Rush

Aller à la page:    ... 25    
  • Publié dans groupes / artistes pros
Auteur Message
stefgtr
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 19 Mar 08
Localisation: (91, France)

Répétition du dernier message de la page précédente :
Bien que je préfère le precedent...yes...grande classe !!!
Haut
Evaluer ce post : 0
VaporTrails
Special Méga utilisateur


Inscrit le: 27 Sep 06
Localisation: strasbourg (67, France)

Viens de tomber sur cet article :

"Le groupe Rush attaqué en justice par un de ses fans !
Si l'élection du couillon du mois était organisée, nul doute que Christopher Langone l'emporterait haut la main. Cet Américain de 42 ans, fan devant l'éternel de Rush, a décidé d'attaquer son groupe préféré en justice.
Mercredi dernier, il s'est rendu comme des milliers d'autres à Chicago pour assister au concert du trio canadien. Sauf que ce dernier s'est vu obligé d'annuler sa prestation, ou plus exactement de la reporter au mois de septembre, après que des pluies torrentielles ont endommagé une partie du matériel électronique. Une décision qui n'a pas plu à Christopher Langone qui avait fait spécialement le déplacement de New York pour voir le show avec quelques amis. S'estimant lésé, il a donc entrepris de poursuivre Geddy Lee (chant, basse, clavier) et deux ses acolytes devant les tribunaux pour obtenir le remboursement de son ticket, de ses frais de transports et même...de la tournée de bières qu'il a offert à ses potes avant le concert !

Comme disait Michel Audiard : « Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît ».

Car personne n'a obligé Langone à faire ce voyage, ni à dépenser quelques dollars pour payer des mousses à ses camarades (surtout pour ensuite essayer de les récupérer de façon si peu élégante). Et même si on comprend aisément sa déception de ne pas voir Rush sur scène, on a envie de lui rétorquer qu'il a néanmoins pu passer du bon temps avec ses copains. Et ça, ça n'a pas de prix.

Bref, cette manie de plus en plus répandue de se tourner vers les tribunaux pour tout et n'importe quoi, et de chercher constamment un bouc émissaire, est vraiment symptomatique de notre époque.

La bêtise étant probablement la chose qui se partage le plus au monde, Langone cherche à enrôler dans son délire d'autres fans qui sont dans la même « galère ». De là à ce qu'il crée une association d'aide aux victimes de concerts annulés il n'y a qu'un pas. Et pourquoi ne pas demander une cellule d'aide psychologique tant qu'on y est ?

Sachant que Rush a toujours fait preuve d'honnêteté et du plus grand respect vis-à-vis de son public, y' a de quoi être énervé."

_________________
Brought you by the letter Y.

ESP and Mac user.
Haut
Evaluer ce post : 0
archtop
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 01 Nov 02
Localisation: Vence

:mdr: Au moin le fan de prog règle ses comptes en faisant un procès. Le fan de metal se fache a coup de fusil à pompe comme pour Dime ...

Rush j'écoutais quand Moving Pictures est sorti, avec le passage à la chaine HiFi dans la petite classe moyenne, on cherchait avec mes copains des musiques qui exploitaient le matos et Rush c'était l'intro de Witch Hunt dans la salle à manger pas chauffée (pour payer la chaine HiFi, les parents de mon pote étaient plutot rapia).
Mais on préférait le Farewell to Kings avec le titre eponyme ou Xanadu et son intro d'anthologie.
J'ai entendu récemment Tom Sawyer de Moving Pictures dont je ne me rappelais pas et qui est sans doute la meilleure de ce groupe, en tout cas celle qui a le mieux vieilli.

_________________
Fender Lead II
Washburn Culprit CP2003
Cort Sterling
Peavey nanovalve TW mods

My Roger Taylor is rich

http://refractory.mercury.free.fr
http://someguitarist.blogspot.fr/

On peut entrainer un âne aussi longtemps qu'on veut, on n'aura pas un cheval de course mais un âne entrainé.
Haut
Evaluer ce post : 0
VaporTrails
Special Méga utilisateur


Inscrit le: 27 Sep 06
Localisation: strasbourg (67, France)

Nouvel album "Clockwork angels" le 11 juin !!!

_________________
Brought you by the letter Y.

ESP and Mac user.
Haut
Evaluer ce post : 0
VaporTrails
Special Méga utilisateur


Inscrit le: 27 Sep 06
Localisation: strasbourg (67, France)

Acheté le dernier album... Génial selon moi mais suis trop fan pour être objectif !!

_________________
Brought you by the letter Y.

ESP and Mac user.
Haut
Evaluer ce post : 0
VaporTrails
Special Méga utilisateur


Inscrit le: 27 Sep 06
Localisation: strasbourg (67, France)

Clockwork Angels continue musicalement dans la direction de Snakes & Arrows, en y ajoutant une histoire qui est racontée au fil des douze morceaux et soixante-six minutes de cet album. C’est bien un album concept auquel nous avons droit ici, comme à la belle époque de 2112. L’histoire devrait voir le jour sous forme de roman de science-fiction, et c’est l’auteur Kevin J. Anderson, ami de Neal, qui devrait s’en charger.

Le thème de cette histoire est le voyage initiatique d’un jeune homme qui quitte sa ferme, en empruntant un des trains à vapeur qu’il regarde sans arrêt passer. Il découvre, tout au long de cette aventure, un monde étrange et pas aussi idéal qu’il se l’était imaginé. Il poursuit néanmoins son rêve d’évasion et rencontre tour à tour la religion, l’amour, la trahison et pas mal d’autres choses. Chaque morceau représente une scène de l’histoire. Ceux qui se rappellent leurs années de lycée y verront une analogie avec Candide, de Voltaire, et d’ailleurs le préambule du dernier morceau y fait référence, puisque comme Candide, le héros revient « cultiver son jardin » au sens propre comme au figuré et conclut que seul l’amour et le respect restent de vraies valeurs à rechercher dans ce bas monde.

On connaissait déjà deux morceaux de l'album : Caravan et BU2B (« Brought Up To Believe » / « élevé pour croire »). On note quand même une nouvelle intro calme pour BU2B. Caravan pour son refrain accrocheur et son riff syncopé, le travail de titan de la basse. BU2B, plus complexe, pour ses superbes lignes de chant. Les paroles touchent à la fatalité et au destin, une sorte de pamphlet contre notre éducation et la religion qui nous font croire que tout est écrit, couru d’avance et que si ça arrive c’est qu’on l’a mérité (« Believe in what we’re told, blind men in the market, buying what we’re sold » / « Nous croyons ce qu’on nous dit, comme des aveugles sur un marché, achetant ce qu’on leur vend ». Headlong Flight sonne plus Rush des années 80. La ligne de basse est énorme, le solo d'Alex excellent.

Clockwork Angels est epique à souhait. C’est avec Headlong Flight les deux morceaux qui dépassent les sept minutes. C’est probablement mon préféré avec The Wreckers, dans la pure tradition de Rush, avec une basse et une voix franchement fantastique. Il me tarde d’entendre ça en live tant l’énergie y est débordante. Le refrain est subtil, bien chanté. Le break bluesy est étonnant : guitare acoustique slidée et voix radio-boxée. Un autre morceau qui force le respect, c’est The Anarchist. Le solo de guitare d’Alex est superbe, le chant parfait, la basse ronflante et tonitruante, c’est encore un futur morceau culte qui rappelle un peu l’époque Rush des synthé. Carnies est un morceau assez speedé, plus heavy, plus classique aussi, dans lequel Alex joue avec la voix de Geddy, tantôt en riff, tantôt en solo. Neal bourrine à l’arrière, enfin façon de parler car son jeu reste très élégant. The Wreckers est le morceau dont le refrain vous scotche par sa magnifique mélodie. C’est simple, depuis plusieurs jours, je me réveille avec ce refrain dans la tête. Enorme. Le morceau est tout en douceur, ce qui contraste avec la violence de la scène décrite (une phare dans la tempête, que les marins pensent salvateur, mais qui les drosse sur les récifs). Alex joue pas mal en acoustique et Geddy nous gratifie donc d’un somptueux et touchant refrain (« All I know is that sometimes you have to be wary of a Miracle to good to be true » / « On devrait toujours se méfier des miracles trop beaux pour être vrais »). Il y a vraiment du contenu et de la profondeur dans un morceau comme ça, il faut juste savoir l’entendre. Quand j’entends la ligne de chant, je me demande aussi comment certains peuvent critiquer Geddy sur sa voix.

BU2B2 is un petit intermède chanté par Geddy et accompagnés de violons et de violoncelles, qui ne dure qu’une minute et demi. L’album se termine avec les deux morceaux Wish Them Well et The Garden. Le premier possède une structure assez simple, assez rock, et un bon refrain, sur lequel Geddy fait ses propres chœurs. Alex y réalise un bon solo assez heavy et contrasté. Le deuxième décrivant le jardin dont je parlais tout à l’heure, métaphore du bonheur « The measure of a life is a measure of love and respect / Une vie se mesure à sa dose d’amour et de respect ». C’est un morceau calme, quasi acoustique, où la voix de Geddy, subtile et délicate, est accompagnée d’une guitare acoustique et de violoncelles. La basse et une légère batterie les rejoignent ensuite. Finalement, un superbe piano accompagne Geddy sur un petit break et sur le final (piano joué par Jason Sniderman). Alex n’oublie pas de se rappeller à notre bon souvenir au travers d’un solo très inspiré. C’est un très joli morceau qui se cache tout au bout de cet album, comme un dernier joyaux à découvrir.

Au final, je pense que c’est encore un très bon album de Rush, dans la lignée de son prédécesseur, peut-être même plus homogène encore. Certains pourront reprocher un certain manque de prise de risque, mais je trouve que ça serait un peu sévère devant ce que le groupe a déjà réalisé dans sa longue carrière, toujours à contre-courant, loin des modes et totalement occultée en France. On retrouve tout au long de l’album des petites touches qui nous rappellent les étapes de cette carrière, comme si ce voyage initiatique était, par la même occasion, un voyage dans cette carrière musicale sans égale. Comme toujours avec Rush, il faut du temps pour totalement appréhender un album et tenter de se plonger dans l’histoire qui est contée, en étudiant le magnifique livret de quatorze pages inclu. Les amateurs s’accorderont certainement ce temps et cet exercice. Ceux que Rush n’a toujours pas convaincu, ou touché, passent encore à côté de quelque chose d’énorme. On notera le petit clin d’œil sur la pochette représentant une horloge indiquant 21h12, les fans comprendront…

_________________
Brought you by the letter Y.

ESP and Mac user.
Haut
Evaluer ce post : 0
tomriffmaniac
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 02 Jun 05
Localisation: Nantes

gros up pour ce groupe génial.

Je découvre petit à petit, j'avais 2012 et permanent wave depuis des années achetés sur conseil d'un vendeur et que j'avais à l'époque laissé un peu de côté. Puis petit à petit en me mettant au rock progressif je les ai réécoutés et là oh miracle j'ai adoré. Du coup je les achète petit à petit, en parallèle des autres groupes de prog (j'ai plus de 40 ans de retard alors forcément ça fait pas mal de groupes et de cds) j'ai maintenant aussi Moving pictures et clockwork angel.

J'aime beaucoup leur dernier album, un son plus moderne mais la même marque de fabrique et encore des idées divines après tant d'albums.
En ce moment j'essaye de reprendre Limelight et bah c'est loin d'être aussi facile qu'il n'y parait
Haut
Evaluer ce post : 0
VaporTrails
Special Méga utilisateur


Inscrit le: 27 Sep 06
Localisation: strasbourg (67, France)

Le live R40 est à écouter d'urgence !!!!
Malheureusement, leur dernier grande tournée qui ne passera pas par l'Europe (et ne parlons même pas de la France)....

_________________
Brought you by the letter Y.

ESP and Mac user.
Haut
Evaluer ce post : 0
lloîc
Special Supra utilisateur

Inscrit le: 09 Dec 06
Localisation: -

Et la SEULE date qu'ils ont fait en France (dans toute leur carrière) à Paris,c'était la tournée suite à la sortie de Roll The Bones.
Et j'y étais nananère
Haut
Evaluer ce post : 0
VaporTrails
Special Méga utilisateur


Inscrit le: 27 Sep 06
Localisation: strasbourg (67, France)

lloîc a écrit :
Et la SEULE date qu'ils ont fait en France (dans toute leur carrière) à Paris,c'était la tournée suite à la sortie de Roll The Bones.
Et j'y étais nananère


Et moi aussi !!!! plus 2 fois en Allemagne...

_________________
Brought you by the letter Y.

ESP and Mac user.
Haut
Evaluer ce post : 0
lloîc
Special Supra utilisateur

Inscrit le: 09 Dec 06
Localisation: -

Ah merde !!
Tu m'as battu

Par contre j'ai vu deux fois Yes et Marillion période Fish
Haut
Evaluer ce post : 0
Page 25 sur 26 Rush › début du sujet
Aller à la page:    ... 25