Test de la pédale Replicator de T-Rex

Gregory Priouret - Le 17 Janvier 2017 - Note Guitariste.com : (4/5)
La société danoise T-Rex a acquis sa réputation en partie grâce à la qualité de ses pédales de delay, la Replica en tête. Cette fois, la fine équipe nous propose non pas une nouvelle émulation de delay "vintage" mais... un véritable delay à bande ! Vestiges du passé, ces produits sont quasi inexistants sur le marché du neuf (Fulltone...) et parfois compliqués à trouver (et à maintenir) en bon état sur le marché de l'occasion - ils représentent cependant le Graal pour un certain nombre de guitaristes. T-Rex a révélé en 2016 cette Replicator, delay "à bande" assemblée au Danemark, agrémentée de quelques fonctions plus modernes... voyons cela plus en détails.

Packaging du Replicator - un joli cadeau

Le contenant de la Replicator est lourd et plutôt imposant (pour une pédale). Sur le rabat intérieur de la boite est imprimé un guide d'utilisation rapide, rappelant la fonction de chacun des boutons et contrôles – ce qui en soit n'est sans doute pas nécessaire, l'appellation et la sérigraphie de la Replicator étant très bien pensées. 

On ne se trouve pas directement face à la pédale, mais à une housse en vinyle marron aux rebords blancs, insistant encore une fois sur le caractère ancien (et premium) du produit. Bien que très bien réalisé, cet agréable "goodie" ne sera qu'esthétique pour certains, car la Replicator, nous le verrons plus tard, ne semble pas être le produit le plus disposé au transport. En ajout à cette belle housse se présentent  un certain nombre d'objets : 

  • - Un mode d'emploi – A LIRE impérativement avant toute utilisation
  • - Un bloc d'alimentation secteur 24v, accompagné de plusieurs adaptateurs (pour contenter le monde entier)
  • - Des cotons-tiges (nécessaires pour la maintenance de la Replicator – un chouette cadeau pour ceux qui n'en ont pas à la maison) 
  • - Une enveloppe contenant une lettre de Lars et Sebastian (les créateurs de T-Rex)
  • - Et enfin, une cassette de remplacement (nous reviendrons plus tard sur cette notion de "remplacement")

Le contenu du boitier de la pédale T-Rex Replicator

A l'intérieur de la housse, la pédale enfin... Lourde (1,9kg), en alu brossé à la teinte marron-orange, elle est esthétiquement très réussie ! L'alliance de ce revêtement, des parties chromées et de la cassette est très bien pensée et l' objet dans sa globalité "en jette".

Le guitariste, même s' il n' a jamais utilisé ce type de produit, ne sera pas perdu : la sérigraphie est précise, claire et le produit simple d'accès. Cependant, je ne saurais que vous conseiller la lecture intégrale des quelques pages du mode d' emploi, afin d' appréhender parfaitement le produit et d'affiner les réglages matériels si nécessaire (il est possible que certains éléments mécaniques se déplacent légèrement pendant le transport, entrainant ainsi un réglage non optimum de cette grosse pédale).

Au dos, on retrouve une entrée et une sortie, l'embase d'alimentation mâle, ainsi que la possibilité de brancher deux pédales pour contrôler en situation de jeu le "Speed" (vitesse de l'effet additionnel Chorus) et le "Feedback" (nombre de répétitions) de l' écho. Est également présent un bouton poussoir "Kill Dry" qui une fois enclenché ne laissera passer que la répétition créée par la Replicator – une fonction très utile pour ceux qui utilisent certain de leurs effets dans la boucle d'effets "parallèle" de leur ampli, ou qui ont un routing stéréo permettant par exemple de séparer le signal et d'uniquement envoyer le delay sur un ampli/coté.

Conception de la T-Rex Replicator

Sur le panneau avant, nous retrouvons des choses assez habituelles pour une pédale d'écho : 

  • - Un "Delay Level" (balance entre le son initial et ses répétitions) 
  • - Un "Feedback" (nombre de répétitions)
  • - Un "Delay Time" (associé au contrôleur Tap pour un réglage au pied – une rareté pour ce type de produit). 


T-Rex a choisi d'ajouter quelques fonctionnalités, tel un chorus (qui n'impactera que le signal répété et dont on ne règlera que la vitesse), un "Master Volume" pouvant augmenter le niveau de sortie de la pédale jusqu'à +8dB et enfin une "Saturation" qui est en réalité un réglage du niveau d'entrée du signal sur la tête d'enregistrement (attention à ceux qui penseraient qu'il faut le régler à 0 pour obtenir un signal clean... ils n'auront tout simplement pas de son).

Pour déclencher les différentes fonctions de la Replicator, T-Rex nous propose 4 solides footswitchs : On/Off, Head (pour choisir les têtes de lectures – voir plus bas), Activation (ou non) du Chorus et enfin un Tap Tempo dont nous reparlerons quelques lignes plus bas également.

Sebastian et Lars ont souhaité offrir des variantes de sonorités et proposent ainsi 3 choix de lecture, qui décuplent les réglages...

Techniques : fonctionnement et têtes de lecture

L'idée et le fonctionnement originel de l'effet "delay" ("retard" pour les moins à l'aise en anglais) est d'enregistrer un signal audio et de le répéter quelques (milli-) secondes après. "Inventé" en studio, ce stratagème a d'abord été mis en pratique grâce à l'enregistrement sur des bandes magnétiques – le support disponible en ce milieu du XXème siècle. Le principe est alors très simple : un signal audio est envoyé dans le dispositif, une tête d'enregistrement s'occupe de le "figer" sur la bande, et quelques centimètres plus loin, une tête de lecture se charge de le lire. La vitesse de rotation de la bande va ensuite définir le retard entre le signal original et sa répétition.

La plupart d'entre nous n'a utilisé cet effet delay que sous la forme de pédales analogiques (via notamment des composants appelés BDD pour Bucket Brigade Delay), numériques ou via des plug-in. Le développement des composants électroniques a largement favorisé la réalisation puis la miniaturisation de pédales, dont la grande majorité cherche (toujours) à se rapprocher le plus possible des sonorités originelles de la bande, incluant toutes leurs imperfections. 

Effectivement, les sonorités issues des delay à bande sont soumises à l'épreuve des éléments et des manipulations, à commencer par le signal enregistré : ne vous attendez pas à retrouver l'intégrité de ce que vous venez de jouer ! L'enregistrement se fait sur une bande, et sera donc très légèrement altéré (et c'est d'ailleurs ce qui fait son charme) – les amateurs de The Edge se tourneront sans doute plus vers des dispositifs numériques, qui retranscrivent une plus fidèle copie de ce qui est joué.

Les manipulations physiques de la bande ou des contrôles pendant la lecture ont également un impact (vous remarquerez les "couinements" sur la vidéo de test, résultat de la modification en cours de la vitesse du moteur (et donc de passage sous la tête de lecture).

Comme présenté plus haut, cette Replicator nous offre plusieurs fonctions très intéressantes. La première, rare (ou même inexistante) sur ce type de produits est le Tap Tempo, à savoir la définition du tempo par une pulsation pratiquée sur un interrupteur (et non pas uniquement manuellement via un potentiomètre rotatif). Ici, c'est la vitesse du moteur qui est gérée digitalement et définie par l'intervalle entre les pressions sur le "Tap Tempo" et permet à l'écho d'être "raccord" avec le morceau que vous jouez.

Pédale T-Rex Replicator, la conception

Dans la mesure où, vous l'avez compris, l'effet matérialisé par la Replicator est une résultante d'un réglage physique (vitesse de la bande), il ne peut y avoir de presets avec un temps de retard prédéfini. Cependant, certaines "astuces" ont été mises en place afin de donner une palette de choix élargie à l'utilisateur (qui n'est pas obligatoirement un guitariste). Ainsi T-Rex a positionné non pas une mais deux têtes de lecture (en position fixe) au sein de l'appareil. L'intérêt est multiple. Tout d'abord, vous allez pouvoir changer le paramètre de retard en passant d'une tête à l'autre. En effet, si la vitesse de rotation de la bande définit la durée entre le signal enregistré (original) et sa lecture, alors deux têtes de lecture situées à des distances différentes sur le trajet de la bande donneront également des temps de retard différents, n'est ce pas ? Ensuite, vous allez entendre que chaque tête a ses particularités sonores, avec une dynamique propre.

Ainsi, de gauche à droite sous la cassette, nous pouvons voir (blocs gris) la tête d'enregistrement suivie de la tête de lecture n°2 puis de la n°1. La N°2 est positionnée exactement entre la tête d'enregistrement et la N°1, permettant ainsi (logiquement) de donner un retard de moitié. Plus concrètement, si vous exercez une pulsation sur le Tap Tempo en étant sur la tête 1, votre durée de répétition sera divisée par deux lors du passage sur la tête 2.

Ainsi, chacune des têtes permet d'obtenir une certaine fourchette de retard (les limites de ces retards étant définies par leur position associée à la vitesse minimum/maximum du moteur d'entrainement de la bande)

Tête 1 : 250-1200ms - à noter que le volume de la répétition est légèrement plus élevé que sur la n°2

Tête 2 : 125-600ms

T-Rex nous offre également la possibilité d'utiliser les deux têtes de lecture simultanément, donnant ainsi un effet rythmique très intéressant et inhabituel avec les deux répétitions arrivant donc à des moments différents.

Le choix de la tête de lecture se fait grâce au 2ème footswitch en partant de la gauche, et en suivant un jeu de couleurs simple (synthétisé sur le graphique) : 

Verte : Tête n°1   / Rouge : Tête n°2 / Orange : les deux

Graphique performance T-Rex Replicator

Alors, ca fait quoi ? 

Tout d'abord, la Replicator en fonctionnement modifie légèrement le son de votre guitare, en rajoutant sensiblement des aigus et en coupant un peu les basses (comme le faisaient les preamp terriblement appréciés des Echoplex), et ce, d'une manière très agréable. 

Concernant le delay lui même... Après avoir utilisé, essayé et joué un grand nombre de pédales "de delay vintage", imitant le son des bandes depuis des années, nous avions une idée assez précise du rendu d'un delay à bande... Eh bien on en était loin ! Nous ne rentrerons pas dans les discussions métaphysiques de savoir "ce qui est mieux", car rappelons-le encore une fois, tout cela n'est que subjectif ! Avant le branchement de la Replicator, nous nous attendions à un écho plutôt sombre et comme mentionné plus haut, avec une répétition se "désagrégeant" au fur et à mesure. La répétition est ici imparfaite bien entendu, mais douce et très naturelle (pour peu que cette suite d'adjectifs ait un sens !). Le rendu n'est absolument pas sombre mais procure au contraire une grande clarté à l'ensemble (sauf si vous paramétrez un delay très long, auquel cas les aigus seront vraiment impactés et écrasés). Une Les Paul et l'on se prend pour Neil Young sur la BO de Dead Man ! Le chorus lorsqu'utilisé rajoute une ambiance très sympathique pour des arpèges par exemple. Le contrôle "saturation" peut-être réglé afin de modifier l'effet global et créer une distorsion (très musicale) de l'écho – écoutez attentivement la guitare rythmique du test vidéo – à gauche, à partir de 1mn 37). 

En dehors de l'écho "de base", vraiment exceptionnel, les fonctions additionnelles telles le chorus, les rendus des différentes têtes de lecture ou encore la "saturation" permettent de développer des caractères et des atmosphères marquées – sont un booster à la création ! La possibilité de jouer sur le feedback via une pédale d'expression est également un petit plus sympathique.

Réglage et maintenance de la T-Rex Replicator

La lecture complète du mode d'emploi complétée du visionnage de quelques vidéos explicatives* sur le site T-Rex est impérative. Comme expliqué précédemment, il s'agit d'une pédale dont le fonctionnement est mécanique et les réglages au millimètre prés sont très importants afin d'avoir le rendu que vous désirez. 

Un mauvais réglage peut avoir plusieurs répercussions, la première étant simplement l'absence de signal. En effet, si les têtes sont trop éloignées de la bande, elles n'en capteront absolument rien. Au contraire, si elles en sont trop rapprochées et l'écrasent, la bande sera bloquée et ne pourra plus bouger. Il faut ainsi trouver le positionnement qui vous satisfait entre ces deux extrêmes, avec également la possibilité d'avoir un "flutter", sorte de décalage entre le signal original et sa répétition.

Les cotons tiges, précédemment trempés dans de l'alcool à 90° dénaturé, sont là pour nettoyer les têtes de lecture et d'enregistrement, qui pourraient être encrassées ou graissées. Hormis un signal dégradé, les autres manifestations d'un encrassement sont le "grippage" de la bande lors de l'activation de l'effet – et donc une immobilité de la bande (donc pas d'effet !). Opération à faire une fois de temps en temps – rien de sorcier de ce coté-là, si ce n'est trouver le produit adéquat en pharmacie.

Une cassette de remplacement... pour quoi faire ? 

Ces cassettes sont du type BASF Chrome – les mêmes que nous (les moins jeunes) utilisions il y a un peu plus d'une dizaine (vingtaine...vraiment ?) d'années. Ces "consommables" n'ont pas vocation à être remplacés fréquemment car leur usure est mineure. Les raisons d'un remplacement d'une cassette sont principalement des altérations physiques majeures de la bande : torsion, déchirement... Ainsi, pas de craintes à avoir sur les frais d'utilisation de la pédale ! T-Rex fournit simplement cette seconde cassette où cas où la première bande viendrait à mourir tragiquement....

Prix d'une cassette : 29,90 – disponible chez les revendeurs ou sur le site de T-Rex

Verdict de la pédale

Well, well, well... c'est fichtrement bien ! La bande produit un son vraiment atypique, très organique et musical. Il m'a été difficile de retourner brancher mes autres delay (qu'ils soient analogiques avec de BBD ou numériques) après le renvoi de la Replicator. Sans dire que c'est LA pédale d'écho, il faut vous conseiller de jouer un delay à bande une fois dans sa vie pour sa culture "effet". Si l'on s'attache uniquement au son - pour mon utilisation - il s'agit du ou en tout cas, d'un des meilleurs delays que j'ai eus sous le pied et qui rassemble les fonctions importantes à mes yeux (comme le Tap Tempo).

La question maintenant concerne le prix... 849€ c'est une somme ! C'est un tarif extrêmement élevé pour un unique effet mais qui s'aligne sur la concurrence et qui reflète la technicité et le développement réalisé autour de ce produit. Une fois déboursé cette somme, je me demande si j'oserais l'amener dans des pubs ou autres endroits peuplés de verres qui ne cherchent qu'à se renverser... C'est un choix tout personnel ! Les afficionados des bandes ne seront pas complètement choqués, les autres passeront malheureusement leur chemin. 

Nous espérons voir de nouvelles versions dans les prochaines années...moins chères ! 

A noter que T-Rex a également développé cette Replicator dans un format Eurorack, plus adapté à une utilisation studio (sans les footswitchs donc !) – proposé au même tarif.

Distribution France : SAICO

On a aimé 

  • - La bande ! le son, inimitable
  • - Le Tap Tempo sur ce type de produit 
  • - Les 2 têtes de lecture et les 3 possibilités mises à disposition
  • - Les footswitchs

Ce qu'on a moins aimé

  • - Le prix évidemment
  • - Produit fragile, très précis et sensible, qui ne sera peut-être pas à l'aise avec le transport.

Distribution
Produit T-Rex distribué par Saico.

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

COMMENTAIRES (1)


paul1179
# Publié par paul1179 le 18/01/2017 à 23:10   Répondre
Bientot des gratteux vendront leur voiture, leur appart et leur copine pour se payer une pédale d'effet qu'ils utiliseront sur l'intro de 20 secondes d'un morceau que personne n'ecoutera joué une fois à la fête de la musique sous la pluie dans un bled de campagne.
:)
Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

PRODUITS DE L'ESPACE ACHAT