Fender sort une guitare hybride à 3 types de micros

Judicaël Tribillac - Le 23 Janvier 2019
Fender sort une guitare hybride à 3 types de micros
Décidément ce NAMM 2019 nous réserve bien des surprises ! Après les guitares acoustiques augmentées Lâg HyVibe, voici à présent Fender qui dévoile une guitare acoustique et moderne, modèle hybride empruntant la silhouette et le confort de jeu de la Telecaster sur un corps creux doté d'un système de résonance breveté accompagné d'un micro Fishman avec modélisation embarquée et un look très original.

Originalité du concept et des finitions

On reproche parfois aux marques historiques de ne pas savoir se renouveler. Fender fait ici preuve d'originalité avec cette nouvelle guitare hybride Fender American Acoustasonic Telecaster. Elle se voit déclinée en plusieurs finitions aux noms certes conventionnels (Natural, Black, Sonic Gray, Surf Green et Sunburst), mais aux résultats assez étonnants notamment avec ces magnifiques touches en ébène aux motifs variés et aléatoires. Je vous laisse en juger par vous-même.

 

 

La genèse d'une guitare acoustique hybride

L'idée de départ est à mettre au crédit de Brian Swerdfeger responsable recherche et développement chez Fender (qui a auparavant travaillé chez Taylor notamment sur la T-5 pour information). Il a voulu concevoir une guitare acoustique moderne, adaptée aux mélanges des styles pratiqués par les guitaristes actuels, en essayant de partir de zéro sans apriori. Il a tout de suite voulu associer le confort d'une électrique aux sonorités d'une acoustique d'où le manche vissé sur un corps creux tous deux en acajou reprenant les contours de la Telecaster et même l'épaisseur d'une guitare électrique avec seulement 4,45cm. 

 

Cette Fender American Acoustasonic Telecaster est d'abord conçue comme une guitare acoustique qui doit sonner sans être branchée. Pour cela, elle reçoit une table massive en épicéa avec chanfrein de confort pour le bras et le Stringed Instrument Resonance System (SIRS) en court de brevetage avec ce port qui s'enfonce au niveau de l'ouverture de la rosace, ce qui permet de n'avoir aucun problème de larsen d'après Larry Fishman qui a contribué au projet.

3 micros différents valent mieux qu'un !

C'est ainsi qu'on arrive à l'autre particularité de cette guitare qui embarque 3 types de micros différents : un micro magnétique Fender Noiseless de type Telecaster pour produire des sons de guitare électrique, un capteur piezo Fishman sous le sillet pour la guitare acoustique mais aussi un capteur sous la table d'harmonie pour ravir les adeptes de la guitare percussive telle que notre Ruddy Meicher ! Tout ceci est accompagné par un bouton de volume, un sélecteur de micros à 5 positions tels qu'on en trouve sur les guitares électriques, puis un potentiomètre Mod A & B pour accéder aux 2 voicings  de chacune des 5 positions du sélecteur de micros, tels qu'ils (les voicings) sont décrits dans le mode d'emploi ainsi qu'à tous les mélanges (Blend) intermédiaires entre le A (sens inverse des aiguilles d'une montre) et le B. Autant dire un nombre incalculable de couleurs sonores à disposition ! À noter au passage que l'électronique embarquée comporte une batterie avec une autonomie de 20 heures environ et qu'il faudra recharger régulièrement (4 à 5h de charge) via le port USB situé sur l'entrée jack à côté d'une LED d'indication de niveau de batterie.

Les différentes positions de micros et Mod

Position 5 (la plus proche du chevalet) : reproduit le son en A d'une Dreadnought à la table en épicéa Sitka et caisse en palissandre pour plaquer des accords, alors qu'en B il s'agit d'une Auditorium en épicéa des Alpes pour le picking.

Position 4 : toujours uniquement acoustique avec en A une guitare style Parlor avec table en épicéa Englemann et caisse en érable, pour une meilleure articulation et plus de brillance. En B une Dreadnought mais avec une caisse en acajou et table en épicéa Sitka pour des graves et des médiums prédominants.

Position 3 : une autre Dreadnought en A, avec épicéa Sitka et caisse en palissandre de Rio pour des sonorités plus complexes qu'on retrouve en B avec en plus le capteur de percussions activé dans la caisse apportant des harmoniques en fonction du dosage du Blend A&B.

Position 2 : en A une Dreadnought Sitka/acajou avec un son plus équilibré que la précédente configuration similaire (voir position 4B). La position 2B enclenche le micro électrique pour mélanger les sons acoustiques et électriques en son semi-clair pour apporter de la puissance aux accompagnements rythmiques.

Position 1 : en A le son clair d'une guitare électrique Fender puis en B une version Fat/ Semi-Clean pour épaissir le son électrique dont Fender promet qu'il va en surprendre plus d'un avec un soupçon de saturation.

Vous l'aurez compris, cette Fender American Acoustasonic Telecaster est véritablement dédiée aux guitaristes modernes qui cherchent avant tout le confort de l'électrique avec les multiples options de sons acoustiques et électriques. Comptez 1899€ pour ces guitares fabriquées aux Etats-Unis par une équipe spécialement dédiée et livrées dans un housse deluxe.

 

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 11 messages sur le sujet Fender American Acoustasonic Telecaster guitare hybride

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

Articles similaires :