Test Gibson HP 835 Supreme 2017

Ruddy Meicher - Le 28 Juillet 2017 - Note Guitariste.com : (3/5)
Au retour du showroom Gibson à Paris avec la Rédaction, nous sommes repartis avec une Gibson HP 835 Suprême en épicéa/palissandre, charmante aux finitions en apparence soignées. Je suis un guitariste fingerstyle et percussif, le son Gibson ne correspond donc pas vraiment à mon cahier des charges. Mais, devant la belle, j'ai accepté l'invitation pour voir si quelque chose avait changé entre Gibson et moi. Pour cela nous allons tester ensemble cette HP 835 Suprême tout en feeling, en essayant d'éviter toutes explications logiques... et en se basant sur le rapport qualité/prix, bien sûr.

Le toucher et le confort de jeu 

Cette guitare est confortable et très facile à jouer. Rien à dire pour Gibson qui a fabriqué là un instrument accessible aussi bien aux débutants (au budget conséquent) qu'aux joueurs plus expérimentés. 

Equilibrée, le manche tombe bien dans la main avec un poids contenu et bien réparti. Le pan coupé, indispensable, rend accessible les frettes 13 à 19 sur un manche en acajou fin, étroit, et efficace. Accords ouverts, accords barrés, strumming ou jeu aux doigts, pas d'inquiétude, c'est carton plein pour le confort de jeu et le toucher. 

Après, il est vrai que d'avoir une guitare avec un toucher et un confort de jeu exemplaire c'est bien, mais une guitare qui sonne c'est bien aussi voire mieux....

Le son 

Et là, mon premier contact, n'a pas été des plus foudroyants. 

Point de flash, ou de coup de foudre, au premier toucher j'ai été déçu par la faible clarté et brillance de cette jolie guitare. Peut-être qu'elle n'est pas fabriquée pour ? La table en épicéa massif devrait pourtant confirmer que si. 

J'ai trouvé le son légèrement étouffé, avec des aiguës en retrait, des basses fragiles, plutôt dans les mediums, un peu comme si la guitare était verte. La projection me parait assez faible, ce qui fait penser que cette Gibson préfère le médiator et l'onglet aux doigts et ongles...

Elle est tout de même équilibrée, c'est peut-être ça le son Gibson ? Les accords ouverts semblent légèrement fermés mais agréables à l'écoute, les accords barrés sont légèrement étouffés, comme si un voile avait été mis en filtre, mais agréables également. Agréables, sans plus, avec une petite particularité tout de même.

En arpège et en picking ça sonne pas trop mal, en strumming ça sonne bien et en fingerstyle ça manque de précision, les notes ne se détachent pas facilement. Le paradoxe de cette Gibson HP 835 Suprême : elle est super confortable à jouer mais demande une très bonne maitrise du fingerstyle pour parvenir à détacher les notes et sortir une mélodie propre. J'aime le son qu'elle fournit à partir de la frette 5 mais on se retrouve avec le même problème : la clarté et la projection...

Ce "filtre" est tellement présent sur tous les styles de jeu que je me demande si c'est volontaire de la part de Gibson de l'avoir ajouté, ce qui peut ne pas plaire à tout le monde.

Après le son, les sensations... Malgré ses défauts, cette guitare a d'indéniables qualités et je dois avouer que, tout de même.... 

Les sensations

J'ai passé d'agréables moments avec cette Gibson HP 835. J'ai souri en streaming et en picking sur les accords ouverts, un peu moins en fingerstyle... j'ai légèrement souri en fingerstyle sur les accords barrés, un peu moins en strumming. En fermant les yeux je n'ai pas ressenti d'appel au voyage. 

Je suis partagé avec cette guitare, je l'aime bien et en même temps je ne l'aime pas. J'aime le son mais quelque chose me dérange. J'ai envie de jouer avec mais j'ai l'impression que c'est elle qui veut jouer avec moi. Je n'ai pas pu le faire mais je pense qu'elle demande de très bonnes cordes, prévoir du 12-53 – 12/54 en phosphore bronze pour redonner vie à l'épicéa ...

Cette guitare me donne plus envie de chanter que de tenter quelques prouesses techniques, alors fermer les yeux et se laisser porter sur du Oasis... Beatles... et du Ben Harper. Et là il faut avouer que c'est cool, nous avons passé un bon moment...

Conclusion 

Je ne vais pas vous mentir. Je ne suis pas fan de cette guitare mais, en même temps je l'aime bien aussi.  Elle est belle, bien finie, hyper confortable à jouer avec un manche exemplaire, mais elle n'est pas polyvalente et frappée du son Gibson... sans les basses Gibson.  Le prix affiché me semble un peu élevé au regard des prestations de la belle. Le logo Gibson se paie me direz-vous ? Oui mais non, un guitariste veut une guitare qui sonne, le fait qu'elle soit belle et confortable est un plus... et là je suis presque sûr que Gibson a vu les choses dans le sens inverse...

Bref nous avons là une bonne guitare, voire même une très bonne guitare qui n'est juste pas dans le bon positionnement tarifaire.

Note 6/10 au prix de vente public affiché à 3199 € et 9/10 pour un tarif qui n'excéderait pas 1800€/2000 €

Les plus 

 - Confort de jeu exemplaire

Les moins

 - Les basses
 - Rapport qualité prix

 

Spécifications

 - Table en épicéa massif
 - Fond et éclisses en palissandre
 - Manche en acajou
 - Touche palissandre
 - Système L.R. Baggs Element Session

COMMENTAIRES (1)


kariboo_toatt
# Publié par kariboo_toatt le 05/08/2017 à 12:55   Répondre
Ne pas manquer la semaine prochaine le test d'une Ibanez JEM avec micro actif par Willie Nelson et Steve Seasick !
Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

PRODUITS DE L'ESPACE ACHAT