Test de la guitare Lâg Tramontane HyVibe (THV10DCE)

- Le 29 Novembre 2019 - Note Guitariste.com : (3,5/5)
En matière de guitare acoustique, il est difficile de proposer quelque chose de radicalement nouveau. C'est pourtant ce que tente la société HyVibe en partenariat avec la marque Lâg. Le modèle Lâg Tramontane HyVibe (THV10DCE) est, selon l)appellation de la marque, une smart guitar dont la technologie permet d'amplifier le son de la guitare et d'y appliquer des effets sans avoir recours à un système d)amplification externe. Elle peut même être utilisée comme enceinte bluetooth pour diffuser de la musique. Pour autant, la Lâg HyVibe est-elle un gagdet qu'on va vite oublier ou bien une véritable (r)évolution durable pour les acousticiens en recherche de nouveaux horizons ? On essaie de répondre à cette question dans ce test.

Sculpter la vibration

La première fois que j'ai eu vent de cette invention, elle n'était pas encore sous le pavillon Lâg. Adrien Mamou-Mani - docteur en acoustique et vibration à l'IRCAM - était venu présenter son prototype au salon Guitares au Beffroi de Montrouge. C'était il y a quelques années et après un rapide essai, je l'avais classé dans ma section "idée géniale de simplicité".

Le rôle de la table d'harmonie d'une guitare est d'amplifier la vibration des cordes transmise par le chevalet pour produire un son audible. L'idée de la HyVibe est d'augmenter la vibration de la table d'harmonie de la guitare. L'instrument devient son propre amplificateur. Génial de simplicité, n)est-ce pas ?

Bien évidemment, la mise en œuvre est autrement plus compliquée que ce simple énoncé. Le système HyVibe couple un module de contrôle à deux capteurs piézo et 6 actionneurs électrodynamiques fixés à la table sous le chevalet. C'est cet ensemble qui permet d'amplifier le son de la guitare sans avoir besoin de système d'amplification externe. Et pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Quelques algorithmes de plus dans le système et voilà qu'il est même possible de sculpter la vibration de la table pour générer des effets sans avoir besoin de passer par des pédales externes. 

=> Consultez notre interview [Plein Feux Sur] HyVibe avec Adrien Mamou-Mani

Fonctionnalités du système HyVibe

Le module de contrôle du système HyVibe - rechargeable par USB - n'est pas compliqué à manipuler : Un bouton d'allumage/volume, un fader d'expressivité et 3 boutons pour naviguer dans les menus du système. 

Pour ce qui concerne la partie guitare, le système HyVibe embarque un accordeur, une section d'effets (huit effets au total), un looper, un métronome. La dernière fonctionnalité n'est pas purement guitaristique puisqu'il s'agit de la fonction speaker qui permet de transformer la guitare en enceinte bluetooth. Ce n'est pas sur cette possibilité que nous avons focalisé notre attention pour le test parce que l'intérêt de diffuser de la musique sur une guitare me paraît limité en dehors de se passer des backing tracks pour jouer par dessus. 

Le système se contrôle partiellement par le module implanté sur l'éclisse supérieure de la guitare. Une application iOS / Android permet de compléter et de rentrer plus en profondeur dans le système pour appliquer une equalisation, paramétrer les effets ou pour créer de nouveaux sons en empilant des effets. 

Jouabilité de la guitare

Le modèle Tramontane THV10DCE - l'entrée de gamme des 3 modèles HyVibe - est une dreadnought à pan coupé assez classique dans le genre. Elle est un peu plus lourde que la moyenne du fait du module HyVibe mais ça reste raisonnable. La finition satinée de l'instrument est sobre et très agréable au touché. Côté manche la finition et le profil fin procurent des sensations de jeu très agréables. On approche presque des sensations d'un manche de guitare électrique.

Du côté des sonorités purement acoustiques, la guitare ne nous a pas totalement convaincu. Le son de cette Tramontane est caractéristique des guitares dreadnought, assez équilibré et chaleureux, mais avec un manque flagrant de projection et de brillance. Cela reste une guitare agréable à jouer, sans défaut rédhibitoire mais elle nous a juste un peu laissé sur notre faim !

Sonorités du système HyVibe

Allumons le module HyVibe. La navigation dans les menus est assez intuitive et facile. Confortablement installé chez vous ou dans votre studio, ça ne posera aucun problème. En condition de live, l'interface sera probablement un peu plus limitante. Avouons qu'il est difficile d'imaginer une interface plus adaptée à la scène.

La fonction looper est très bien dans le sens où il n'y a pas beaucoup de manipulation à effectuer pour le lancer. On actionne un bouton qui lance l)enregistrement. La lecture de la boucle commence automatiquement aussitôt l'enregistrement terminé. Pour régler le nombre de mesures et le tempo de la boucle, il faudra d'abord passer par le menu metronome avant de revenir au menu looper. Le seul gros bémol, c'est qu'on ne peut pas utiliser le looper avec les effets. C)est décevant ! J'imagine qu'il s'agit d'une limitation technique puisque les effets et l'amplification sont directement générés par la vibration de la table. Il doit donc être difficile - voire impossible - de traiter le signal de la boucle indépendamment.  

Venons-en aux effets. Par défaut, le menu effet de la HyVibe nous permet d'accéder à 8 effets différents - reverb, chorus, echo, phaser, tremolo, octaver, disto et boost - qu'on peut contrôler par le fader d'expressivité. L'application mobile HyVibe permet également de paramétrer les effets. Enfin, l'application HyVibe permet de créer ses propres sons en empilant plusieurs effets. 

C'est une sensation très étrange que de jouer une guitare acoustique dont la table émet un son réverbéré, un son de tremolo ou de chorus. Selon que l'on est joueur ou auditeur, le rendu n'est pas tout à fait le même... À la réflexion, ce n'est pas une surprise. Face à l'instrument joué par un autre, le résultat est assez naturel et on se laisse porter par la bizarrerie d'une guitare acoustique auto-amplifiée et ses sonorités de l'espace. Quand on a la guitare entre les mains, le mix son acoustique et son traité a tendance à être un peu déroutant. Ça l'est d'autant plus que le son amplifié de la table peut parfois faire penser à un son de radio i.e. certaines fréquences ont l'air de passer à la trappe dans le processus d'amplification.  

Les effets sont basiques mais on peut imaginer - et c'est plus ou moins annoncé par Lâg qui promet de nouveaux effets dans le futur - que les algorithmes pourront évoluer via une mise à jour du système. Autant profiter du côté smart de cette smart guitar, n'est-ce pas ? En l'état, les effets de modulation ont un rendu respectable même si on apprécierait de pouvoir contrôler plus de paramètres à la volée ce que ne permet pas le fader d'expressivité du module HyVibe sur la guitare. L'octaver est le moins réussi surtout à l'octave supérieure dont la sonorité semble pas mal dénaturée sans compter qu'il y a une latence courte mais perceptible. Le rendu de la distorsion, pour celui qui joue l'instrument, est un peu bizarre dans le sens où le fait d'entendre le son acoustique donne l'impression de deux sonorités qui se superposent sans vraiment se mixer. Par contre, on aime le larsen généré par l'effet disto sur les notes tenues.

Le meilleur des deux mondes ?

La Lâg HyVibe ne laisse pas indifférent. L'idée de mêler l'acoustique à la flexibilité du numérique est séduisante et ça marche dans une certaine mesure. Les guitaristes électrique qui voudraient une guitare acoustique avec de telles possibilités seront peut-être un peu déçus par les effets qui en l'état sont assez basiques. Les guitaristes acoustique cherchant à explorer d'autres territoires sonores devraient être séduits par le concept à condition d'accrocher au modèle Tramontane proposé par Lâg. 

Quid de la question que nous posions en introduction de ce test ? La Lâg HyVibe n'est clairement pas un gadget. Est-elle la révolution annoncée ? Technologie numérique oblige, la possibilité de mise à jour du système et de ses algorithmes devrait nous permettre de le savoir dans un futur proche. D'ici là, nous ne pouvons que vous encourager à poser les mains sur une Lâg HyVibe ne serait-ce que pour l'expérience et la curiosité.

Prix public : THV10DCE : 999€ TTC - THV20DCE : 1298 € TTC - THV30DCE : 1498 €TTC

Plus d'infos : https://www.lagguitars.com/fr_FR/gammes/smart-guitars 

Les Plus 

 - La facilité d'utilisation du système HyVibe.
 - Les effets reverb, echo et tremolo.

Les Moins 

 - Le modèle dreadnought Lâg Tramontane ne nous a pas entièrement convaincu.
 - Les effets octaver et disto sont un peu décevant et mériteraient une mise à jour.

Caractéristiques techniques 

 - Format dreadnought à pan coupé
 - Table en cèdre rouge massif
 - Fond & éclisses en acajou Khaya
 - Manche en acajou khaya
 - Touche et chevalet en Brownwood (matériaux composite à base de bois de pin - radiata pine - et de résine)
 - Sillet compensé graphite noir
 - Diapason : 650 mm
 - Finition satinée
 - Électronique HyVibe System
 - Existe en version pour gaucher 

Distribution
Produit Lag distribué par Algam.

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 22 messages sur le sujet Lâg HyVibe : la guitare acoustique du futur

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

PRODUITS DE L'ESPACE ACHAT