Découverte des pédales Amplitube X-Gear

La rédaction - Le 20 Juillet 2021
Découverte des pédales Amplitube X-Gear
Spécialisé dans la modélisation d'amplis et d'effets depuis plus de 20 ans sous forme de plugins et d'applications, IK Multimedia sort une gamme de 4 "vraies" pédales Amplitube X-Gear, des pédales numériques spécialisées sur des domaines bien précis : X-Drive pour les distos, X-Vibe pour les modulations, X-Time pour les delays et enfin X-Space pour les réverbérations.

Voici donc IK Multimedia qui se lance dans le domaine des pédales hardwares avec cette gamme AmpliTube X-Gear dont les 4 modèles sont fabriqués en Italie avec 4 châssis en aluminium anodisé dans 4 couleurs différentes (dimensions 17,5cm x 14,5cm x 5,8cm pour 906g). Chaque pédale embarque 16 algorithmes différents ciblés sur des thématiques particulières tous tirés de l'univers AmpliTube. C'est donc l'occasion d'avoir ces sons à disposition sur scène ou en studio. Les pédales X-Gear s'appuient pour cela sur un DSP de pointe, des convertisseurs analogique-numérique en 24 bits/192kHz, une réponse en fréquences comprises entre 5Hz et 24 kHz pour saisir toutes les nuances de votre guitare ou de votre basse et enfin une plage dynamique allant jusqu'à 123dB. Bref pour résumer cette accumulation des specs techniques, IK Multimedia se positionne vers le haut-de-gamme et le tarif s'en ressent puisque chaque pédale est annoncée à 359€ l'unité ou à 1299€ si vous décidiez de prendre les 4 via les offres groupées. On se place alors directement en concurrence avec d'autres multieffets numériques tels que les Line 6 Helix, Headrush Pedalboard, Boss GT-1000, etc. qui eux ne sont pas fabriqués en Europe. Le tarif comprend également une copie virtuelle de la pédale achetée à utiliser sur Mac ou PC ainsi qu'un accès à AmpliTube 5 SE.

La bonne nouvelle c'est que les 4 pédales IK Multimedia on en commun une interface similaire qui offre de nombreux contrôles accessibles directement sur chaque pédale sans avoir forcément à ouvrir l'éditeur X-Gear Preset Manager. Ce dernier est accessible via le port USB qui permet également de s'enregistrer sur un DAW (ou STAN pour les francophones) et s'avèrera tout de même très pratique au moment de trier les 50 presets d'usine et les 300 presets de chaque pédale ! Ces dernières sont d'ailleurs compatible MIDI et proposent de nombreuses connectiques pour envoyer un signal Mono, Stéréo, Wet et/ou Dry… La X-Drive se démarque avec en plus une sortie CAB SIM OUT avec 5 simulations de haut-parleurs et une sortie casque pour jouer en silence. Chaque pédale dispose d'un port dédié pour l'ajout d'une pédale d'expression non fournie au contraire de l'alimentation 9 volts adaptée qui elle est incluse tout comme un câble USB A vers USB B.

La AmpliTube X-Drive propose donc les 16 algorithmes suivants : Modern (OD riche en harmoniques), Metal (Boss MT-2), Monarch (Marshall Guv'Nor), Cat (ProCo Rat), Orange (Boss SD-1), Yellow (Boss SD-1), Green (Ibanez Tube Screamer), Diode (MXR Distortion+), Blue (type jazz crémeux et crunchy), Booster, H-Boost (treble booster), Crush (disto agressive), Octofuzz (Roger Mayer Octavia), Purple (MXR Blue Box Octave Fuzz), FuzzFace (Arbiter FuzzFace) et Big-Fuzz (Electro Harmonix Big Muff Pi). On voit donc qu'on a de quoi couvrir de nombreux registres, d'autant que le maintient en pression d'un des 3 footswitches A/B/C active un Boost supplémentaire. Ces switches viennent activer l'un des 3 presets de la banque de mémoire sélectionnée. Il faudra un peu jouer des claquettes pour passer à une autre banque en appuyant sur A+B ou B+C, sinon via le bouton Preset en haut à droite, l'écran LED à haut niveau de contraste affichant les informations utiles même dans l'obscurité d'une scène. Pour en finir avec les contrôles, la X-Drive propose les habituels contrôles de volume et de gain (drive) ainsi qu'une égalisation à 3 bandes. Le bouton Parameter permet de rentrer plus en profondeur dans les réglages. 

 

Les effets de réverbération se trouvent dans la pédale AmpliTube X-Space, un nom qu'appréciera Elon Musk ! Voici les 16 algorithmes proposés : Shimmer 1, Shimmer 2, Hall, Room, Chamber, Church, Plate, Spring, Swell, Gate, Reverse, Early Red, Extreme, Ethereal, Bloom et Magnetic. Les contrôles agissent ensuite sur le Mix entre signal traité et non traité par l'effet choisi, l'ajout d'une modulation, Color pour la tonalité, puis l'ajustement d'un pré-delay et de la durée de la réverbe. Là encore un X-Mode ajoute des effets supplémentaires de feedback infinis comme sur les 2 autres pédales qui ont également en commun 2 entrées et 2 sorties.

 

Les effets de retard ou delay si vous préférez sont regroupés dans la pédale AmpliTube X-Time avec 16 choix : Vintage Tape, Modern Tape, Analog, Digital, Ping Pong, Pattern, Dual, Reverse, Reverse Pong, Swell, Duck, Pitch, Harm, Dirty, SlapBack et Artic.

Enfin la AmpliTube X-Vibe vient clore le bal en proposant 16 algorithmes de modulations : 80 Chorus, Chorus 1, Chorus X, 60 Vibe, Phazer 9, Phazer 10, Phazer CL, Fox, Stone, Electric, Doubler, Metallic, Rotary, Tremolo, Step Slicer, Step Filter. 

Plus d'infos et détails sur les algorithmes en question sur le site de IK Multimedia