L'accord le plus facile de la guitare : le Mi mineur


Maintenant que vous savez tout sur les accords de la guitare de base les plus faciles à mettre en oeuvre, nous allons apporter quelques précisions sur les positions et la construction de ces accords simples.

Voici un rappel de la position de l'accord. Bien entendu, il est possible de suivre le doigté présenté sur la photo. Mais cela ne constitue pas une obligation, on peut très bien utiliser l'index et le majeur à la place du majeur et de l'annulaire. La vraie question est, qu'est ce qui suit mon Mi mineur ?

Accord de Mi mineur : l'accord le plus facile de la guitare Voici un vidéo de Ruddy Meicher extrait du cours "Mes premiers accords" publié sur notre site de cours de guitare en ligne Guitare Live :

Déplacement de positions

Sur la grille Em | Am, il est préférable d'utiliser majeur annulaire pour le Em car pour effectuer le Am, il faut simplement descendre la position d'une corde vers le bas et ajouter l'index case 1 sur la seconde corde (celle de Si). On "glisse" les doigts d'une corde à l'autre pas besoin de changer de position de main.

Doigt pivot

Cette manière d'aborder les chose consiste a repérer le doigt qui nous servira d'appui pour passer d'un accord à un autre. Ainsi, vous ne lâchez pas complètement le manche pour passer d'une position à l'autre.
Sur un enchaînement Em | G il est préférable de jouer le Em avec l'index et le majeur. C'est ici l'index qui reste en pivot et qui aide à mieux viser les autres doigts à appuyer.

A vous de trouver ce qui vous correspond le mieux et qui vous donnera la possibilité d'enchaîner avec le plus de fluidité possible les suites d'accords.

Quelques mots sur la théorie

Maintenant que jouer le Mi mineur n'a techniquement plus aucun secret pour vous, nous allons parler de construction. Allergiques à la théorie, vous pouvez quitter immédiatement cette page pour vous rendre soit sur un autre accord
Commençons simplement, l'accord de Mi mineur est un accord trois sons, c'est à dire qu'il n'est constitué que de trois notes :
- La tonique, qui donne son nom à l'accord,
- la tierce, qui donne son caractère majeur ou mineur à l'accord,
- La quinte, qui rend dans le cas présent l'accord juste, même si on ne le précise pas dans le nom, c'est suggéré.

Pour le Mi mineur (Em), nous avons :
- Tonique : Mi,
- Tierce mineure : Sol,
- Quinte juste : Si.

Et vous allez me dire, oui mais on joue six notes, pas 3 !
Dans les faits, on ne joue que trois notes mais certaines d'entre elles sont répétées. En partant de la corde grave, ça donne : Mi, Si, Mi, Sol, Si, Mi. Vous constatez que le Mi est répété trois fois, deux fois pour le Si et une seule pour le Sol.

Ce qu'on peut dire, c'est qu'en théorie, même si je ne joue pas les deux cordes graves ou que je ne joue que les quatre plus graves, mon accord sera tout de même un Mi mineur.
Surprenant non ? Et ce n'est qu'un début, en poussant toujours un petit plus loin la théorie, vous vous ouvrirez un monde de sonorité et de possibilité !

Et ensuite...

Ce même travail est à reproduire sur les accords de base suivants :