Ibanez Artcore Vintage AMV10A

- Le 16 Août 2016
Le savoir-faire d'Ibanez en matière de guitares électriques à corps creux n'est plus à démontrer comme en témoignent les modèles signature de George Benson ou John Scofield par exemple. Contrairement aux modèles signature haut de gamme sus-cités, le modèle Artcore Vintage AMV10A appartient au milieu de gamme de la marque. Quand on a vu l'allure générale de la guitare, on a croisé les doigts pour que tout ce qui fait la jouabilité d'un instrument soit de la partie. Nous n'avons pas été déçu, bien au contraire...

L' Ibanez AMV10A arbore une finition "relic" du plus bel effet surtout avec son vernis mat relativement fin et son coloris tobacco burst. Elle semble être un instrument revenant de tournée, joué sur beaucoup de scènes, et pas des plus sages. Qu'on aime ou pas ces finitions "relic" il faut reconnaître que celle-ci est des plus réussies ! Pour ma part, c'est un bon point et la simple vue de cet instrument me donne envie de poser les mains dessus. Les accastillages vieillis sont également très réussis. Les mécaniques, le chevalet et les capots de micros sont patinés sans donner une impression de rouille comme ça peut être le cas sur des "relic" réalisés à la sauvage.

La prise en main de l'instrument me conforte dans l'idée que cette guitare est une réussite. La taille du corps de l'Artcore Vintage la situe pile entre les modèles de type Gibson ES-339 et les  modèles de type ES-335. C'est un format séduisant pour ceux qui trouvent que les ES-335 sont parfois un peu trop grandes - j'en fais partie malgré mon 1m82 - mais qui ne trouvent pas satisfaction dans le format ES-339. Le manche de l'Artcore Vintage est l'autre belle réussite pour la prise en main et le confort de la guitare. Son profil en C est proche des manches type 60's des ES-335. Il est relativement épais - 23 mm à la première frette (on parle d'épaisseur pas de largeur) - sans pour autant être une bûche.  Enfin, son radius plat de 305 mm finit d'en faire un manche très confortable. Le vernis satiné à l'arrière du manche, comme sur le reste du corps d'ailleurs, a un contact très agréable. Rien qu'à la prise en main, c'est une guitare qui donne envie d'être jouée.

Quelques accords plaqués avant de brancher la guitare ne font que confirmer l'impression de qualité qui se dégage de l'instrument. La guitare vibre bien et procure un son assez naturel avec une bonne projection. Attention, nous ne sommes pas non plus dans le registre d'une guitare acoustique mais contrairement à pas mal de guitares quart de caisse à corps dans cette gamme de prix, l'Artcore Vintage ne donne pas l'impression d'une sonorité étriquée.
Pas de déception une fois la guitare branchée. La paire de micros humbuckers Classic Elite s'inscrit dans un registre humbucker de type vintage. La position manche est assez ronde riche en basses et mediums. La position chevalet est bien claquante sans trop d'agressivité mais ça crunch vite et bien ! Le seul tout petit bémol que j'ai envie d'adresser est que malgré la qualité des micros Classic Elite, je leur trouve un niveau de sortie peut-être un peu trop élevé pour cette guitare. Attention, ce ne sont pas des micros "bourrins", loin de là. Ceci étant, à la place des Classic Elite, j'aurai bien vu une paire de micros de type TV Jones. En l'état c'est une guitare qui demande au guitariste d'apprendre à utiliser ses potentiomètres de volume et de tone pour en tirer le maximum.

L'Artcore Vintage AMV10A-TCL est une très bonne guitare quart de caisse à corps creux et probablement imbattable en terme de rapport qualité/prix ! Son allure roots, ses sonorités flatteuses, son confort de jeu... Tout ceci nous ferait presque oublier son prix au taquet de 529€ ! Et oui, on le savait déjà, la production asiatique a fortement augmenté en qualité. Sans nous amener vers le haut de gamme, je suis presque tenté de dire que ce genre d'instrument a tendance à réduire l'écart qu'il peut y avoir avec le milieu de gamme. Vous cherchez une guitare quart de caisse qui a de l'allure et de la réserve pour vous accompagner des registres jazzy et bluesy associés à ce type de guitare jusqu'aux frontières du Hard Rock ? Prenez le temps de vous pencher sur le cas de l'Artcore Vintage AMV10A !

Prix Public TTC : 529€

Les Plus :
Rapport qualité/prix
Le format intermédiaire entre une ES-335 et une ES-339 très confortable
Le look

Les Moins :
Au prix de cette guitare, tout point négatif ne serait que pinaillage

Distribution
Produit Ibanez distribué par Hoshino Europe BV.

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

COMMENTAIRES (4)


corbobilly
# Publié par corbobilly le 28/04/2017 à 10:48   Répondre
Différence de taille du corps et différents micros .

avuil
# Publié par avuil le 22/08/2016 à 13:24   Répondre
Dans le même style il y a la Washburn HB36 qui est sortie il y a quelque temps. Dans le site Reverb.com il y a un article concernant les guitares style ES-335. Il vaut la peine de le consulter.
avuil
# Publié par avuil le 22/08/2016 à 13:01   Répondre
Le corps de la guitare est style ES-335 alors que AM style ES-339.
J'ai une AM 93 style 339 avec des micros Super 58 il n'y a rien à redire le rapport qualité/prix est imbattable !
Stephschneider
# Publié par Stephschneider le 20/08/2016 à 10:01   Répondre
superbe guitare. Quelles sont les différences avec le modèle ASV10A ?
Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement