Peavey réinvente ses amplis Max Series

Judicaël Tribillac - Le 21 Décembre 2018
Peavey réinvente ses amplis Max Series
Nous l'avions abordé dans le cadre de l'interview que Hartley Peavey nous a consacré récemment, la série Max compte désormais 4 nouveaux amplis de 100 à 250 watts avec différentes tailles de haut-parleurs qui sont tous inclinés vers les oreilles du bassiste plutôt que ses genoux. Une idée simple qui fait toute la différence !

Des amplis qui basculent comme des retours de scène existent depuis longtemps. Ici sur cette nouvelle Peavey Max Series, le parti pris par Hartley Peavey (qui vient de nous accorder une interview très intéressante) et ses ingénieurs consiste à incliner le haut-parleur dans l'enceinte même afin que celle-ci reste droite et stable. Ainsi pas besoin de béquille ou de stand pour profiter au maximum de son ampli notamment. D'où la grille particulière sur l'avant qui s'étend et s'arrondit jusqu'au dessus du châssis.

Commençons par le plus original du lot à savoir le Peavey Max 208 équipé de 2 haut-parleurs superposés de 8" chacun pour une puissance allant jusqu'à 200 watts. Il dispose d'une entrée pour les basses actives et d'une autre pour les passives, d'un contrôle de gain agissant sur l'étage de préamplification accompagné d'un bouton Overdrive pour activer le crunch. Le volume ajuste le niveau de sortie du signal et l'égalisation à 3 bandes apporte + ou – 15dB sur chaque contrôle.

 

Plusieurs boutons agissent également sur les fréquences d'égalisation : Contour vient booster les aigus et les graves tout en réduisant les médiums qui se retrouvent creusés (scooped en anglais) ; Mid Shift affecte à la position centrale du bouton Middle 600Hz ou 250Hz ; Bright apporte 10dB supplémentaires aux fréquences supérieures à 1kHz et enfin le Kosmos-C est un générateur subharmonic développé par Peavey sur ses caissons de basse de sonorisation notamment. Il vient améliorer les harmoniques à l'octave inférieure pour compenser les limites des haut-parleurs et donner une impression de puissance proportionnelle à la dynamique de jeu. Les autres modèles de la gamme sont plus larges et disposent également d'un accordeur intégré ainsi que d'un switch de mise en sourdine (Mute).

 

A l'arrière on trouve une boucle d'effets, une sortie DI directe d'enregistrement en XLR symétrique, une sélecteur de masse Ground Lift, une entrée auxiliaire, une sortie casque puis enfin le jack d'entrée du footswitch externe (vendu séparément) afin d'activer l'overdrive et le Mute, sans oublier la protection DDT des haut-parleurs. Bref une série d'amplis bourrés de bonnes choses.

 

Seuls les tarifs US nous ont été communiqués pour le moment pour une disponibilité prévue premier trimestre 2019. 

 Peavey Max 100 avec un haut-parleur de 10" pour 100 Watts – Tarif $199

Peavey Max 150 avec HP de 12" pour 150 Watts – Tarif $299

 

Peavey Max 208 avec 2 x HP de 8" pour 200 Watts – Tarif $399

Peavey Max 250 avec HP de 15" pour 250 Watts – Tarif $399

Ainsi peut-être qu'une version Max 300 avec 2 HP de 10" évoqué sur le mode d'emploi mais pas encore sur le site de Peavey. À confirmer ultérieurement...