Explications du succès des grands groupes.

Aller à la page: 2
Auteur Message
jules_albert
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 16 Jan 10
Localisation: -

Répétition du dernier message de la page précédente :

alan bowness - les conditions du succès : comment l'artiste moderne devient-il célèbre ?

https://www.editions-allia.com/fr/livre/529/les-conditions-du-succes

"la renommée artistique est prédictible"

_________________
La peste citoyenne. La classe moyenne et ses angoisses : http://parolesdesjours.free.fr/amorospeste.pdf


Masses, partitocratie et fascisme : http://parolesdesjours.free.fr/amorospartitocratie.pdf
Haut
Alerter un moderateur
melski44
Special Méga utilisateur

Inscrit le: 19 Feb 11
Localisation: Nantes, France

Wow, sacré déterrage ! 12 ans et demi !

Sinon, tu peux nous en dire plus sur le contenu du livre ?

_________________
Membre du collectif Am'atour : http://www.jamendo.com/fr/album/97433
Haut
Alerter un moderateur
jules_albert
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 16 Jan 10
Localisation: -

melski44 a écrit :
Wow, sacré déterrage ! 12 ans et demi !

Sinon, tu peux nous en dire plus sur le contenu du livre ?

voici la présentation par l'éditeur:


Si l'auteur prend l'exemple de l'artiste plasticien, cette étude s'applique à tout acteur de la vie publique, sociale ou politique. Puisant ses exemples aussi bien dans l'art du XIXe siècle que dans l'art contemporain, dans la littérature que dans la musique, Alan Bowness définit en effet à quelles conditions l'on peut accéder à la notoriété à l'époque moderne. Son essai dément ainsi les lieux communs du génie incompris ou bien du hasard heureux. Loin d'être acquis par la chance, le succès est atteint grâce à un processus de reconnaissance par un milieu déterminé. Et l'accès progressif à différents stades de reconnaissance rend ce succès largement prévisible. Bowness en distingue quatre : celle des pairs, celle des critiques, celle des marchands, enfin celle du public.
La notion d'"artiste moderne" apparaît avec le romantisme. Elle est liée à l'émergence de l'idée de génie associée à l'artiste, mais aussi à celle d'une bourgeoisie puissante. L'artiste moderne devient par là même la personne libre par excellence. Turner puis Van Gogh en incarnent pour Bowness le paradigme. Indispensable, la reconnaissance des pairs permet d'acquérir un premier statut singulier. Bowness aborde là la notion de groupe et ne manque pas alors de noter que l'aide apportée par Pissarro par exemple aux autres artistes a entraîné sa propre dévalorisation. Ainsi, en peu de pages, l'auteur parvient à éclairer, avec la distance de l'observateur, les modalités de l'accession au pouvoir engendré par le succès, ses différents stades et, surtout, l'importance des cercles de relations qui s'établissent autour de la personne visant la réussite. Mais aussi les déboires des uns pour avoir trop aidé autrui…

64 pages, 3 euros.

_________________
La peste citoyenne. La classe moyenne et ses angoisses : http://parolesdesjours.free.fr/amorospeste.pdf


Masses, partitocratie et fascisme : http://parolesdesjours.free.fr/amorospartitocratie.pdf
Haut
Alerter un moderateur
Brdbelgium
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

Tout a été dit.

- du talent....qui ne sert à rien sans beaucoup de
- travail qui permet de laiser le talent s’épanoir
- beaucoup de persévérance et de prose de risque
- de la chance

On le voit bien quand on suit des cours de musique, entre des éléves plus ou moins egaux, les meilleur à la fin de l’année c’est ceux qui on travaillé et qui on été régulier. D’ailleurs quand un prof félicite un éléve, il lui dit, bon travail et pas bon talent.

La perseverence et la prise de risque. Un de mes amis est devenut chanteur lyrique, il a plaquer une carriere de management pour se lancer à 29 ans dans un cusrsus Français. Maintenant il vis de sa passion, mais pour tout plaquer, il faut quand même des couilles en inox.

La chance, c’est de croiser les bonne personne au bon moment mais il faut toujour être serieux.

C’est finalement la même chose dans tous les domaines.
Haut
Alerter un moderateur
jules_albert
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 16 Jan 10
Localisation: -


maurice joly - recherches sur l’art de parvenir

“J’ai fait quelque chose de plus dangereux encore, s’il est possible, que d’attaquer la presse à mes débuts dans la polémique, j’ai attaqué, entendez bien ceci, le savoir-faire. C’est-à-dire que seul, sans appui, je m’en suis pris à une école régnante, à l’école des hommes d’État. Ici je me suis mis à dos tous les habiles, tous les intriguants, tous les faiseurs, tous les poseurs, tous les imposteurs, les charlatans, les jongleurs de la politique. Tous ces gens-là se sont voilés la face quand l’Art de parvenir a paru. Je montrais les dés pipés, les cartes biseautées, les gobelets, les boîtes à double fond, les fausses clefs, les fausses serrures, les faux visages. Tous ces gens-là se sont dit en me montrant : voilà l’ennemi.”

https://www.editions-allia.com/fr/livre/163/recherches-sur-lart-de-par[...]enir

_________________
La peste citoyenne. La classe moyenne et ses angoisses : http://parolesdesjours.free.fr/amorospeste.pdf


Masses, partitocratie et fascisme : http://parolesdesjours.free.fr/amorospartitocratie.pdf
Haut
Alerter un moderateur
themidnighter
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 21 Jul 10
Localisation: Lyon

Aujourd'hui il faut avoir du réseau pour que ça marche. Sur le net comme en vrai...

_________________
[VDS] FOIRE DE MICROS NEUFS (SD, Dimarzio)
https://tinyurl.com/ybg57xz8
[VDS] FOIRE DE MICRO PÉDALES (MOOER, MOSKY)
https://tinyurl.com/y9togflp
Haut
Alerter un moderateur
Brdbelgium
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

themidnighter a écrit :
Aujourd'hui il faut avoir du réseau pour que ça marche. Sur le net comme en vrai...


Cela a toujours été, un résaux, cela se construit, s’hérite mais un résaux a toujours été necessaire.

Adam Neely, tres bon youtuber, a clairement expliquer que le gros point positif de son passage a Berklee, est clairement un resaux de connaissance.

Tu le vois aussi de par les génération de jazzmen qui sorte du conservatoire et qui on tendance à travailler ensemble. Si ils on jouer ensemble et jammer ensemble pendant leurs periode de conservatoire, il est assez logique qu’ils continuent.

En gros si tu a l’opportunité de jouer avec quelqu’un, si il est contant il te rapellera, ou te recomendera.
Haut
Alerter un moderateur
hercule01
Special Supra utilisateur


Inscrit le: 05 Apr 06
Localisation: Paris

Il faut avoir un papa qui a réussi dans le domaine. Mais bon paraît-il qu'aujourd'hui il est plus difficile de se faire un prénom qu'un nom

_________________
Clip de mon groupe Triptyque
https://youtu.be/ztcqWq84pXA

Twitter:@triptyque11
Haut
Alerter un moderateur
Page 2 sur 2 Explications du succès des grands groupes. › début du sujet
Aller à la page: 2