Test de la charmante Annabel de Franck Cheval au Salon de la Belle Guitare

Jacques Carbonneaux - Le 16 Avril 2016
Pour terminer en beauté ce "Guitar acoustic tour" du salon de la belle guitare, je vous propose de découvrir ce que j'estime être le summum de l'excellence de la guitare artisanale. Il s'agit du modèle Annabel de Franck Cheval.

Modèle Annabel Franck CHEVAL par Marc Lonchampt - Salon de la Belle Guitare 2016

 

Avant tout, je vous invite à admirer le stand de Franck mais vu de derrière (voir photos ci-dessous). Observez la beauté des essences sélectionnées, c'est un véritable régal pour les yeux.

Pour en revenir au modèle Annabel, voici tout d'abord le mot de Franck : "C'est une Jumbo de 16 pouces dessinée au début des années 80, ma deuxième ligne de guitare. Adoptée par la chanteuse Annabel, j'ai voulu rendre hommage à son talent avec ce modèle que je décline en trois versions : En acajou du Honduras pour une sonorité médium blues, en érable ondé ou quilted pour des aigues clairs et des basses douces, enfin en palissandre pour une guitare riche en harmoniques et une belle profondeur." Franck Cheval

Je connais le travail de Franck depuis plus de 16 ans et j'ai toujours été ébloui par la qualité de ses créations mais avec ce modèle Annabel, je ne saurais vous dire pourquoi, mais je sens comme l'aboutissement ou plutôt l'illustration parfaite d'un savoir-faire devenu dorénavant synonyme de perfection !

La sensualité des courbes de cette guitare est troublante car elle m'inspire et me touche comme le ferait une sculpture d'un corps humain (féminin, je précise). Quelle grâce, quelles rondeurs, quelle douceur dans ses courbes.

On remarquera une marqueterie plutôt sobre, contrairement à d'autres modèles comme la guitare "Chaplin", présente sur le stand. Sobre donc, mais présente tout de même avec cette rose en nacre jaune et abalone, sur la tête plaquée en Rio. Les pétales de cette rose se retrouvent en repères de touche. La plaque de protection en Rio s'harmonise avec la tête mais surtout avec le dos et les éclisses réalisés dans ce même palissandre de Rio orangé centenaire !

Le célèbre chevalet "Cheval" évidé contribue, avec la tête, à la signature visuelle du luthier.

La table en épicéa du jura est dotée de mailles homogènes et régulières. Le manche est en acajou du Honduras d'une seule pièce, surmonté d'une touche en ébène, tout comme le chevalet. L'ensemble de cette guitare dans sa conception, sa lutherie et sa finition est un exemple de perfection.

La prise en main de cette beauté est naturelle. Avec un manche à 44mm de largeur au sillet de tête, il suffit de fermer les yeux et se laisser guider par la jouabilité qui est ici exemplaire.

Pour parler du son, les mots me manquent, tellement cette guitare m'inspire. Cela en est presque charnel ! Tout ce qu'on peut souhaiter d'une flat-top haut de gamme se retrouve dans cette guitare. Equilibre, projection, dynamique, sustain, précision, profondeur et caractère... tous ces points qualitatifs sont ici magnifiés. La personnalité sonore de cette guitare est telle qu'on ne peut que succomber à son charme.

Un rapport qualité prix à relativiser...

Concernant le rapport qualité/prix, il est clair que malgré la qualité du travail, des essences et des matériaux utilisés, on pourrait trouver ce prix trop élevé et pourtant, je vais tenter ici de vous démontrer que les 8 500€ pour cette guitare est un bon rapport qualité/prix...

Nous sommes ici en présence d'un instrument qu'il est rare de trouver à ce niveau de qualité. La notoriété de Franck est internationale et son nom est devenu synonyme d'excellence. Si on devait comparer le prix de cette guitare à une Beauregard (15 000€) ou à une Traugott (26 500$), on pourrait alors conclure que Frank est plutôt très bon marché !

La qualité du travail de ces trois luthiers est pourtant plus ou moins équivalente mais en Amérique du Nord, la guitare flat-top fait partie intégrante de la culture et est bien plus prisée qu'en Europe, ce qui pourrait expliquer ces différences de tarifs.

Voilà donc comment, à comparer ce qui est comparable, le rapport qualité/prix de cette Annabel reste à relativiser.

Descriptif


- Fond + éclisses palissandre de rio orangé centenaire
- Table épicéa du Jura
- Manche acajou du Honduras une pièce
- Chevalet + touche ébène
- Façade tête palissandre de rio
- Plaque de protection palissandre de rio
- Sillets ivoire de mammouth
- Chevilles os
- Barrage en X, épicéa
- Diapason 14 cases hors caisse, 647,7 mm
- Largeur sillet 4,4 cm
- Épaisseur éclisses talon 9,5 cm, arrière 11,5 cm
- Longueur caisse 51 cm
- Largeur épaules 29,5 cm
- Largeur bas de caisse 39,5 cm
- Mécaniques Schaller Grand Tune Gold
- Amplification Infinity Fishman
- Étui Boblen luxe
- Filets intérieurs érable + palissandre de rio
- Filets extérieurs érable quilted
- Rosace érable + palissandre de rio
- Joint de fond multicolored
- Logo laiton
- Décor tête rose en nacre jaune + abalone
- Repères touche pétales de rose en cœur d'abalone
- Vernis cellulosique naturel
- Prix : 8 500€ TTC avec étui

Le site de Franck Cheval

  

   

COMMENTER l'ARTICLE

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

Articles similaires :