Forum Fender

Fender Blues Junior Standard & NOS Users's Club

Aller à la page: 1 ...     
  • Publié dans ampli et préampli guitare
Auteur Message
Big_sby
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 13 Jan 06
Localisation: U.S.A.

Bonjour.

Comparaison BJ black vs BJ NOS Ltd



Puisqu'un Blues Junior qui sonne bien plus qu'un "bête remplacement de tubes" ça passe avant tout par un HP qui sait donner de la voix et un transformateur de sortie Paper In Oil Mercury Magnetics, voici en images la marche à suivre pour le remplacement, parachever le tout avec le transfo de puissance alors là on rentre dans le domaine du son boutique.. n'ayons pas peur des mots, faut l'entendre pour le croire :
http://picasaweb.google.fr/theleftyplayer/BLUESJrTWEEDTransfoDeSortie#


Témoignages UPGRADES INSIDE:


yprat a écrit :
Bonjour,

voici les modifictions que j'ai effectué sur mon blues jr qui date de 2008.

- changement de lampes pour un kit watford harma
puis :
- changement du transfo de sortie mercury BLJR-O
- changenment du transfo d'alim pour un mercury FBLJR-P/E
- Hp weber 12A 150

Je me suis adrèssé pour ces pièces à Pascal Vinot qui m'a fait parvenir mes commandes controlées dans les meillerus délais ; ces conseils ont été précieux, disponnible et réactif il a su répondre à mes attentes sonores vous pouvez y aller les yeux fermés: Pascal c'est du sérieux :
http://www.caravaneprod.com/index.html


L'ensemble est parfaitement homogène le son a gagné en précision, + de headroom
une dynamique supérieure moins d'aigus stridents, c'est un tout nouvel ampli, j'ai gagné en précionet l'ampli reste jouable à bas volume malgrès le fait que les tranfos mercury ajoutent de la patate. l'investiment peut paraitre élevé mais le resulat est plus que satisfaisant, j'ai maintenant un ampli haut de gamme.

les modif point par point (par ordre de modif prioritaire)

le weber 12 Aa 150 suit fidélement les reglages de l'ampli, doté d'une compréssion extra et d'une tres bonne définition, ce hp délivre un son chaud et précis, c'est le meilleur hp que j'ai entendu sur un ampli guitare.
la courbe de ce hp est plate le truc important disto et clean vont ensemble du fait de sa bonne définition. On joue normal son clean on appuie un peu disto avec un volume identique à la guitare. Enfin plus de sutain. un son plus soft plus moelleux.

le tranfo de sortie mercury:

la c'est aussi la claque ; ce transfo est 2 fois plus gros quel celui d'origine; résultat meilleurs rendement pour traiter le son; le son devient plus précis meiux défini c'est une modif que je recommande vivement avec le hp et les lampes.(tubes d'origine made in china) tension stable .

le transfo d'alim mercury :
légerement surveloté est plus stable, ce transfo amène une excellente réponse. deux foix plus de puissance disponnible on peux jouer plus longtent sans altérer le son.

les modif mercury et weber font du blues jr un ampli totalement tranformé avec un style dans l'esprit fendérien d'avant 70 sans agressivité l'ampli sonne haut de gamme.
Je retrouve la qualité des amplis vintage avec lesquel j'ai joué ou essayé dans mes jeunes années j'ai 50 piges. fender ' Twin Reverb , black face music man etc..'
Pour conclure je suis extrêment satisfait, le boost ne me sert plus à rien le son non boosté est parfait (avis personnel).

projet : modifier les condos pour diminuer les basses encore trop présentes dues au montage d'origine et ma guitare (archtop), modifier le boost pour un booster en plus clean(c'est perso)

Yvan




Review Originelle :
Ayant au préalable parcouru le forum, j'ai pu constater que cet ampli guitare a été assez souvent évoqué, mais pas mal de questions voire craintes subsistent.

Pour ma part, après avoir joué sur scène et en studio une bonne quinzaine d'années sur du Marshall Vintage (Bluesbraker '68, Super Lead '69 plexi, Super lead '70 50 watts, JCM 800 2204..), je me suis tourné au début des années '90 vers Fender.

Pourquoi Fender, car je trouvais le son bien plus chaud, plus naturel, organique et avec une Gibson c'était avant tout le Son WOODY et chantant que j'aime.

Un "petit" Fender, une Fuzz des années '60 / '70 et j'étais le roi du pétrole, car ces ampli peuvent tout faire.

le mien, et le favori devant tous, était mon Deluxe Reverb '66 équipé d'un Celestion Greenback 25 watts (HP à très haut rendement).

Ampli "petit" mais très voire trop puissant pour la majorité des scènes afin d'obtenir une prise de son parfaite sans repissage.

ce qui m'a conduit à l'utiliser avec un atténuateur VHM assez souvent, et en répète jouer avec 6 ou 8 watts c'était plus que suffisant, mix parfait.

l'ayant revendu à regret pour pouvoir venir m'instalelr ici sur la East Coast, je me suis mis en quête d'un nouvel Ampli Fender "à l'ancienne".

je me suis rendu chez Guitar Center et je suis tombé des nues face à un petit Tweed "AGED" laqué "nitro look à la gomme laque", pensant que j'étais en présence d'un Deluxe Tweed '50 ies Mint... tiens, ils ont changé le HP de place ?!

je me suis donc penché sur la bête en question.

STUPEUR car !!

ayant des apprioris fondés sur les "hot rod, blues deluxe / deville" qui m'avaient laissé complètement dubitatif par le passé par leur "froideur", non "progression des réglages", "artifices électroniques" nous éloignant encore et toujours plus du son Fender si chaud et surtout de leur puissance trop importante (pour les faire sonner, il faut monter le volume, c'est un ampli à lampes quand même), et étant donné que j'étais là et que j'avais un peu de temps devant moi, j'ai branché une Lespaul, et me suis dit, on verra bien.

je me suis quand même dit qu'un ampli aussi beau doit sonner beau.

ce qu'il faut tout d'abord savoir que cet ampli est fabriqué au Méxique , ce qui peut expliquer son tarif vraiment démocratique du moins en ce qui concerne les States, car je me suis laissé dire qu'il coûtait plus du double en France...

l'autre bonne nouvelle est ce HP 50 watts haut rendement (100db) Jensen sous cahier des charges Fender.

connaissant assez bien Jensen (Marshall sixties), cette petite boite avait toutes les chances de sonner chaud, rond et non cassant, de plus vu la "faible" puissance de l'étage de puissance, et connaissant la couleur caractéristique des EL84 / 6BQ5 j'en ai déduit qu'il était surement possible de cruncher l'ampli et d'approcher ce son si caractéristique des TWEED et Black Face.

Un son chaud, BON Overdrive (bien plus que du crunch à fond les ballons) et naturellement compressé de quoi faire jaillir les harmoniques de la guitare, en un mot un son expressif et organique.

là encore surprise, que ce soit en clair, crunch ou overdrive (léger dans le cas du Blues JR à plus fort volume) l'équilibre est "parfait" et l'ampli ne sonne pas boite en faux bois.

c'était une de mes craintes premières.

le clean est dans la tradition petit ampli Fender à l'ancienne (Princeton, Deluxe, Vibrolux), à savoir de belles basses bien rondes et très définies, des médiums avec beaucoup de corps et des aigues jamais criards tout ce que j'adore !

toutefois, les basses sont à doser avec parcimonie (merci JENSEN), car mêmes si elles ne sont jamais brouillonnes ou "boueuses", on perd un peu du caractère Fender.

dans tous les cas de figure, je dirais qu'on a de la marge, car je ne me suis jamais retrouvé avec les potards à fonds (tonalités) et j'ai pu réellement aborder plusieurs style bien distincts.

la personnalité de l'engin est bien réelle !

l'interrupteur FAT qui est censé apporter plus de gain (c'est pas ce qui stupéfait le plus) apporte par contre encore plus de corps, de médiums, c'est à se demander si cet ampli est bien un 15 watts, il sonne en FAT comme un gros petit fender Deluxe ou Vibrolux.

tout bonnard !!

j'ai pu le faire cruncher sans soucis (merci le master volume), ayant au préalable demandé l'autorisation au vendeur de mettre un peu le brin dans le magasin un samedi après midi..

Master aux environs de 6 / 7 et j'ai ajusté avec le gain petit à petit !!

sacré boudiou, qu'est ce que c'est fort !!

ce truc dépote de folie, je dirais autant que mon Deluxe "trop puissant" !!

à noter que, et c'est très IMPORTANT, le niveau du gain ne transforme jamais le caractère de l'ampli, il est tout ce qu'il y a de plus progressif et naturel, je dirais "discret" dans la façon d'agir, mais bel et bien présent.

le son est toujours super chaud, défini, et très doux "SMOOTH", jamais aggressif mais on peut toutefois le salir un peu en corrigeant l'égalisation..

pour ma part je suis resté avec le switch FAT enclenché trouvant l'équilibre parfait.

la Lespaul chante merveilleusement bien.

mes principaux réglages furent :

Master 6 je suis allé jusqu'à 11
Treble 7
Bass 2 à 3
Medium 9 je suis allé jusqu'à 12
Gain 7

attention avec une Lespaul, ma Goldtop par exemple (concret) peu importe le Master, dès 5,5 / 6 ça crunch de façon superbe.

à noter que les contôles tout comme sur le fabuleux Deluxe Tweed 12 watts des années 50 sont gradués jusqu'à 12, petit clin d'oeil au passé

la réverb' à ressorts est tout à fait correcte, mais je préfère le son sec, donc je ne me suis pas éternisé dessus.

en conclusion je dirais que c'est un très bon cru Fender tout lampes à l'ancienne.

Même si le micro de la caméra ne flatte pas trop le rendu de cette petite boite à sensation, voici un petit sample de l'Ami Stow, mode plug & play, une Gibson Lespaul ===> Blues Jr NOS Limited.. ça donne une idée de la couleur générale et du gain de l'ampli en Crunch sans forcément le pousser dans ses retranchements, mais ça sonne déjà GRAND... quand je vous disais qu'on est pas loin des Blackface et Tweed notement les derniers 2 accords plaqués... le Loner n'est pas très loin... hein :

http://video.google.com/videoplay?docid=8958497911204849619&q=blues+ju[...]ex=8

par contre, bon point et mauvais point à la fois en ce qui concerne le HP JENSEN, qui s'il apporte vraiment un son beaucoup plus crédible et plaisant à l'oreille (il la flatte vraiment) et une dispersion enorme pour une si petite boite, il me parait tout de même sur dimensionné pour pouvoir une fois correctement rodé, travailler efficacement.

en d'autre termes, le déplacement d'air serait plus optimum, et la compression naturelle conjuguée à la sollicitation généreuse de l'étage de puissance lui confereait davantage d'authenticité et un rendu bien plus homogène avec des notes qui vous sautent d'avantage aux oreilles (plus réactif).. revenons sur terre ce n'est pas un TWEED DELUXE '55.

Un Greenback 20 ou 25 watts pourrait constituer une excellente alternative voire carrement le Jensen P-12Q Alnico 5 équipant la ré édition du Deluxe Tweed '57 comme à l'époque ou un

P 12 N Alnico

http://www.guitarcenter.com/shop/product/buy_jensen_p12r_25_watt_12_re[...]e613

dans tous les cas, à ne pas confondre avec le Blue Alnico Celestion surtout.


Puissance modeste sur le papier certes, 15 WATTS minimum sous 8 Ohm et non pas 16 Ohm (ça commence à causer)... mais largement suffisante pour de la répète, de la scène / club.

le cas échéant un micro devant sur des grandes scènes mais là c'est le lot de tous les amplis guitare même les 100 watts et plus, pas propre aux petits amplis c'est ce que l'on appelle de la prise de son, un look superbe, des prestations à la hauteur du look, le Son Fender sixties (blackface) bien plus que le Deluxe Reverb Reissue lui même.

on peut même approcher le son TWEED Deluxe Mode L'ampli va exploser master poussé, FAT enclenché, bass à 0 médium et aigus au top !

ampli léger, super homogène.

Idéal pour jouer Rock, Blues, Jazz, Pop.. pour ce qui est du Métal, un seul conseil, passez votre chemin, il ne sait pas ce que c'est.

attention, c'est "du à l'ancienne", donc OD, Booster bien venus, pas de boucle d'effets, pas de sortie HP externe, c'est du mono canal et le Footswitch permettant de déclencher le FAT est en option (mauvais point).

avec ce petit bijou, c'est vous qui faites le son, avec vos doigts et du goût pour ce qui est des épices !



tarif $ 529,00 soient 374 euros



esprit es tu là ?





Oui mon Fils !


il existe également une version Relic de ce merveilleux petit Graal, du moins ici, je ne sais pas en ce qui concerne la France.

le Tweed "laqué" à l'ancienne est apparement très fragile plus que sur les autres amplis Fender Hot Rods de la gamme, relicage naturel facile pour les fans désespoir pour les autres.

Si ce petit tour d'horizon a pu vous éclairer quelque peu voire dissipper quelques craintes alors j'en suis ravi, le mieux étant dans tous les cas de pouvoir l'essayer et si possible de le pousser dans ces retranchements c'est là qu'il donne tout son caractère plus que trempé.

Il mérite amplement son Flight Case !!

la voix dela bête, on lui doit beaucoup

Lampes Sovtek triage Groove Tubes
Haut
Evaluer ce post : 0
Grouic
Vintage Méga utilisateur


Inscrit le: 25 Apr 06
Localisation: France

joli tout ça, même si j'ai du mal avec le concept de relic.

_________________
Versatile : qui change fréquemment d'opinion. (Le Robert)
Haut
Evaluer ce post : 0
Big_sby
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 13 Jan 06
Localisation: U.S.A.

Grouic a écrit :
joli tout ça, même si j'ai du mal avec le concept de relic.


il est vrai qu'on aime ou on déteste et là c'est du standardisé, et le gars devait boire du vitriol visiblement...... par contre la "relic" on peut la faire soit même à sa guise, voire juste une petite patine pour le plaisir des yeux et se prendre à rêver d'un Deluxe Tweed '55.....

je viens de poster un article fort interessant à ce sujet ici :

http://www.guitariste.com/forums/le-coin-du-bricoleur,leffet-lacquer-t[...]0196

nettoyant moquette, pinceaux, alcool, brosse, chiffons et gomme laque (ce qu'on mettait sur la guinonine de nos vélos de courses pour la protéger

_________________
"It may take talent to play fast, but it takes SOUL to slow down and say something....."

“What the guitar does not produce
cannot be supplemented electrically.”
– Yasuhiko Iwanade, The Beauty of the Burst
Haut
Evaluer ce post : 0
Grouic
Vintage Méga utilisateur


Inscrit le: 25 Apr 06
Localisation: France

Ce n'est pas le côté industriel qui me gène, mais l'aspect faux reliquage. Celà dit je comprend qu'on aime. Personnellement, j'adore regarder un vieil ampli dont les stygmates ont une histoire à raconter. Ce griffure, c'est un choc contre la porte d'une boite en 74. Cet accro, c'est un frottement contre une table dans un café en 87... etc. L'idée que les marques sur un ampli neuf viennent d'un outil, que ce soit moi ou Fender qui l'ai manipulé, ça me dérange.

_________________
Versatile : qui change fréquemment d'opinion. (Le Robert)
Haut
Evaluer ce post : 0
Big_sby
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 13 Jan 06
Localisation: U.S.A.

Grouic a écrit :
Ce n'est pas le côté industriel qui me gène, mais l'aspect faux reliquage. Celà dit je comprend qu'on aime. Personnellement, j'adore regarder un vieil ampli dont les stygmates ont une histoire à raconter. Ce griffure, c'est un choc contre la porte d'une boite en 74. Cet accro, c'est un frottement contre une table dans un café en 87... etc. L'idée que les marques sur un ampli neuf viennent d'un outil, que ce soit moi ou Fender qui l'ai manipulé, ça me dérange.


je te rejoins sur l'histoire que nos instruments ont à raconter et sans problème, j'abonde en ce sens.

ça, ça ne se remplace pas, ça ne s'imite pas, c'est plus une histoire de complicité avec l'instrument, on le regarde et on se dit... je me souviens de ce concert fabuleux en 19.... et tout ce qui va avec.

maintenant il y a des amateurs pour le relicage clé en main dont je ne fais pas partie et qui pourraient apprécier.

une petite image de relicage 100% mais discret le petit Deluxe à droite .

et le sieur il en a surement beaucoup à raconter
Haut
Evaluer ce post : 0
Grouic
Vintage Méga utilisateur


Inscrit le: 25 Apr 06
Localisation: France

Jolie photo...

_________________
Versatile : qui change fréquemment d'opinion. (Le Robert)
Haut
Evaluer ce post : 0
Big_sby
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 13 Jan 06
Localisation: U.S.A.

j'adore l'ambiance aussi...

pas mal non plus ce petit Twin Tweed '57 Low Power.... enfin un Twin qui crunch et sature

_________________
"It may take talent to play fast, but it takes SOUL to slow down and say something....."

“What the guitar does not produce
cannot be supplemented electrically.”
– Yasuhiko Iwanade, The Beauty of the Burst
Haut
Evaluer ce post : 0
Plentyofsoul
Vintage Méga utilisateur


Inscrit le: 02 Mar 04
Localisation: Ouiiiii voilà

quand on voit que chez nous ça vaut 800-900 € ça me fait gerber !

_________________
Si il devait y avoir une chasse aux cons ici...y aurait du gibier !!
Haut
Evaluer ce post : 0
Big_sby
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 13 Jan 06
Localisation: U.S.A.

Plentyofsoul a écrit :
quand on voit que chez nous ça vaut 800-900 € ça me fait gerber !


je me dis qu'en payant les taxes de douanes.. ça vaut encore archi le coup d'en faire venir un des US.

_________________
"It may take talent to play fast, but it takes SOUL to slow down and say something....."

“What the guitar does not produce
cannot be supplemented electrically.”
– Yasuhiko Iwanade, The Beauty of the Burst
Haut
Evaluer ce post : 0
Big_sby
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 13 Jan 06
Localisation: U.S.A.

message originel édité, sample Vidéo.

bonne lecture et surtout bonne écoute

_________________
"It may take talent to play fast, but it takes SOUL to slow down and say something....."

“What the guitar does not produce
cannot be supplemented electrically.”
– Yasuhiko Iwanade, The Beauty of the Burst
Haut
Evaluer ce post : 0
Page 1 sur 867 Fender Blues Junior Standard & NOS Users's Club
Aller à la page: 1 ...