L'Epiphone Les Paul all inclusive de Matt Heafy

La rédaction - Le 20 Juin 2022
L'Epiphone Les Paul all inclusive de Matt Heafy
Pour sa 3ème collaboration avec Epiphone, le guitariste de Trivium a pris soin de n'oublier personne : sa nouvelle Signature Les Paul Custom Origins est disponible en finition noire ou blanche par soucis d'équilibre, en 6 ou 7 cordes au choix et tous ces modèles sont disponibles pour les droitiers et pour les gauchers. C'est suffisamment rare pour le signaler ! Et c'est important aussi pour Matt Heafy que même ceux qui ne sont pas fans de Trivium puisse trouver cet instrument utile. Voyons donc de quoi il retourne.

Quand on est droitier, on prend toutes les options proposées par les fabricants pour acquises en oubliant un peu vite que les gauchers n'ont pas autant de chance, comme nous l'avions constaté dans notre guide du guitariste gaucher. Alors quand on voit cette Epiphone Les Paul Custom Origins Signature de Matt Heafy disponible dans toutes ses déclinaisons noires, blanches, à 6 cordes ou 7 cordes pour les gauchers également, c'est tellement rare que ça mérite d'être souligné… même si l'addition sera plus élevée pour les gauchers, sûrement lié au fait que les quantités fabriquées ne soient pas les mêmes...

Retour aux origines avec la Les Paul Custom

Pour le design de cette guitare, Matt Heafy a opté pour un modèle qu'il affectionne depuis l'âge de 11-12 ans quand son père lui a offert sa première Les Paul Custom. Pour rappel il s'agit de la version premium de la plus célèbre des singlecuts, qu'on reconnaît à plusieurs éléments : le logo Split Diamond incrusté sur la tête et les blocs sur la touche en ébène, les bindings composés de 7 filets sur la table, 5 pour la tête et 1 seul pour la touche, sans oublier l'accastillage doré et cette finition noire Ebony demandée par Les Paul en personne comme si la guitare portait un smoking plutôt que le Goldtop des premières séries.

On retrouve tous ces éléments dans cette Epiphone Les Paul Custom Origins Signature Matt Heafy que le guitariste de Trivium a voulu également décliner en blanc, une question pour lui d'équilibre, de yin et de yang, mais aussi plusieurs appointements plus modernes en lien avec son style de jeu. Le premier élément qui saute aux yeux ce sont les micros Fishman Fluence avec (on en a l'habitude maintenant) 3 sons par micros. En position manche le Fishman MKH Fluence Alnico apporte un voicing actif moderne à haut niveau de sortie, ou un son plus classique de humbucker très clair et brillant. Le changement de voicing s'effectue via le push/pull du bouton de tonalité. Une fois splitté ( grâce au push/pull du bouton de volume) il se creuse dans les médiums pour restituer fidèlement le son d'un simple bobinage vintage. Au chevalet c'est un micro Fishman MKH Fluence Ceramic qui sur le même principe propose un son moderne actif, un plus vintage et passif, et un singlecoil surbobiné ces 3 options ayant un niveau de sortie encore supérieur à ceux du manche. Les options de micros sont identiques sur les versions 6 et 7 cordes.

Autre concession à la modernité, le corps en acajou bénéficie de l'allègement "modern weight relief" qui réduit au maximum le poids du corps en acajou. On remarque au passage dans la vidéo de présentation la sangle Richter Double Guitar Strap un peu particulière qu'utilise Matt Heafy qui permet de faire reposer le poids de la guitare sur les 2 épaules. L'inconvénient c'est qu'on a une sangle qui passe entre les 2 micros, et quoi qu'il en soit, l'Epiphone Les Paul Custom Origins est bien livrée avec ses attaches courroies traditionnelles, son sillet Graph Tech et son était Custom. Signalons également le manche en acajou très fin au profil SpeedTaper en D, le contour du talon pour meilleur accès aux aigus ou encore les mécaniques Grover Mini Rotomatic avec boutons Tulip.

La version 6 cordes est annoncée à 990€, comptez 1190€ pour la 7 cordes, et les versions pour gauchers en 6 et 7 cordes sont elles affichées à 1229€. Plus d'infos sur le site d'Epiphone.