Interview de Satchel, guitariste de Steel Panther

Laurent Reymond - Le 06 Juillet 2018
Steel Panther est venu insuffler une bouffée d'air frais sur la scène hard-rock il y a presque dix ans avec sa grosse dose de sexe et de fun sur fond de vulgarité outrancière, nous rappelant au souvenir de l'heure de gloire du Glam et du Hair Metal des années 80 en exagérant volontairement le trait ! Blague à part, Satchel est tout sauf un guignol à la guitare, lui qui a joué dans une autre vie (et sous un autre nom) avec Rob Halford, Paul Gilbert et Jeff Pilson pour ne citer qu'eux. Virtuose du genre, compositeur aguerri et parolier doté d'un grand sens de la poésie, Satchel a beaucoup d'arguments en magasin. Nous avons profité du passage de Steel Panther à l'Olympia en janvier dernier pour tenter de questionner sérieusement Satchel au moment même où sa nouvelle guitare signature, désormais chez Charvel, venait d'être dévoilée au NAMM 2018. Sans pour autant avoir pleinement réussi notre mission, certaines informations se cachent entre les lignes de cet article à prendre avec évidemment beaucoup de second degré !

Salut Satchel ! On va essayer de commencer par une question sérieuse. Depuis l'affaire Harvey Weinstein et le mouvement #MeToo qui a suivi, êtes-vous toujours aussi à l'aise au sein de Steel Panther, votre groupe apparaissant tout d'un coup comme presque controversé et polémique ?

Satchel : Depuis cette affaire rien ne va plus pour nous et je profite d'ailleurs de mes deux dernières semaines de liberté avant de filer en prison ! Non en réalité, j'ai plutôt l'impression que le contexte actuel attire davantage de gens à nos concerts. Tout ce mouvement #MeToo est allé un peu trop loin si tu veux mon avis. Il y a toutes ces filles qui se sont mises à déclarer qu'elles ont subi des attouchements déplacés par certains mecs au cours de leur vie. Tu as des mecs qui ont des rendez-vous avec des filles, avec évidemment l'intention de les sauter, comme n'importe quel mec, la soirée se passe bien, puis trois mois plus tard la fille déclare #MeToo ! Mais il ne fallait pas avoir la bouche  grande ouverte pendant qu'un mec essayait de coucher avec toi ! Car il en sera toujours ainsi, les mecs voudront toujours baiser avec des filles ! Si tu es une fille, tu n'as qu'à dire si tu n'en as pas envie : "mec, je n'ai pas envie de coucher avec toi". C'est aussi simple que cela ! Tu ne peux pas tailler une pipe à un mec et déclarer trois mois plus tard que tu n'étais pas d'accord, ça ne marche pas comme ça. Mais il n'y a aucun problème à nos concerts car les gens savent qui nous sommes et ce que nous faisons. Ils savent que nous aimons nous amuser et que nous ne nous fixons aucune limite dans ce que nous faisons sur scène. Si tu baises, tu baises et j'espère que tu en avais autant envie que le mec ! En grande majorité, ce genre de choses n'arrive pas par accident en tout cas. 

Je pense avoir compris le message de votre dernier album "Lower The Bar" (2017), le fait d'abaisser son niveau d'attente afin de ne jamais être déçu. En ce qui concerne la guitare en tout cas, tu n'es jamais le genre à baisser la barre, comme en atteste le départ canon de l'album avec "Goin' In The Backdoor" !

Merci mec ! J'aime toujours autant jouer de la guitare bien que je le fasse depuis très longtemps. Je pense que certaines de mes meilleures performances à la guitare se trouvent effectivement dans "Lower The Bar".  Plus tu joues et plus tu trouves ton identité. Mais n'importe quel guitariste qui pratique au moins depuis quelques années le sait, peu importe depuis combien de temps tu joues, il te faut sans cesse continuer de travailler et bosser ton jeu. Ton jeu se développe toujours et ton son change au fil du temps, que ce soit pour le meilleur ou pour le pire. Si tu arrêtes de bosser sur ton jeu, tu vas finir par régresser de toute manière. Tu dois continuer à t'améliorer et à trouver des nouveaux licks ! Personnellement, j'adore composer et j'aime quand la guitare fait partie intégrante de la chanson, je ne suis pas du genre à m'assoir et à tricoter des plans techniques toute la journée. J'aime créer de la musique et mes solos doivent s'intégrer dedans. Lorsque j'écoute une chanson et que le solo arrive et ne convient pas, je me dis toujours que le groupe aurait mieux fait de carrément virer le solo de la chanson ! Si tu ajoutes un solo de guitare à une chanson, il faut vraiment que ce dernier lui apporte quelque chose, sinon cela ne sert à rien !

Tu as un jeu rapide, propre et mélodique. Steel Panther étant un groupe qui se concentre sur la déconne, ne crois-tu pas que cela prenne le pas sur tes qualités de guitariste ? Penses-tu être sous-estimé ?

Non pas du tout et je ne ressens aucune frustration quant au fait que la plupart des gens s'attardent davantage sur le fun que procure Steel Panther que sur mes qualités de guitariste. J'ai toujours rêvé d'être en mesure de faire des concerts dans lesquels je pouvais jouer des chansons que j'aime vraiment et avec Steel Panther nous écrivons des chansons à propos de trucs géniaux comme le fait de baiser, de se droguer, de se taper des filles dans les toilettes ou de se faire des prostituées asiatiques ! C'est tellement amusant d'écrire ce genre de chanson et les gens qui viennent à nos concerts prennent leur pied ! Le but de tout cela est de procurer le maximum de plaisir aux gens qui viennent à nos concerts. J'ai toujours voulu jouer des chansons abordables pour le public. Il faut garder à l'esprit qu'il y a beaucoup plus de gens qui ne jouent pas de guitare que ce qu'il y a de guitaristes. J'aime jouer notre musique pour nos fans et ce qui compte le plus est nos chansons, notre look sur scène et notre attitude qui en met plein la vue aux filles ! De plus je ne me suis jamais senti snobé par la communauté des guitaristes. En revanche, j'ai ce sentiment vis-à-vis des Grammy. Ces mecs nous oublient et ils donnent toujours les trophées aux mêmes groupes chaque année et je ne connais même pas ces putains de groupe ! C'est comme s'ils empilaient une tonne d'accolades aux trois mêmes groupes, ces derniers se contentant de faire chaque année la même chose. Mais je n'en ai rien à foutre car nous faisons notre truc dans notre coin et nos fans savent à quel point nous sommes géniaux ! Je dois avouer d'ailleurs que nous aussi, nous savons à quel point nous sommes géniaux ! Il s'agit de trouver son style et proposer sa musique. Il y aura peu de chance de devenir un groupe de stade au bout du compte mais il faut continuer sans cesse de débusquer et conquérir ses fans. Tant que tu t'assures de faire de ton mieux, les fans continuent d'affluer vers ta musique ! C'est ce qui se passe pour nous depuis dix ans !

J'aimerais te ramener à l'époque où tu enseignais la guitare au fameux GIT (Guitar Institute of Technology) à Hollywood. Quels étaient tes axes d'enseignement principaux en tant que professeur ?

J'ai eu mon diplôme au GIT et j'ai effectivement donné des cours là bas jusqu'à ce qu'ils me virent. C'était les années 80, donc tous mes élèves voulaient apprendre à jouer vite à la manière de Paul Gilbert ou Yngwie Malmsteen et se concentraient sur leur technique de picking et ce genre de choses. Evidemment, tout le monde avait les cheveux longs à l'époque. Nous nous échangions donc des conseils sur nos après-shampooing et ce genre de choses, comme : "quel baume démêlant tu utilises ? Où t'es tu fais couper les cheveux ?" ce genre de truc quoi. Nous échangions sur toutes ces choses qui concernaient l'entretien capillaire et au passage il pouvait arriver que nous échangions quelques plans de guitare également. C'était une bonne expérience, surtout que certains étudiants vendaient de la drogue, c'était cool. Je pouvais leur enseigner la guitare tout en prenant de la cocaïne. Vraiment une bonne expérience mais ça n'a pas duré très longtemps car j'ai commencé à jouer dans des groupes, à partir en tournée, à me taper des prostituées et tout ce qui va avec.

Cela fait sens effectivement, d'autant que tu as probablement commencé la guitare avec cet objectif en tête n'est-ce pas ?

Bien sûr ! Tous les gamins commencent la guitare dans le but de baiser ! L'objectif est de devenir suffisamment bon à la guitare pour pouvoir jouer dans un groupe, te balader sur Sunset Strip et coucher avec des filles ! Je suis la preuve vivante que tout cela peut arriver!

Quels seraient donc tes conseils principaux aux plus jeunes lecteurs qui nous lisent et qui aspirent à adopter ton style de vie et coucher avec un maximum de filles grâce à leurs compétences guitaristiques ?

A vrai dire, je pense que tu n'as même pas besoin d'être si bon que ça à la guitare pour coucher avec un max de nanas! Il y a un certain type de femmes qui sont d'emblée très attirées par les guitaristes. Tout ce dont tu as besoin pour coucher avec ce genre de fille est de posséder une guitare ! Si tu te balades dans la rue avec cette guitare, il y a déjà pas mal de chances pour que tu puisses coucher avec quelqu'un ! Mais si jamais tu parviens à te produire sur scène, tu rentres dans une toute autre dimension ! Si tu fais partie d'un groupe, que tu joues sur scène de la guitare et que cette dernière tient l'accord, alors tu auras des expériences sexuelles avec des filles qui savent vraiment y faire. Et si par bonheur tu es un guitariste soliste qui joue dans un groupe qui déchire comme Steel Panther, tu ne cesseras d'avoir des ménages à trois ou bien encore des gang-bang, comme cela m'arrive très régulièrement. Les femmes me traquent tu sais, c'est complètement dingue à gérer! Je vais te donner un exemple très récent. La nuit dernière, nous étions déjà arrivés à Paris et nous étions à l'hôtel. Il y avait trois filles dans ma chambre. Elles frappaient à la porte en me suppliant de les laisser partir ! Ça te donne une petite idée des soirées que je passe !

En parlant des filles. Vous faites monter sur scène chaque soir vos spectatrices sur les chansons "17 Girls In A Row" et "Gloryhole". Avez-vous déjà pensé à sortir une compilation des meilleurs moments de ces deux titres filmés sur chaque date d'une tournée ?

C'est une idée géniale ! Je vais la noter quelque part pour m'en rappeler et je suis sûr que nous le ferons dans le futur !

Tu jouais ces dernières années avec des guitares Kramer Pacer et tu es passé tout récemment chez Charvel avec des guitares au look similaire et un nouveau modèle signature. Peux-tu nous en dire plus ?

J'ai effectivement changé pour Charvel et voici le modèle signature Satchel qui a été dévoilé au NAMM 2018. C'est une putain de bonne guitare et elle est équipée des micros actifs géniaux que sont les Fishman Fluence ! La batterie tient quelque chose comme 300 concerts et tu peux la recharger. C'est le top du top. As-tu déjà souffert d'impuissance ? Non, bon tant mieux pour toi. Mais prend quelqu'un d'impuissant, s'il branche sa guitare équipée de ces micros Fishman Fluence dans un ampli Marshall et qu'il plaque un accord de La (A), il aura le barreau direct ! Ces micros soignent les troubles de l'érection instantanément! Il faut même faire attention au moment où l'on s'en sert et dans quelle pièce on se trouve tellement ces micros sont puissants et géniaux et peuvent provoquer des réactions incontrôlables sur nos organes sexuels ! Pour ne rien gâcher, la finition de ma guitare est superbe ! J'en utilise trois. Elles ont les mêmes spécifications, seule la couleur change. Il y en a une jaune brillant, une autre jaune mat et une verte. Une est accordée en Mi bémol (Eb), l'autre en Drop C# (Do#) et la troisième en Drop D (Ré), même si cette dernière ne me sert que pour une chanson, en l'occurrence "Weenie Ride" de l'album "Balls Out" (2011). Le solo de cette chanson est en La (A) mineur. A l'époque de la tournée de cet album, je ne voulais pas trimballer une guitare juste pour cette chanson et je transposais le solo sur ma guitare accordée en Mi bémol en jouant donc tout le solo un demi-ton au-dessus (la guitare était un demi-ton en dessous de l'accordage standard) pour rester dans la tonalité de La (A). Franchement,  jouer ce solo comme si j'étais sur la gamme de Si bémol (Bb) craignait à mort car cela laissait beaucoup trop de place au fait de pouvoir se planter même si je dois avouer n'avoir joué que quelques fausses notes seulement à deux reprises. Nous avons recommencé à jouer cette chanson sur la tournée actuelle et je me suis mis à refaire pareil...avant de réaliser que j'avais cette guitare en accordage standard sous le coude et que je n'avais qu'à m'en servir pour cette chanson ! C'est beaucoup plus confortable avec les repères de la touche "à la bonne place". Sinon pour info, je joue avec un tirant de 9 sur toutes mes guitares.    

Concernant les micros Fishman Fluence. Tu utilisais principalement avant le couple SH2/SH4 de Seymour Duncan. Comment les comparerais-tu ?

Il faut garder à l'esprit que les Fishman Fluence utilisent une toute nouvelle technologie. Je pense qu'ils ont trouvé cette technologie dans la zone 51. Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est la zone 51, c'est cet endroit dans le Nevada où tous les extra-terrestres vont et viennent. Les micros Fishman Fluence ont été utilisés sur d'autres planètes, il y a déjà des millions d'années avant nous ! Que voulaient ces guitaristes extra-terrestres il y a plusieurs millions d'années ? Il voulait du sustain ! Et tu sais très bien à quoi ressemble ces aliens. Ils sont gris avec des doigts super longs et ils peuvent jouer des arpèges totalement dingues et faire des écarts énormes sur le manche. Il faut dire qu'ils ont les mêmes mains que Paul Gilbert avec des doigts aussi longs que ceux des singes araignées. Ces extra-terrestres voulaient obtenir le meilleur son possible et ils n'étaient pas du genre à plaisanter tu sais. Ils n'avaient pas de pénis, et il n'y a rien qui puisse craindre plus que de ne pas avoir de pénis, mais nous y viendrons malheureusement nous aussi un jour. 

Utilises-tu toujours un EVH 5150 comme ampli ? 

J'utilise toujours le 5150 d'EVH en studio et toutes les parties de guitare de "Lower The Bar" ont été enregistrées avec. Mais je ne l'utilise plus en concert depuis que j'ai découvert l'Amplifire d'Atomic Amps. C'est un ampli à modélisation qui fait la taille d'un paquet de cigarettes mais qui a un son tellement énorme que j'ai vu des filles en avoir les tétons qui pointent sous leur t-shirt! C'est complètement dingue, tu plaques un accord de Mi (E) avec l'Amplifire, et tu peux voir très clairement tous les tétons se durcir dans la salle ! Les autres groupes ne savent même pas que mon Amplifire est un ampli et pendant ce temps je me marre à les regarder se trimballer leur stack Marshall de 150 kilos ! Moi je n'ai qu'à prendre l'Amplifire dans la poche arrière de mon spandex, je le mets au sol et ça sonne d'enfer ! Tu pourras le vérifier ce soir pendant le concert, je peux te garantir que ça va te filer le barreau ! (ndlr : le résultat était effectivement surprenant!)

    

   

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 22 messages sur le sujet Charvel Satchel Signature Pro-Mad DK

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement