Interview de Jamie Stillman - EarthQuaker Devices

Nicolas Minier - Le 10 Novembre 2017
C'est en assistant à la soirée EarthQuaker Devices au Dr Feelgood à Paris, organisée par Filling Distribution, distributeur pour la France, que nous avons fait la connaissance de Jamie Stillman, le boss de la marque himself, venu nous présenter la Data Corrupter. Aussi loufoque que les sons sortis de ses pédales, nous avons eu envie d'en savoir un peu plus sur le bonhomme…

D'où provient le nom de EarthQuaker Devices (qu'on pourrait traduire par "dispositif de séisme" ndlr) ?
C'était une plaisanterie pour un groupe de heavy metal que des amis avaient imaginé il y a longtemps et qui m'est resté. Ce n'est pas le nom que j'aurais choisi si j'avais savais que EQD deviendrait quelque chose de “vrai“, mais j'ai appris à l'aimer.

Quel est ton parcours professionnel et ce qui t'a amené à créer EarthQuaker Devices   ?
Je n'ai jamais vraiment voulu être autre chose qu'un musicien. J'ai fait de la musique toute ma vie. J'ai lancé une maison  de disque quand j'avais 13 ou 14 ans qui a continué jusqu'à la fin de ma vingtaine. J'ai commencé à voyager à l'âge de 17 ans et je n'ai pas arrêté jusqu'au milieu de ma trentaine. Quand j'ai commencé EQD, je travaillais en tant que graphiste freelance et Tour Manager. J'ai vraiment aimé les deux jobs, mais pas autant que j'ai aimé jouer de la musique. La conception de pédales me permet d'utiliser mes compétences à la fois comme musicien et comme designer.

Il y a aujourd'hui de plus en plus de fabricants de pédales boutique, que souhaites-tu apporter de différent dans le monde des effets avec EQD ?
Je ne cherche pas vraiment à apporter quelque chose de différent délibérément. Je fabrique juste ce que je voudrais utiliser.  Je le dis tout le temps mais c'est vrai, je ne me soucie pas vraiment du marché, j'aime juste travailler sur ce que j'aime, puis voir où cela m'emmène.

Quels musiciens/groupes ont particulièrement influencé tes fabrications en terme de son ?
J'ai grandi en écoutant du metal et beaucoup de groupes punk rock et hardcore très obscurs. Je dirais que mes sons idéaux ont une portée énorme. Mes favoris seraient Hendrix, Van Halen, Sonic Youth, My Bloody Valentine et Universal Order of Armageddon. J'aime fondamentalement tout ce qui sonne fort, qui semble sur le point d'exploser, tant que ça “accroche“.

Comment perçois-tu le marché français des instruments par rapports à d'autres pays européens ou même les US ?
Le marché en France semble voir les pédales d'un très bon oeil. J'ai remarqué qu'on leur porte beaucoup plus d'attention qu'ailleurs et qu'elles sont traitées comme des instruments. J'ai également vu plus de magasins de musique impressionnants à Paris que dans tout le reste du monde combiné. Les gens semblent très impliqués d'après ce que je peux dire, il semble que ce soit une société axée sur l'art plus que dans la plupart des autres endroits. J'aime l'ambiance décontractée. Ça ne pourrait pas être plus différent en Amérique, c'est sûr.

D'un point de vue technique, as-tu des composants fétiches et des petits secrets à nous dévoiler ? As- tu invoqué des dieux anciens pour créer des pédales aussi fofolles?
Ha ha! Non, je n'utilise que les composants adaptés c'est tout. J'ai une énorme bibliothèque de composants à expérimenter, alors parfois je m'impose des règles juste pour en faire un jeu amusant pendant la conception. Sinon non, je n'ai pas de secrets particuliers.

Je ne peux m'empêcher de trouver un petit quelque chose de Electro Harmonix dans les pédales de EQD, ce petit grain de folie qui en fait autre chose que de simples pédales d'overdrive , delay, chorus, mais plutôt une sorte de savant mélange d'effets un peu fous et originaux, est ce que je me trompe?
Je suis fan d'EHX mais je ne dirais pas que je suis un super fan. Je n'ai pas beaucoup de leurs pédales et celles que je fais sont plus anciennes. Cependant, je peux comprendre pourquoi les gens nous comparent tout le temps. Cela dit, je pense que leur volonté de prendre des risques, leur philosophie quant à la liberté de conception et leur longévité contre toute attente dans ce secteur sont quelque chose que j'espère atteindre.

Imagine …Tu te retrouves sur une ile déserte, avec une gratte et un ampli imposé (je ne m'attarde pas là-dessus) et un choix parmi toutes les pédales de chez EQD, laquelle choisirais tu ? (il y a évidement une prise pour brancher tout ça sur l'ile, oui c'est un peu débile mais c'est comme ça !).
Ha ha! Je prendrais l'Avalanche Run, elle en a suffisamment  pour me tenir occupé pendant un moment.

Quelle pédale serais-tu prêt à me laisser dans un banc d'essai pour que je la décortique dans tous les sens et lui fasse subir tous les outrages pour voir ce quelle a dans le ventre ?
Probablement la Speaker Cranker. C'est le spécimen le plus sain du lot et je la soupçonne d'être une végétarienne sans gluten :))

Dernière question,  endorses-tu des artistes? As tu quelques noms à nous donner, je suis sur que ça peut intéresser du monde.
Oui, nous avons un programme d'endorsements. Vous pouvez voir tous les artistes sur notre site. On est loin de pouvoir satisfaire tout le monde, mais c'est un début.

Quelque chose à ajouter ? Même si ça concerne le dressage de chevaux ou la sculpture sur courgette?!
Et si je te disais que je dirige une entreprise parallèle où je forme des chevaux à la sculpture sur courgette ?!

Merci !

Lien utile :
Le site de EarthQuaker Devices

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

COMMENTER l'ARTICLE

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement