Retour de la Fender Swinger au Japon

La rédaction - Le 22 Novembre 2019
Retour de la Fender Swinger au Japon
Voici donc un modèle étrange et peu connu du grand public qui revient au catalogue après 50 ans d'absence. Cette guitare électrique Fender Swinger produite en 1969 affiche des contours originaux aussi bien pour le corps que la tête avec un diapason très court puisqu'elle était destinée aux étudiants. Elle est à présent déclinée en 2 versions fabriquées et disponible au Japon. Faut-il y voir un test avant une commercialisation à l'international ?

Il faut le reconnaitre, cette Fender Swinger a le mérite de surprendre par son look assez original. Et c'est plutôt une bonne nouvelle car d'habitude quand Fender sort un nouveau modèle, le premier réflexe c'est d'éplucher la longue liste des spécifications pour trouver la différence avec la précédente version. Avec l'originalité des contours du corps en tilleul et de la tête, la Swinger ne fera pas l'unanimité mais là n'est pas l'essentiel. Elle propose une alternative à la Mustang dont elle est très proche en terme d'équipements allant même jusqu'à lui emprunter ses micros à simple bobinage. Ou plutôt devrais-je dire son micro puisque la Swinger était en 1969 équipée d'un seul micro en position manche. C'est la configuration proposée sur la Fender Swinger Limited Edition, déclinée en 3 finitions Lake Placid Blue, Candy Apple Red et Surf Green avec une touche en palissandre comptant 22 frettes vintage. 

Une seconde version, la Fender Swinger, proposée en 5 coloris, affiche un second micro en position chevalet ainsi qu'un sélecteur à 3 positions.

Toujours comme sur la Mustang, le diapason s'étend sur 24" soit 610mm entre le sillet de tête en os et les 3 pontets vintage du chevalet fixe, ce qui fera de cette Swinger une guitare idéale pour voyager léger ou pour les petits gabarits et notamment les femmes qui représentent une part croissante des guitaristes d'aujourd'hui, comme le rappelle Fender à travers différentes statistiques. Pour le moment il s'agit de modèles exclusivement fabriqués au Japon et disponibles sur place pour un tarif avoisinant les 1000€ pour la Swinger et 1200€ pour l'édition limitée. Faut-il s'attendre à voir ce modèle décliné en version Mexicaine ou Américaine ? Le NAMM 2020 qui se tiendra début janvier à Anaheim pourrait nous en apporter la réponse.

Photo de la Fender Mustang à titre de comparaison : 

ARTICLES SUR LE MEME THEME

Lire les 29 messages sur le sujet Fender Swinger retour d'une guitare oubliée

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement