Ampli combo Mesa Boogie Triple Crown TC-50

Nicolas Minier - Le 11 Avril 2017 - Note Guitariste.com : (4,5/5)
30 kg de Made in USA ! Du tout Lampes, une richesse harmonique de la dynamique et du gras bien Ricain ! Inutile de vous faire un dessin quand on parle de Mesa Boogie... Le TC-50 est un concentré de Rock'n'roll avec un polyvalence surprenante qui combine la patte sonore typique de Mesa et la modernité par de nouvelles fonctions. Vous allez en prendre plein les esgourdes ! Fire !!!

Salut tout le monde, aujourd'hui je vais une fois de plus, vous parler de Mesa boogie et encore une fois d'un combo, mais cette fois-ci du Triple Crown TC-50. A nouveau je pense qu'il est inutile de vous présenter la marque - hein? sérieusement? sinon => cf ma précédente review ou directement sur le site de la marque, vous serez tout de suite dans le bain pour vous dire "ha mais oui cet ampli c'est eux! Et celui là aussi! Ha bah oui!" ou  alors "Ha bah non je ne connaissais pas" mais la seconde option est à mon avis fort peu probable !

Donc aujourd'hui nous allons parler de ce combo 50Watts tout lampes à 3 canaux, un look sobre et rock'n'roll made in USA, du grain, du gras et un modèle qui existe aussi en tête et en format rack. Vous voulez du lourd, du rond du chaud ? De la richesse harmonique, de la dynamique et une sacrée polyvalence pour un ampli qui pèse son poids, autant en terme de kilos qu’en patate sonore? Eh bien regardons ça ensemble !

Sommaire du banc d'essai du Triple Crown

1 - Présentation
2 - Unboxing
3 - Un petit tour du matériel, connectiques,  contrôles et fonctions
4 - Caractéristiques,
5 - Les tests de son
6 - Les plus et les moins
7 - Conclusion
8 - Prix public
9 - Timings de la vidéo
10 - Note sur 10


Présentation : 00 : 11
Unboxing : 02 : 30
Contrôles et connectiques (Avant) : 03 : 58
Contrôles et connectiques (Arrière) : 06 : 46
Caractéristiques : 16 : 17
Les tests de sons : 16 : 08
Conclusion : 28 : 03
Les  + et les - : 29 : 43

1 - Presentation du Mesa Boogie TC-50

Mesa Boogie TC-50 - Triple Crown - Ampli comboAlors qu'est ce que ça raconte ce petit combo? Enfin "petit" hahaha! avec pas loin de 30 kilos et du 50 Watts tout lampes on est bien loin du "petit"!

Alors là, encore une fois, on nous attrape par la tignasse, on nous trempe dans le rock'n'roll, on remue, on nous retrempe encore dedans avant de nous retremper une dernière fois dedans!

A mon sens, on est un niveau au-dessus dans l'échelonnage du gain et des possibilités par rapport à son cousin le Mark Five 35. Effectivement, le triple Crown est un 50 Watts mais ce n'est pas tout, en terme de gain on pousse les choses bien plus loin mais sans pour autant perdre en polyvalence, je dirais même qu'on ratisse bien plus large !

Des circuits électroniques complètement nouveaux chez Mesa, pas énormément de boutons de réglage : 3 canaux qui possèdent chacun leur sonorité et deux choix de voicing, une boucle d'effets, une reverb et un boost, il y a juste ce qu'il faut!

Je me répète mais passons encore sur ce point, c'est du tout lampes !! Preamp, puissance, reverb (ressort), boucle d'effets, tout bénéficie du son lampes ! Ha bah oui c'est comme ça chez Mesa!

Bref comme son cousin le Mark five 35 on a affaire à un parfait mariage du traditionnel avec une touche de modernité, de la polyvalence sonore et une finition impeccable (Parfaitement je m'auto-cite, oui oui, j'ai le droit!")

La construction est super clean, ça sent la robustesse et le bon graillon (je vous rassure, à la sortie du carton il n'y  aucune tache de gras ou de bière dessus, c'est imagé évidement!). Le look est sobre mais rock'n'roll, c'est du solide et d'un point de vue son ça envoie vraiment du lourd. Mais bon, voyons ça plus en détails...

2 - Unboxing

Pour le unboxing, pas de chichis , juste l'essentiel. A réception on trouve donc dans le carton :

- L'ampli (ha bah oui, c'est la moindre des choses quand même)
- Le câble d'alimentation.
- Un footswitch 6 boutons.
- Un câble DIN 6 broches pour connecter le footswitch à l'ampli.
- Une housse de protection estampillée Mesa.
- Des roulettes (oui quand même, vu le poids de l'engin c'est plutôt bien vu de la part de Mesa, merci !).
- De la documentation.

3 - Un petit tour du matériel : connectiques, contrôles et fonctions

Avant de voir ce que l'on trouve en terme de réglages et connectique, voyons un peu les fonctions spécifiques présentes sur l'ampli.

Cabclone :

Le Cab Clone c'est quoi? Eh bien comme le font aujourd'hui de nombreuses marques, c'est une fonction qui permet de récupérer un signal traité en sortie de l'ampli avec une simulation de HP et de prise de son. On trouve ce système sur les modèles "récents" de chez Mesa (comme par exemple le Mark Five 35 précédemment testé) . Ce système au nom assez évocateur porte lui aussi différents noms selon les marques. Ce procédé propose des simulations de cabinet (HP) et micro afin de pouvoir utiliser votre ampli en DI par exemple sans forcement utiliser votre HP.
Le signal en sortie DI est directement traité par un système simulant un baffle (3 choix de baffle : Open Back, Closed Back, Vintage) et une captation par micro. Il est même possible de jouer au casque et de désactiver votre HP. Hyper pratique pour jouer le soir, dans une chambre d'hôtel,  en studio ou sur scène sans avoir besoin de sortir l'artillerie de micros et de baffles! (Juste un petit regret, il n'est pas possible de récupérer le signal DI non traité par la simulation, à moins de fouiner en direction de la boucle d'effets...).

Implémentation MIDI :

Haaaaaaa!!! Oui! L'implémentation MIDI! Je la voulais sur le Mark Five 35 eh bien la voici sur le Triple Crown!  Ça c'est cool de la part de Mesa! Effectivement sur notre TC-50 on peut remarquer sur la face arrière la présence de In et Thru/Out permettant de contrôler le switch des canaux, solo, reverb et FX loop de l'ampli par MIDI !  C'est-y pas beau tout ça ?

Bon... C'est peut être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup ! Oui oui, effectivement ce n'est pas forcement utile à tout le monde mais c'est quand même très bien d'avoir eu une petite pensée pour ceux qui utilisent un pédalier MIDI dans leur setup et qui n'ont pas envie de faire des claquettes sur scène entre leur contrôleur MIDI et le footswitch de leur ampli.  Ici, on peut tout switcher avec une méthode de programmation intuitive et très efficace, on règle, on "store" et hop c'est enregistré, c'est simple et efficace (oui, oui même pour les débutants qui s'enfuient en courant dès qu'on parle de configuration MIDI!).

Les switchs de voicing

Portant des noms de "Drive" pour le canal 1 et "Tight" pour les 2 autres, ces switchs permettent de changer le "voicing" de chaque canal. Mais c'est quoi au juste? Eh bien ces switchs ne sont pas de simples boosts de gain, non non, cela est bien plus subtil. Chaque switch permet de jouer réellement sur ce "voicing", le type d'équa, la gestion des harmoniques et pas seulement un vulgaire boost qui rajoute simplement du gain, chaque canal se trouve donc doté d'un secteur qui lui donne une possibilité de sonner différemment, avec une bosse dans les mediums, une rondeur supplémentaire ou une richesse harmonique accentuée dans telle ou telle fréquence. C'est une fonction vraiment efficace qui peut changer le caractère de votre son aussi bien en clean qu'en Hi-gain. A gain égal, on peut donc se retrouver avec une sonorité différente, ce qui donne encore plus de polyvalence à ce TC-50.

La face de l'ampli

Les contrôles du Mesa Boogie Triple Crown

- Sur la face nous trouvons tout d'abord une entrée jack mono 6.35mm classique.
- Un switch 3 positions permettant de sélectionner les canaux manuellement (laisser en position "Clean" pour utiliser le footswitch).
- 3 canaux proposant chacun les réglages suivants :

  • Master
  • Un réglage de gain
  • Bass
  • Mid
  • Treble
  • Présence
  • Un switch permettant de sélectionner un voicing entre "Norm" et "Tight" (ou "Drive" pour le canal 1)


- Un potentiomètre de réglage du "Solo" (Boost)
- Un potentiomètre Output pour le volume général
- Un switch Power
- Un switch Stand By

Pour chaque canal, le choix des voicings est le suivant :

Canal Clean :
Norm : Un clean rond, dynamique et consistant qui permet, grâce à l'equa et au gain d'avoir une grande polyvalence, pour de la rythmique ou du solo.
Drive : Un clean un peu boosté qui tire un peu vers le crunch en boostant légèrement les Mid, idéal pour de petits solo bluesy aux abords un peu crunch.

Canal Lo Gain :
Norm : Un bon crunch+ typé Lo gain, très expressif et dynamique. En jouant avec le gain on peut aisément passer d'un crunch à une disto très riche au gain serré et même bien baveux!
Tight : Un crunch sur-vitaminé avec une richesse harmonique accentuée et de la dynamique en veux-tu en voilà. Ça compresse, ça attaque et c'est tranchant, net, précis tout en débordant de rondeur et en plus avec un gros sustain, mon canal préféré je crois.

Canal Hi-Gain :
Norm : Un hi-gain très saturé mais contrôlé
Tight : Un hi-gain sur-boosté qui peut devenir infernal et hyper méchant selon les réglages ! Là on est dans l'extrême, limite aux portes de l'enfer, hooooo oui, dediou !

L'arrière

Face arrière du Mesa Boogie Triple Crown

L'arrière ouvert laisse apparaitre le joli Celestion 12" Vintage 30, les transfos ainsi que les lampes derrière une grille facilement démontable pour un accès facile et une protection efficace.

Question réglages et connectiques nous trouvons :

- Un fusible 1A temporisé (pour 250V)
- 3 potentiomètres pour un réglage indépendant du niveau de reverb par canal
- Un switch pour le choix de BIAS (EL34 / 6L6 /6V6)
- Un switch pour la reverb (ON ou OFF/ contrôlable par footswitch)
- Un switch pour le boost "Solo" (ON ou OFF/ contrôlable par footswitch)
- 2 connectiques Jack 6.35mm Send et Return pour la boucle d'effets
- Un switch pour la boucle d'effet (ON ou OFF/ Ccntrôlable par footswitch)
- 2 Sorties Jack 6.35mm pour connecter les HP. Attention!  Bien respecter les règles définies par le constructeur! Par exemple ne pas connecter de HP 2ohms ou même 2 HP 4 ohms en même temps! (Référez-vous au manuel, c'est très important)
- Un switch pour sélectionner l'impédance (4 ou 8 ohms)
- Un Switch HP ON/OFF pour activer ou désactiver votre HP (Attention! Toujours connecter un HP lorsque ce sélecteur est sur "ON"!!)
- Une prise Casque 6.35mm
- La section D.I / CabClone présentée précédemment avec :

  • Le switch 3 positions permettant de choisir le type de baffle émulé (Closed Back, Open, Vintage)
  • Une prise XLR mâle (Pour récupérer le signal CabClone D.I)
  • Un switch ground lift pour switcher la masse au besoin
  • Une connectique Jack 6.35 Line OUT pour récupérer le signal non traité (+4dB)

Connectique face arrière Mesa Boogie Triple crown

- Une connectique DIN 6 broches pour le footswitch
- Une section MIDI comprenant deux connectiques MIDI In et MIDI Thru/Out

Le footswitch (Fourni)

Le footswitch 6 boutons fourni permet de choisir un des 3 canaux disponibles, d'activer ou de désactiver Reverb, Solo (Boost) et la boucle d'effets.

Footswitch ampli Mesa Boogie Triple Crown TC-50

Attention : Ne pas connecter le footswitch si vous contrôlez votre ampli par MIDI !

4 - Caractéristiques techniques

Voici quelques infos techniques (vous pourrez évidement obtenir plus de renseignements en cherchant sur le site de Mesa Boogie) :

- Lampes amplificateur: 2 x EL84
- Lampes préamplificateur: 6 x 12AX7   +   1 x  12AT7

- 3 canaux avec chacun 2 voicings et 6 boutons de réglages (Master,Gain,Presence,Bass,Mid,Treble)

- Système CabClone : simulation de baffle avec résistance de charge intégrée
- Line OUT (Signal non traité +4dB)

- Sortie casque
- Interrupteur speaker On/Off
- Sélecteur de BIAS pour lampes EL34, 6L6 ou 6V6
- Interrupteur ground lift

- MIDI In Thru/Out 256 presets

- Réverbération à ressort "All-Tube" réglable par canal

- Boucle d'effets à lampe

- Connexion pour footswitch (canal & EQ)

- HP 12" Celestion Vintage 30

- Dimensions: 460 x 480 x 295 mm
- Châssis aluminium
- Poids: 30 kg

- Footswitch 6 boutons (3 canaux, Reverb, Solo, FX Loop)

- Housse souple fournie
- 4 roulettes fournies

5 - Les tests de sons du Triple Crown

Dans la vidéo vous trouverez un chapitre « Tests de sons »  dans lequel j’effectue divers tests de sons du Triple Crown. Les prises ont été effectuées avec la section CabClone dans divers modes. Plusieurs combinaisons de voicings/ canaux/ et mode de CabClone sont passées en revue. Voici les timings :

Clean "Norm" : 16 : 17
Clean "Norm" ++ : 17 : 42
Clean "Tight" : 17 : 55

Crunch "Norm" : 19: 19
Crunch "Tight" : 20: 27

High Gain "Norm" : 21: 50
High Gain "Tight" : 23: 21
High Gain "Tight" ++ : 23: 51

Test Morceau "Hot Love" Altered Beast (Riffs et Solos) : 25 : 31

6 - Les plus

Le son Mesa ! C'est typé, on aime ou on aime pas, perso j'adore, c'est chaud, rond et très riche et polyvalent (oui oui)
La fonction CabClone
L'implémentation MIDI !
La possibilité de jouer sans baffle et avec une connectique Casque!!
Le look et la finition impeccable
Le footswitch fourni !

7 - Les moins

Le poids qui avoisine les 30Kg ! Oui il faut le gabarit du bon rocker/biker pour porter la bête sans problème, mais bon c'est le jeu , on fait du rock'n'roll oui ou non? ;-)
Le prix qui n'est pas forcement à la portée de toutes les bourses, environ 3000 euros (oui, à 300 euros le kilo il y a un rapport prix/poids qui commence à coter pas loin d'un bon steak de boeuf de Kobé! ;-))

7 - Conclusion

Non je ne veux pas que ce test finisse, non!!! Je veux le garder, laissez-le moi!! haaaaa!!!!

Non non je vous assure, je n'en rajoute pas, je trouve cet ampli génial, pour l'avoir testé dans différentes situations, répet branché un 4*12, studio avec le Cab Clone, au casque... Je peux vous assurer que c'est polyvalent et super confort. J'ai évidement une préférence pour le son direct par rapport à celui du CabClone (cette section fait pourtant vraiement bien son boulot et ça c'est important, le CabClone n'est pas qu'un simple gadget, ça marche très bien et la fonction restitue vraiment bien le son Mesa et c'est à la hauteur des attentes que l'on a pour sur ce genre de fonctions).

La prise casque, quel bonheur de pouvoir faire ça avec un ampli à lampes! "Clic" et hop plus de son sur le HP sans risque de détériorer quoi que ce soit, et les voisins adoreront!
 
L'implémentation MIDI qui, même si elle n'est pas utile à tout le monde, reste un atout considérable à mon sens, surtout que sa configuration est très intuitive et facile d'accès même pour les débutants en la matière.

On a de superbes cleans aussi bien funky claquants à souhait, que des tout beaux tout ronds,  voire même bien gras, bien consistants.

Pour le crunch c'est un vrai plaisir (étant amateur de metal et de rock je me suis même senti plus attiré par le canal crunch que du hi-gain! C'est hyper présent et dynamique!). L'ensemble est ultra riche en harmoniques, un panel de fréquences super équilibrées, il ne manque rien, la moindre note est audible et rendue pile poil comme il faut et, contrairement aux a priori sur la marque, figurez-vous que c'est très précis et tranchant !

Pour le canal hi-gain eh bien là ça peut être rapidement l'escalade de la violence ;-) , Ça va loin en terme de gain, donc les adeptes de metal extrême y trouveront aussi leur bonheur. Bref, il y en a pour tous les goûts. 6 boutons de réglages et un switch par canal, 3 canaux, une boucle d'effets, un boost et une reverb, c’est l'essentiel, et c’est amplement suffisant pour obtenir un large choix de sons.

Testez par vous-même si vous en avez l'occasion, un petit tour dans votre magasin de musique et vous risquez de ne pas voir le temps passer et même peut-être de vous faire virer à coup de pompes dans le c*** car vous monopolisez les lieux ! Ça envoie sec, c'est lourd mais robuste, c'est du tout lampes et Bon Dieu ça s'entend directement sur chaque canal !
Alors si vous avez le budget et une bonne mutuelle pour prendre en charge vos frais d'ostéopathie (30kG, je répète, "30Kg") Foncez!!! vous ne serez pas déçu !

(J'en veux un pour Noel, vous savez le Noel qui tombe en Avril là, non non pas celui du poisson non, à votre bon cœur, siouplé siouplé !!)



Prix public Mesage Boogie TC-50 : 2990 € TTC
Distribué par Algam

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

  • Mesa Boogie Mark V Five User's Club (1526)
  • Fonction fx loop mesa boogie roadster (8)
  • Mesa boogie Triaxis (36)
  • Nouveau : MESA Boogie JP-2C John Petrucci (323)
  • Quel ampli transistor dans le style mesa boogie (21)
  • Mesa Boogie Mini rectifier 25/10 watts User's Club (1309)
  • MESA BOOGiE MARK III Son clair/Crunch (8)
  • Vends Mesa boogie studio 22 + ( avec équal ) (9)
  • [resolu] Amplifier preampli mesa boogie (9)

  • Schéma préamp Mesa Boogie modern Channel (6)
  • COMMENTER l'ARTICLE

    Laisser un commentaire à propos de cet article :
    Nom d'utilisateur :
    Mot de passe :
    Créer un compte gratuitement

     

    PRODUITS DE L'ESPACE ACHAT