[Livre] Guitares Confidentielles, la photo d'art de guitares

La rédaction - Le 07 Décembre 2019
[Livre] Guitares Confidentielles, la photo d'art de guitares
Nous sommes gâtés en ce moment avec plusieurs ouvrages consacrés aux guitares et aux luthiers. Aujourd'hui c'est la photographe et poétesse Antoinette Praizelin qui nous régale en présentant des guitares de tous budgets et tous horizons sous de nouveaux jours en terminant par un hommage à Alain Bashung. Un véritable coup de coeur de la rédaction doublé d'une étonnante source d'inspiration !

Croyez-moi après avoir feuilleté et admiré les 105 clichés de ce livre intitulé Guitares Confidentielles d'Antoinette Praizelin, vous ne regarderez plus jamais votre guitare de la même façon ! Et votre entourage, qu'il soit guitariste ou pas, sera lui aussi conquis de quoi satisfaire tout le monde à l'approche des fêtes.

À des années lumières de la photo catalogue, l'objectif d'Antoinette est ici de révéler la face cachée (confidentielle) de guitares empruntées à plusieurs musiciens, à commencer par celle de son mari qui lui a donné le déclic un jour de pluie. Ce travail est réalisé en toute sincérité, à la lumière naturelle et sans artifice dans la très grande majorité des cas. On y admire de superbes plectres transformés en pétales ou jouant les funambules au-dessus des cordes, on redécouvre les courbes d'une éclisse, les reflets d'un lac sur une table ou les cicatrices du temps qui passe sur une autre… On y contemple des guitares de luthiers tels que Philippe Berne et Jean-Yves Alquier, une guitare-harpe qu'on imagine empruntée à Gaëdic Chambrier qui a rédigé la préface du livre, aussi bien qu'une Fender Stratocaster Custom Shop, diverses guitares acoustiques, des archtops, d'autres électriques plus modernes, ainsi qu'un ukulélé et même une petite Ibanez TCM50E.

Les photos sont regroupées dans des chapitres thématiques accompagnés par un poème ou des paroles de chansons, des textes tous écrits par Antoinette et dédiés à la guitare, y compris pour le dernier chapitre consacré à Alain Bashung et sa guitare James Trussard, conservée dans son jus et confiée à Antoinette Praizelin par Yann Péchin qui a accompagné Bashung entre 2002 et 2009.

J'en arrive enfin à mon étonnante source d'inspiration évoquée en introduction. Chaque photo reçoit un titre pour mieux apprécier le regard de la photographe, l'ambiance qui s'en dégage et le message qu'elle souhaite transmettre et partager. Pourquoi ne pas en profiter à chaque page pour tenter d'y associer guitare en main une mélodie et même une chanson puisque les paroles sont déjà fournies ! 

Bref, nous vous recommandons sans hésitation ce livre d'art haut-de-gamme qui fera plaisir à vos proches ou à vous-même, puis de le laisser dans le salon pour en faire profiter vos invités. Contactez directement Antoinette Praizelin sur son site ou via les réseaux sociaux pour passer commande. Tarif 65€. Nous on attend avec impatience déjà le volume 2 !