Dusty Hill, bassiste de ZZ Top est mort

La rédaction - Le 29 Juillet 2021
Dusty Hill, bassiste de ZZ Top est mort
Âgé de 72 printemps, Dusty Hill s'est éteint dans son sommeil le 28 juillet 2021 chez lui à Houston, Texas. Les hommages se succèdent pour saluer à juste titre l'immense carrière du bassiste de ZZ Top depuis… 50 ans ! Retour sur sa carrière et le matériel qu'il utilisait.

Lui, Dusty Hill, l'autre barbu du groupe ZZ Top derrière l'omniprésent Billy Gibbons assurait l'assise rythmique aux côté du batteur bien nommé Frank Beard depuis le premier album du trio en 1971. Lui qui a littéralement passé toute sa vie de bassiste sur scène avait dû quitter le groupe quelques jours plus tôt pour soigner sa hanche douloureuse. Il avait alors été remplacé sur scène par leur guitar/bass tech Elwood Francis, Dusty ordonnant que "The show must go on" dans un post daté du 24 juillet dernier. 4 jours plus tard un nouveau post sur FB annonçait la mort de Dusty Hill, laissant ainsi des légions de fans de ZZ Top orphelins. 

1er jour à la basse = 1er concert !

Joseph Michael "Dusty" Hill se produisait déjà sur scène à l'âge de 8 ans pour gagner un peu d'argent en chantant. Il avait ensuite commencé à jouer de la basse à l'âge de 13 ans car son guitariste de frère Michael Hill lui avait dit ce jour-là qu'ils avaient déjà un batteur et qu'il manquait un bassiste. Il rentre de l'école et trouve une basse sur son lit et se retrouve à jouer dans un bar le soir-même ! "Ce n'était pas terrible" avouait-il au site For Bass Players Only en 2016. "Mais j'ai appris à jouer sur scène et l'humiliation est une grande source de motivation ! Si tu ne joues pas bien, debout sous les lumières ça s'entend. Alors il faut apprendre vite."  

Il jouera ensuite dans de nombreux groupes avec Freddie King notamment avant de rejoindre ZZ Top en 1971. Si les débuts sont timides, le succès arrive à partir de l'album Tres Hombres en 1973 avec l'incontournable tube "La Grange". Mais le groupe peine à confirmer ensuite et après l'album Tejas en 1976, le groupe fait un break de 3 ans pendant lequel Dusty Hill prend même un job à l'aéroport de Dallas pour se sentir comme quelqu'un de normal avec les pieds sur terre ! C'est pendant cette période que Dusty et Billy Gibbons se laissent pousser de longues barbes qui deviendront aussi mythiques que leurs riffs. Le succès revient en 1979 grâce au titre "Cheap Sunglasses" mais c'est l'album Eliminator en 1983 avec "Gimme All Your Lovin", "Got Me Under Pressure", "Sharp Dressed Man", "Legs"… qui les placeront au rang de superstars en route vers le Rock & Roll Hall of Fame où ils seront intronisé en 2004.

Le matos de Dusty Hill

Dans le rig rundown de Premier Guitar en 2015, on retrouve justement Elwood Francis qui dévoile le rig de Dusty Hill qui utilisait alors des preamps à lampes Marshall JMP-1 sur la canal saturé associés à des amplis de puissance Marshall Valvestate 8008 à transistors. Quasiment les mêmes que ceux utilisés par Billy Gibbons d'après leur tech. Si bien que lorsqu'il fait les balances avant les concerts, tout le monde est étonné par le son saturé qui vient de la basse. Il y a également une DI avec le son clair et un troisième signal avec une pédale Electro Harmonix Micro POG qui produit une octave inférieure ainsi qu'un filtre Micro Thumpinator pour éliminer les fréquences en-dessous du Si bémol grave. On aperçoit également un sélecteur MIDI Tech 21 Midi Mouse.

Plus de 200 basses !

Du côté des basses, difficile d'en faire la liste complète car de son propre aveux Dusty Hill en possédait plus de 200 ! D'autant qu'il joue souvent avec des modèles assortis aux guitares de Gibbons, car oui leur look, l'originalité de leurs instruments et leurs petites chorégraphies sur scène ont fait beaucoup aussi pour leur réputation. On retiendra bien entendu les Dean ML avec la fourrure blanche que les 2 acolytes faisaient tourner dans le clip de "Legs" responsable de nombreux "fails", un modèle qui sera ensuite réalisé par John Bolin avec une forme plus rectangulaire pour la basse de Duffy.

En 2012 le Custom Shop Fender avait sorti une Precision Bass Signature inspirée par celle qu'il avait achetée pour $70 dans un Rocky's Pawn Shop (prêteur sur gages) comme il le raconte dans la vidéo ci-dessous. Il ignore de quand elle date exactement mais quand on voit que ces basses Fender Custom Shop Dusty Hill se vendent près de 4900€, on se dit que l'investissement en valait la peine pour Dusty ! James Trussard avait réalisé pour lui la première SteelCaster Bass à l'occasion d'un show pour MTV…

Bref on ne va pas toutes les faire, 200 ça va faire long. Mais quand de grands musiciens tels que Mr. Dusty Hill marquent leur époque et nos vies, on a du mal à leur dire au revoir. Le groupe ZZ Top continuera peut être l'aventure ou pas sans lui. On verra bien… En attendant on s'écoute ou on joue du ZZ Top ça reste la meilleure thérapie !

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 2120 messages sur le sujet ZZ top

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement