Pannes usuelles et remèdes (amplis à lampes, liste page 1)

Aller à la page: 1 ...  
  • Publié dans ampli et préampli guitare
Auteur Message
vintageamps
Custom Méga utilisateur

Cet utilisateur est un technicien réparateur d'instruments et matériel audio
Inscrit le: 11 Jun 09
Localisation: Paris

Bonjour à tou(te)s

Vous avez sans doute tous eu (ou aurez un jour …) un souci sur votre ampli à lampes, et là, panique, on ne sait pas trop quoi faire, on a entendu dire qu’il était très dangereux d’ouvrir l’ampli sans précautions (ce qui est vrai !!!) et à part le porter chez son technicien …

Or certaines pannes peuvent être résolues par vous-mêmes, sans faire appel à un technicien, et sans avoir de connaissances techniques poussées

Ce topic s'adresse donc plutôt à des personnes qui ne connaissent rien en électronique, et a pour but de regrouper des symptômes de pannes classiques, et vous proposer des remèdes possibles simples, ne demandant pas de connaissances techniques particulières, et ne nécessitant pas l’ouverture de votre ampli, donc absolument sans danger pour vous : il ne faut pas oublier qu'ouvrir un ampli à lampes pour y mettre les doigts quand on ne s'y connait pas présente un réel danger d'électrocution (donc de mort ...) : en effet, sur bcp d'amplis, les condensateurs de filtrage qui filtrent la haute tension peuvent rester chargés (parfois très longtemps), et du coup on peut "facilement" se prendre du jus en touchant un composant soumis à cette haute tension (et pas uniquement en touchant les condensateurs de filtrage, puisqu'il y a plein d'autres endroits sur le circuit où la haute tension est présente et donc où c'est très dangereux ...

Commençons donc la liste des symptômes classiques, en proposant à chaque fois un ou plusieurs diagnostiques et solutions potentiel(le)s : (ne seront évoqués ici que les symptômes qui peuvent être potentiellement résolus sans ouvrir l’ampli)


I) Baisses de volume aléatoires, sensation de manque de puissance et / ou de définition et / ou de sustain (voire son très faible en sortie, mais présent), absence de son en sortie mais présence de souffle, même léger, crachotements, souffle excessif, microphonie (bruits souvent aigus qui se superposent au son). Plus rarement : buzz importants, distorsion dans le son, fusible qui crâme à l’allumage de l’ampli ou au retrait du standby

Tous ces symptômes sont souvent associés à un défaut de lampes (ça ne veut pas dire qu’ils auront systématiquement pour origine un tube fatigué, mais il y a tout de même de fortes chances) : en effet, sur un ampli à lampes, statistiquement, la 1ère source de panne, c’est les lampes !! C’est pourquoi je ne peux que vous conseiller d’avoir en permanence un jeu complet de rechange (qui ne sera jamais perdu puisque un jour ou l’autre vous aurez à retuber votre ampli), et à chaque fois que vous avez un ou plusieurs tubes à remplacer, vous en rachetez pour compléter le jeu complet.

L’idéal alors est de remplacer tous les tubes de preamp simultanément dans un premier temps. Si les symptômes disparaissent, vous remettez un par un vos anciens tubes, jusqu’à identifier clairement le ou les tubes fautifs.

Pour les tubes de puissance, c’est un peu plus délicat, car ils peuvent modifier le réglage de bias (équivalent du mélange air / carburant sur un moteur, réglage de bias optimal, fonctionnement optimal de l’ampli). Mon conseil : vous pouvez les remplacer vous-mêmes le temps de faire vos tests, en prenant certaines précautions : allumez l’ampli, et observez les plaques verticales grises ou noires sous le verre des tubes de puissance (appelées plaques ou anodes) : Si celles-ci ne rougissent pas à vide comme en jeu, vous ne prenez pas de risque, vous avez suffisamment de marge sur le réglage de bias pour ne pas endommager l’ampli. Mais attention, ça ne vous dispense pas de faire régler le bias après vos tests si le remplacement des lampes de puissance a résolu votre problème !!!


II) Votre ampli s’allume (les tubes « s’éclairent ») mais pas de son du tout en sortie (pas de souffle non plus, rien)

Vérifier d’abord le câblage entre HP ou baffle et tête d’ampli (idéalement avec un multimètre en position ohmmètre : vous prenez un jack branché au baffle / HP d'un coté, et de l'autre coté non branché. Là vous testez entre point chaud (le bout du jack) et point froid (la base du jack), et vous devez trouver une valeur un peu inférieure à l’impédance du baffle ou HP, c’est normal. Si votre baffle a un sélecteur d'impédance ou 2 embases jacks qui donnent 2 impédances différentes, faites les test sur toutes les combinaisons possibles d'impédance, ceci afin d'éliminer un problème de câblage interne au baffle (Merci à The Setlaz d'avoir apporté cette précision). En effet, si une des combinaisons ne donne pas la bonne valeur, voir une valeur infinie (contact coupé), il faudra ouvrir le baffle car il y a un problème de câblage en interne.
Si vous n’avez pas de multimètre, utilisez un autre câble speaker que vous savez opérationnel afin d’éliminer un problème de câble. Si il n’y a toujours pas le moindre souffle, soit votre HP ou son câblage "interne" est en cause (il faut un multimètre pour confirmer définitivement), soit le problème vient de l’ampli : si l’ampli possède un fusible de haute tension (HT), sortez le et vérifiez le : si il a crâmé, remplacez le par un fusible de la bonne valeur (à vérifier, souvent marquée à coté du porte fusible, ou dans le manuel de l'ampli) et de la même technologie : slow blow pour temporisé ou fast blow pour rapide. Puis rallumez l’ampli. Si vous avez résolu votre problème, tant mieux, si le fusible HT repète ou si vous n’avez pas résolu le problème, il va falloir porter l’ampli chez votre technicien, car il va falloir ouvrir l’ampli pour aller plus loin.


III) Vous avez du son, mais ça grésille dans le haut parleur, soit quel que soit le volume, soit plutôt en poussant l’ampli

Tout d'abord, 1er réflexe : vérifier le serrage des HP et des vis qui tiennent la face avant (merci à The Setlaz pour ce rajout). Ensuite, si ça ne règle pas le problème, il faut vérifier votre HP ou baffle : pour cela, soit vous testez avec un autre baffle si vous en avez la possibilité (respectez les impédances), sinon vous poussez délicatement sur la membrane du / des HP en faisant appui sur celle ci de chaque coté du cône central : si vous entendez un raclement, même léger, vous avez un problème de HP, il va falloir le remplacer ou le faire remembraner par un professionnel. Si le remplacement du baffle / HP ne résout pas le problème, il va falloir porter votre ampli chez votre technicien.


IV) Vous avez du son (bon son), mais un léger grésillement en fond, soit en permanence, soit quand vous ne touchez pas les cordes de votre guitare

Vous avez certainement un problème de mise à la terre ou une terre de mauvaise qualité chez vous : D'abord, essayez l'ampli dans votre cuisine ou salle de bains ... En effet, dans ces pièces, la terre est obligatoire depuis pas mal de temps, donc il y a de grandes chances qu'elle soit bien présente sur les prises. Sinon, pas grand-chose à faire, essayez de tester votre ampli sur une autre installation électrique, si ça améliore les choses votre terre sur votre installation électrique n’est pas terrible. Si votre ampli n’a pas de prise de terre (c’est le cas de beaucoup d’amplis vintage), il est fortement recommandé d’en faire installer une par votre technicien (pour rendre l’ampli plus silencieux, et moins dangereux en cas de court circuit, car avec une terre on disjoncte plus vite !!) Juste une chose que vous pouvez faire vous-même si votre ampli a une prise de terre : démontez la fiche mâle de la prise, et vérifiez le contact des câbles à l’intérieur, au besoin vous refaites le tout proprement en coupant / dénudant et en serrant bien les vis qui maintiennent les câbles dans la fiche !! Si vous ne le sentez pas, faites le faire.


V) Vous avez du son (bon son), mais parfois une sifflante aigue, ou le son accroche et part en larsen si vous boostez trop les aigus sur l'ampli

Vous pourriez avoir un tube microphonique, plutôt un tube de preamp. Ampli allumé, potards de volume / gain / master suffisamment "montés" pour "entendre" les tubes qu'on va tester, tapotez doucement sur les tubes de preamp (attention à ne pas se bruler, c'est chaud !! L'idéal est de mettre des gants ou prendre un crayon ou un stylo par exemple (merci à The Setlaz pour cette petite astuce d'ustensile à utiliser pour tapoter sans risque de se bruler ...)). Celui qui est microphonique sera bcp plus sensible que les autres et fera une petite oscillation aigue quand on tapote dessus. Attention cependant : il faut un peu d'expérience, car plus les tubes sont en "début" de preamp (V1 par exemple), plus ils seront sensibles aux tapotements ... Vous aurez rarement en V1 un tube parfaitement silencieux !! mais ce n'est pas pour autant qu'il sera microphonique pendant que vous jouerez ...
Si vous ne vous sentez pas de tapoter sur les tubes, vous pouvez prendre un tube de preamp neuf (la bonne référence par rapport à celui que vous allez remplacer), et changer un par un chaque tube (vous enlevez 1 tube, le remplacez par le neuf, vous rallumez l'ampli et vous jouez pour voir si la sifflante est toujours présente. Si elle est toujours là, vous remettez l'ancien tube à sa place, et vous passez au tube suivant et ainsi de suite etc ... jusqu'à identifier le ou les "coupables")


VI) Vous avez du son, normal, mais tout d’un coup gros buzz et puis ça revient (panne un peu aléatoire)

Vous pouvez vérifier le serrage des embases jacks (input et speaker) et des potentiomètres, car ça peut venir d’un problème de masse (sur certains amplis, le contact à la masse se fait uniquement par le serrage de ces pièces !!). Cependant, faites attention à vérifier qu’en resserrant, le potentiomètre ou l’embase jack ne tourne pas, sinon vous risquez d’abimer la connectique à l’intérieur de l’ampli. Pour cela, faites une petite marque sur le pas de vis pour être sûr qu’il ne tourne pas quand vous serrez l’écrou. Si vous n’avez pas réglé le problème, encore une fois il faudra ouvrir l’ampli, donc le porter chez votre technicien.


VII) Votre ampli ne s’allume pas du tout (les tubes ne s’éclairent pas)

Vérifiez votre fusible principal (mains), si il est coupé remplacez le par un fusible de même valeur (valeur à vérifier sur l'ampli ou sur le manuel de l'ampli, car celui que vous remplacerez peut déjà ne pas être de la bonne valeur ...), temporisé : il arrive qu’un fusible pète sans raison, par usure. C’est rare sur un fusible mains, mais ça peut arriver. Bien sûr si le fusible repète, il va falloir porter l’ampli chez votre technicien.


VIII) Votre ampli s’allume, vous avez du souffle qui augmente avec les volumes, tout semble normal, mais pas de son !!

Vérifiez votre jack de guitare, avec un peu de chance ce sera le seul problème ...

IX) Votre reverb ne fonctionne plus, ou mal (buzz, manque de puissance de l'effet)

Tout d'abord, vérifiez le cordon entre la reverb unit et votre ampli (peut être inversé au niveau des branchements ? ou cordon HS ?)
Si ça ne résout pas le problème, remplacez le ou les tubes associés à la reverb.
Et enfin, si le problème n'est toujours pas réglé : si c'est accessible sans démonter le chassis de l'ampli, vous pouvez sortir l'unité de reverb et vérifier qu'à l'intérieur les soudures au niveau des petits transfos sont OK, et que les ressorts son bien fixés également.
Si le problème n'est toujours pas réglé, il va falloir porter l'ampli chez votre technicien.


Voilà, ce topic est certainement amené à évoluer, toutes les suggestions des techniciens forumeurs seront les bienvenues !!! Par contre SVP soumettez les en MP afin que nous puissions les intégrer (avec votre pseudo) au texte de base en l’éditant, ce qui permettra de ne pas faire grandir de façon démesurée le topic, et donc donnera une meilleure visibilité aux utilisateurs.
Sinon bien sûr tous les commentaires sont les bienvenus !!!

Musicalement
Haut
Alerter un moderateur
vintageamps
Custom Méga utilisateur

Cet utilisateur est un technicien réparateur d'instruments et matériel audio
Inscrit le: 11 Jun 09
Localisation: Paris

Petit update, je viens de penser à une autre panne toute bête ... paragraphe VII
Haut
Alerter un moderateur
manulonch
Vintage Méga utilisateur

Cet utilisateur est un technicien réparateur d'instruments et matériel audio

Inscrit le: 04 Nov 03
Localisation: Mons (7000, Belgique)

Petite mise en garde....


N'oubliez pas que chipotter dans un ampli sans s'y connaitre équivaut à:



_________________
Photos de filles aux très gros attributs mammaires (sans moustaches comme Noël)

Hahahahaha putain...

" Militer sur Backstage c'est comme être riche au Monopoly "

"Viande, ça veut dire vitalité. Et quand quelqu'un est dans le coma, on dit que c'est un légume." CQFD !
Haut
Alerter un moderateur
The Setlaz
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 24 Jun 05
Localisation: Dublin (Irlande) / Reims (51, France)

Bah étant donné les courants d'appels à l'allumage ... j'aurai tendance à être de l'avis de Manu
Haut
Alerter un moderateur
vintageamps
Custom Méga utilisateur

Cet utilisateur est un technicien réparateur d'instruments et matériel audio
Inscrit le: 11 Jun 09
Localisation: Paris

Salut

Ben pour les fusibles mains, comme ils sont déjà complètement surdimensionnés (tu prends un 3,15A par ex sur un ampli 100W, il faut que tu débites 3,15X220 c'est à dire quasiment 700W avant de claquer le fusible !!!), perso, je mets des non temporisés, et je n'ai pas de soucis.
Ou je baisse les valeurs de fusibles mains, et là si je fais ça je mets du temporisé.
Mais vous préférez que je change le texte ? Si oui, dites le moi
Haut
Alerter un moderateur
The Setlaz
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 24 Jun 05
Localisation: Dublin (Irlande) / Reims (51, France)

C'est vrai que sur mon Sovtek de 50W, sans self dans le filtrage avec une floppé de condensateur vide à chargé, le 3,15A est toujours le fusible russe d'origine...

Mais disons que d'un point de vu "fiabilité", il semble plus logique de mettre des fusible temporisé (sauf sur les ampli qui conserve une HT après coupure de l'ampli, comme les JCM800 par exemple)
Haut
Alerter un moderateur
vintageamps
Custom Méga utilisateur

Cet utilisateur est un technicien réparateur d'instruments et matériel audio
Inscrit le: 11 Jun 09
Localisation: Paris

Ok, as you want, je mets à jour, merci à vous 2
Haut
Alerter un moderateur
skynet
Modérateur


Inscrit le: 23 Aug 03
Localisation: -

The Setlaz a écrit :
Bah étant donné les courants d'appels à l'allumage ... j'aurai tendance à être de l'avis de Manu




il faut faire attention quand on conseille...surtout quand il y a problème de sécurité...

_________________
Pour la signature: voir Kandide.
Haut
Alerter un moderateur
vintageamps
Custom Méga utilisateur

Cet utilisateur est un technicien réparateur d'instruments et matériel audio
Inscrit le: 11 Jun 09
Localisation: Paris

Je rajoute également, pour les gens qui liraient cette update, qu'il ne faut jamais mettre un fusible de valeur supérieure à celui d'origine d'une part, et ne jamais mettre un fusible temporisé quand le circuit d'origine indique un fusible rapide.

Dans les amplis à lampes, on indique de mettre du temporisé sur le mains, et généralement (mais certains constructeurs donnent les mêmes indications que pour le mains fuse, ça dépend de l'endroit où on place le HT fuse) du rapide sur le fusible HT

Parce qu'il y a effectivement un fort appel de courant à l'allumage sur le fusible mains "à cause" des condensateurs de filtrage

D'un autre coté, en mettant une valeur un peu + petite que l'origine sur le mains, ou un fusible rapide, le seul risque que vous prenez c'est de pêter de temps en temps le fusible, mais en protégeant un peu + efficacement l'ampli en cas de panne ...

Car comme je le disais précédemment, un fusible temporisé de 3,15A (valeur courante pour ampli 100W, même sur certains amplis 50W ...) laissera l'ampli au total consommer 700W avant de cramer !!!, plus que ça même pendant une fraction de seconde (c'est là le but de la temporisation, il ne crame pas immédiatement en cas de surcharge ...)

Donc malheureusement quand il pête, 95% du temps c'est une grosse panne !! (transfo notamment)

Bref, vous pouvez faire des essais à la baisse sur les valeurs de fusibles, en prenant la valeur normalisée juste en dessous par exemple, vous ne risquez rien (sauf de claquer plus facilement le fusible), et si ça ne pête pas souvent, votre ampli vous remerciera, car il sera (un petit peu ...) mieux protégé
Haut
Alerter un moderateur
vintageamps
Custom Méga utilisateur

Cet utilisateur est un technicien réparateur d'instruments et matériel audio
Inscrit le: 11 Jun 09
Localisation: Paris

skynet a écrit :
The Setlaz a écrit :
Bah étant donné les courants d'appels à l'allumage ... j'aurai tendance à être de l'avis de Manu




il faut faire attention quand on conseille...surtout quand il y a problème de sécurité...


Bonjour Skynet

D'où le conseil que je donnais engage la sécurité ???????????????????
Mettre un fusible rapide à la place d'un temporisé ??? si il claque, la sécurité des utilisateurs est engagée ???
Soyez objectif SVP !!

J'ai bien compris que les infos techniques n'étaient pas désirées sur ce forum, vous me l'avez déjà fait comprendre sur d'autre topics, mais SVP ne soyez pas de mauvaise foi, car le conseil que je donnais à la base allait plus justement dans le sens de la sécurité (éviter une panne sur un ampli). Cramer un fusible, si c'est parce qu'il est sous dimensionné ou rapide au lieu de temporisé, n'engage en rien la sécurité de l'utilisateur !!!!!!!!!!!!!!! (ni de l'ampli !!!!)

Par ailleurs, sur ce topic j'avais l'impression d'avoir pris tous les "gants" nécessaires en terme d'avertissements de sécurité ? Et je l'adressais à des gens qui ne mettront pas les mains dans leur ampli !!

Je suis désolé, mais vraiment je ne comprends pas vos réactions !! Je suis là pour filer un coup de main, c'est tout.
Si ces topics vous posent un problème, fermez les, et je ne posterai plus !! Mais encore une fois faites le à chaque fois qu'on parle technique, ce serait cohérent peut être de votre part ?

Bonne journée
Haut
Alerter un moderateur
Page 1 sur 298 Pannes usuelles et remèdes (amplis à lampes, liste page 1)
Aller à la page: 1 ...