Shawn Cho nous présente la marque Vola Guitars, nouvellement débarquée en France

La rédaction - Le 24 Mai 2018

Vola Guitars est une jeune marque née il y a tout juste un an et demi, fruit d'un long travail et de l'expérience en lutherie haut de gamme de ses deux concepteurs, l'un Hongkongais et le second coréen. Attendez-vous à entendre parler de ces guitares et à les croiser sur votre route, car pour assurer son développement en Europe, la marque s'est dotée d'un ambassadeur de choix et bien connu des guitaristes puisqu'il n'est autre que Judge Fredd himself. Et quand on connaît le nombre de guitares qui sont passées dans les mains du Judge, on ne peut qu'être confiants quant à la qualité des instruments ! En attendant le Vola Day qui aura lieu chez Guitare Village le 2 juin prochain et un banc d'essai à venir très bientôt, nous avons demandé à Shawn Cho, l'un des deux co-fondateurs de la marque de nous en dire plus sur les guitares Vola...

Tout d’abord, Ryan Wong and Cho Shi Hyung, qui êtes-vous et quel est le parcours qui vous a amenés à créer Vola Guitars ?
Ryan et moi nous nous sommes rencontrés au début des années 2000 dans le domaine de la guitare où chacun de nous avait déjà travaillé dans différentes sociétés.

Et puis, Ryan m'a présenté celle qui allait devenir ma femme. Je pense que c'était la première étape de Vola ! Chacun a assisté au mariage de l’autre, même si Ryan vit à Hong Kong et moi en Corée. Nous devenons une famille, même si nous avons une nationalité différente.
Après avoir quitté l’entreprise où nous travaillions, nous avons discuté chaque semaine et avons partagé de nombreuses idées sur la guitare car j'ai travaillé dans d'autres sociétés en tant que  luthier, designer et développeur de marque.

En 2015, Ryan et moi avons pris la décision de créer notre propre marque grâce à nos longues discussions et nos expériences respectives. Donc, Vola est née avec une fondation solide et nous avons proposé à Fredd, notre ami de longue date, de participer à cette grande aventure et heureusement, il a accepté !
Vola est donc une société multinationale de Hong Kong, de Corée, de France, des États-Unis, du Royaume-Uni et de Chine.
Parfois, les gens nous demandent d'où nous venons, nous répondons "nous venons de la planète Terre" !

Vola veut dire : The Voice Of Life and Arts, pouvez-vous nous en dire plus sur la philosophie de la marque ?
La guitare n'est pas qu’un simple produit. C'est de l’art et les gens peuvent créer beaucoup de genres de musique avec des guitares. Nous voulons qu’ils puissent créer leur propre "Voix de la Vie et des Arts" avec les guitares Vola et notre rôle est de fabriquer des guitares avec une jouabilité confortable et un bon son pour que les gens puissent exprimer pleinement leur vie et leur art.

A quel(s) style(s) de jeu ou de musiciens s’adressent les fabrications de Vola Guitars ?
Nous pouvons diviser notre gamme de modèles en deux catégories :

1) Les Quaint, Vasti, OZ et Zenith ont pour base la Stratocaster et la Telecaster. Elles sont créées avec le design Vola Own. Ces modèles sont donc bien adaptés pour le Funk, le Blues et le Jazz.

2) L'autre gamme, Ares et Blaze X, est basée sur la Super Strat avec une construction Set Thru (ou Thru Neck), 24 frettes et des micros à haute puissance. Elle convient aux shreddeurs et pour le metal.

Sans trahir de secret, où et comment sont fabriquées vos guitares et vos basses ?
Nous fabriquons des guitares aux Etats-Unis. Nous avons un Custom Shop à Es Condido en Californie bien situé pour cela car le bureau de Vola USA est là également. Nous fabriquons aussi au Japon avec des luthiers très expérimentés.
Chaque guitare naît avec une finition très soignée.

Combien de gammes et de modèles sont disponibles aujourd'hui en Europe et particulièrement en France ?
Tous les modèles Vola sont disponibles en France et dans toute l’Europe et c’est Fredd qui représente Vola Guitars pour le marché européen.

Quelle est la valeur ajoutée de vos fabrications, qu’apportent-elles de plus à ce qui existe déjà ?
Les guitares électriques ont été créées il y a longtemps et beaucoup de nouveaux concepts ont déjà été développés. Je ne me suis pas focalisé sur de nouvelles choses qui vont m'intéresser temporairement, je me concentre sur la jouabilité et la sensation quand les gens jouent sur nos guitares.

Quand les guitaristes touchent le manche d’une guitare Vola, ils disent "wow" ! Je pense que la forme du manche est l'une des choses les plus importantes dans la guitare car elle influe sur la jouabilité et aussi le son.

Je suis guitariste et j’aime jouer de la guitare. J'ai possédé beaucoup de guitares et testé de nombreuses formes de manches afin de créer LA bonne forme de manche. J’applique la même forme indépendamment de la gamme de prix. Les guitares Vola ont deux types de manche : le Vola Large C et le Vola D.
Je ne peux que vous conseiller de toucher les manches Vola et vous comprendrez pourquoi je les recommande !

Comment percevez-vous le marché de la guitare européen et français en particulier, voyez-vous des différences notoires par rapport au marché américain ou asiatique ?

En fait, chaque pays est différent. En Europe par exemple, il me semble que le marché allemand et le marché français sont différents tout comme avec les autres pays de l'UE. Donc, avant de les approcher, je parle beaucoup avec eux pour comprendre leur état d’esprit et leur situation. Pour le marché européen, Fredd a partagé de bonnes idées avec moi et m’a vraiment aidé à le comprendre.
En Asie, le marché japonais et le marché chinois sont également totalement différents. J'ai donc essayé de parler avec des autochtones qui travaillent dans ce pays.

Au final, ma volonté est d’apprendre la diversité des marchés de chaque pays en parlant avec chacun d’eux.
Désolé si ma réponse n’est pas pleinement satisfaisante mais je ne voudrais pas faire de conclusion hâtive…

Un article est paru il y a quelques mois dans le Washington Post intitulé « "Why my guitar gently weeps – The slow, secret death of the six-string electric. And why you should care." qui, d’après l’auteur, pourrait être en partie dû au manque de guitar heroes comme Hendrix par exemple. Quelle est votre vision des guitaristes d’aujourd’hui par rapport à ceux des 60/ 70’ ?
Oui, il y avait beaucoup de guitar heroes, de Rock stars, dans les années 60 et 70. Ils étaient comme des Dieux sur scène, ce qui amenait les gens à jouer de la guitare. Comparé à cette époque, il est vrai qu’il n’y a plus beaucoup de guitar heroes maintenant et je pense que nous sommes  face à un tournant mais je ne vois pas forcément cela négativement.

Sur SNS, Youtube et autres, il y a beaucoup de bons cours et de bons guitaristes sans qu’ils soient pour autant des stars du rock mais ils offrent beaucoup de possibilités, avec des leçons de bonne qualité, pour que les gens apprennent plus facilement que dans les années 60 et 70. Je pense que maintenant c'est un tournant, pas uniquement pour la guitare car la musique en général change aussi, et que la guitare elle-même trouvera sa propre place dans ce changement.

Depuis plusieurs années, les gens sont “scotchés“ sur des appareils électroniques comme les portables, les tablettes, etc. Au début, ils se sont concentrés sur l’effet “nouveau“ et sur l'appareil en lui-même mais je pense qu’ils sont moins axés sur l’importance de l'appareil en lui-même maintenant et qu’ils cherchent à sortir de la dépendance. Aujourd’hui, ces équipements leur servent à obtenir de plus en plus de contenus, d’informations.


Pour moi, beaucoup de marques de guitares ont fait de leur mieux pour s'adapter à ce nouveau contexte. Elles ont relevé le défi en pactisant avec d'autres secteurs, d'autres technologies. Actuellement, ces challenges ont l'air de créer des conditions difficiles pour ces marques, mais je suis sûr que ces efforts deviendront de bonnes bases dans la prochaine étape.

Je pense que l'industrie de la guitare électrique fait face à un tournant et que nous en sommes à la phase “douleurs de l'enfantement“ pour aborder la prochaine étape.

Quels sont vos projets à court et moyen termes pour Vola Guitars en France ?
Notre projet à court et moyen terme est de faire découvrir et jouer les guitares Vola. C’est pourquoi nous organisons le Vola Day en France le 2 juin prochain chez Guitare Village et nous serons également exposant en septembre prochain au Guitar Summit de Manheim en Allemagne.

Notre objectif est de créer plus d'événements et d’opportunités pour que les gens puissent essayer les guitares Vola.

Un dernier petit mot pour la communauté de Gcom ?
Je vous remercie vraiment ! :)



Liens
Site de Vola Guitars
Page FB Vola Guitars Europe 

Evénement


Vola Day le 2 Juin - Guitare Village à Domont (95) - Page de l'event

Lire les 48 messages sur le sujet Vola Guitars, on en parle...

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement