Review : Samick HFB-590 electro-acoustique

Forum Samick
Forum
hugues666
C'était en janvier dernier.

1 - Premier contact au magasin

Vous savez ce que c’est, un peu de temps à perdre, on va dans un magasin de guitares, on fait un tour “des fois que, au cas où...”. Du côté des acoustiques d’occasion, il y a cette basse Samick noire. Je m’approche.









Ce qui m’a plu d’emblée, ce sont les ouïes, c’est plus élégant qu’une rosace tout de même ! Un noir brillant et un corps pas trop épais ont fini de me séduire. De près, les bindings couleur crème me disent : “essaie-moi ! essaie-moi !”

Prise en main : confortable, un peu de poids et bien équilibrée, manche fin et rapide, et des frettes rases qui rendent le jeu super fluide. A ce propos : je joue depuis 20 ans sur fretless, je ne supporte plus les basses frettées, eh bien cette Samick a des frettes tellement basses que c’est un bonheur de jouer dessus.

Un son pas trop fort, comme étouffé, mais rond, à la fois doux et légèrement brillant, sans éclats intempestifs. Pas de résonance de folie, un truc bien confortable aux oreilles. Après, si on cherche du volume pour jouer unplugged en groupe avec des musicos qui tapent fort, c’est pas la peine. Mais si je joue en groupe ce sera amplifié, ou alors c’est pour la maison ou un cadre intimiste, donc ça va. Détail : le chevalet a été recollé/vissé mais ça semble être une vieille réparation, et ça tient bien.

On branche. Ouch !!! Tu bouges un peu l’égalisation, tu changes tout. Le pré-ampli est puissant et efficace, faut pas monter à fond. Le logement de la pile est une trappe avec un bouton qui éjecte directement la dite pile, très pratique.

Je demande le prix : 144 Euros. Pas cher... hmmm... faisons un tour sur le net voir s’il y a des infos sur cette basse.

2 - On cherche des infos

Sur Google, je passe en revue les photos de “samick” “semi acoustic bass”, et je la retrouve : HFB-590. Tapez "samick hfb" dans Google, il y a des images de modèles natural, sunburst, crème.

Elle date de la seconde moitié des années 90, elle est en érable : ah, pas mal ça. Les bassistes qui en ont en disent souvent du bien, sauf qu’elle n’est pas puissante en acoustique (mais ça je le savais), ou que pour la trouver médiocre il faut déjà la comparer à de bons modèles, c’est bon signe. Il y a ceux qui ne veulent plus s’en séparer, ceux qui la vendent à regret pour acheter un truc très cher, ou ceux qui la trouvent correcte sans plus mais parce qu’ils jouent aussi sur du haut de gamme. Mais tous, qu’ils soient accros ou qu’ils la trouvent juste sympa sont unanimes : elle est solide, elle est bien construite, elle vieillit bien.

Voici les caractéristiques :

4 cordes
forme genre “archtop”
, moins épaisse qu’une jumbo en tout cas
manche en érable 22 cases, 34’, verni brillant
touche “palissandre”
, très foncée
mécaniques noires Gotoh estampillées Samick
corps en érable laminé
micro piezo et préampli 3 bandes
(lo, mid, treb, volume)
logement pratique pour la pile
joli binding crème qui met en valeur le vernis noir profond
, un noir légèrement translucide qui laisse apercevoir l’érable ; quand au logo Samick sur la tête, c’est une incrustation, pas une décalcomanie, c’est un détail agréable.

Fort de ces infos, je me dis : “Pourquoi l’acheter ? Jamais elle ne remplacera ma bien aimée fretless 5 cordes modifiée par mes soins, ma fretless est un prolongement de mon karma de musicien”.

Mais c’est un autre instrument, une autre utilisation, j’oserais dire une autre philosophie de la basse. Et je ne suis pas contrebassiste, la Samick me permettrait d’avoir un instrument acoustique.

Le lendemain matin, j’ai réservé par téléphone auprès du magasin, et je suis passé la prendre le soir.

3 -Chez moi !

En plus, y’a l’étui rigide qui va avec et le magasin avait changé les cordes précédentes (mortes) pour des D’Addario Halfround 45-100. Moi qui voulaient tester ce jeu ça tombe très bien : et je n’ai pas trop aimé... ça m’a fait physiquement l’effet de jouer sur de vieilles cordes, ce que j’apprécie, mais qui auraient gardé du brillant, ce qui est cool, par contre le son ne me plaît pas du tout, déception.

Finalement, je les ai changées pour mes fidèles Chromes 45-100, question de confort et d'habitude. Le son est devenu plus mat, avec du claquant sans brillance. Amplifié, c’est super !!! L’égalisation permet vraiment des sons très différents, n’importe quel bassiste trouverait son bonheur.

Voici mon réglage préféré, mediums baissés, un poil d’aigus, graves boostés :

http://dl.dropbox.com/u/706487(...)0.mp3

Ce qui est cool c’est de pouvoir choper cette basse vite fait et n’avoir rien à brancher. Tu prends, tu joues. Ouais, je découvre les joies de l’acoustique !

[media][/media]
"les Frettes, c'est le Mal..."
icks
  • icks
  • Vintage Top utilisateur
  • #2
  • Publié par
    icks
    le 24 Aug 11, 19:59
elle est très belle !!
Pour une poignée de bourzouff c'est nickel en plus!
-- http://www.myspace.com/seafoamshamerocks --
When the Boogeyman goes to sleep every night, he checks his closet for Chuck Norris.
Sly_ny
  • Sly_ny
  • Custom Cool utilisateur
  • #3
  • Publié par
    Sly_ny
    le 24 Aug 11, 20:22
icks a écrit :
elle est très belle !!
Pour une poignée de bourzouff c'est nickel en plus!


+1

Et tres bonne review
Un chien vaux mieux que deux kilos de rats
hugues666
Merci !

Depuis j'ai vu des HFB-590 ou des modèles plus récents mais de même calibre de chez Samick : en moyenne 300 Euros sur Ebay.
"les Frettes, c'est le Mal..."

En ce moment sur basse acoustique et électro et Samick...