Test de la guitare Custom77 Lust For Life CS3 avec Bigsby et TV Jones

Publié le 05/10/2017 par M. Hyde
La marque Custom77 a été créée en 2007 par Jean Baptiste et Jérôme, deux guitaristes lyonnais passionnés de guitare et de matériel de musique. Ayant joué beaucoup d'instruments à tous les niveaux de tarifs, ils décident de créer la marque Custom77 avec un objectif simple et pourtant très complexe à concrétiser : faire fabriquer des guitares accessibles à tous pour une qualité la plus élevée possible.

Pour atteindre cet objectif ils inventent un nouveau modèle économique : production des guitares en Corée du Sud suivant un cahier des charges très précis et distribution des guitares en direct, via Internet. Pas de distributeur pour faire venir les guitares en France. Pas de magasin physique.

Ce modèle, qu'ils utilisent toujours aujourd'hui, permet de ne plus avoir à rémunérer ces deux acteurs et de faire en sorte que le prix final de la guitare soit le plus proche possible de son coût réel de fabrication. A titre d'exemple, une autre marque avec un modèle économique très proche est Chapman Guitars, qui bénéficie,  elle, d'un partenariat avec le magasin Anderton's en Angleterre.

La Lust For Life : un look unique, familier mais nouveau

Après s'être lancés en 2007 avec des copies de modèles traditionnels type Les Paul, SG, ES335, Custom77 pose vraiment ses c*****es sur la table à manger de l'univers guitaristique en 2009, en lançant un modèle original et totalement nouveau : la Lust For Life. Hommage au titre d'Iggy Pop sorti en... 1977, la Lust For Life marie des traits familiers, entre strat et jazzmaster, avec une forme qui lui est propre, sobre et efficace, taillée pour une utilisation confortable.

Couleur blanche, accastillage doré, Bigsby B70, on a un look très Rock 'N Roll, avec tendance rockabillysante sur les bords. Même moi qui d'habitude n'aime pas l'accastillage doré, j'ai été séduit par un look hyper cohérent et classe qui fait penser aux Gretsch White Falcon.

 

Confort de jeu et accoutrements

Avec un corps en aulne, manche érable et touche palissandre, les bois s'approchent d'une strat mais le manche est collé. Ce modèle CS3 en particulier est équipé de micros TV Jones SuperTron, une version plus punchy et rentre-dedans de leurs fameux TV Classic. Le Bigsby B70 fonctionne à merveille et ne pose pas de problèmes d'accordage si on ne s'en sert pas comme un Floyd Rose pour faire des dive bombs de chevelu en spandex.

Les potards sont organisés exactement comme j’aime : un volume par micro et un tone général, permettant un grand nombre de sonorités pour toutes les occasions.

Le manche est plutôt en forme de C et de taille intermédiaire, ni trop fin ni trop épais. 

Avec un radius plutôt plat et des frettes medium jumbo elle est très facile à jouer, pas d'accrocs sur les bords du manche et pas de frettes qui buzzent.

Enfin, avec ses échancrures aérodynamiques, la LFL épouse bien la forme du corps et on la sent bien vibrer, ça aide à avoir une vraie connexion avec l'instrument.

Le son (et quel son !)

Avec ses SuperTron et son vibrato, notre premier instinct sera de brancher le micro manche sur un beau son clair et faire trembler de jolis accords à tendance un peu rockab/surf (même si on ne sait pas forcément en jouer !). Le micro manche est équilibré, et la spécificité du SuperTron est de garder de la clarté d'un TV Jones Classic, mais avec plus de niveau et de corps : ça reste un son assez unique que j'ai adoré explorer, notamment avec une belle dose de reverb.

Le micro chevalet est lui plus twangy mais toujours dans cette veine humbuckerienne, avec un son plein et toujours un bel équilibre sonique entre les cordes aiguës et les cordes graves. Pour des arpèges bien cristallins c'est vraiment top.

Mon instinct me pousse néanmoins rapidement à des sonorités plus crunch et disto, et on sent que ces micros sont également taillés pour le rock : beaucoup de corps mais aussi de présence, on retrouve l'attaque et l'immédiateté qu'on perçoit un peu chez Malcolm Young : des bons riffs AC/DC fusent pour tester le côté tranchant et massu en même temps du micro chevalet. 

Conclusion

Pour conclure, cette Lust For Life m'a très agréablement surpris de par sa grande qualité et cohérence d'ensemble. Même si je n'avais pas forcément accroché à cette forme (préférence pour la Watcher et la Roxy pour le coup), je la trouve très jolie et aussi très fonctionnelle. Encore une fois bravo aux Custom77 boys pour cette superbe réussite !

Les plus :

 - Confort de jeu : forme du manche et du corps
 - Originalité
 - Les micros TV Jones sur ce modèle particulier
 - Le Bigsby
 - Qualité globale de fabrication
 - Marque française !

Les moins :

 - La forme de la tête peut rebuter certains (pas mon cas)
 - Les micros TV Jones et le Bigsby font grimper le prix de la guitare 

Le site de la marque : http://www.custom77.com/fr/c77/guitares/

Forum officiel Custom 77 : http://www.guitariste.com/forums/custom77.html

N'oubliez pas de "liker", de partager et de vous abonner à ma chaine Youtube !

Retrouvez également d’autres démos et des discussions sur le sujet “Ze Gear Lab“ dans le forum de Gcom.

 

Articles similaires :

Sur les forums


Commentaires

# Publié par nuno91 le 21/10/2017 à 10:18
Je n'ai pas ce modèle original de chez Custom 77 mets une des premières London burning CS4 copie coréenne d'une Gibson custom et parmi toutes mes guitare si je devais en garder une ça serait celle-là :). J'ai comme beaucoup de guitariste changer pas mal de choses sur la guitare en gros je n'ai gardé que la lutherie qui est excellente et je ne suis pas le seul à le dire car pas mal de personnes Gibsonienne en plus la tester ils sont restés sur le c...
Je l'ai équipée de mécanique Sperzel the hardware Gotoh j'ai aussi refaire entièrement électronique avec du Switchcraft, et enfin pour terminer cherche à me rapprocher le plus possible du son de Gary Moorej'ai mis deux micros SP custom un origin en Manche et un heatcrusher en chevalet...
Je peux vous dire que ça te gratte après une dizaine d'années n'a pas bougé d'un millimètre. Elle explose toutes les Epiphone.:) Et elle pèse son poids avec sa table massive.
# Publié par jeanno13 le 19/10/2017 à 16:47
bonjour
guitariste depuis de nombreuses années nottament sur une strat Fender US, je me suis fait plaisir et un petit coup de poker en achetant cette custom 77 il y a 2 ans maintenant, séduit par le concept et bien sur le look d'enfer.
Verdict : je suis + que satisfait de mon achat, elle déchire !
j'alterne avec la Strat régulièrement pendant de courtes périodes et a chaque fois que je la ressors de son étui je suis scotché, prise en main différente mais trés agréable et trés polyvalente niveau son, dans un registre différent bien sur.
Conclusion: le prix en vaut la peine pour ma part c'est un investissement que je ne regrette pas.
# Publié par M. Hyde le 06/10/2017 à 11:32
Merci beaucoup pour la publication ! ;)
Sinon j'ai vraiment adoré cette Custom77 Lust For Life, très confortable à jouer et super son !!