Forum Harley Benton

Harley-Benton TE-70 (Test et Photos)

Aller à la page: 1  
  • Publié dans guitare électrique
Auteur Message
Den33
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 17 Dec 06
Localisation: 33 Entouré de Vignes

La Harley-Benton TE-70 (série deluxe) sort de « l' ordinaire » dans la famille Télécaster avec son corps en tilleul recouvert d' une fine feuille de rosewood jusque sur la tête pour la modique somme de 135 Euros.
Au déballage la guitare est parfaitement protégée dans son emballage :




Une fois enlevé le sachet de protection classique on découvre une très belle finition ainsi qu' une poche plastique dans laquelle sont glissés un cable jack (environ 2,5 mètres de long) et 2 clés 6 pans (une pour le réglage du truss-road du manche et l' autre pour régler en hauteur les pontets du chevalet).

Vue de dessus :



Vue de dos :




Parmi les caractéristiques principales on trouve de très honnêtes micros Wilkinson (qui n' avouent leur limite qu' à (très) haut volume) et surtout un excellent chevalet Wilkinson avec base acier et pontets laiton compensé. Quant on connait l' importance du chevalet sur une Télécaster on se dit que Thomann n' a pas lésiné sur cette pièce maîtresse. :OK :

De plus ce chevalet a la particularité d' offrir (et ils ne sont pas nombreux en pièces détachées) soit l' option cordes traversantes à travers le corps soit Top-Loaded. Thomann a choisi cette deuxième option utilisée par Fender entre 1958 et 1960 sur la Télécaster. Cette configuration a ses détracteurs … mais aussi ses adeptes (Jim Campilongo et Jimmy Page pour les plus connus).

Le chevalet (équipé de cordes D' Addario) :



La guitare reçue est globalement très bien finie. Le vernis du corps est assez « flashy » (effet miroir). A ce prix, je trouve le niveau de finition d' un excellent niveau. Le double binding couleur crème ajoutant une touche classieuse qui se mélange bien avec la finition rosewood. La sortie Jack ne jure pas et a le mérite d' être efficace (compendre facile à revisser).

Le corps vu de dessus et de coté :



Le corps vu de dessous et de côté :



Le corps et le double binding vu de coté :


La tête recouverte, comme le corps, d' un veneer rosewood, est équipée de 6 mécaniques à bain d' huile parfaitement alignées et d' une efficacité moyenne (il y a mieux en précision mais j' ai connu pire). La photo ne le laisse pas apparaître mais le logo de la marque est en finition nacrée du plus bel effet. Les oeillets de rétention sont « grossiers » et ne brillent pas par leur finesse par rapport au standard que l' on connait. Quant à la forme de la crosse, si elle n' imite pas parfaitement celle de Fender, elle s' adapte parfaitement au style (le rosewood veneer n' y est pas étrangé). Le veneer (que ce soit sur la tête ou le corps) a une épaisseur approximative de 0,25 mm.

La tête vue de ¾ :



La tête vue de dessus :



La tête vue de dessous :



Le manche est une autre pièce importante sur une guitare. Le manche de la TE-70 a un profil et des dimensions à mi chemin entre celui d' une guitare éléctrique et celui d' une guitare acoustique à cordes acier. Ses dimensions sont d' environ 43 mm au sillet, 52 mm à la 12ème case et 55 mm à la dernière case. Il possède 21 cases avec un radius de 14 pouces (qui me semble plus rond qu' annoncé et plus proche du 9,5) et est équipé de frettes médium jumbo parfaitement posées et finies (un très bon point pour une guitare à ce tarif là). Un joueur acoustique ne sera pas dépaysé par le profil du manche plutôt épais (avec une touche rosewood elle aussi plutôt épaisse et large). Que ce soit en courbure ou pour l' action des cordes (et même l' intonation) la guitare est arrivée très bien réglée. Ce n' est malheureusement pas toujours le cas qu' elle que soit la marque et le budget de la guitare. Un très bon point donc pour le contrôle qualité de Thomann.

Le manche vu de côté :





Le manche vu de dessous :



Encore une pièce importante : le sillet de tête. Sa finition est honnête mais il y a mieux. Si il n' est pas grossièrement taillé, il n' est pas non plus un modèle de précision. Les encoches sont relativement profonde et l' action à la première case inégale même si cela reste correct (0,3 mm pour le mi grave, puis entre 0,5 et 0, 65 mm mesurés pour les autres cordes). Sur la photo dessous on peut voir plus précisément l' épaisseur du veneer et en arrière plan les oeillets de rétention.

Le sillet de tête :



La partie électronique est à la mesure du budget : low cost. Si les potentiomètres font très bien leur travail et le cablage propre, le sélecteur est quant à lui un le point le plus négatif de cette guitare. Passer entre les différentes positions est très difficile tant il est dur à manipuler. A changer impérativement si l' on ne veut pas souffrir de son inconfort. Le bouton de sélecteur est quant à lui un mix entre celui des années 50 et celui des années 60.



Les Micros Wilkinson sont plus qu' honnêtes surtout à faible et moyenne puissance. Il n' y a qu' à forte puissance qu' ils avouent leur limite. Leur niveau de sortie est légèrement supérieur au standard « vintage » des micros Télécasters que l' on retrouve chez les marques connues, sans pour autant sacrifier un son clair défini avec l' avantage d' être plus « efficaces » avec une overdrive voire une distortion « soft ». A l' inverse de ma copie de Télécaster Japonaise manche érable équipée de Seymour duncan « vintage », la TE-70 passe mieux sur le VHT Spécial 6 que sur la Tiny Terror. Le besoin de changer les micros ne s' impose pas. Le chevalet lui aussi Wilkinson à base acier et pontets laitons compensés est excellent. Les cordes montées directement sur le chevalet produisent un son acoustique et aéré. Si le caractère sonore Télécaster est respecté il n' en demeure pas moins modifié par rapport à un montage des cordes à travers le corps. On aime ou pas, personnellement je ne trouve pas celà choquant. Cette configuration permet d' avoir accés à une autre palette sonore tout en ayant le même type de guitare. Ayant dorénavant les 2 types de montage, à chacune son charme et ses caractéristiques sonores. Le principal avantage du Top loaded étant dans la facilité à faire sonner les bends sans effort. Par contre c' est au minimum 10-46 si l' on veut garder un accordage correct au fil des bends (et encore …).



Si les faces visibles de cette guitare ne révèle pas de gros problêmes de finition, il n' en va pas de même des parties cachées. Notamment les cavitées qui auraient mérité un meilleur usinage et un nettoyage plus poussés (restes de sciure). Encore une fois cela n' a aucune incidence sur le son et il faut garder à l' esprit les 135 Euros déboursés. De plus les guitares qui évoluent dans des budgets 2 à 3 fois supérieurs ne sont elles mêmes pas exemptes de ces « défauts ».



La plaque de protection 3 plis a l' avantage de proposer un régalge en hauteur du micro manche sans avoir à la démonter. Un bon point là aussi même si ça ne fait pas « classique ». Elle a du être ajustée d' usine au cutter pour qu' elle loge bien avec le manche. Si ce n' est pas esthétique une fois démonté, elle a le mérite d' être parfaitement calée.



Le logement du manche se fait sans jeu mais là aussi on peut s' apercevoir qu' il y a eu un dérapage de la machine outil (pour la petite histoire, j' ai vu en moins grossier le même type de dérapage sur une RI52 plus de 10 fois plus chère). Celà ne gêne en rien la fixation du manche qui s' est logé avec la même précision après démontage, sans modifier l' action des cordes (ce qui n' est pas le cas de toutes les guitares à manche vissé parfois bien plus chères).



En conclusion, cette guitare dont le budget la destine (à priori) aux débutants pourra aussi faire le bonheur de guitaristes avancés. Globalement la finition est très bonne (surtout pour la partie visible) compte tenu du prix de 135 Euros. Les réglages effectués par Thomann sont excellents et permettent de rendre cette guitare immédiatement jouable en sortie du carton (après accordage). Avec son look bien particulier (Let it be et Georges ne sont pas loin), elle permet de goûter à la spécificité sonore du Top Loaded (cher à Jimmy Page durant la période Yardbirds et Led-Zeppelin 1- 2).
Changer le sillet de tête, les mécaniques et le sélecteur (compter un budget 50 Euros maxi) rendra cette guitare plus confortable et efficace pour un guitariste avancé.
Reste le look. On aime ou pas. Personnellement j' adore.

Les vidéos se trouvent en Pages 3 et 4.
Haut
Evaluer ce post : 0
Harley Benton

Top 3 des sujets Harley Benton :

Recherche achat Harley Benton :

Recherche Harley Benton sur Thomann Recherche Harley Benton sur Euroguitar Recherche Harley Benton sur Music Store Recherche Harley Benton sur Star's Music Recherche Harley Benton sur Pourlesmusiciens
davidS
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 24 Jul 04
Localisation: 62 - Pays de la Lys Romane

merci pour ce petit reportage sur cette gratte sympa et carrément pas chère !!!
Haut
Evaluer ce post : 0
Olivier
Custom Supra utilisateur


Inscrit le: 11 Nov 02
Localisation: -

Intéressant tout ça.

Qu'en est-il du top-load ? On ne perd pas trop l'esprit Tele ?
Haut
Evaluer ce post : 0
Den33
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 17 Dec 06
Localisation: 33 Entouré de Vignes

davidS a écrit :
merci pour ce petit reportage sur cette gratte sympa et carrément pas chère !!!


De rien. Il y a très peu de ressources sur ce modèle récent au catalogue Thomann (commercialisé depuis le mois de mars je pense). Peu de photos (je ferai des vidéos dès que j' ai un peu de temps) réelles mais 2 avis enthousiastes (auxquels j' adhère vu le prix de la guitare) sur Audiofanzine. Franchement vu le budget d' origine et celui à considérer pour améliorer cette guitare et l' amener à un niveau d' agrément maximal (environ 50 Euros de pièces détachées chez Thomann) c' est une très bonne base pour apprendre la guitare voire pour élargir sa palette sonore en matière de guitare.
Haut
Evaluer ce post : 0
Den33
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 17 Dec 06
Localisation: 33 Entouré de Vignes

Olivier a écrit :
Intéressant tout ça.

Qu'en est-il du top-load ? On ne perd pas trop l'esprit Tele ?


Le top-load n' a pas bonne réputation mais elle a aussi ses adeptes. Très honnêtement je découvre cette particularité avec cette guitare et elle ne me choque pas. La "résonnance" des cordes est différente. Sur une télécaster, les cordes traversantes ont tendance à avoir un son "étouffé" et compressé" (je mets des guillemets car c' est un ressenti), les cordes en top-load ont à l' opposé un son plus "acoustique" et "ouvert". Hormis ces différences sonores le feeling bien particulier de la Télécaster est conservé. Seul les bends (plus faciles et précis en top-load du fait d' une tension ressentie moindre) peuvent conduire à un léger (mais audible) désaccordage (particulièrement avec des cordes neuves).
Haut
Evaluer ce post : 0
uzzful
Special Méga utilisateur

Inscrit le: 26 Mar 13
Localisation: -

Belle guitare, tarif étonnant.
C'est qui le fabricant de ces guitares, groupe Cort ou autres ?
Haut
Evaluer ce post : 0
Den33
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 17 Dec 06
Localisation: 33 Entouré de Vignes

uzzful a écrit :
Belle guitare, tarif étonnant.
C'est qui le fabricant de ces guitares, groupe Cort ou autres ?


Belle guitare qui sort effectivement de "l' ordinaire" des Télécasters. Le tarif est étonnant quand on considère le niveau de fabrication. Maintenant, celà donne une idée des marges arrières des marques, distributeurs et autres intermèdiaires dans le coût final pour l' acheteur comparé à celui en sortie d' usine. Même si les ouvrier(e)s sont payés au lance pierre et soumis à des conditions de travail peut-être peu enviables, il n' en demeure pas moins (contrairement aux idées reçues) que la matière première (le bois ou l' acier ) n' est pas la plus chère. A titre d' exemple un corps en 2 parties égales en frêne Européen et d' une finition irréprochable coûte 86 Euros en France chez EGS. Le même chez Fender (au mieux en 2 parties mal centrées) coûte 3 à 4 fois plus cher. Il faudra que l' on m' explique cette irrationnalité mathématique (même le prétexte du swamp ash aurait du mal à passer pour ma part).

Concernant le fabricant, je ne sais pas qui fabrique pour Thomann. Je pense que les guitares sortent peut-être des usines où été fabriquées les Stagg (ce n' est qu' une hypothèse que seul Thomann pourrait confirmer) avec un cahier des charges et un contrôle qualité en sortie d' usine propre à Thomann. Ce n' est pas du Cort qui a délocalisé depuis 5 ans il me semble en Indonésie. Et franchement, sur ce que j' ai pu voir chez Ibanez, Squier ou Cort, le savoir faire en matière de guitare (même "bas de gamme" ) est un cran largement au dessus en Chine.
Haut
Evaluer ce post : 0
uzzful
Special Méga utilisateur

Inscrit le: 26 Mar 13
Localisation: -

Je disais Cort, parce que ce sont de leurs fabrications indonésiennes que j'ai vu les plus belles guitares, et les meilleurs rapport qualité prix avec certaines Ibanez Premium qui sont à tomber.
Aprés oui, tout n'est pas extraordinaire.
C'est pas le pays d'origine qui compte, ce sont les cahiers des charges.. L'Indonésie est connue pour sa lutherie locale d'un niveau exceptionnelle.
Mais on sait, que certaines fabrications chinoises sont tip top, pas le cas pour les Ibanez.
Je parle d'Ibanez, c'est la seule marque asiatique que je connaisse réellement, mis à part LTD/ESP, un peu maintenant.
Haut
Evaluer ce post : 0
xutos77
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 23 May 09
Localisation: Ecuelles (77, France)

Chouette review moi c'est la Prince like (hohner) qui me tente.

_________________
L'heure est décisive, Attaque massive de Résistance Festive!
https://www.youtube.com/watch?v=k1DhO0AHdxo
Haut
Evaluer ce post : 0
Den33
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 17 Dec 06
Localisation: 33 Entouré de Vignes

uzzful a écrit :
Je disais Cort, parce que ce sont de leurs fabrications indonésiennes que j'ai vu les plus belles guitares, et les meilleurs rapport qualité prix avec certaines Ibanez Premium qui sont à tomber.
Aprés oui, tout n'est pas extraordinaire.
C'est pas le pays d'origine qui compte, ce sont les cahiers des charges.. L'Indonésie est connue pour sa lutherie locale d'un niveau exceptionnelle.
Mais on sait, que certaines fabrications chinoises sont tip top, pas le cas pour les Ibanez.
Je parle d'Ibanez, c'est la seule marque asiatique que je connaisse réellement, mis à part LTD/ESP, un peu maintenant.


Tu as raison, le cahier des charges est plus important que le lieu de fabrication. Mais j' ai un fort à priori sur la production Indonésienne (sur ce que j' ai pu croiser). Ibanez revient vers la Chine cependant (notamment avec la nouvelle série AR). Je connais bien aussi Ibanez, j' en ai 3. Une RT150 made in Japan du milieu des années 1990, une AS93C (copie de 335 made in China en laminé Erable/Cocobolo) et une SZ320MH made in Korea de 2005. Ce sont toutes les 3 de bonnes guitares très bien finies avec un accastillage de qualité et bénéficiant d' un excellent rapport qualité/son/prix (à époque comparée). Par contre j' ai croisé et essayé des productions orienté "bas de niche" de chez Ibanez qui ne m' ont pas convaincu (d' où mon à priori sur la production Indonésienne).
Haut
Evaluer ce post : 0
Page 1 sur 10 Harley-Benton TE-70 (Test et Photos)
Aller à la page: 1