Fermeture définitive de Musikia

Judicaël Tribillac - Le 06 Janvier 2016
Fermeture définitive de Musikia
La grande enseigne Musikia va baisser le rideau de son magasin de Paris-Châtelet à la fin du mois de janvier. Le site internet ne prend déjà plus de commandes et une grande opération de liquidation du stock se déroule à partir d'aujourd'hui en magasin uniquement.

L'annonce coïncide avec le début des soldes et pourra être source d'aubaines et autres bonnes affaires pour celles et ceux qui pourront se rendre en magasin avant la fin du mois de janvier pour bénéficier de remises allant jusqu'à 50% sur les plus grandes marques voire même davantage sur le matériel d'exposition. 

C'est surtout une triste nouvelle pour les salariés et les dirigeants de l'entreprise, à qui l'équipe de Guitariste.com adresse toute sa sympathie. C'est aussi un nouvel indicateur de l'état actuel de l'industrie de la musique en France, comme à chaque fois qu'un magasin, petit ou grand, se voit contraint de fermer. On espère également que cette fermeture n'aura pas un impact trop négatif auprès des fournisseurs et autres distributeurs français qui perdent à nouveau un client important.

Pour rappel Musikia est né en 2009 de la fusion de 2 gros acteurs du marché qu'étaient Total Music et Playback. Une fusion concrétisée par l'ouverture d'un site internet commun et d'un Mégastore situé en plein cœur de Paris au 11 boulevard Sébastopol (75001), où se déroule à partir d'aujourd'hui la liquidation des derniers produits en stock. 

Retrouvez le barême des remises proposées sur le site www.musikia.com ou directement en magasin.

 

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

COMMENTAIRES (2)


wachla83
# Publié par wachla83 le 15/01/2016 à 18:36   Répondre
Voilà qui prouve encore une fois, après Milonga, Euroguitars, et j'en passe, que ceux qui font n'importe quoi sur les prix ferait mieux de se lever le matin pour gagner de l'argent et ainsi sauvegarder leurs propres emplois ! Alors bien sûr, va y avoir quelques affaires à faire, mais quid des salariés ?? Les financiers sont vraiment la gangrène de tout ce business...
PoStHuMaN
# Publié par PoStHuMaN le 06/01/2016 à 20:07   Répondre
-30% sur le stock soit vente à prix coutant.
Mieux vaut attendre la liquidation judiciaire et que le stock soit écoulé en vente aux enchères.
Cette boite était soutenue par des financiers intéressés par les pertes pour y gagner en crédit d'impot sur leur assiette fiscale...
Malgré les efforts du fondateur qui a été un des premiers en France a tenter le virage de la distribution d'instruments via internet avec Aremus et Total Guitar, l'incapacité à offrir de la valeur ajoutée et des produits peu différenciant aura eu raison de ce magasin qui n'aura jamais trouvé la voie du succès. Dommage et triste constat sur la paupérisation de la classe moyenne en France.
Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement