Fender Deluxe Telecaster Thinline 2016

Sémi Souamès - Le 01 Décembre 2016 - Note Guitariste.com : (4,5/5)
Leo Fender aurait dit un jour "Oublions tout ce que l'on pense connaître en matière de guitare électrique et repartons à zéro". C'était autour de 1950 et la Telecaster fut le fruit de cette approche. Quelque 20 ans plus tard, en 1969, la Fender Telecaster Thinline vit le jour dans un ultime effort pour réduire le poids de la guitare à grand renfort de cavités dans le corps et d'une ouïe très "lutherie classique" pour en témoigner. Depuis, la Telecaster Thinline n'a fait que gagner en popularité. En 2016, toute la gamme Fender Deluxe mexicaine a subi quelques changements. Que nous réserve la Deluxe Telecaster Thinline 2016 ?

L'esthétique réussie de la Tele Thinline

Avant de me lancer, je dois avouer que je suis loin d'être un fan des modèles Telecaster Thinline. C'est purement esthétique ! La vue de cette ouïe unique en haut de la guitare m'a toujours paru tellement incongrue ! Malgré cette réticence toute personnelle, il me faut admettre que la Deluxe Telecaster Thinline 2016 est visuellement très réussie. La finition sunburst 3-tons se marie bien avec le pickguard façon nacre et le binding blanc autour du corps. Et ma foi, cette ouïe en plus fait que cette Telecaster est effectivement assez classe et paradoxalement assez sobre. D'un point de vue visuel, on pourrait tout au plus lui reprocher l'espace réduit entre les potards de volume et de tonalité qui casse un peu une esthétique autrement très équilibrée.
Comme toutes les guitares de la gamme Deluxe 2016, le manche a un profil en C assez fin avec un radius plat de 12". La guitare est équipée d'un jeu de 2 micros Vintage Noiseless commandés par un sélecteur à 4 positions, contrairement à une Telecaster classique. Les positions 1 et 3 du sélecteur permettent de sélectionner respectivement le micro chevalet et le micro manche. Les positions 2 et 4 du sélecteur permettent de combiner les deux micros chevalet et manche respectivement en parallèle puis en série.


Des micros noiseless tout en nuance

La prise en main de la guitare est excellente en raison de son poids plume. Le corps évidé, même partiellement, fait une grosse différence. Quelques accords joués sans amplification permettent de constater une sonorité plus ouverte que la Fender Deluxe Nashville Telecaster 2016. Sans atteindre la projection d'une guitare de type ES-335, la Deluxe Telecaster Thinline montre de belles propriétés acoustiques. C'est de bonne augure, sachant qu'on soupçonnait déjà les micros Vintage Noiseless d'être capables de retranscrire beaucoup de nuances (cf le banc d'essai de la Deluxe Roadhouse Stratocaster 2016).
Le verdict une fois la guitare branchée ? On retrouve toutes les caractéristiques qu'on attend d'une Telecaster. Preuve s'il en est que les micros Vintage Noiseless ont un comportement différent suivant la lutherie à laquelle ils sont associés. Ici, en position chevalet on retrouve les aigus tranchants si caractéristiques de la Telecaster. En position manche, on retrouve le caractère sonore, chaleureux, qu'on connaît des guitares Telecaster classiques mais un peu plus ouvert avec un peu moins de basses. La position 2 du sélecteur est un intermédiaire classique de Telecaster puisqu'il permet de mettre les micros chevalet et manche en parallèle. Cette position atténue le mordant du micro chevalet tout en ramenant un peu de chaleur du micro manche. Le son est idéal pour cisailler des rythmiques bien funky. C'est sur la position 4 du sélecteur que la Deluxe Telecaster Thinline se démarque. Dans cette position intermédiaire, les micros chevalet et manche sont tout les deux combinés mais en série. Dans cette position, la combinaison des deux micros récupère du mordant du micro chevalet. On se retrouve avec un son qui se comporte presque comme celui d'un micro à double bobinage. Ça grogne et c'est gras, c'est parfait pour de grosses rythmique saturées par exemple ou des solos qui vont aisément se faire entendre au milieu de tous les instruments.

La Telecaster qui rénove la Tele

Tout comme la Telecaster Nashville et la Fender Stratocaster Roadhouse de la gamme Deluxe 2016 que nous avons eues entre les mains, la Deluxe Telecaster Thinline tient la comparaison avec une Telecaster standard américaine autant au niveau des finitions, que du confort de jeu et des sonorités. La Deluxe Telecaster Thinline mise sur la polyvalence comme un argument majeur en sa faveur. Pour autant, l'esprit de la Telecaster n'est pas sacrifié puisque l'adjonction d'une quatrième position au sélecteur permet surtout d'étendre les possibilités de la guitare. Je ne peux pas affirmer que je suis devenu un amoureux de la Telecaster Thinline mais après ce test, je ne suis définitivement plus un "hater" de cette guitare !

Prix Public : 1039 €

Les Plus :
- Les micros Vintage Noiseless sont très bons sur cette lutherie.
- Polyvalente sans nuire au caractère sonore de la Telecaster tel qu'on le connaît.

Les Moins
- R.A.S.

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

  • Fender Telecaster Select Thinline, questions. (1)
  • Fender Telecaster Thinline 69...avis!!?? (39)
  • COMMENTER l'ARTICLE

    Laisser un commentaire à propos de cet article :
    Nom d'utilisateur :
    Mot de passe :
    Créer un compte gratuitement

     

    PRODUITS DE L'ESPACE ACHAT

    Fender Telecaster Deluxe Thinline Telecaster 2016 - RW (MEX)
    Fender Telecaster Deluxe Thinline Telecaster 2016 - RW (MEX)