• Guitariste.com
    Portail guitare & basse
  • Guitare Live
    Cours & pratique de guitare
Guides guitare électrique
AccueilGuidesGuide Guitare électrique › Quelle guitare choisir pour jouer du blues ?

Quelle guitare choisir pour jouer du blues ?

Kevin Cintas - Le 15 Février 2010
Quelle guitare choisir pour jouer du blues ?


Difficile de dire si une guitare est faite ou non pour le blues. Cette musique a une telle histoire que bien des règles ont eu le temps d'être édictées, puis infirmées. Mais que cela ne vous empêche pas de rentrer dans l'univers du blues. Pour vous aider, un petit guide à l'attention des moins érudits d'entre vous.

Lutherie
Même si tous les goûts sont dans la nature, les adeptes du blues préféreront en général éviter les manches avec un radius plat (courbure plus ou moins plate de la touche). Même si ces derniers sont très prisés par les techniciens de la guitare (ou shredders), ils ne vous donneront pas de bonnes sensations, car le blues ne va justement pas chercher la technique à outrance.

 

Dans un second temps, il faut savoir, comme pour n'importe quel achat d'instrument, dénicher les vrais petits problèmes d'une guitare. Quelques points importants :

- Vérifiez que les frettes ne dépassent pas des côtés du manche : d'une part elles pourraient vous blesser les mains, et d'autre part cela pourrait signifier que soit les frettes sont mal posées (donc la guitare sera toujours fausse) soit que le manche a travaillé (le bois a bougé à cause de variations de température ou d'humidité), donc qu'il est de travers (donc qu'il est faux) !

- Vérifiez que la jonction du manche et du talon de la guitare n'est pas fendue ou craquelée. C'est un petit défaut parfois invisible mais très révélateur de l’état d'un instrument.

- Vérifiez que vous ne trouvez pas de coulures de vernis sur la guitare et sur ce même talon.

- Vérifiez (en regardant votre manche comme un viseur) si la courbure du manche est impeccable. Normalement le manche doit avoir l'air très légèrement creux (concave).

- Vérifiez que les cordes ne sont pas trop hautes sur le manche. Si tel est le cas, ce n'est pas dramatique, mais si, lorsque qu'elles sont bien réglées, certaines notes « frisent » (bruit de vibration métallique), c'est qu'il va falloir vérifier la courbure du manche et/ou le frettage. Pour finir, l'idéal est de prendre un accordeur avec vous et de vérifier qu'il n'y a pas de différence de hauteur de note entre une corde à vide et cette même corde appuyée en 12e case. Dans le cas contraire, la guitare a probablement besoin d'un réglage et, si celui-ci a déjà été fait, la guitare est bonne… pour la poubelle.

Corps
Pas mal de choix pour le corps car, même si l'on fait du blues électrique, les guitares dites hollow-body peuvent être des pièces de choix ! Une guitare hollow-body est une guitare hybride, entre l'acoustique et l'électrique. Sa particularité vient du fait que son corps est évidé sur une grande surface. On a ainsi des « caisses de résonance » qui permettent d'avoir un son un peu différent. Mais la hollow-body n'est pas non plus une guitare acoustique : non branchée, elle ne fournira pas beaucoup de volume sonore. Mais il faut avouer qu'à qualité égale, les hollow-body coûtent bien plus cher que les standards « solid body », guitares au corps plein.

 

Les guitares électriques avec micros simple bobinage d'entrée et milieu de gamme

Les micros
Pas de règle absolue lorsque l'on parle d'électronique pour des guitares blues. Les bluesmen nous ont montré à maintes reprises que le blues pouvait être joué avec beaucoup de types de micros. Deux configurations ressortent quand même du lot quand on parle de blues :

- La configuration S-S-S (ou éventuellement S-S). C'est une configuration dotée de trois micros simple bobinage généralement contrôlés par un volume, deux tonalités et un sélecteur de micros cinq positions. Les possibilités, bien qu'assez importantes grâce au sélecteur cinq positions, restent dans un registre bien précis : un son flûté, assez claquant et bien moins fourni en basses que sur une configuration H-H. (Exemples de son simple bobinage : Eric Clapton, Buddy Guy ou Stevie Ray Vaughan dans trois styles bien différents).


- La configuration H-H. Ici, nous avons deux micros humbuckers, c'est-à-dire double bobinage contrôlés par un ou deux volumes, une ou deux tonalités et un sélecteur trois positions. Le son sera plus épais et plus gras que pour une configuration SSS. Mais méfiez-vous : si tous les micros simples seront assez bons pour le blues, les micros doubles sont à choisir avec attention. Certains micros humbuckers sont ainsi dotés d'un son trop droit, trop lourd et trop puissant pour jouer dans le registre blues. Évitez donc pour ce style les micros à forte puissance type DiMarzio SH12, SH8 ou les micros types EMG 81 ou 85. (Exemples de guitaristes blues jouant avec une configuration H-H : BB King ou Bo Diddley)

 

- Les micros type P90 peuvent aussi être de très bons outils pour le blues. Les micros P90 sont des micros simple bobinage sur-vitaminés.Mais malheureusement on les trouve assez peu sur les instruments d'entrée de gamme.


Les guitares électriques solid-body et hollow-body d'entrée et milieu de gamme

Pour conclure...

Du moment que le manche n'est pas complètement plat et que les micros ne sont pas des monstres de puissance, beaucoup de guitares pourront s'adapter pour sonner blues. La différence se fera ensuite grâce à l'ampli et/ou aux effets qui seront collés derrière. Ici encore, pas de distorsion monstrueuse ou de fuzz à tout casser ; les overdrives restent la meilleure alternative, mais c'est déjà une autre histoire.
Pour terminer, les anciens vous le confirmeront, les guitares d'entrée de gamme, qu'elles soient chinoises, coréennes ou autre, ont fait des progrès incroyables. Il est ainsi rare de trouver un instrument véritablement mauvais. En revanche, il peut arriver que certains maillons de la chaîne ne fassent pas leur travail de vérification et de réglage à fond. Exigez toujours, même si l'instrument est assez peu cher, un réglage impeccable et des cordes fraîches ! C'est d'ailleurs un minimum pour savoir si l'instrument est réellement de bonne facture.

POUR ALLER PLUS LOIN

Guitare blues :
  • [Interviews] Nina Attal, la relève du blues
  • [Actualité] Un Chat vidéo et une session acoustique exclusive avec The King Of New-York City Blues.
  • [Pleins feux] Pleins feux sur Saint Blues
  • [Interviews] Derek Trucks, le Blues en toute modestie
  • [Actualité] ST.Blues change de main
  • [Banc d'essai] ST.Blues, Bluesmaster II
  • [Actualité] Musik Messe 2009 - ST.Blues
  • COMMENTER LE GUIDE D'ACHAT