Guillaume Létocart - Tocxic Instruments

La rédaction - Le 29 Avril 2022

Venant de l'industrie automobile, Guillaume Létocart a tout de suite élaboré un projet de lutherie à mi-chemin entre l'artisanal et l'industriel pour lancer Tocxic Instruments. Et surtout on retrouve dans ses guitares un vrai souci du design et une recherche de solutions à certains des problèmes auxquels peuvent être confrontés les guitaristes, comme il nous l'a confié lors de l'édition 2022 du Paris Guitar Festival.

Gcom : Bonjour Guillaume et merci de nous accorder quelques instants lors de ce Paris Guitar Festival pour Guitariste.com. Peux-tu stp te présenter et nous présenter tes instruments ? 

Guillaume Létocart : Je suis le créateur de Tocxic Instruments pour ceux qui hélas ne peuvent pas être ici sur le salon ni voir les instruments. On fait essentiellement des guitares électriques et des basses électriques en essayant d'amener une touche différente que ce soit dans le design ou dans certaines fonction. On a un petit côté innovant, moderne, tout en restant assez rock'n'roll dans l'âme. 

Qu'est-ce qui t'a amené vers la fabrication d'instruments ?

C'est surtout une rencontre avec Sterling Ball de Music Man en 2007 à New York. J'ai passé à peu près 1h30 avec lui, on a joué de la guitare, on a discuté. J'ai trouvé le personnage tellement humble, sympathique, ça a été un coup de coeur. Après cette rencontre je me suis dit qu'il fallait que je fasse ma propre marque. C'est essentiellement ce qui a déclenché Toxcic Instruments.

Est-ce qu'on va retrouver dans tes instruments une influence ou des références aux instruments de Ernie Ball Music Man ?

En toute humilité, je ne pourrais pas répondre. Music Man a toujours été novateur tout en restant traditionnel. Et c'est un peu ce que tu peux retrouver sur une Timeless par exemple, notre ré-interprétation de la Telecaster. Music Man a toujours amené des subtilités et un savoir-faire différent, car c'est une grande marque. Nous on essaie d'apporter notre pierre à l'édifice avec un look différent, des peintures, des choses différentes et c'est ce qui définie Toxcic aujourd'hui.

J'aime beaucoup ta Timeless qui réussi à apporter des courbes originales au thème bien connu de la Telecaster. Mais je dois bien avouer que sur ton stand tu as une guitare qui attire l'oeil et semble unique !

Effectivement c'est le modèle Alteratio qui a la particularité d'avoir des parties démontables, ce qu'on appelle les cornes ou les parties de préhension. Et donc on peut changer le look de l'instrument. On a une âme centrale simple, blanche généralement, et on pourra démonter les éléments, changer de couleur et de matière. On a fait des versions imprimées 3D évidées, des versions carbone, des versions peintes comme celle-là etc. 

On a travaillé ensuite sur 2 systèmes avec d'abord une sangle intégrée qui se déroule comme une ceinture de sécurité, qui permet de régler la hauteur de l'instrument à tout moment. Et on a un système HF sans fil intégré pour se passer du jack. On peut aussi la jouer avec un câble bien entendu.

Je suppose qu'il y a un récepteur pour se brancher à l'ampli... 

Oui en effet ! C'est une petite pédale qu'on peut rajouter soit à côté de l'ampli soit dans son pedalboard. L'idée c'est vraiment la mise en place rapide du matos. On a parfois que quelques minutes pour jouer le soir en rentrant du boulot. Attraper l'instrument et jouer. 

Je vois que tu proposes également des basses. Est-ce qu'elles comportent aussi des innovations ? 

Hormis son design, c'est une basse active. On a développé un modèle qui reprend le look d'un instrument qu'on appelle l'Axioma qui est déclinée en guitare, dans un style un peu plus classique mais qui néanmoins est le nôtre. Et là on est en train de développer 2 basses custom : l'une pour un groupe de Stoner connu. Pour l'instant je tais le nom... Et puis on travaille sur une basse Custom 5 cordes pour un client. On a travaillé avec des gens de PSA et on s'est fait un petit délire. Pareil on vous en dira plus quand les instruments seront finis.

Combien de personnes travaillent chez Tocxic Instruments pour le moment ?

On est 4 en tout. C'est pas un "full time job" comme on dit. On a Jimmy qui est électronicien. Paul qui est plutôt sur la partie design et esthétique, moi et mon père on fait la partie lutherie. On a un atelier en Normandie où on fait tous les usinages parce qu'on réalise quasiment 100% des composants. Et dans les Yvelines on fait la partie finition, peinture, assemblage, électronique. 

On essaie d'avoir des prix contenus. La Timeless démarre à 1500€, à partir de 1900€ pour l'Alteratio. Ça reste de la guitare de luthier mais on essaie de faire des guitares accessibles. Et après on joue sur la personnalisation. On part d'un modèle et le client peut choisir des micros avec SP Custom ou Asyllum Pickups pour les demandes particulières.

Vous avez suivi un cursus ou une formation particulière en lutherie ?

Non à la base je suis ingénieur et je travaille dans l'automobile et donc on a abordé les instruments de musique par un oeil mécanique. On ne fait pas de la lutherie traditionnelle avec marqueterie et incrustations. On est sur une démarche industrielle avec de l'usinage de plaques en inox découpées au laser, ce genre de choses.

Un artiste avec lequel tu rêverais de travailler ? C'est peut être devenu une réalité ?

Oui, Patrick Rondat parce que j'ai une affinité particulière pour sa musique que j'aime. Mais tout artiste est intéressant et c'est le 2ème volet de ma réponse. Chacun a une démarche, un style, une approche différente de l'instrument. Et c'est toujours hyper enrichissant qu'on soit connu ou pas, d'avoir le retour des musiciens. Ce qu'ils ont aimé, ce qu'ils ont moins aimé... Par exemple sur la basse qu'on fait avec le groupe Stoner, il y a une vraie démarche. On fait des allers-retours, ça fait 1 an qu'on est dessus. On lui a envoyé un premier prototype, puis un deuxième. Tout ça nous fait grandir en expériences.

 

Imagine que sur ce salon du Paris Guitar Festival tu puisses repartir avec n'importe quel instrument, accessoire ou autre fabriqué par tes confrères, que choisirais-tu ?

Une guitare acoustique de chez Fred Kopo pour leur côté innovant qui forcément me parle.

Merci à Guillaume d'avoir pris le temps de nous répondre. Plus d'infos directement sur le site de Tocxic Instruments.

POUR ALLER PLUS LOIN

ITW Paris Guitar Festival 2022 :
  • [Interviews] Thierry Labrouze - Kelt Amplification
  • Lire les 7 messages sur le sujet Tocxic Instruments

    Laisser un commentaire à propos de cet article :
    Nom d'utilisateur :
    Mot de passe :
    Créer un compte gratuitement