Micros boutique : fantasmes, legendes et veritées

Aller à la page:    ... 9    
Auteur Message
rauc
Inscrit le: 22 Sep 06
Localisation: tarn(81, France)

Répétition du dernier message de la page précédente :
juste mon ressenti perso,
trés déçu par certains micros boutiques vu leur prix qui restent de l'abus parfois (bare knucles)et enchanté par certains micros de série pas cher (artec tempis je nomme); c'est plus une histoire d'alchimie avec le reste de la chaine je pense.
aprés j'aurai du mal à dire du mal des dimarzio, seymour duncan, fender, tv jones (pour ceux qui cherche le son paf le modéle zz top est au top), ce sont des marques qui ont traversé le temps et marqué l'histoire du rock, c'est pas pour rien.
aprés y-a plusieur style de son, le micro simple, le p90, le hb, l'actif, où la différence est évidente, tout çà avec plus ou moins de puissance selon les modéles, sachant que plus on monte en puissance plus on perd la possibilitée de moduler le son avec ses doigts; que peut-on sortir d'un x2n à part de la méga saturation et d'un lipstick de chez danelectro des choses étonnantes malgrés leur faible puissance.....
puis y-a des mariages qui explose tout, les dimarzio font des miracles sur du tilleul et moins sur d'autres bois, bien que je reste persuadé que malgrés la critique le tillleul est un sacré bon bois pour les grattes éléctriques....
chacun choisira son micro en fonction du style qu'il joue, l'amateur de son vintage se tounera plus vers des micros peu puissants et l'amateur de métal trouvera plus son bonheur dans l'actif.....
reste le coté subjectif, qui reconnaitrait un micro les yeux bandés?
c'est étonnant quand on s'amuse à çà
pour l'anecdote un jour que je venais de terminer le branchement de mes micros je teste la tonalité et j'entendais la variation mais moins que d'habitude et je me disais tiens ma capa n'est pas violente.....jusqu'au moment que je redémonte çà et que je m'aperçoive que ma tonalitée n'était pas branchée......
pourtant j'entendais la variation.......faible mais j'entendais.
aprés certains micros me semble en dessous, epiphone, guitar fetish, squier bas de gamme, tous les trés bas de gammes.....
puis reste encore l'état de santé et mental quand on joue, le pus important peut-etre, en pleine indigestion notre son ni notre musique ne sera térrible, par contre si t'a gagné une certaine somme au loto ou péchau la veille tu trouvera ton son bien meilleur je pense
le plus important est dans la tête je pense, les doigts suivent aprés, à chacun de voir le bon et le mauvais micro à sa porte.
en un mot les micros trés trés bas de gamme à 10e pas bon, les micros boutiques trés trés cher pas forcément à notre goùt non plus.
Haut
Evaluer ce post : 0
10:15
Vintage Ultra utilisateur

Cet utilisateur est un luthier

Inscrit le: 15 Aug 03
Localisation: Cachan (94)

Beau déterrage
les Bare Knukles ne sont pas des micros "boutique" ! C'est de la série comme Seymour/DM mais vendu horriblement cher.
Hepcat, SP Custom, etc.. oui ça c'est du boutique !
A partir du moment ou y a un gars à qui tu peux pareler directement et qui bobine à la main ton micro et le modifie à ta demande on peut appeler ça du boutique.
Et pourtant les SP Custom par exemple sont bien moins chers que les BKP !!!

Faut sortir, le flan, le marketing, le bullshit de tout ça.
Ton discours est un concentré des idées toutes faites/clichés qui traînent en général sur les forums (genre metal -> actif mais qui peut avoir une vraie expérience des micros par rapport à des lutheries diverses à moins de monter plusieurs micros par jours sur des pelles qui vont de la Harley Benton jusqu'à la gratte de luthier ?)

Tu aime bien certains Artec mais tu range Guitar Fetish (GFS) dans les mauvais... la plupart des GFS sont des Artec ^^
Dimarzio et Seymour sont tres répandus parce que.... c’était les seuls
Mais les "classiques" de ces marques souffrent aujourd'hui de leur age et de leur conception pour certain (un Seymour SH1 fait tres pâle figure face au standard du Paf boutique aujourd'hui.... Idem pour un SH4 qui se retrouve largué niveau dynamique/réactivité/caractère face aux "high gain organiques" boutiques)

Il y a une autre chose qu'il ne faut pas oublier.. un micro ne fait qu'habiller et amplifier une lutherie, si la lutherie est moyenne (et je ne parle pas du nom de l'essence comme lorsque tu parle de "tilleul" qui ne veut rien dire sur le son de l'instrument.. y a des dizaines de tilleul, du merdeux sur les pelles asit low cost, du moyen, du bon...etc..) le micro n'y pourra pas grand chose.. à moins que celui ci ne soit pas franchement transparent !
Sur de la gratte moyenne de grande série la lutherie est "neutre" les bois (la provenance, les types d'essences utilisé... pas leur "nom" générique) sont les mêmes... du Seymour ou autre sonnera comme sur une autre pelle du même genre. On pourra facilement sonner EMG avec des ... EMG (d'ailleurs on sonnera pas grand chose d'autre.. mais c'est la conception qui veut ça)
Tu ne gagnera absolument rien en changeant des low cost potable (Artec) d'une Harley Benton/Squier/Epiphone par des boutiques... ils ne tireront rien de la lutherie.
Par contre sur une gratte de luthier avec du bois qui a encore du caractère on va pas foutre du micro moyen... faut du micro qui passe toutes les nuances, qui réagit à la moindre variation, certains micros boutique le font et sur des lutheries très particulières on peut avoir un micros complètement adapté.

Bref je peux aussi donner mon avis perso selon mon expérience de quelques centaines de micros et autres grattes qui son passées dans mes mains...
Le boutique (le vrai) c'est bien... mais uniquement sur des guitares d’exception avec une lutherie qui vaut le coups (pas du fadasse de grande prod) sur ces guitare, les micros de grande série "brident" un peu la lutherie
De même pour un luthier, le boutique sera plus intéressant pour avoir quel que chose d'original, adapté à la guitare sur laquelle on le monte et modifiable à loisir.

Au delà du débat "ça sonne mieux/moins bien" qui est subjectif, pour expliquer clairement la différence "boutique" / normal je prendrai un petit test qu'on avait fait (parmi d'autres) : entre un Bare Knukles Mother milk et un SP Custom Nash (deux simple du même type)
En attaquant au médiator on a sur les deux cette bosse medium acide typique du bon simple avec suffisamment de headroom et de dynamique... en gros, attaque moyenne : pareil
Sauf que si on y va tout en finesse en caressant la corde au médiator le Nash va devenir d'un coups rond/bassy/moelleux et doux, plus aucune trace de l'attaque avec une pointe acide (le crouic) on est dans une sonorité Jazzy toute en douceur... le BKP lui n'arrive pas à ce point, il reste dans un registre medium. Si on attaque de plus en plus fort le coté acide sur le Nash va augmenter avec le gain .. dépasser la "limite" du BKP (il sonnera plus fort, là ou le BKP semble compresser) avec une dynamique qui ne semble pas avoir de limite (à moins de détruire les cordes, le médiator et le poignet au passage )
Voila pour moi la différence flagrante !
Le revers de la médaille c'est que certains micros boutique ne facilitent carrément pas le jeu.. il faut les maîtriser ! Avec du série on a moins ce problème, un paf pro, un C57 ou un SH5 aura tendance à garder le même "visage" et un headroom limité qui va facilité le jeu en ayant un rendu homogène (et je parle même pas des EMG )
Haut
Evaluer ce post : 0
johnball1979
Special Total utilisateur

Inscrit le: 24 Jul 14
Localisation: Sauvoy (55, France)

Bonjour à tous, j'ai commandé des micros "Nicolas Pain"qui seront montés sur ma Strat US deluxe coprs frêne et manche érable. La lutherie est plutôt bonne, le manche très confortable mais les micros N3 sont fadasses, sans âme et le chevalet vraiment pourri. Je suis persuadé que les micros boutique vont rendre cette pelle ^meilleure (je l'espère). De plus, des micros à 70 euros pièce, ça ne me semble pas abusé. Je reviendrai faire un petit résumé.
Bon, je ne suis pas un spécialiste mais je suis persuadé que ça va le faire. A suivre...
J'ai une Godin avec des Kami un No paf Jazz en manche et un Arashi. Le No paf est monstrueux, j'aime moins le Arashi qui sonne bien mais à un niveau de sorti très élevé et je pense que le couple ne fait pas bon ménage. Sinon, j'ai déjà essayé des humbucker Gibson et les micros Kami sont quand m^me bluffants. Par contre, ces micros sont assez chers.
Haut
Evaluer ce post : 0
Fannysissy
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 12 Mar 13
Localisation: Suisse

10:15 a écrit :
gros pavé très intéressant que je ne citerai pas pour optimiser la facilité de lecture du thread


Très intéressant d'avoir ton avis synthétisé d'une traite.
Surtout de la part d'un mec qui fabrique des guitares et qui a testé pas mal de choses

J'ai bien aimé la comparaison de dynamique qui va de la caresse à l'attaque de débile entre un micro boutique ou pas.
c'est très bien expliqué et très éloquent !

Merci

(après je suis pas d'accord avec absolument tout, mais sur la grosse majorité oui. Mais on va pas chipoter )
Haut
Evaluer ce post : 0
rhum66
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 11 Nov 07
Localisation: Puerto Escondido

Les derniers micros qui m'ont vraiment marqués au-déla de set de série de grandes marques (Fender et Gibson), sont les Lollar.
Il y a 5 ans, je bidouillais beaucoup mes guitares (strats) en upgrade de micros; tous les set fender CS y passèrent, les Van Zandt blues, les Lace Sensor Gold, Les BK irish tour, les SS etc....
Dans la plupart des cas, et avec le recul, deux sets de micros restent pour moi au-dessus; les Fender 57/62 (plots étagés/chamfreinés), qui ne sont pas des micros boutiques et les Lollar "Blonde" (Alnico 3 / plots non étagés) qui eux le sont assurément.
A chaque fois que je re-joue les strats montées avec ceux-là, j'adore.
Le point commun; faible niveau de sortie, autour de 5.6K pour les trois.
C'est mon truc, j'ai trouvé ma zone de fréquences préférée.

Les P-90 Lollar dogear, sont à tomber; j'ai pu les jouer/apprécier par hasard, sur deux belles "DUPONT", une arch top genre ES-175 et une ES-125 TDC., en micro seul/manche.
Fabuleux, le son de Grant green et de Kenny Burell, pas de puissance, pas de stridence, mais une très belle musicalité, charnue et sensuelle.
Le son du jazz et du blues et du R'n'R, façon année 50.
Loin de cette perfection, mais tout aussi jouable, les Gibson P-100, sur lutherie GIBS acajou, ont le mérite d'être "humcanceler", de garder un twang interessant et un beau Crunch même si un peu moins expressif qu'un P-90.
Il n'ya pas trop de loi...Il faut essayer beaucoup de guitares et changer beaucoup de micros sur ces propres guitares, pour se faire une véritable idée (sa propre idée), ce qui est plus intéressant que de colporter des oui-dires ou des légendes urbaines..., puisque au bout du compte, l'idée est de trouver "ses micros" sur telle ou telle guitare.

_________________
I am... / Back door Man... /
Men don't know .../ But little girls understand...
H.Wolf(autor: W. Dixon).
Haut
Evaluer ce post : 0
arsenelapin
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 21 Mar 06
Localisation: Guyane (973)

Nous sommes bien d'accords sur la conclusion, pour le Van Zandt Blues est le micro ultime pour ma strat, mais je n'ai jamais essayé les deux ref que tu cite (enfin très surement les fender sans le savoir).

Tout va dépendre de la lutherie derrière bien sûr, comment ça réagit, et la plage de sons visés selon nos goûts. Je n'aime pas la strat super brillante toute fine telle que l'aime beaucoup de strateux, je préfère l'épaisse et chaleureuse..

Et pis faut évidemment un ampli qui se prête bien à faire ressortir les nuances, si c'est pour un bête pod, c'est franchement du gachit d'aller se ruiner en micros haut de gamme, mais certains amplis même haut de gamme ont une compression naturelle qui a tendance aussi à gommer les nuances. J'avais joué un peu le clean d'un super orange, ben je n'ai pas trouvé qu'il était un maitre pour faire ressortir les nuances.. Enfin c'était sur un cab en deux de ces foutus V30 que je déteste aussi

_________________
Ventes :
Trex Tremster
MXR comp
RAT 2
EHX SoulFood
Haut
Evaluer ce post : 0
jeronimoalves
Custom Ultra utilisateur

Inscrit le: 17 Mar 13
Localisation: St julien de la liegue (27, France)

Marquage!
Haut
Evaluer ce post : 0
Mr Scrogneugneu
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 05 Dec 04
Localisation: Tallinn

Je n'ai pas eu l'occasion de tester des dizaines de micros vraiment "boutique" mais ici au UK il y a un fabricant qui se démarque pas mal, c'est The Creamery.

Le type, Jaime, a fait des pickups pour quelques guitaristes d'une certaine renommée, comme celui de Joy Division/New Order, de Franz Ferdinand, Morgan Nicholls (le "4e membre" de Muse), Interpol, etc. Tout fait à la main, scatterwound, et surtout une sélection très large, entièrement personnalisable, et des designs assez jolis.

Je lui ai commandé un Black Cat Overwound, c'est un Filtertron taille humbucker. En plus, il a une cover perso qui imite le look Filtertron, avec les coins arrondis. Vraiment joli.



Je n'avais jamais joué de Filtertron auparavant mais il m'a assuré que le sien était une reproduction fidèle, avec bien entendu après les options que tu veux dessus (tu peux choisir le type d'aimant, de bobine, etc.). J'ai pris le standard overwound, pour plus de patate, et je suis tombé sur le popotin ( ) quand j'ai pu l'essayer sur ma Tele 52: le mélange parfait entre la clarté et la définition d'un simple bobinage mais avec la rondeur d'un humbucker quand il faut, un son chaleureux qui tranche.

J'ai aussi un micro d'un autre fabricant anglais, Catswhiskers Pickups, le T-Bucker. C'est un micro Tele qui est humbucking mais pas stacked comme le Area T de Dimarzio par exemple: les bobines ne sont pas en-dessous l'une de l'autre mais divisées en 3 poles chacune et de biais sur le même axe. Qui a compris? Ok



On garde donc un bon son Tele mais sans le hum. Plus de patate et un peu moins de twang qu'un Tele traditionnel, mais très bon.

Ceci dit, je préfère celui de The Creamery, mais c'est probablement dû au Filtertron que j'adore.

_________________
Il faut se rendre à l'évidence, mes enfants : tout ça ne vaut pas un bon morceau de boudin au speculoos.
Haut
Evaluer ce post : 0
Larry Carton
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 18 Mar 13
Localisation: Paris

Fannysissy a écrit :

J'ai bien aimé la comparaison de dynamique qui va de la caresse à l'attaque de débile entre un micro boutique ou pas.
c'est très bien expliqué et très éloquent !


C'est tout à fait vrai.
On a fait l'expérience samedi dernier quand je suis passé déposer des grattes chez 10:15.
Ça s' entend très nettement.

_________________
Une bonne paire de PAF pour ta gratte et une bonne paire de baffles pour ta tête...

The baltringue connection
Haut
Evaluer ce post : 0
10:15
Vintage Ultra utilisateur

Cet utilisateur est un luthier

Inscrit le: 15 Aug 03
Localisation: Cachan (94)

Larry Carton a écrit :
Ça s' entend très nettement.

Yep !
Mais ne pas oublier le détail le plus important aussi : toutes ces impressions sur les micros boutiques ne sont valables QUE dans le cadre ou tout le reste permet de ressentir vraiment cette impression !
On a pour ça du bois premium (que l'on ne rencontre malheureusement plus sur les grattes de grande série) et un ampli/préamp boutique qui permet un finesse et une réactivité qu'on ne trouve pas non plus dans la plupart des amplis du commerce !

En clair, les micros boutiques (les vrais) ça ne marche que lorsque la chaîne guitare complète permet toutes les finesses dont on a besoin.
foutre du boutique sur une strat standard dans un ampli à modélisation ou derrière une chaîne de pédales qui bouffe le son n'aura aucun intérêt !
Haut
Evaluer ce post : 0
smog
Custom Méga utilisateur

Inscrit le: 10 Nov 02
Localisation: -

L'ampli est fondamental aussi.
Les DiMarzio Virtual Vintage '54 de ma Stratoïde ne sonnent pas du tout de la même façon dans mon DeltaBlues peavey, dans mon replica VD de Tweed deluxe et dans un Roland Jazz Chorus. Rien à voir. Mais vraiment rien !

je ne parle pas non plus de la hauteur du micro par rapport aux cordes qui a parfois plus d'influence que le changement dudit micro (essayez si vous êtes sceptiques !).
Bref, le micro n'est qu'un maillon de la chaîne sonore, important mais pas plus que les autres...
Haut
Evaluer ce post : 0
Page 9 sur 11 Micros boutique : fantasmes, legendes et veritées › début du sujet
Aller à la page:    ... 9