Test du HX stomp XL de Line 6

- Le 30 Avril 2021 - Note Guitariste.com : (3,5/5)
Bon, je pense que je n'ai pas à vous présenter Line6, si ? Sérieux ? Les pionniers de la modélisation numérique d'ampli avec le Axsys puis le POD il y a à peu près 20 ans ? Mec, t'as vécu dans une caverne avec ton Fender Twin depuis 1975 ? Donc bref, en 2015 la marque pionnière a lancé la gamme Helix, qui est leur réponse aux processeurs de modélisation haut-de-gamme (Fractal, Kemper...) qui commençaient à damer le pion de la ligne POD vieillissante. Après le vaisseau amiral Helix, la marque a commencé à décliner cette gamme en des processeurs plus simples et plus compacts, la série HX dont le HX stomp XL est le dernier né.

Extraits sonores : Guitares Fender Stratocaster mex et Jackson TH1 Stealth, micros Dimarzio. Prises direct out du HX dans carte son Focusrite Scarlett, pas de post-traitement.

HX ! (À vos souhaits)

Les HX stomp sont donc des multi-effets comportant les mêmes algorithmes et la même architecture que les Helix, mais avec une puissance de calcul moindre, moins d'options, un boîtier bien plus compact, et évidemment un prix bien plus abordable, sans être non plus dans les tarifs bas afin de ne pas empiéter sur la gamme POD. 

A l'ouverture de la boite, c'est un solide et élégant produit que je découvre avec une belle finition noire pailletée sur un boîtier plutôt lourd qui inspire confiance. Les switches ont également l'air plutôt solides, avec un joli éclairage cerclant et multicolore très lisible. Seul l'écran me laisse déjà dubitatif car il paraît petit... on est vraiment à l'opposé de l'immense interface tactile du Helix. Pour le reste, on a la même connectique que sur le HX Stomp standard : entrées et sorties stéréo, boucle d'effet, entrée pédale d'expression, entrées et sorties MIDI et USB... à ce niveau les HX sont plutôt complets ! Enfin, ce qui différencie le XL du Stomp standard, c'est l'ajout de 5 footswitches supplémentaires dont un pour le mode et un pour le tap tempo. Après l'agencement me paraît bizarre, perso j'aurais mis les switches ABCD et le tap alignés en bas, et ceux de défilement et de mode, qui traditionnellement servent moins, en haut... cela m'aurait paru plus logique, mais c'est peut-être moi.

Stomp ou encore ?

Bon, il est temps de mettre le nez là-dedans.

Vous commencez à savoir comment je fonctionne, j'aime bien commencer à faire le tour de la machine et tripatouiller sans le mode d'emploi, pour jauger de l'intuitivité et de l'ergonomie. Eh bien là, une fois n'est pas coutume, je finis au bout de quelques minutes (et c'est long) à commencer à éditer des choses, mais sans vraiment savoir où et comment je bosse... et je finis par abdiquer et prendre le manuel. En effet, en voulant compacter au maximum l'interface utilisateur, Line6 a choisi de donner des fonctionnalités multiples aux boutons, mais sans que celles-ci soient claires, et avec même parfois des combinaisons de boutons pour accéder à certaines choses, exemple avec les 3 boutons assignables sur l'écran.

VUE EDIT:

- Tournez pour régler les paramètres du bloc sélectionné. Pressez pour initialiser une valeur.
- Pressez pour choisir Hz, ms ou valeur de notes.
- Maintenez la pression pour afficher la page "Controller Assign" du paramètre. Pressez et tournez pour assigner le paramètre à la fonction Snapshot.
- Maintenez ACTION et pressez la commande  pour annuler l'assignation d'un contrôleur.

Spas très très pratique, m'voyez

Pwoh... Relou, je le dis comme je le pense, ne serait-ce que pour faire mentir les chenapans qui disent que tous les testeurs de matos fayotent auprès des marques. Bref, on va pas se mentir, les partisans du "je tourne deux boutons et ça sonne" auront déjà fait passer la petite briquette pailletée par la fenêtre depuis longtemps. Cela me rappelle l'ergonomie assez complexe du Behringer FCB-1010 qui n'est facile d'usage qu'une fois qu'on a commencé à se servir de l'éditeur informatique. Bref ce HX Stomp XL, il va falloir le mériter pour exploiter tout son potentiel !

Or me direz-vous, ah bah ça tombe bien dis-donc, on a un éditeur Mac/PC qui s'appelle HX Edit, et qui reprend l'interface traditionnelle de Helix et Helix Native ! Et là bien évidemment, tout devient plus facile avec cette interface certes sobre et cryptique mais lisible, intuitive et avec une simplicité d'édition parfaite. Autant vous dire que du coup j'ai construit tous mes sons pour ce test via l'éditeur. Car c'est vraiment le jour et la nuit, dans HX Edit tout tombe sous la main sans réfléchir, et à part la sauvegarde, toutes les modifications se font en temps réel.

S'beaucoup plus pratique, m'voyez

A la construction du son, on prend conscience des limitations de la machine par rapport au "gros" Helix : le routage est bien moins souple, quasi strictement linéaire, et la puissance de traitement est limitée, l'usage de certains effets un peu lourds désactivant l'ajout d'autres. Concrètement on va pas se mentir, dans 90% des cas cela ne sera pas bloquant, seul les siphonnés des textures complexes seront à la peine mais bon, ceux-ci ne se seront jamais intéressés à ce type de multieffets, laissez-les jouer dans leur coin avec leurs 45 pédales bizarres et leur synthé modulaire.

Par contre, en terme de choix, il n'y a rien à dire et on retrouve une belle quantité d'émulations, que ce soit en effets ou en ampli, avec même des choses pas si courantes comme des amplis Revv, de l'overdrive de chez Horizon Devices, ce genre de choses, et une belle dotation de matos boutique et vintage, même des marques dont je n'ai jamais entendu parler, c'est dire ! On notera qu'au niveau de l'amplification, Line6 a eu la bonne idée de proposer des modules amp+cab, ampli seul, cab seul, et également préampli seul, pour pouvoir intégrer le HX dans à peu près n'importe quelle configuration de jeu. Et, comme c'est le plus souvent le cas avec les multi-effets modernes, on a également la possibilité d'importer ses propres IR pour la simulation de baffle.

Au passage, les fonctions annexes sont aussi à la fête et plutôt efficaces : un noise gate d'entrée qui marche très bien, la traditionnelle EQ globale pour pallier à la situation de jeu, une configuration facile (avec l'interface HX Edit en tout cas) des switches d'accès instantané, une implémentation MIDI complète avec PC et CC qui se configure en MIDI Learn donc sans se prendre la tête, et également des systèmes de gestion de son avancés comme les playlists ou ce qu'ils appellent les "snapshots" qui permet de rappeler des valeurs de paramètres différents au sein d'un même preset.

Helix-ir sonore

Et enfin toujours la même question finale... comment ça sonne ? Ben écoute, on va commencer par ce que j'ai le moins aimé : les simulations de HP. Je les ai trouvées un peu brouillonnes et difficiles à régler, particulièrement en hi-gain. Mais c'est peut-être moi, et puis la bonne nouvelle c'est que c'est la partie du HX la plus facilement remplaçable, par des IR externes, par un simulateur externe, ou tout simplement en jouant la machine à travers un vrai baffle. Pour le reste, sincèrement le choix et la qualité se tirent la bourre. J'ai trouvé les effets de modulation/reverb/delay très beaux, très musicaux, d'ailleurs vous constaterez dans les samples que j'en ai mis partout. Rhalala ces gars élevés aux eighties...

Conclusion

Le Line6 HX Stomp XL, si on voit les choses d'un point de vue sonore et si l'encombrement est un enjeu, s'avère un très bon rapport qualité/prix, au moins aussi bon que la concurrence quant à l'agrément de jeu, la qualité et la quantité des modélisations et j'en passe. Stomp ou Stomp XL, les deux mettront les excellents sons du Helix dans une petite boiboite qui tient dans une housse de guitare et vous permettra des activités nomades sans compromis sur le son, même si là où vraiment il donne le meilleur de lui-même, c'est en boucle ou en 4 câbles de votre ampli favori.

Je serai cependant plus réservé sur l'ergonomie de la bête, particulièrement au niveau de l'édition sans un ordi derrière... et aussi le fait que le XL, c'est 130€ de plus que son petit frère HX stomp, pour gagner 5 footswitches cela me paraît un peu beaucoup...  Tout en restant un bon rapport qualité prix dans l'absolu, donc boooon, on va pas faire les ronchons pour le plaisir, si cela correspond à votre besoin, ben c'est loin d'être de l'arnaque quand même !

Bling bling c'est noyel !

Les Plus

 - Le son, particulièrement les effets.
 - Rapport possibilités/prix/taille.
 - Qualité de fabrication.
 - Connectique complète.
 - Edition via HX Edit.

Les Moins 

 - Ergonomie (organisation des switches, interface utilisateur).
 - Émulations de cab un peu en deçà du reste.
 - Écart de prix entre Stomp et XL un peu élevé.

Distribution
Produit Line 6 distribué par Yamaha France.

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 164 messages sur le sujet Line 6 HX Stomp compact et puissant

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

PRODUITS DE L'ESPACE ACHAT