Lancement du Gibson Custom Murphy Lab

La rédaction - Le 10 Mars 2021
Lancement du Gibson Custom Murphy Lab
Reconnu comme une référence en matière de vieillissement des guitares et reproduction d'instruments vintage dans les moindres détails depuis plus de 25 ans, Tom Murphy rejoint officiellement les rangs du Gibson Custom Shop pour proposer une nouvelle gamme d'instruments Murphy Lab avec 4 vieillissements au choix.

Jimmy Page, Joe Perry, Billy Gibbons, Joe Walsh, Eric Clapton ou encore Peter Frampton et bien d'autres encore ont en commun d'avoir fait appel aux talents de Tom Murphy. Ces talents seront désormais accessibles sans avoir le CV d'une rock star, mais en ayant quand même le budget qui va avec l'achat d'une guitare Custom Shop avec une option supplémentaire. Dans la vidéo de présentation du Gibson Custom Murphy Lab, Tom Murphy explique que les luthiers rêvent depuis des années de pouvoir créer un véritable vernis authentique plutôt que d'en réaliser un nouveau qu'on viendrait ensuite vieillir. Il semble qu'il ait découvert dans le vernis nitrocellulosique des propriétés lui permettant désormais de réaliser ces teintes particulières et autres craquelures qui viennent habituellement au fil des ans sur les guitares des années 50 et 60. 

Ensuite on sort les outils pour offrir un choix de 4 'Aging Options' (vieillissement plus ou moins prononcés) que Tom Murphy compare à l'usure des Jeans : Ultra Light pour une guitare ayant été conservée avec soin dans son étui laissant apparaitre une patine vintage sur l'accastillage et une légère usure naturelle sur les bords de touche. Light vient reproduire l'usure d'une guitare vielle de 50 ans ayant été utilisée régulièrement mais uniquement à la maison sur laquelle on voit de petits pocs, de légères rayures des médiators, des angles de binding (filets) plus arrondis. Avec la finition Heavy les choses sérieuses commencent et on voit que la guitare compte des années de concerts au compteur. Les traces de boucles de ceintures au dos sont plus prononcées, l'usure du bras droit collé sur le corps de devine et le vernis commence à craqueler. Enfin le mode Ultra Heavy c'est la guitare du guitariste professionnel ayant tourné pendant des décennies sans ménagement si bien que le bois est visible par endroits et l'accastillage est lui aussi très marqué.

 Si certains pourraient voir ici une simple opération cosmétique, Tom Murphy insiste sur le fait que les guitares qui sortent du Murphy Lab procurent en mains le même confort et les mêmes sensations que de véritables instruments vintages. Quand au son, il  semble qu'ils soient bobinés par les équipes du Gibson Custom Shop selon les spécifications historiques propres à chaque modèle. 

Bien entendu le Murphy Lab ne se limite pas aux Les Paul même si elles sont présentes en nombre (57 Goldtop, 59 et 60 Burst ou encore 57 et 68 Custom Ebony, Jr...) et le catalogue compte 50 modèles avec des SG, Firebird, ES-335, une Trini Lopez pour des tarifs compris entre $4,299 et $10,499 selon le modèle et le vieillissement choisis (25 Ultra Light Aged, 10 Light Aged, 10 Heavy Aged, 5 Ultra Heavy Aged).

Pour en savoir d'avantage, restez sur Guitariste.com qui vous proposera très prochainement un test des premières Gibson Les Paul Murphy Lab.

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 21 messages sur le sujet Nouvelle gamme Gibson Murphy Lab

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

Articles similaires :