Le grand topic de la modélisation.... ou pas

Aller à la page:   2 ...     
  • Publié dans effet guitare
Auteur Message
Zoran
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 25 Jan 04
Localisation: Mons (70, Belgique)

Répétition du dernier message de la page précédente :
Merci

Pour le système de diffusion, j'ai cru comprendre qu'il fallait s'orienter vers du FRFR. Quelles marques/modèles conseillerais-tu, et quelle puissance est suffisante pour jouer sur scène avec une batterie à plein régime derrière ?
Haut
Evaluer ce post : 0
8oris
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 23 Nov 03
Localisation: Paris 20

Pour le système de diffusion sur scène, je ne saurai pas te conseiller, je ne m'en suis jamais servi en condition live.
Mais effectivement, à partir du moment où il y a simulation de HP: FRFR obligé pour éviter une sur-simulation du HP.
Haut
Evaluer ce post : 0
CaptainW
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 01 Apr 05
Localisation: Nord - Pas-de-Calais

Certains produits (chez Line6, Zoom, Fractal Audio... ) permettent de désactiver la simulation de HP pour les amplifier avec un ampli de puissance et un cab de guitare classiques, donc FRFR n'est don pas obligatoire pour tous les produits à modélisation.

Par contre, dans le cas du torpedo cab je ne pense pas que ça soit possible étant donné qu'il est justement là pour ça....donc FRFR
Haut
Evaluer ce post : 0
christophe95
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 01 May 10
Localisation: Herblay (95, France)

J'avais dis plus jamais de multi, plus de Line6 surtout...
Aujourd"hui en lampe j'ai juste gardé mon combo peavey 5150 et c'est tout.
Je suis revenu chez line 6 avec un HD500X + EHX 44 magnum. Mon expérience du POD HD300 m'avait gavé et dégouté de la marque (trop compliqué à régler à la volée avec ce mini écran), sur le 500 c'est enfantin et super rapide de corriger son son. J'utilise les simu préamp sans simus HP dans l'ampli de puissance et ça le fait. Seul regret: les sons marshall sont pas top...
J'ai le projet de passer au multiamp de DV mark qui rempli toutes les conditions, le HD500 sera toujours utile pour le piloter en midi.
Sinon le THR10X de Yamaha est juste génial.
La modélisation c'est l'avenir, même si il y aura toujours des gens qui kifferont jouer devant un trois corps (ce que je comprends tout à fait).
Haut
Evaluer ce post : 0
Biosmog
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

Plein de choses intéressantes par ici.

Bon en un mot, à mon avis ce qui caractérise le plus la simulation, c'est l'expression "sweet spot", pourtant habituellement attachée à l'analogique. Je m'explique: j'ai l'impression qu'en analogique, cette fameuse zone idéale est très large, beaucoup de positions fonctionnent. Souvent on se prend la tête, mais en réalité c'est une question d'humeur: tout (ou presque) sonne! Dans le numérique j'ai l'impression que cette zone idéale est beaucoup plus restreinte: à côté du sweet spot, c'est très laid. Dès qu'on change d'environnement, cela ne fonctionne plus et il faut retrouver ses réglages. J'exagère le trait, mais c'est ce que j'ai ressenti.

J'ai arrêté d'utiliser l'axe fx en groupe car soit on ne m'entendait pas, soit j'arrachais les oreilles de tout le monde. Je suis peut-être particulièrement peu doué, mais les faits sont là: depuis que je suis revenu à du matos traditionnel, je n'ai plus de problèmes de son. Quand je jouais l'axe, les gens venaient intrigués avant le concert, pendant les sound check, me disaient "ah ça sonne bien, ça!!" mais après le concert plus personne... maintenant, les gens viennent après le concert regarder mon pédalier, et parfois me féliciter pour mon son (moins pour mon jeu )

Un autre truc qui me surprend, c'est que les utilisateurs d'axe se distinguent un peu en deux groupes: il y a ceux qui reprennent les presets des autres et qui ne comprennent rien aux subtilités de leur bécane (qui est quand même très complexe, c'est certain). Et il y a ceux qui passent des heures et des heures à tweaker et à passer leur preset à ceux qui n'y comprennent rien. Je caricature forcément (sans rancune les camarades, je vous aime ) mais il y a vraiment un peu de ça. Je ne suis pas sûr de retrouver la même chose dans le matériel analogique. Je me trompe peut-être.

Pour terminer, ben mon expérience de l'axe, aujourd'hui, après des essai en groupe, je le garde pour maquetter, jouer le soir au casque ou sur des enceintes de monitoring avec des simulations d'ampli de puissance hyper poussé. Ça fonctionne super bien, c'est une machine de luxe qui donne vraiment de très bonnes sensations d'ampli et qui délivre un son quand même vraiment crédible. J'ai commencé le FRFR en 2001-2002 avec le boss GT-6. Je trouvais absolument génial de pouvoir jouer avec des sons complexes sur un simple wedge. J'avais l'impression d'avoir le meilleur son de la terre. Ça aussi c'est un mystère de la simulation: c'est chaque année meilleure, mais quand on compare avec les trucs d'il y a douze ans (la préhistoire quoi), ben la différence est audible, mais bon, ça marchait tout aussi bien/mal qu'aujourd'hui!!


voilà pour l'instant.

On pourrait aborder la question de l'amplification-diffusion. C'est un vaste sujet, crucial à mon avis. Il vaut mieux le top en matière d'ampli-cab et du moyen en simulation que l'inverse. Mais tout le monde semble faire et dire le contraire... la question est ouverte.

EDIT-NOTE:
j'ai comparé le boss gt-6 et l'axe et en fait, la grande qualité du boss est dans les aigus, il n'a pas ce côté harsh que peut avoir l'axe. Par contre, tout le reste est en faveur de l'axe: profondeur et richesse du son, grain, sensation que la simulation réagit au coup de médiator, à la lutherie, au micro, dynamique et contrôle du crunch, etc.. tout ça, ce sont les qualités des bonnes simulations.

_________________
Biosmog tu es mon idole
Haut
Evaluer ce post : 0
CaptainW
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 01 Apr 05
Localisation: Nord - Pas-de-Calais

Je suis assez d'accord avec toi sur cette notion de "sweet spot" en modélisation. Pour ma part j'avais un peu élargi cette zone en passant par un power amp à lampe sur un cab Marshall, j'avais un son concistant et cohérent d'une répète à l'autre.

Pour le FRFR je n'ai encore jamais eu l'occasion de tester mon axe sur un système de qualité à volume de groupe. Comme je l'ai dis je l'utilise énormément à la maison mais en groupe je joue sur un tête Marshall.

Pour le côté aigue de l'axe il y a certains paramètre du bloc amp qui permettent d'atténuer ce "défaut" (paramètre character dans l'onglet tone par exemple) mais c'est vrai qu'il faut bien creuser pour faire le tri dans les 2500 paramètres des blocs amp et cab... c'est ce qui rend le joujou assez fun aussi je trouve
Haut
Evaluer ce post : 0
ChrisFloyd
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 02 Jan 09
Localisation: Franconville (95, France)

J'ai utilisé pas mal de matos à modelisation (pod, podxt) sur scene et c'etait "convenable" mais en effet y'a un gros taf de réglage à faire pour en sortir quelque chose de correct.
Le seul que j'ai vraiment beaucoup aimé est le M13, une fois passé en 4 cables dans l'ampli et mes presets réalisé c'etait vraiment tres bien.
Apres pour avoir mieux j'ai cassé mon cochon à piece pour 2 strymon et des pédales= presque le double du prix d'un m13....

Maintenant pour avoirun bon compromis son/encombrement je suis sur un systeme avec des pedales mooer/hotones pour l"encombrement et la qualité , un preamp format pedale et un torped-cab et la je kiff total!

Niveau enceinte pour brancher tout ca je conseil fortement les L2T de LINE6 c'est énorme!!

_________________
Gretsch pro 6128T TVP jet black
Fender stratocaster Red, Eric Clapton 90
PRS Custom 24 Bird Top ten Fire red burst 25th
Télécaster pink paisley Mij
Haut
Evaluer ce post : 0
8oris
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 23 Nov 03
Localisation: Paris 20

Biosmog a écrit :

Un autre truc qui me surprend, c'est que les utilisateurs d'axe se distinguent un peu en deux groupes: il y a ceux qui reprennent les presets des autres et qui ne comprennent rien aux subtilités de leur bécane (qui est quand même très complexe, c'est certain). Et il y a ceux qui passent des heures et des heures à tweaker et à passer leur preset à ceux qui n'y comprennent rien. Je caricature forcément (sans rancune les camarades, je vous aime ) mais il y a vraiment un peu de ça. Je ne suis pas sûr de retrouver la même chose dans le matériel analogique. Je me trompe peut-être.

Ca, c'est hyper vrai. Et c'est la même chose avec les POD.
Haut
Evaluer ce post : 0
Invité
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 14 Apr 10
Localisation: -

on va simplifier :
l'axe est un beau jouet fait pour le home studio , point barre !
et du meme coup j'y ajouterais Kemper et touti quanti

pour les choses sérieuses retour vers ampli et pédales
Haut
Zorzi
Custom Supra utilisateur


Inscrit le: 02 Oct 07
Localisation: da Rouen

Afin de témoigner, j'avoue aimer les amplis à lampes et j'adore les modélisations.

Je ne fais plus de scène pour l'instant mais si un concert se profile, j'emmènerai mon Cornell à lampes.

A part ça, j'aime surtout composer et donc mon avis concerne l'ENREGISTREMENT.
Les modélisations s'imposent dans mon cas car je ne veux pas faire de bruit, contrôler mon son, sans buzz ni hum. Une autre précision, mes compos ne se fondent pas sur un son de guitare authentique à l'ancienne.

IMPORTANT Je n'ai jamais trouvé la sensation d'un Tweed ni en clean ni en crunch avec les nombreuses modélisations que je possède. Il n'y a pas la réponse, cette vie incomparable quand votre guitare est un fauve d'énergie.

Par contre : que c'est pratique pour enregistrer !

J'ai commencé il y a longtemps avec le Rockman, c'"tait bien pourri et fizz.

Puis le premier SansAmp à sa sortie, j'ai détesté.

Ensuite le premier POD, pénible. Je me suis juré des années durant que je ne remettrai plus les pieds dans la modélisation.

Les années passent, on disait tellement de bien du SAnsAmp GT2, je l'achète : très décevant.

Puis sort l'ampli Fender SuperChamp XD : et là les clean sont excellents, des crunchs enfin intéressants. Pour ne pas devoir repiquer l'ampli avec un micro, je passe par la sortie ligne à laquelle je fixe une boite Palmer de simu hp The Junction qui amène une nette amélioration.
C'est incontestablement la première satisfaction éprouvée avec les modélisations.

Du coup, il est tellement peu cher, j'achète le Fender Mustang 1. De très bons sons tant clean que crunch. Il faut pousser un peu l'ampli pour que l'illusion soit meilleure. La sortie Phones ou usb = son caca mais en utilisation ampli, c'est vraiment réussi et à un prix dérisoire.

Malgré mes promesses, je rachète un POD, le HD Desktop, le haricot noir. Les réglages sont si nombreux que c'en est ridicule. 1000 fois trop compliqué. D'une guitare à l'autre tout est à refaire. Le gros avantage : le son en stéréo avec deux simu d'ampli différents. Choisir un cab, c'est partir sur une base d'EQ. Pénible, il n'y en a que deux qui me plaisent. C'est utilisable avec un travail éreintant. Les clean sont inexistants sans débauche d'effets.

Je trouve un Vox Lil'Night Train pour profiter de sa sortie Phones avec simu de HP, curieusement les clean sont pas mal mais les crunchs sont à chier alors que l'ampli sonne très bien avec un cab.

J'ai essayé longuement le Yamaha THR 10C et c'est vraiment du nanan à programmer. Ça sonne tout de suite vraiment chouette. Très pratique mais je n'ai pas essayé l'enregistrement. Du coup, je le laisse (à regret) dans le magasin.

J'ai essayé la Zoom MS-50 les simulations sont horribles : du fizz comme ce que le numérique a à offrir de plus éloigné d'un ampli. Je l'ai rendue.

Actuellement, le meilleur que j'ai pu trouver pour enregistrer est une pédale Joyo American, clone de la Blonde Tech21, avec une Reverb Hall of Fame et un Delay Nova Repeater direct dans la carte-son. L'EQ de cette Joyo est très efficace comme le modèle original. La facilité de mise en œuvre est incomparable et les sons vraiment sympa.

Je ne fais pas de bruit à la maison. Mes amplis préférés sont des Fender, Tweed Deluxe et Deluxe 65.
Haut
Evaluer ce post : 0
Biosmog
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

Zorzi a écrit :
Je n'ai jamais trouvé la sensation d'un Tweed ni en clean ni en crunch avec les nombreuses modélisations que je possède. Il n'y a pas la réponse, cette vie incomparable quand votre guitare est un fauve d'énergie.


Sur le topic de l'axe, c'est un peu le constat qui revient. L'autres points je pense, c'est la réactivité de la simulation par rapport à la guitare: micro, lutherie.

Certaines simulations peuvent sonner de façon vraiment bluffantes sur enregistrement. Mais on se rend compte en jouant que l'interaction du ressenti est très pauvre et quand on enregistre avec plusieurs guitares, micro, etc... c'est quand même tout le temps plus ou moins le même son... Luna Jena qui a toujours une théorie dans son sac au sujet de la modélisation (vivement qu'il passe ici, d'ailleurs ) parle d' "avoir l'impression de piloter un sample".

Et pour moi, ce sont ces points qu'ils faut regarder quand on juge une modélisation. Ça veut dire que les youtube & co sont encore moins utiles dans le cas de la modélisation que dans le cas de matériel analogique traditionnel: tout se passe dans les sensations et dans la capacité de respecter ce que lui envoie l'instrument lutherie, micros, doigts, etc...

_________________
Biosmog tu es mon idole
Haut
Evaluer ce post : 0
Page 2 sur 246 Le grand topic de la modélisation.... ou pas › début du sujet
Aller à la page:   2 ...