peut trouvé sur le marché. Ceci est dut à la pointe légèrement moins profilé que les Real Rock. Faut pas non plus généraliser. Le pick Oversized Jazz que j'ai à la pointe plus profilé et du coup, va une coche plus vite. Mes les 8 autres médiators que j'ai ont une pointe un peu moins profilé qu'un Real Rock.


Pour le choix et les modèles offert, je trouve que Fragments of the Past à un bon rapport qualité prix pour des médiators en pierre. C'est bien aussi d'avoir certaine catégorie similaire au catégorie qu'on vois chez Dunlop pour avoir une idée plus précise du format du pick. Mention spécial au modèle Druzy, pour le troue qui donne une meilleur grip et donne aussi un effet visuel et au modèle Wedge, qui permet d'avoir le confort d'un pick bien épais, avec une pointe plus mince, ce qui permet de pousser encore plus loin notre recherche de la forme/épaisseur du pick idéal (pour nos mains et nos goûts) grâce à différent choix d'épaisseur de la pointe, du sommet et de la forme global (et même du look).

Fragments Of The Past
http://fragmentsofthepast.com/

---------------------------------------------------------------


Pick Your Axe

La forme: Forme identique au pick standard de Dunlop, mais légèrement moins long. Épaisseur 1.60mm environ. Côté un peu plus arrondis que les Tortex Dunlop. Les 4 médiators que j'ai reçus ont une forme, grandeur et épaisseur identique.

Le son: Les médiators Pick Your Axe ont un système très simple pour que les clients sache quel médiator choisir en fonction du son désiré. À côté de l'essence de bois du pick, il y a un chiffre qui indique si le pick est plus ou moins bright. Ça va du plus doux (chiffre 1) au plus claquant(4). Grâce au fait qu'ils sont relativement épais et bien rigide, ils ont une bonne dynamique, sans être les maitres dans ce domaine. Le son un peu plus chaud et moins claquant que les Dunlop Ultex, tout en ayant une bonne dose d'aigu et de clarté pour le Zebrawood(4) et Lacewood (4).

L'équilibre sonore semble mieux aussi. Le Pau Ferro(3) et le Bubinga(3) sonne plus chaud, moins aigu dans le son et c'est encore plus vrai pour le Bubinga. Je dirais que la réponse dans les fréquence est différente des médiators dans d'autre matériaux. C'est le *wood tone*, ça peut être clair, riche en aigu tout en étant plus chaud et agréable aux oreilles, à mon goût, qu'un Dunlop Ultex normal ou sharp. Comme ça peut être encore plus chaud qu'un Gator avec plus de médium, de douceur, mais en ayant un son moins étouffé qu'un Gator.

Le look: L'absence de creux pour l'index et le pouce ou d'encoche pour la grip permet de mieux profiter de l'apparence de ses médiators en bois. Bois qui semble avoir été bien choisis pour leur aspect visuel. Pas moins de 15 sortes de bois différent, donc différent look et son. Il n'ont pas autant l'apparence de luxe ou fait à la main des Dugain ou des Médiagrip. Malgré leur aspect brute, je les trouves très beau. J'aime le bois !

La vitesse: Légèrement supérieur au pick dunlop de par la pointe un peu plus arrondis mais le médiator glisse moins sur les cordes que les Dunlop Stubby et Big Stubby.


Pour conclure c'est de bon médiator à prix raisonnable, ce n'est pas les plus complexe ou luxueuse mais peut-être que leur forme plus standard va plus vous convenir que des Dugain par exemple. J'adore le look car j'aime le bois et que le bois choisis est vraiment beau et qu'il a un bon choix sur leur site. Désavantage du bois c'est qu'ils s'usent relativement vite, moins pire qu'un Dunlop Gator tout de même. Leur médiator permet d'obtenir des nuances de son différente que les dunlop tortex/gator ou ultex, donc peut-être qu'il va vous donnez l'équilibre sonore que vous rechercher.

Pick Your Axe
http://www.pickyouraxe.com/

---------------------------------------------------------------


V-Pick

La forme: Il y a différent modèle de différente épaisseur, forme, profil de pointe. Le modèle Tradition a une forme proche des médiators Dunlop régulier, donc un triangle avec les deux pointe supérieur arrondis. Même longueur mais un peu plus large que les médiator Dunlop standard. Le modèle SwitchBlade est de forme identique au Dunlop The Wedge c'est à dire un peu plus long et pointue. Sauf que le modèle SwitchBlade est une coche plus pointue horizontalement et verticalement comparé au Dunlop The Wedge.

Le modèle Médium est un triangle équilatéral, donc chaque côté est égale. Donc il a 3 pointes identiques, sauf certain V-Pick qui ont deux côté légèrement plus arrondis avec un côté plus tranchant pour pouvoir avoir deux son différent disponible avec le même médiator. Il a une longueur inférieur au Dunlop standard, et supérieur au Dunlop Jazz. Le modèle Small est une version plus petite, niveau largeur et longueur, du modèle Médium. Il est très légèrement plus court que les Dunlop Jazz, avec le sommet du médiator plus large et de forme triangle équilatéral.

Le son: Il y a différent modèle de différente épaisseur et avec la pointe plus ou moins tranchante ou arrondis, qui va bien sur influencer le son en le rendant plus ou moins aigu, rond, tranchant. De manière général, les V-Pick ont une quantité phénoménal d'attaque et d'aigu. Avec mon acoustique c'est un régal, par contre, avec mes Gibson Sg, c'est plus difficilement utilisable. Ces médiators ont tendance à rendre le son trop perçant, trop agressif, trop aigu. Donc il y a des chances, selon de votre équipement, que vous ayez à changé vos réglage de tonalité sur votre ampli et ou vos pédale d'effet pour les adapter au V-Pick. Avec le modèle Colossal (4.10mm), le son est plus plein, plus gros, tout en ayant une bonne attaque et bonne dose d'aigu.

Par contre le sont peut devenir plus rond avec un peu moins d'aigu et d'attaque quand le médiator s'use. D'ailleurs, je m'attendais à ce que ses médiators s'usent un peu moins vite que ça, même si il s'usent moins que toute les autre matériaux que j'ai essayé, excepté la pierre. Une dynamique monstre aussi, comparable voir légèrement supérieur au médiator en pierre. Un son précis, clair et riche en harmonique.Les modèles plus pointu on plus d'aigu et de précision que les Dunlop Ultex Sharp. Le son produit au contact de la corde, le *plock* est caractéristique aussi. Différent des autres médiators que j'ai utilisé. Alors oui, on peut parler du *Acrylique Tone*. Le *plock* peut être bien présent selon la manière dont ont joue. Si on veut réduire ce son, il faut avoir une attaque très fluide.

Le look: C'est transparent !! On a le choix de différente forme de triangle, évidemment c'est pas des choix pour le look mais pour la maniabilité. C'est gravé V-Pick dessus, alors je trouve que ça fait plus professionnelle que si le nom ne serait pas marqué. Je trouve que les plus épais attire encore plus l'attention et la curiosité. Il y a certain modèle qui éclaire dans le noir, ça marche vraiment très bien, j'ai été agréablement surpris. J'adore le look des modèle en triangle équilatéral, particulièrement les bien épais.

La vitesse: La grosseur entre les doigt combiné à une pointe bien profilé et le matériel donne à ses médiators une excellente vitesse. Je les classe dans les médiators les plus rapide, et contrairement au Big Stubby de Dunlop, qui avec leur pointe profilé en fait un bon choix pour le sweep, les V-Pick sont tout aussi performant, mais avec plue d'attaque et de précision. Avec leur grand choix de grandeur et d'épaisseur, vous avez de très grande chance de trouvé le modèle qui convient à vos mains et votre style. Contrairement à ce que certains peuvent pensé, le médiator Dimension de 4.10mm est très confortable et procure une bonne aisance de jeux. La pointe profilé permet de bien passé entre les cordes et d'avoir une bonne attaque et la grosseur permet de moins serré le médiator entre les doigts.


Pour finir, il y a différent trucs et conseil sur le site web que je trouve très pratique. Il explique comment et avec quoi on peut refaire la pointe du médiator pour le rendre de nouveau bien pointue après son usure. Il explique aussi comment nettoyer les V-Pick pour leurs redonner toute leurs splendeur. C'est de loin, la compagnie qui offre le plus grand choix d'épaisseur, allant de 0.75mm à 11.85mm ! On manque vraiment pas de choix de forme et d'épaisseur, il y en a pour tout les goût. Sans oublier la dynamique et la précision phénoménal de ses médiators, je conseil fortement aux guitaristes et bassistes d'essayé aux moins 5 modèles différent V-Pick.

V-Pick
http://v-picks.com/

---------------------------------------------------------------


InTune Guitar Pick

La forme: Rien de nouveau ici, ce qui n'est pas un mauvais côté en sois. Leur Celluloid Guitar Picks et GrippX-X(b = black)(w = white) Guitar Picks est la forme standard de Dunlop, comme le tortex mais sensiblement plus gros de partout. Le GrippX-XXX(b ou w) est identique au médiators en triangle de Jim Dunlop, encore une fois, légèrement plus gros. Le GrippX-XJ (Jazz) et GrippX-XJJ (Jumbo Jazz) sont l'équivalent du Dunlop Jazz et du Dunlop Jazz XL comme vous avez probablement deviner avec leur nom, comme toujours, un tout petit peu plus grand et un peu plus pointu. Leur médiator 1.5 et 2mm ont l'air plus épais car le côté n'est pas arrondis, il est perpendiculaire au dessus et au dessous du médiators, les coins sont un peu plus arrondis par contre.

Le son: Le son est très sensiblement pareil au autre médiators dans les même matériaux. Ceux en Delrin somme comme les Dean Markley en delrin que j'ai, ceux en celluloid comme les Jim Dunlop en celluloid. Le Celluloid sonne plus clair, les aigu ressorte plus. Tandis que le Delrin sonne plus chaud, plus rond, les aigu sont très adoucis, le son semble plus médium, plus étouffé. Leur médiator en delrin sonne encore plus doux, étouffé et avec moins aigu que les Dunlop Gator. Un peu plus de grave et de bas médium aussi dans le son qui lui donne un son un peu plus homogène que le Gator.

Le look: Les médiators en Delrin qu'il soit noir, blanc ou de couleur sont toujours ordinaire. Les Celluloid ont un look sympa et malheureusement je n'ai pas pus essayé et surtout voir leur modèle Glow qui éclaire dans le noir. J'aime le fait que l'épaisseur sois écrit sur le médiator, sauf certain modèle ou c'est juste écris: Médium, Heavy ou Extra-Heavy. Ils ont un logo que je trouve jolie. La particularité est que vous pouvez faire vos propre médiator custom.

La vitesse: Tout ce qui a de plus standard, comme les Jim Dunlop Tortex.


Pour conclure, rien de spécial ou de nouveau, autant niveau look, vitesse, son ou forme. Le gros avantage ce trouve selon moi dans la possibilité de ce faire faire un lot, de 144 médiator minimum, custom.

InTune GP
http://www.intunegp.com/

-------------------------------------------------------


Rocky Mountain Slide

La forme: J'ai eu les trois modèles Tri-Pick, qui est l'équivalent des modèles Triangles chez Jim Dunlop. Le modèle Corne de buffle est plus gros que les deux autres. Plus large et plus long, ce modèle est une version arrondie du modèle Triangle de Dunlop. Les pointes ne vont pas tout à fait aussi loin, par contre, les côtés prenne un chemin très arrondis, plus large et les pointes sont plus arrondis comparativement au Dunlop.Celui en os et celui en noix de coco son identique et comparé au modèle Triangle Dunlop, il est aussi large mais moins long aux trois extrémités. Ce qui en fait un médiator un peu plus large que le modèle Standard chez Dunlop, et un petit peu plus court, alors que le modèle Triangle de Dunlop est plus large et un peu plus long que le modèle Standard.

Par contre, le modèle noix de coco est légèrement bombé à l'arrière et au devant il a un creux, de forme ovale, pour le pouce. Le creux est assez proche de la pointe, ce qui permet de jouer avec plus de confort près des cordes. Ça permet aussi de faire des harmoniques artificielles (harmonique sifflés) plus facilement que les les autres médiators que j'ai testé qui avait un creux pour le pouce plus éloigné de la pointe, les John Pearse, Médiagrip et Dugain. Sur le modèle que j'ai testé, car si je me fis au photo du site web, le creux pour le pouce n'est pas toujours parfaitement au même endroit ni pile de la même grosseur.

Niveau épaisseur, c'est le plus gros qui est le moins épais. En effet, celui en corne de buffalo doit faire environ 1,40mm. Avec une légère courbe d'un côté ce qui fait que quand le médiator est déposé, la pointe relève un peu, malgré le fait que le médiator à la même épaisseur partout. Celui en os fait un peu plus de 2mm avec les trois pointes légèrement moins volumineuses. Celui en noix de coco à une pointe un peu plus épaisse que celui en os, mais avec son dos un peu bombé, il fait plus de 3 mm d'épaisseur.

Le son: Celui en os est le plus aigu. Celui le plus claquant, net, précis et clair que le Dunlop Ultex Sharp. On entend moins de médium et de basse comparé au Ultex Sharp de Dunlop. Dans les médiators au son le plus tranchant que j'ai essayé, avec le Médiagrip en os et certain V-Picks. Le son est un peu moins net et aigu que le Médiagrip par contre, et le Rocky Mountain Slide produit un son de frottement de corde plus prononcé, le son est un peu moins net. Bonne dynamique et dose d'harmonique.

Celui en corne de buffalo a le son le plus feutré, le plus doux. Des bas médiums et de la basse en bonne quantité, peu d'aigu. C'est le médiator que je recommande pour le jazz. Ce son venant de sa pointe très très arrondie. Le médiator en noix de coco ce trouve à mi-chemin entre les deux autre. Le son est moins aigu, claquant, plus chaud, doux que celui en os, mais il a tout de même plus de punch que celui en corne de buffalo grâce à sa pointe plus pointue. Cette chaleur dans le son vient du matériel et de son épaisseur qui est plus épais que celui en corne.

Le look: Commençons par le pick en os. Le fait qu'il soit droit permet de pleinement apprécier le grain de l'os. Personnellement, je préfère le look de cet os que celui de Dugain et Médiagrip qui ont un aspect plus parfait, plus lisse, trop propre. Alors que celui de Rocky Mountain Slide est plus brute. On retrouve plus de nuances de couleur. Blanc crémeux avec nuance jaunâtre, verdâtre, brun et gris. Il y a de petites marques dessus, comme si il avait subit un peu l'usure du temps, des coups. Un brin de transparence devant la lumière. La forme me fait pensé aux V-Pick.

Celui en corne de buffalo est celui qu je trouve le plus ordinaire niveau apparence. C'est celui avec le plus de transparence devant la lumière. C'est d'ailleurs devant la lumière qu'on appréciera le plus son look, voyant bien les nuances de couleur qui commence transparent pour avoir ensuite un dégradé de brun blond, un peu gris, à noir. Avec des lignes, comme un veinage serré qu'on retrouve dans certaine essence de bois, toute dans le même sens. Ce qui est assez intéressant. Par contre, ça forme est plus banale je trouve. Gros, rond, plat, droite, ce n'est pas celui qui attire l'oeil en premier et c'est celui qui semble le moins luxueux. Déposé sur une table, on va voir une petite partie transparente, si on est chanceux une partie brune et la majorité du médiator noir. C'est seulement lorsqu'on le prend dans nos mains que la magie de son apparence, offert par son épaisseur et son matériaux, opère. Par contre, j'ai frappé un modèle très foncé, sur le site il a plusieurs modèle plus pâle, plus blond qu'on vois sur les photos.

Parlons de celui en noix de coco maintenant. C'est celui qui attire le plus l'attention entre les trois je trouve. La raison est simple, il a un look plus luxueux, plus travaillé car il a un creux pour le pouce. Sa forme style V-Pick est plus proche de la forme standard qu'on connait, contrairement au triangle arrondis du modèle corne de buffalo. La couleur nous indique tout de suite qu'il s'agit d'un matériel qu'on retrouve plus rarement dans les médiators. Brun foncé, et le creu est beige et brun pâle. On retrouve de petit pointe creusé et craque beige aussi. Encore une fois, comme le médiator en os, on peut profité de l'aspect plus brute du matériel. Sauf qu'ici, le matériel est encore plus travaillé, façonné. Le dos est sensiblement bombé, forme naturel de la noix de coco. Il a un aspect un peu exotique, dommage qu'il n'est pas gardé l'odeur de la noix de coco. Petit point négatif, Le dessous de la pointe principale, si on considère qu'on peut utilisé les deux autres pointes aussi, est un peu abimé ce qui fait que ça l'accroche un peu les cordes. Une meilleur examination de leur produit aurait pus évité ce genre de chose et augmenté la qualité globale du produit. Un petit coup de poucage, papier sabler (de verre) devrais vite régler le problème par contre.

La vitesse: Le médiator en os permet de gardé une clarté dans le son à haute vitesse. On entend bien distictement chaque notre car le médiator est rigide, bonne grosseur et assez pointue. En plus, cette clarté va durée car un médiator en os, c'est résistent, plus que n'importe quelle plastique ou plus que le bois. Je préfère par contre celui en noix de coco, il a un son de frottement sur les cordes moins prononcé ce qui fait en sorte que c'est encore plus clair à haute vitesse. En plus, le creux pour le pouce rend le médiator plus agréable niveau prise en main, je trouve. Celui en corne de buffalo est un peu moins précis en vitesse. Le son de frottement des cordes rend le son un peu moins net quand on joue à une certaine vitesse. La grandeur énorme de ce médiator n'aide pas non plus. Pour quelqu'un avec une autre prise du pick ou de plus grande main peut aimé la prise en main de ce médiator.


Pour conclure, Niveau look, son et confort, je préfère celui en noix de coco. Le son est moins agressif dans le son que l'os et meilleur prise en main grâce au creux pour le pouce. C'est un médiator plus polyvalent. Rocky Mountain Slide nous offre de jolies médiators aux formes et matériaux varié à un très bon rapport qualité prix. J'aime bien le look plus brute justement qu'offre ces picks. Par contre, certaine caractéristique peuvent le faire préféré, niveau son et look, à d'autre marque plus dispendieuse.

Certains d'entre vous ont peut-être remarqué le nom un peu spécial pour une compagnie de médiators. En effet, la plupart des compagnies que j'ai testé et dont je parle ont le mot pick dans leur nom. La raison est simple, Rocky Mountain Slide, comme son nom l'indique, est d'abord et avant tout, une compagnie fabriquant des slides. Compagnie ayant une bonne réputation dans ce domaine d'ailleurs. Pour ce qui est du look et du petit défaut de fabrication, faut pas oublier que le prix est très bas pour ce genre de médiator avec de bon et beau matériaux, et de bonne épaisseur. La fabrication n'est pas parfaite, notamment le creux pour celui en noix de coco qui n'est pas toujours pareil est compréhensible à ce prix là et est plus qu'acceptable. Je dirais que c'est un très bon rapport qualité prix mais ce n'est pas les médiators les plus haut de gamme qu'on peut retrouvé.


Rocky Mountain Slide
http://www.rockymountainslides.com/html/picks-pouches-tshirts.html

_________________
Mon dernier Défi Guitare Live réalisé
ancien pseudo: Senshi Ryû et appeler moi juste Lapo, svp.
La guitare est l'âme humaine, qui ne s'exprime qu'avec 6 cordes - Eddi Lee (Manga Beck)
Haut
Evaluer ce post : 0
cluster
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 27 Nov 05
Localisation: in the Flesh

Salut,
Je joue de l'électrique depuis bien longtemps mais je me suis acheté une Folk Seagull il y a un mois.
Utilisez-vous les mêmes pour l'électrique et l'accoustique ?
Moi je galère pour trouver la sonorité qui me convient au plectre sur mon accoustique. Je voudrais un truc pas trop épais car les accords deviennent brouillons et les basses trop envahissantes si je bourrine, mais quand même quelque chose de rigide (les dunlop 0,6 sont trop mous, je perds en précision et en attaque et du coup ça fait gratouilli trop gentil).

_________________
"Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit."
La Rochefoucauld
Haut
Evaluer ce post : 0
Lapo77
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 16 May 06
Localisation: Ste-Sophie (Québec)

Tu peux pallier en partie au phénomène de plus de basse avec pick plus épais, en utilisant d'autre matériaux, par exemple les Ultex chez Dunlop ont un sont un peu plus claquant à épaisseur équivalente, et tu prendre les Ultex Sharp et c'est encore plus précis et claquant. Chez Clayton il a les Ultem par exemple.

Sur mon électrique je préfère un peu plus être près des cordes donc pick un peu moins long.

Mes deux picks que j'utilise presque toujours actuellement sont des Gator 2mm et Clayton Acétal 1.90mm.

Je ne peux que te recommandé de passé à des picks plus épais style 0.88 à 1.14mm. C'est sur qu'au début ça peut être déroutant, mais ça vaut la peine de faire l'effort de les essayé assez longtemps pour s'y habitué. Du gagne en précision, attaque, dynamique.

Essaye différente forme, épaisseur, matériaux. Ceux en nylon par exemple si tu n'a jamais essayé.

*Ce qui sonne pas mal sur du nylon aussi c'est les ongles ou la peau des doigts .

Merci de l'information Douglove

_________________
Mon dernier Défi Guitare Live réalisé
ancien pseudo: Senshi Ryû et appeler moi juste Lapo, svp.
La guitare est l'âme humaine, qui ne s'exprime qu'avec 6 cordes - Eddi Lee (Manga Beck)
Haut
Evaluer ce post : 0
cluster
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 27 Nov 05
Localisation: in the Flesh

Merci pour ces réponses. C'est sympa.
Dommage les clayton ultem sont en rupture chez Thomann. Je vais essayer les Ultex. Il y a aussi les V-picks qui m'intriguent.
Tu te procures où tes mediators Clayton ?

_________________
"Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit."
La Rochefoucauld
Haut
Evaluer ce post : 0
Lapo77
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 16 May 06
Localisation: Ste-Sophie (Québec)

Fait à noter, les clayton sont légèrement (je dit bien légèrement mais ça ce ressent dans la tenu au doigt) plus large et long que les Dunlop régulier. Pas de beaucoup, mais ça fait une légère différence dans la tenu je trouve.

J'achète mes médiators et cordes là. Fait à noter, je suis canadien donc je fais toujours des commandes de 35$ et plus pour avoir la livraison gratuite.
http://www.stringsandbeyond.com/

Moi aussi les V-Picks m'intéresse, j'essaie de me trouvé du monde pour acheter le paquet de 7 picks.

Édite: J'ai rajouté différente marque de pick avec photos et site web à l'appuie, ainsi que quelques site de vente de pick(et autre)

_________________
Mon dernier Défi Guitare Live réalisé
ancien pseudo: Senshi Ryû et appeler moi juste Lapo, svp.
La guitare est l'âme humaine, qui ne s'exprime qu'avec 6 cordes - Eddi Lee (Manga Beck)
Haut
Evaluer ce post : 0
cluster
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 27 Nov 05
Localisation: in the Flesh

Yeah Québec en force ! J'avais pas vu.
Hier du coup je suis passé dans un mag acheter des Dunlop Ultex et Ultex sharp.
J'aime beaucoup le Ultex sharp 1.0 sur mon accoustique. Comme tu le disais les cordes aigus ressortent mieux, le son global est moins sombre et brouillon en bourrinant les accords.
J'ai aussi pris par curiosité un Dunlop teckpick. C'est en metal. Ca le fait bien mais pour certains registres uniquement.

_________________
"Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit."
La Rochefoucauld
Haut
Evaluer ce post : 0
Lapo77
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 16 May 06
Localisation: Ste-Sophie (Québec)

Bon la semaine passé je me suis fait un pick.

- Premier constat par rapport à celui en pin que je m'étais faite, bah c'est plus solide alors du coup moins peur de le cassé quand tu test ça solidité avec les doigts. (petite anecdote, le premier que je m'étais faite, en pin, lors du test de solidité il avait tout bonnement cassé, je me sentais un peu con et il avait comme une petite boule de rage en moi après tout le temps que je venais de passé à le sablé pour lui donner la bonne forme, le creux pour le pouce et l'index. Up de la colle pour le bois, on laisse sécher et le tout est réparé et plus solide)

- Second constat, bois plus dure à travailler (évidemment, il est plus dure), alors je vais devoir passé plus de tend pour faire le creux pour le pouce comme les Dugain et John Pearse, pour le creux pour l'index, à l'arrière du pick, ça ce fait bien.

- Niveau couleur c'est un beige très pale.

- Si on si connait pas trop en bois, il faut faire quelque test et bien réfléchir sur dans quel sens on va faire le médiator par rapport au bois. Au début je m'étais couper une rondelle de 3-4mm avec une branche. Mais il manquait de solidité on pouvais le cassé facilement. Alors j'ai décidé de faire mon médiator non pas en coupant 3-4 mm de branche mais en coupant pour la longueur d'un pick (le faire dans l'autre sens, dans la longueur de la branche). Up c'est parfait.

Niveau son --> Le son est un peu plus riche en harmonique je dirais et aigu que le pin, qui est tout bonnement mon pick au son le plus doux et sombre (ce qui est chouette parfois). Pas de surprise, bois plus dure, son plus claquant. Par contre les picks en bois on une certaine chaleur dans le son je dirais et dans le frottement des corde aussi. Peut-être en partie du aussi au fait que les 3 en bois que j'ai sont épais et une une pointe relativement arrondie.

Je conte me faire différent pick en érable de différente forme et épaisseur style format Gator, format Jazz III, format Sharp. Je vais peut-être expérimenté aussi différente épaisseur. 3-5-7-9mm.

--------------------------------------------------

Alors voila, je me suis faite un pick(hier) d'épaisseur de 8.50-9mm à son plus gros. Inspiré de la forme des V-Picks (l'Insanity de 11.85mm).

- L'avantage des grosse épaisseur c'est pas de complication niveau coupe du bois, sens que tu fais le pick car en masse solide peux importe quel côté (selon la veinure du bois) tu le fais

- Faite attention au objet coupant (je me suis coupé)

- Il est grosseur Jazz XL environ (j'ai pas de Jazz XL mais j'ai un jazz II et III et il est un peu plus long, mais plus court que les Tortex normal).

- Histoire qu'il tienne mieux dans ma main, j'ai fait un léger creux pour le pouce et l'index (comme les pick Dugain)

Niveau look --> rien ne me parais plus naturel maintenant qu'un John Pearse, Dugain ou les 3 picks en bois que je me suis faite. Quand je les regarde, je me demande pourquoi c'est pas SA, la forme standard des picks. Creux pour le pouce et l'index, l'épaisseur, tout le travail du pick, ça fait plus noble comme médiators, plus artisanal. Nos amis les violoneux ont leur archet, on a bien droit à des médiators digne de respect.

Niveau jeux --> je suis agréablement surpris. Je m'attendais à être plus dérouté. Entre autre, le pick est épais de 8.50-9mm entre le pouce et l'index et épais de 1-1.50mm à la pointe qui ce trouve au milieu du pick. Ce qui fait que niveau distance entre pouce/index/pointe du pick, c'est différent qu'un pick standard. Je pensais perdre beaucoup en précision, être plus dérouté que ça, bien non, je suis surpris d'avoir une bonne précision dès le début. Alors avec un peu de pratique ça doit vite devenir tout aussi naturel qu'un pick standard. Il tiens bien dans ma main, vue le format je suis assez près des cordes donc mieux pour jouer les pinch harmonique mais on les entends pas beaucoup (sur acoustique). Sinon je le trouve inspirant.

Le son --> Le frottement sur les cordes ultra doux mais quand même plus d'harmonique, d'aigu que mon pick en pin (qui lui parais plus étouffé dans son son). J'ai l'impression que les cordes frise un peu moins même attaque même puissance voir plus. Comme si il attaquerais toujours assez doucement sur les cordes (probablement du au fais que la pointe est profilé de partout, relativement ronde, grosse, et pick en bois). Le son est assez profond, riche en harmonique, ultra doux. Le son parais plein. Le son du pick que tu entends (quand tu joue par exemple juste une note en allez retour à une certaine vitesse) est plus gros qu'un pick normal. J'adore le frottement de ce pick quand tu fait de l'allez-retour sur une corde. Tu prends un pick 1.14 tortex par exemple et le son te parais petit, comme si il manquerais de quoi. Ça me rappel justement les test sur youtube des V-Picks.

*Coup de coeur de mes picks en bois pour l'instant, vraiment agréablement surpris temps par le feeling et le son qui est bien riche, profond, doux, gros, attaque qui ressorte bien.

La pointe profilé (comme les Big Stubby 2 et surtout 3 mm), permet de gardé le pick vraiment perpendiculaire à la corde ce qui donne une position plus naturel (pour moi), et je gagne en vitesse aussi du au fait que j'ai nullement à incliné la main vers le sens de l'attaque.

_________________
Mon dernier Défi Guitare Live réalisé
ancien pseudo: Senshi Ryû et appeler moi juste Lapo, svp.
La guitare est l'âme humaine, qui ne s'exprime qu'avec 6 cordes - Eddi Lee (Manga Beck)
Haut
Evaluer ce post : 0
leinadfr
Inscrit le: 08 Apr 08
Localisation: Chauffailles (71, France)

je m'immisce dans le fils pour vous dire que je me lance dans la fabrication de médiators orientés jazz, mais surtout avec une ergonomie que je n'ai jamais trouvé. en effet, comme il me manque l'index à la main droite, je cherchais un médiator qui tienne bien en mai. du coup, avec un bijoutier fondeur je suis parti dans l'aventure, et les premiers essais (ça fait 6 mois que je bosse dessus) ont convaincu quelques guitaristes. cu coup, j'ai mis au point deux modèles:

vous pouvez lire la suite sur mon blog:
http://www.leinad-fr.net/archive/2010/05/22/bronze-phase-finale.html
Haut
Evaluer ce post : 0
Lapo77
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 16 May 06
Localisation: Ste-Sophie (Québec)

la forme est assez peu conventionnelle (surtout l'autre photo de profil sur ton blog), en particulier ton médiator accompagnement. Tout cela m'intrigue, j'espère que certain sur le forum vont essayée tes médiators et venir en parler ici.

D'ailleurs, je t'invites toi-même à nous faire un petit test ici niveau son/tone/vitesse/ergonomie/précision/attaque/dynamique ... En comparant avec certains modèles assez connus (Dunlop Tortex, Big Stubby, Jazz III ...) Une photo avec un pick tortex à côté pour nous donner une meilleur idée de la grosseur serais bien. C'est quoi l'épaisseur environ ?

_________________
Mon dernier Défi Guitare Live réalisé
ancien pseudo: Senshi Ryû et appeler moi juste Lapo, svp.
La guitare est l'âme humaine, qui ne s'exprime qu'avec 6 cordes - Eddi Lee (Manga Beck)
Haut
Evaluer ce post : 0
leinadfr
Inscrit le: 08 Apr 08
Localisation: Chauffailles (71, France)

du fait de la forme, l'epaisseur est assez variable, entre 1,5 et 5 mm, pour un poids d'environ 9 grammes.

pour le son, du fait de son angle d'attaque, ils ont un son qui n'est pas trop métallique, et au départ, il faut avoir à l'esprit que j'ai conçu ces médiators pour le jazz, plus particulièrement le jazz manouche, ou il faut une puissance, une forte attaque, et en même temps de la rapidité. l'ergonomie a été étudiée en partant des empreintes pouce:index, et ensuite sculpture du médiator, avec une nécessité de ne pas agresser la corde, d'où l'angle d'attaque adouci. le soliste a la pointe plus prononcée que l'accompagnement qui lui, convient parfaitement pour la pompe. ceux qui l'ont essayé ont tout de suite vu que sa tenue en main n'a rien de comparable avec ce qui se fait (sa forme non conventionnelle explique cela). j'en ai d'ailleurs déja vendu une bonne quinzaine.

pour le reste, je crois que, selon le style de chaque guitariste, les réponses viendront d'elles même. mais les amateurs de dugain, wegen, et autres dunlop seront interessés. ceux qui jouent avec des médiators mous ne les aimerons pas
Haut
Evaluer ce post : 0
Page 3 sur 77 Tout sur les médiators, pick, plectre (Test page 3 et 4) › début du sujet
Aller à la page:   3 ...