Paul Beuscher : Une institution en mutation

Paul Beuscher - Le 29 Novembre 2018
Paul Beuscher : Une institution en mutation
Si pour certains musiciens les magasins de musique Paul Beuscher ne sont plus à présenter, leur forte actualité de ces derniers mois nous amène à se repencher sur cette véritable institution parisienne. Effectivement, bien que Paul Beuscher soit aujourd'hui reconnu surtout grâce à son influence historique dans la démocratisation de la pratique de la musique en France, il reste un acteur majeur "Made In France" de la vente d'instruments. Publi-rédactionnel proposé par Paul Beuscher.

Paul Beuscher recherche plus que jamais à se rapprocher du musicien actuel afin de satisfaire au maximum ses nouvelles attentes et améliorer son expérience, tant dans l’acte d’achat que l’apprentissage et l’entretien de son instrument.
C’est dans cette optique que Paul Beuscher travaille, accompagné de sa jeune et nouvelle équipe, au développement et à l’animation de ses nouveaux espaces de vente et de son site internet. On a déjà plaisir à voir apparaitre un nouveau visage… résolument moderne !

La modernisation de ses magasins devrait alors être annoncée pour février 2019. Quant à la nouvelle version du site www.paul-beuscher.com, elle sera disponible d’ici quelques jours… et on vous assure que ça vaut le détour ! Restons alerte, Paul Beuscher n’a pas fini de faire parler de lui.

Bref ! Le nouveau magasin et le site vous promettent de trouver tout ce dont vous avez besoin pour faire de la musique dans les meilleures conditions, accompagnés par de vrais conseillers, musiciens, en chair et en os ! :)

 

La Grande Histoire…

L’histoire des magasins de musique Paul Beuscher commence en 1850 avec Hippolyte Beuscher, dit Paul, qui exerce le métier de luthier au 27 boulevard
Beaumarchais à Paris et se spécialise dans la fabrication d’accordéons. Cet instrument est alors très utilisé et joué dans de nombreux restaurants auvergnats du quartier de la Bastille.

Dans les années 1940, Roger Seiller - le petit-neveu de Paul Beuscher lance les Editions Paul Beuscher qui regroupent les plus grands noms de la chanson française, avec notamment des titres devenus des standards internationaux, comme “C'est si bon“ d’Henri Betti et André Hornez, ou “La Vie en rose“ d’Edith Piaf et Louiguy...
Roger Seiller fonde aussi l’école de musique Paul Beuscher. Après l'accordéon, cette école se diversifie avec des cours d’orgue, de guitare et de piano.


D'une institution novatrice…

Philippe Seiller, le fils de Roger, devient en 1958 le nouveau P.D.G. de Paul Beuscher. Il renforce alors l'activité éditoriale en sortant les principaux succès de Nino Ferrer, François Deguelt, Pierre Vassiliu, et en publiant de nombreux ouvrages pédagogiques ainsi que des recueils de chansons.

Après de nombreux voyages aux Etats-Unis dans les années 1960, il participe largement au développement de la musique américaine en France et fait de Paul Beuscher le premier importateur des guitares Gibson, Fender et de Marshall.


En 1980, il crée la plus grande sélection de partitions en libre-service : la Librairie Musicale de Paris, rue Réaumur, puis une succursale à Bordeaux et à La Motte-Picquet Grenelle à Paris.

Après son décès, les magasins et les publications Paul Beuscher sont rachetés en 2006 par Pierre Lemoine, P.D.G. des célèbres Editions Henry Lemoine fondées en 1772. Aujourd’hui, toutes les activités sont de nouveau réunies dans un seul et même espace à Bastille !

Au plus proche des musiciens !

Le magasin de musique Paul Beuscher est avant tout un espace accessible, convivial et proche de tous les musiciens.


Après des travaux de modernisation pour améliorer l’expérience des musiciens, Paul Beuscher fait peau neuve : tous les instruments dont vous avez besoin sont désormais réunis à la même adresse sur plus de 800m2 en plein cœur de Paris au 27-29 bd Beaumarchais (Métro Bastille) !

On y retrouve alors tous les instruments et toutes les marques dont le catalogue ne cesse de s’étoffer :
- Guitares électriques : Fender, Tokai, Ibanez, LTD, Schecter, Hagstrom, Gretsh, Yamaha, Godin, Eastman, Danelectro, Prodipe, Vintage, Bohemian…
- Guitares folks : Martin, Taylor, Guild, Dowina, Takamine, Yamaha, Furch, Eastman, Art & Lutherie, Seagull,
- Guitares classiques : Alhambra, Yamaha, Kremona, Ortega... 
- Basses : Fender, Sterling, Warwick, Cort, Rickenbacker, Tokai, Ibanez…
- Amplis : Fender, Roland, Marshall, Vox, Orange, Laney, Line 6, Peavy, Gk, Eden, Blackstar, Ampeg, Mark Bass…
- Pédales d’effets : Boss, Anasound, Digitech, Ibanez, Mooer, MXR, Earth Quaker Devices, Maxon…   
- Et toutes les autres familles d’instruments : ukulélés, banjos, pianos (acoustiques et numériques), claviers, synthés, matériel home-studio, sono, batteries, vents, cordes… ainsi qu’une vaste librairie musicale.

Paul Beuscher apporte également un soin tout particulier au service après-vente pour que chaque musicien puisse faire réviser ou réparer son instrument (notamment grâce à son atelier de réparation guitares), et ainsi continuer à vivre pleinement sa passion.
Nos conseillers, tous musiciens, peuvent renseigner aussi bien les débutants, les amateurs confirmés, que les professionnels. Grâce à ces échanges personnalisés et des salles confortables et chaleureuses réservées à l'essai, chaque client peut prendre le temps de jouer... et repartir ainsi satisfait avec l’instrument le plus adapté à ses attentes, son niveau et son style de musique.

Même les fans de Bubblegum Pop devraient y trouver leur bonheur !

 

Le site Internet de Paul Beuscher

Crédit photos : Paul Beuscher et Thomas Tissandier

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

COMMENTAIRES (2)


mancocapac
# Publié par mancocapac le 06/12/2018 à 23:57   Répondre
Un très grand espace pour la musique métro Bastille.
J'y passe régulièrement pour admirer de belle guitare et acheter des accessoires.
Il y a aussi une place pour la Lutherie ce qui rare dans un magasin et preuve de sérieux.
Une référence en la matière.
mica51
# Publié par mica51 le 30/11/2018 à 13:55   Répondre
Que de souvenirs dans cette jolie boutique de Bastille, qu'est-ce que j'ai pu passer devant en admirant les belles guitares en vitrine dans les année 90. D'ailleurs après plusieurs semaines bavant devant une jolie acoustique Yamaha sunburst en vitrine, j'ai franchi le pas et demandé à ma maman de me l'acheter. Elle est toujours chez moi, 20 ans plus tard :)

Merci PB.
Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

Articles similaires :

Le 09 Juillet 2013