Théories sur les potentiomètres :)?

Aller à la page: 1  
Auteur Message
Algado
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 20 Sep 18
Localisation: Ville (10, Suisse)

Bon, je n'ai jamais eu de soucis à comprendre quelques phénomènes électriques surtout les plus simples.

Un potentiomètre c'est, arrêtez moi si me dis des bêtises, une résistance variable. Plus elle est grande plus elle se rapproche de la coupure totale et à l'inverse, en position "10" il y aura un court circuit.

Un potentiomètre a donc une influence sur la sonorité d'un micro et les fréquences qu'il émet, seulement s'il est en série avec un condensateur qui LUI laissera passer certaines fréquences au détriment de certaines autres.

je m'attendais donc à ce que le condensateur soit l'élément important, quand on a 500K en série on est assez proche d'un simple interrupteur surtout avec des niveaux de sortie de quelques millivolts.

He ben non

Voila t'y pas que je tombe sur une série d'articles prétendant que le choix du potentiomètre influençait fortement la sonorité de tel ou tel micro.

Alors, bon, dans un premier temps je me dis que les vendeurs de bidules nous in-sécurisent à longueur d'années avec des trucs auxquels il faut "croire". Mais quel est votre avis ? On se fait enfler de façon si grossière ou c'est moi qui ne comprends rien ?

Un bon exemple ici :

L'affirmation qui m'interpelle : si on divise par deux les 500K on va avoir une meilleure sonorité dans les aigues ?

Là je perds pied Mon potard à 500k au milieu (ou presque selon sa courbe) donnera 250k et j'ai jamais vu une augmentation des aiguës dans ce cas...


http://hangardesguitares.over-blog.com/article-changer-la-valeur-des-p[...]html
Haut
califev
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 07 Dec 04
Localisation: Mantes-la-Jolie (78, France)

C'est tout l'inverse de ce que dit l'article.
Tu mets des 250 K sur des simples pour calmer leurs aigus et du 500 k sur les doubles pour les ouvrir. Je parle juste pour les tonalités.
De toute facon tu as deja verifié par toi mem que ton 500k à 5 (donc a peu pres 250 k ) etait plus sombre que à 10.
A part ca c'est la 1ere fois que je lis ca.
Haut
Algado
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 20 Sep 18
Localisation: Ville (10, Suisse)

califev a écrit :
C'est tout l'inverse de ce que dit l'article.
Tu mets des 250 K sur des simples pour calmer leurs aigus et du 500 k sur les doubles pour les ouvrir. Je parle juste pour les tonalités.
De toute facon tu as deja verifié par toi mem que ton 500k à 5 (donc a peu pres 250 k ) etait plus sombre que à 10.
A part ca c'est la 1ere fois que je lis ca.


En effet '

A mon avis le mec a dessoudé et ressoudé, les connexion étant plus propres, il a un meilleur son

Parce que avoir un 500K au lieux d'un 250 ne peut que séparer encore mieux le micro l'apport d'un 250 n'apporte pas des aiguës ou du "claquant". Soit il et adapté soit il descend le micro à un niveau un peu plus grave ...

Comme quoi on lit tout et n'importe quoi et quand je vois le prix des Kits de potentiomètres, je me dis que le business marche mieux en semant le doute
Haut
abelus
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 20 Mar 13
Localisation: France

Oui bon il faudrait peut être un peu bûcher les filtres passe haut et passe bas, avant de se faire des nœuds au cerveau
Haut
Algado
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 20 Sep 18
Localisation: Ville (10, Suisse)

abelus a écrit :
Oui bon il faudrait peut être un peu bûcher les filtres passe haut et passe bas, avant de se faire des nœuds au cerveau


Heu... ça veut dire quelque chose ou c'est juste une phrase comme ça ?

Pas connaissance de filtre passe bas ni haut dans une grate
Alors, une chtite explication ? (Pas noeud noeud )
Haut
McREMY
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 05 Mar 04
Localisation: 67 - Strbg

ben le circuit RC de la tonalité est un filtre passe-bas: si la résistance du potar de tonalité est faible, le condo "absorbe" et attenue les hautes fréquences, si la résistance est au max l'effet du condo est réduit au minimum.

_________________
Mon soundcloud
Haut
Algado
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 20 Sep 18
Localisation: Ville (10, Suisse)

McREMY a écrit :
ben le circuit RC de la tonalité est un filtre passe-bas: si la résistance du potar de tonalité est faible, le condo "absorbe" et attenue les hautes fréquences, si la résistance est au max l'effet du condo est réduit au minimum.


Diantre ! Que ne l'avions... nousss supputé
Mais dieu en soit remercié vous le supputâtes
Haut
GuitDani
Special Méga utilisateur

Inscrit le: 12 Apr 08
Localisation: -

https://www.guitariste.com/forums/accessoires-et-lutherie,le-mythe-des[...]7768
Haut
Algado
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 20 Sep 18
Localisation: Ville (10, Suisse)

GuitDani a écrit :
https://www.guitariste.com/forums/accessoires-et-lutherie,le-mythe-des-condensateurs-tentative-d-explication,345992,600.html#9567768


L'art de couper les cheveux en 4 '

Un petit test : coupe simplement le condensateur et si tu entends une amélioration c'est que le système est pas équilibré. S'il n'y a pas de différence c'est soit que le CTS a une coupure en début de course ou que sa résistance est suffisante pour rendre inaudible la différence.

Dans tous les autres cas, mettre un potentiomètre plus élevé.
Haut
Zeman
Special Top utilisateur

Inscrit le: 03 Sep 18
Localisation: Versailles (78, France)

Algado a écrit :
Un potentiomètre c'est, arrêtez moi si me dis des bêtises, une résistance variable. Plus elle est grande plus elle se rapproche de la coupure totale et à l'inverse, en position "10" il y aura un court circuit.

Pas tout à fait, tu le relies les bornes extérieures du potard de volume aux deux fils du micro et tu récupères le signal sur la patte du milieu. Ta résistance variable se retrouve entre le chaud et la masse.
Tu as donc un pont diviseur de tension. A fond, tu as toute la résistance du potard entre le chaud du jack et la masse, donc tu vois toute la tension de sortie du micro. Plus tu baisses plus tu te rapproches du court-circuit au niveau du jack, le micro est toujours branché sur la résistance totale du potard.

Algado a écrit :
... s'il est en série avec un condensateur qui LUI laissera passer certaines fréquences au détriment de certaines autres.

Le potard de tone fait une mise à la masse filtrée du signal. Potard ouvert à fond, pratiquement aucun courant ne passe dans le condensateur, le signal est (quasi) intact à l'ampli.
Plus tu tournes le tone plus tu diminues la résistance en série avec le condensateur plus de signal est mis à la masse (donc perdu pour l'ampli). Comme le condensateur filtre, il ne met à la masse que les hautes fréquences.
Haut
Page 1 sur 2 Théories sur les potentiomètres :)?
Aller à la page: 1