Conservation des micros

Aller à la page: 2
Auteur Message
Nydrin

Inscrit le: 20 Mar 21
Localisation: Suisse

Répétition du dernier message de la page précédente :
La seule chose que ta mesure permet d'indiquer est une panne de ton micro, soit un fil coupé (résistance infinie) ou une spire du bobinage en court-circuit avec une autre suite à un défaut d'isolation (résistance réduite).
Pour le reste, comme nous l'avons relevé avec Fenson66, c'est l'impédance (tout les paramètres étant fixés par construction, la seule variable restant l'aimant que l'on peut vérifier individuellement avec un gaussmètre)

De manière très très très basique, tu peux décomposer "électriquement" ton micro en 3 composants théoriques (Résistance pure R, condensateur pure C et bobine pure L:. L'impédance est la grandeur résultant de la combinaison de ces 3 composants théorique. A savoir que cette valeur est mesurée pour une fréquence définie car elle diffère suivant les fréquences appliquées.

La sonorité et le gain d'un micro dépends de ces 3 composants pures et de leur réponses spécifiques aux diverses fréquences. Le choix des matériaux, leur "forme" et la construction va fortement influencer ces caractéristiques.
-
Haut
Alerter un moderateur
oldamp
Vintage Méga utilisateur


Inscrit le: 30 Mar 09
Localisation: On était bien au XXeme siècle !

Faut pas dramatiser ! Les aimants se démagnétisent très lentement si conservés dans de bonnes conditions (pas de choc, pas de rapides variations de températures, pas d'autres champs proches). Sinon tous les vieux micros seraient à changer ainsi que tous les vieux HP des amplis des 60' ! Heureusement ce n'est pas le cas !

_________________
Vaccinez-vous bordail !

ATTENTION ! Google vous surveille !
Haut
Alerter un moderateur
The Trout
Vintage Méga utilisateur


Inscrit le: 18 Nov 08
Localisation: Clairement-Ferrand

Si tu comptes les consommer rapidement tu peux les mettre au frigo, sinon tu les mets au congel.

_________________
“The type of cap is not as important as the value of the cap, for guitar. In an Amp, your cap type is much more important, as the signal is being passed through the cap all the time. In a guitar, you’re not hearing the cap itself, you’re hearing what the cap is impeding”. Lindy Fralin
Haut
Alerter un moderateur
TheSoulsRemain
Vintage Total utilisateur

Cet utilisateur est un ingénieur du son
Inscrit le: 15 Nov 07
Localisation: France

Tiens je tombe là dessus par hasard.....

Donc fenson a tout à fait raison.

J'ai participé à mon humble niveau à la fabrication de micros pour guitares et basses français (100%) made in France.... cette année.

La boîte qui fait la magnétisation a été catégorique. Le magnétisme s'affaiblie avec le temps.

Sans rentrer dans les délires des pseudos connaisseurs du sujet, tous les aimants se demagnetisent.

Donc il faut en plus les éloigner les uns des autres.

_________________
Les liens intéressants :

La vérité sur le retubage d'un Mesa/Boogie
https://www.guitariste.com/forums/amplification,la-verite-sur-le-retub[...]html

La vérité sur le réglage de BIAS d'un Dual Rectifier
https://www.guitariste.com/forums/guitare,la-verite-sur-le-bias-des-am[...]html

La vérité sur le code couleur des tubes Mesa/Boogie
https://www.guitariste.com/forums/amplification,la-verite-sur-le-code-[...]2643
Haut
Alerter un moderateur
djouby
Modérateur


Inscrit le: 10 Feb 04
Localisation: Centre

Et du coup je fais comment avec ma MM Steve Morse maintenant ?
ça me fait penser que je dois avoir un morceau de truite au frigo... !
Oui bien sûr que cela se démagnétise dans le temps !

_________________
Le tortoise ce devrait être totalement interdit !!!
Haut
Alerter un moderateur
Page 2 sur 2 Conservation des micros › début du sujet
Aller à la page: 2