Tous les films que vous aimez - Au cinéma et à la maison.

Aller à la page:    ... 1450 ...     
Auteur Message
Polysonic
Special Méga utilisateur


Inscrit le: 02 Jan 17
Localisation: 34

Répétition du dernier message de la page précédente :
J'ai regardé il y a qques semaines la trilogie des Hobitts et j'ai été scotché de la qualité des films : on s'ennuie pas, le scenario bien construit, l'action et les éléments fantastiques sont très bien dosés.
Haut
Alerter un moderateur
rapideyemove
Vintage Cool utilisateur


Inscrit le: 23 Feb 14
Localisation: Nel mezzo del cammin di nostra vita

Adam Bopel a écrit :
Après avoir vu la bande-annonce dans mon cinéma préféré (hop ! un peu de pub ne peut pas faire de mal : http://www.cinemalux.org/spip/), j'ai très envie d'aller voir ça :



J’en sors.
Chamboulé .

Hirokazu Kore-eda, écrit, filme et nous laisse regarder ses acteurs jouer en état d’apesanteur.
Je viens tout juste d’apprendre que le titre original pourrait être quelque chose comme «La Famille des vols à l’étalage». Plus singulier encore que le titre français.

Encore plus puissant, sobre et dépouillé, sans doute, que son Nobody Knows de 2004.

Dans le même champ d’inspiration et de regard que Naomi Kawase (Shara, et Moe No Suzaku... etc) ou l’extraordinaire Eurêka (2000), de Shinji Aoyama.


Toujours peu au fait de l’actualité, j’ai appris en découvrant le générique de début que c’était la palme du Festival de Cannes 2018. Un état de fait qui aurait bien pu me tenir éloigné des salles de projection.

_________________
«Wir leben unter finsteren Himmeln, und –es gibt wenig Menschen. Darum gibt es wohl auch so wenig Gedichte. Die Hoffnungen, die ich noch habe, sind nicht groß. Ich versuche, mir das mir Verbliebene zu erhalten. »
Paul Celan, 18 mai 1960, Lettre à Hans Bender.
Haut
Alerter un moderateur
Adam Bopel
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 23 Nov 04
Localisation: French Caen Caen

rapideyemove a écrit :
J’en sors.
Chamboulé .

Hirokazu Kore-eda, écrit, filme et nous laisse regarder ses acteurs jouer en état d’apesanteur.
Je viens tout juste d’apprendre que le titre original pourrait être quelque chose comme «La Famille des vols à l’étalage». Plus singulier encore que le titre français.

Encore plus puissant, sobre et dépouillé, sans doute, que son Nobody Knows de 2004.

Dans le même champ d’inspiration et de regard que Naomi Kawase (Shara, et Moe No Suzaku... etc) ou l’extraordinaire Eurêka (2000), de Shinji Aoyama ...

Hello, Rapid', bonne année !

J'avais été également bouleversé par ce film, la chaleur qui émane de cette famille un peu bricolée, le jeu époustouflant des acteurs, les thématiques évoquées, l'aspect un peu subversif des situations et surtout l'empathie (voire la tendresse) que Kore-eda pose sur ses personnages.
Je ne connais pas les autres films que tu as cités, mais (bonne résolution mêlée de curiosité) j'essaierai de les dénicher, promis !


rapideyemove a écrit :
... Toujours peu au fait de l’actualité, j’ai appris en découvrant le générique de début que c’était la palme du Festival de Cannes 2018. Un état de fait qui aurait bien pu me tenir éloigné des salles de projection.

Paut-être ne sais tu pas non plus que l'actirice Kiki Kirin, qui joue la grand-mère, esst décédée il y a quelques mois ?

_________________
Better to remain silent and be thought a fool than to speak out and remove all doubt. (Abraham Lincoln)
https://www.facebook.com/pages/Two-for-the-Road-Duo-Jazz/3428934358003[...]f=hl
Membre de la Frédéric Favarel connexion....
https://www.facebook.com/cobaltquartet/?ref=aymt_homepage_panel
Haut
Alerter un moderateur
bobofran
Vintage Cool utilisateur


Inscrit le: 02 Jan 10
Localisation: 75 - 92 - 78

Dans le style épouvante, j'ai vu ce soir un film sorti il y a quelques années. "Triangle" et franchement, j'ai trouvé ça pas mal du tout, ça m'a fait penser à shining ...

J'étais passé a côté a l'époque ...
Haut
Alerter un moderateur
MIA WALLACE
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 06 Aug 08
Localisation: LYON - 6ème !!!

excellent film effectivement !

_________________
Salut G.COM, ça roule ?

SUPERBUS , STRAY CATS , BRMC

"regarde-le moi ce communiste, je t'enverrais tout ça à Moscou"
Haut
Alerter un moderateur
rapideyemove
Vintage Cool utilisateur


Inscrit le: 23 Feb 14
Localisation: Nel mezzo del cammin di nostra vita

Adam Bopel a écrit :

Hello, Rapid', bonne année ! (...)

rapideyemove a écrit :
... Toujours peu au fait de l’actualité, j’ai appris en découvrant le générique de début que c’était la palme du Festival de Cannes 2018. Un état de fait qui aurait bien pu me tenir éloigné des salles de projection.


Paut-être ne sais tu pas non plus que l'actirice Kiki Kirin, qui joue la grand-mère, esst décédée il y a quelques mois ?


Non, tu me l’apprends ...



C’est elle qui lâche, seule, dans la scène de la plage, ses yeux au loin, pour saisir encore les cinq autres personnages de sa drôle de famille qui lui tournent le dos et batifolent, tout là-bas, au bord des vagues, et murmure sous son parasol quelque chose comme «Merci, pour tout...».
Scène que se remémore la toute petite, vers la fin, avec ses gros pastels de dessin et ses visages en face, à l’image d’un regard à l’envers, ou à rebours...




Il faudrait sans doute un peu de temps pour expliquer pourquoi cet enchaînement est une des clefs de voûte discrète, secrète de cette œuvre de Kore–eda, puisque le film joue de constants effets d’écho, de scènes en symétrie, comme cette réplique du petit garçon, étranger à toute école de convention, répétée en deux endroits différents et essentiels du récit : «Je croyais que l’école c’était pour les gens qui ne peuvent pas étudier chez eux», toutes choses qui font que le film s’échappe aussi souvent que possible de l’étroitesse du sujet social...
Mais j’ai déjà été trop long.

Kirin Kiki aura joué dans la plupart des films de Kore–eda ; et, à ma connaissance, dans au moins un film de Naomi Kawase, Les Délices de Tokyo.

Quant à la nouvelle année, je te la bisse bien volontiers, Adam , puisque je te l’avais déjà anticipée (à toi comme à d’autres), dans un autre toto topic ...

_________________
«Wir leben unter finsteren Himmeln, und –es gibt wenig Menschen. Darum gibt es wohl auch so wenig Gedichte. Die Hoffnungen, die ich noch habe, sind nicht groß. Ich versuche, mir das mir Verbliebene zu erhalten. »
Paul Celan, 18 mai 1960, Lettre à Hans Bender.
Haut
Alerter un moderateur
MIA WALLACE
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 06 Aug 08
Localisation: LYON - 6ème !!!

vu bienvenue à marwen



idée géniale , très bien réalisé, certains excellents clins d'oeil , première scène géniale mais au bout du compte on a l'impression qu'il manque quelque chose .....une frustration qui empêche de dire que ce truc est excellent , puis on se dit "allez si , c'est génial" et deux secondes après non ....
peut être dans le choix de l'acteur
un film un peu à part , sur une idée (vraie d'ailleurs) géniale

à voir !!

et il faut que j’arrête de dire "génial"

_________________
Salut G.COM, ça roule ?

SUPERBUS , STRAY CATS , BRMC

"regarde-le moi ce communiste, je t'enverrais tout ça à Moscou"
Haut
Alerter un moderateur
travisbarker
Vintage Cool utilisateur


Inscrit le: 13 Jul 04
Localisation: Lausanne

Je suis arrivé à la même conclusion que toi pour Welcome to Marwen Super film et idées, mais avec un côté presque trop "parfait" dans la réalisation qui fait qu'on a un peu de mal à s'émouvoir vraiment alors que le potentiel est là.
Haut
Alerter un moderateur
MIA WALLACE
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 06 Aug 08
Localisation: LYON - 6ème !!!

c'est ça , c'est très bien fait mais c'est trop lisse , ça manque d'émotion alors que ça aurait pu être un nouveau forest
mais bon .......c'est quand même génial comme film !!!!!

ps: Travis, t'as vu le clin d’œil à forest gump justement ?? (ou c'est moi qui hallucine ??!! )

_________________
Salut G.COM, ça roule ?

SUPERBUS , STRAY CATS , BRMC

"regarde-le moi ce communiste, je t'enverrais tout ça à Moscou"
Haut
Alerter un moderateur
travisbarker
Vintage Cool utilisateur


Inscrit le: 13 Jul 04
Localisation: Lausanne

Clin d'oeil dans quel sens? C'est vrai qu'il y a des analogies au niveau du caractère du personnage principal, et aussi dans le fait qu'ils participent à des aventures incroyables (Forrest Gump en vrai, Mark Hogancamp via Hogie), mais je ne sais pas si c'est de ça que tu parles...
Haut
Alerter un moderateur
PierredesElfes
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 27 Nov 03
Localisation: -

Si vous ne connaissez pas , je vous invite a découvrir

" The Red Riding Trilogy "

Haut
Alerter un moderateur
Page 1450 sur 1457 Tous les films que vous aimez - Au cinéma et à la maison. › début du sujet
Aller à la page:    ... 1450 ...