Test du Zoom G11

Richard Chuat - Le 15 Janvier 2021 - Note Guitariste.com : (3,5/5)
Le G11 est le dernier né des multi-effets de chez Zoom. Après le Gn5, la marque japonaise propose un produit qui se situe dans la lignée des Line 6 Helix, Headrush et autre Mooer GE-300. Ecran tactile, 5 pédales embarquées, de nombreux effets, jusqu'à 9 effets simultanés, pilotage par bluethooth ou USB, j'en passe et des meilleurs ! Voyons tout ça un peu plus en détails, et surtout prenons un peu le temps pour écouter et voir comment ça marche.

Description du multi-effets

J'avoue avoir toujours trouvé que les produits de chez Zoom ont un côté un peu "cheap". Les photos que j'avais pu voir du G11 étaient plutôt intéressantes et j'espérais changer d'avis. En ouvrant le carton pour sortir le G11 et bien je me suis rapidement confirmé à moi-même ce que je pensais déjà. Alors tout ça est comme toujours affaire de goût, ce qui va pour l'un ne va pas forcément pour l'autre, et tant mieux. Je trouve que ça fait toujours un peu cheap, en 2020 j'aurais espéré mieux. Pour moi c'est un peu le même esprit qu'il y a 20 ans mais en cherchant un design plus moderne. Le côté plastique pas cher pour les pédales de contrôles tout en bas, avec ce rouge… pas très beau, le fond gris métallisé, le style des pédales de contrôles d'effets, tout ça ne me convainc pas vraiment. Encore une fois c'est affaire de goût. Ce qui compte c'est comment ça sonne après tout, mais si on trouve ça beau en plus et bien c'est parfait non ?

Présentation du G11

Passons en revue les différents éléments que nous avons tout d'abord sous les yeux. Le G11 peut se découper en 5 zones principales. Tout d'abord on trouve l'écran tactile grâce auquel on pourra contrôler et paramétrer manuellement la machine. Il y a aussi la partie amplification où on pourra contrôler les réglages de l'ampli choisi, à savoir les classiques : gain, bass middle, treble, presence et volume. En dessous nous avons 5 "pédales" grâce auxquelles on pourra contrôler les effets sélectionnés dans la chaîne. Chaque pédale dispose de 4 boutons tournants pour les réglages et paramétrages des effets choisis. Il y a tout en bas du pédalier 6 footswitches rouges qui vont nous permettre de piloter les différentes BANK et PATCH, mais aussi activer le métronome ou le tap tempo, démarrer ou arrêter la boîte à rythme ainsi que le looper par exemple. On peut donc contrôler pas mal de choses aux pieds. Et enfin sur la droite la pédale d'expression pourra servir pour régler le volume ou encore un effet de wha-wha.

Sur l'arrière, on trouvera de quoi allumer ou éteindre le pédalier, le réglage du volume général en sortie de la bécane, ce qui n'est pas très pratique je trouve pour voir son niveau actuel ou pour régler rapidement. Il y a aussi une entrée ligne bien sûr pour brancher votre guitare, 2 boucles d'effets si vous n'en avez pas assez vous pouvez encore en rajouter d'autres, les sorties monos ou stéréos, la sortie casque, une entrée Control In pour rajouter une pédale d'expression, les connectiques MIDI In et MIDI Out, une entrée USB pour brancher une clé et importer vos IR par exemple, une entrée micro USB pour relier un ordinateur et enfin une entrée REMOTE pour contrôler sans fil le G11 à partir du logiciel Guitar Lab mais à priori uniquement pour les utilisateurs de Mac d'après le guide de prise en main rapide. Il serait pas mal de pouvoir le faire également via Android.

Le G11 possède 22 émulations de baffles et à 70 IR disponibles, sachant que vous pouvez importer 130 IR supplémentaires. Vous avez la possibilité de choisir plus d'une vingtaine d'amplis différents, plusieurs dizaines d'effets de drive, de modulation, de reverb, delay, de filtres, etc. Vous pouvez mélanger jusqu'à 9 effets différents en plus du type d'ampli choisi. Le looper permet d'enregistrer jusqu'à 5 min de son en superposant plusieurs pistes. La boîte à rythme propose elle 68 patterns dans des styles différents.

Prise en main et fonctions

L'allumage est un peu long, le temps que tout se charge, il faut attendre quelques dizaines de secondes avant de pouvoir commencer à profiter du pédalier. Une fois que c'est fait, l'écran tactile propose le premier menu et je fais vite défiler les différentes fenêtres pour voir de quoi il retourne. C'est très fluide, ça répond bien, l'organisation des fenêtres est claire. C'est très intuitif et on a vite fait de pouvoir tester un peu tout. A noter que tout est également paramétrable depuis le logiciel Guitar Lab qui était déjà utilisé avec les précédentes générations de pédaliers de chez Zoom. En connectant votre G11 à votre PC ou votre Mac, vous pouvez après avoir installé le logiciel, tout paramétrer et surtout avoir une plus grande lisibilité des options, c'est-à-dire toute la liste d'amplis ou d'effets, les différentes pédales, etc. Cela permet de créer et sauvegarder ses patchs également et pour certaines choses, je pense que ça peut être plus facile que de tourner les boutons du pédalier. On peut aussi faire des mises à jour ou télécharger des sons. Après ça n'est pas propre à Zoom d'utiliser un logiciel de pilotage de la sorte, toutes les marques fonctionnent comme ça maintenant, depuis longtemps grâce à  Line 6 notamment.

Je me plug directement dans ma carte son en sortie du pédalier et je vais écouter les différentes bank d'usine. Là c'est pareil, même réaction qu'à l'ouverture du carton, je suis déçu par les patchs. J'ai l'impression d'avoir entendu ces sons il y a 20 ans. Je trouve que les patchs sonnent vraiment old school, années 80-90. Et il y a toujours un tas de patchs inutilisables car les effets mélangés sont juste indigestes. C'est pour montrer ce qu'on peut faire, les types de mélanges possible, mais c'est à mons avis rarement une réussite, en tout cas j'ai déjà entendu ça pleins de fois et surtout il y a très longtemps. 

Et surtout c'est dommage car il y a moyen de faire beaucoup mieux que ce qui est proposé de base dans la machine !!! En se creusant un peu la tête, en prenant le temps, on trouve des sons plus convaincants, il y a quand même pas mal de possibilités. Après il ne faut pas se voiler la face, les sons de base ne sont pas non plus à se rouler par terre. Vous n'aurez pas un rendu professionnel avec ce pédalier, ça fera l'affaire pour des démos de qualité correcte mais c'est tout. Ce pédalier ne s'adresse pas aux musiciens professionnels. Il s'adresse plus à un public d'amateurs (sans côté péjoratif). C'est le guitariste qui va aller faire quelques répètes avec son groupe, qui va jouer chez lui tranquillement et qui va vouloir avoir pas mal d'effets à disposition, enregistrer des boucles ou encore répéter ses riffs sur la boîte à rythme. Mais pour en revenir au son, j'ai quand même réussi à avoir des sons qui tiennent la route et qui, encore une fois, sont bien plus flatteurs que les patchs proposés. Ils ne se font pas une bonne pub à mon avis. Bon on est loin d'une bonne vieille tête d'ampli de qualité hein, y a pas la vie, la dynamique et l'épaisseur, mais ce n'est pas le même objet.

Pour le côté fun l'option boîte à rythme et le looper sont plutôt 2 options assez sympa, ça permet de s'entraîner à la mise en place de ses riffs ou plans solo par exemple.

Le G11 est un véritable couteau suisse qui offre pleins de possibilités de sons et de paramétrages. Pour ma part j'aurais préféré avoir beaucoup moins de types d'amplis et d'effets mais de meilleures qualités. Je suis sceptique sur l'utilisation en live d'une telle machine.

Les plus  

 - L'écran tactile grand et précis.
 - Les possibilités de connectiques.
 - Looper et boîte à rythme.

Les moins  

 - Les sons d'usine un peu "old school".
 - Entrée Remote uniquement pour les Mac.

Distribution
Produit Zoom distribué par Mogar Music France.

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 65 messages sur le sujet ZOOM G11 Nouveautée 2020

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement