Steve Harris: Doigts ou mediator?

Aller à la page: ... 8  
  • Publié dans autre / communauté
Auteur Message
Che Gue Natha
Custom Total utilisateur

Inscrit le: 28 Oct 04
Localisation: Utrecht, NL

Répétition du dernier message de la page précédente :
Jazz Ad a écrit :
Le mediator n'est pas plus rapide que les doigts.
Il faut le choisir pour le son, ou parce que le feeling te plait.
Pour la vitesse il n'aidera pas. Si tu ne suit pas aux doigts, tu seras complètement irrégulier également au mediator.
La vitesse se gagne en décontraction, pas en force.


Nan nan je suis pas du tout d'accord !!
je suis plus lent aux doigts qu'au médiator du fait d'un manque d'entrainement et de technique de la main droite. Mais le médiator ne fait pas de moi un mec hors phase et irrégulier pour autant, je reste bien calé au médiator.

_________________
Qu'est ce qui est jaune et qui attend?
JONATHAN!!!

http://www.myspace.com/bodiesandsheeps
Haut
Alerter un moderateur
Stïgmä_C
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 01 May 06
Localisation: Nancy, France

Ok ! Merci pour les tuyaux
Haut
Alerter un moderateur
steve_couscous
Special Ultra utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 05
Localisation: Metz (57, France)

je pense aussi que la rapidité est accru au doigt ...

_________________
Keep your distance, walk away don't take his bait

Don't your stray, don't fade away
Haut
Alerter un moderateur
crazoliv
Inscrit le: 27 Jul 09
Localisation: Paris 4eme arrondissement (75, France)

Bon bah vous en avez révé - Let's save USA

le trois doigts est une invention de Steeve.H (le dernier des baassiste depuis que l'autre s'accroche encore...)

c'est une technique très simple mais qui n'est pas évidente à domestiquer puisqu'elle ne fait pas particulièrement appel à votre sens du rithme mais à votre sens du swing (et oui!)

contrairement à ce que j'ai lu sur cette page sachez gentlemen que steeve.H joues exclusivement avec des doigts

Une particularité est qu'il ne met pas son pouce sur un appuis comme le font l'imense majorité des baassistes (enfin ceux qui restent...). La main droite est stabilisée sur l'instrument par l'avant bras qui est en contact avec l'échancrure de la caisse de la precision (pour ceux qui se demandaient à quoi elle servait...) vous verez on en reparlera...

il joues avec un doigts (index moi je préfère le majeur mais bon...) - intro 666, solo Opéra, Piece of Mind...

Il joues avec deux doigts avec une attaque de l'index (vous allez très vite comprendre qu'il n'y a que très peu de parties ou cette technique est exclusive)

mais il joues aussi avec trois doigts

Pour bien comprendre, sachez que Steeve.H à d'abbord été footbaleur. Comme l'a dit Alain dans Pensées de Alain, la gymnastique c'est parfait pour lutter contre la maladresse mais que la musique est excellente pour lutter contre la timidité, qui est la maladresse de l'âme. (mais encore...)
Ensuite steeve"light foot".H à d'abbord été bateur puis guitariste (guitarre sèche). - il parrait qu'il à été obligé de choisir la basse parce que les autres instruments faisaient trop de bruit et que ça dérangeait sa grand mère chez qui il habitait.

Donc merci Mamy

De plus il est des hommes qui veulent tout faire mais qui n'ont que deux mains (y z'en auraient huit on appellerait ça de poulpes). Dans son desespoir Steeve"TerribleSquig".H utilisait ses doigts et comme il était un bon bricoleur il lui en restait au moins trois

Ainsi à partir de là sachez que la technique du trois doigts sert principalement à enrichir la section rithmique d'un morceau puisqu'elle s'accorde à merveille avec le jeu de la batterie et qu'elle donne à un morceau une très grande légereté et permet de parfaitement syncoper la ligne de basse - en gros quand vous l'entendez vous trouvez ça super mais vous comprenez pas pourquoi...

Ce temps est révolu!!!


Le trois doigts c'est très simple et c'est en trois étape :

1) l'attaque (le premier doigt qui touche la corde) se fait avec l'annulaire (celui qui porte l'anneau - le quatrième en partant du pouce). Elle doit être forte et est réalisée grace à un mouvement d'ensemble de la main, favorisée par un accompagnement du poignet

2) Ensuite le majeur, qui est un doigt très puissant, ne fait qu'éfleurer la corde de sorte à libérer un jeu d'harmoniques très joli ou alors pour marteller la corde sans extraire la fondamentale (en gros c'est juste pour faire du bruit...)

3) Finalement l'index, proffitant du mouvement du poignet, frappe la corde avec puissance, ainsi de suite.

Comme généralement cela se joue sur une même note, lors d'un mouvement de trois doigts, seuls deux participent à la note mais trois participent au rithme hehehe

Ainsi ce mouvement peut être répété comme sur Killer, Hill, ...

Ou peut être inséré au sein d'une partie à deux doigts

Prennons comme exemple le solo de Steeve"ma tuer".H de Killer

mi la si do si la sol fa# mi

primo il s'agit d'une quinte augmenté (mi -> do) et moi j'aime bien

ensuite le premier passage est joué par une répétition de trois doigts très secs et la corde est mis en sourdine apres chacun d'eux
Le second passage est lui joué avec plus de fluidité et d'intensité et la corde est continuement appuyée Dans ce passage veillez à donner le maximum d'amplitude à vos doigts (levez les très hauts) et équilibrez votre poignet

En effet la sourdine est une composante essentielle de cette technique à trois doigts lorsqu'elle est utilisée exclusivement. En effet il s'agit là d'appuyer la note (main gauche -G) juste avant d'attaquer avec l'annulaire (main droite -D). De sorte à ce que la main gauche participe au rithme

DDDGDDDGDDDG ainsi de suite. Pour vous donner une idée, je vous conseille Killer mais surtout Twilight Zone (EP de Killer) qui l'illustre très bien.

Lorsque cette technique est insérée dans un passage deux doigts c'est extra

Par exemple le morceau 666 Number of the beast de l'album Piece of Mind

l'intro est avec 1 doigt (rappellez vous qu'en bon bricoleur le poignet est un outil indispensable donc coller son pouce sur la saillie du micro pour stabiliser la main est une erreur, utilisez l'avant bras sur l'échancrure de la caisse de la baasse et vous profiterez du mouvement de levier du poignet pour liberer de la patate au niveau de la pointe des doigts au bon moment)

par contre le reste se joues essentiellement avec deux doigts

écoutez le couplet attentivement. A chaque variations de la batterie dites vous bien (et ça ne s'entens pas!!!! mais en fait si!!!) qu'un très court passage trois doigts est inséré, accordé avec la batterie

l'intéret est d'une part de parfaitement syncroniser ces deux membres de la section rithmique pendant les roulement de batterie

Et d'autre part ça permet de libérer des harmoniques (ting ding ding) au niveau de la baasse et ça c'est le top. De sorte à ce qu'on ne comprend pas d'ou ils viennet (le trois doigts est noyé dans la métronomie du deux doigts mais pourtant d'ou viennent ces harmonique que le deux doigts seul ne peut expliquer ni reproduire)

Pour vous en convaincre écoutez le solo de basse de ce morceau (àprès le solo de guitarre) dites vous que c'est du deux doigts quelconque mais qu'à l'intérieur sont insérés des passages trois doigts en accord avec le rithme de la batterie (grosse caisse, ride, charleston) et ça c'est à tomber le cul par terre -> Ca swing à mort

un autre exemple plus simple revient à considérer la ligne de baasse de Loneliness of a Long Distance Runner de Somewhere In Time par exemple.
La basse s'accorde à merveille avec la grosse caisse de Mc Brain

Quand vous aurez compris ça, pas avant, écoutez alors la rithmique de Wasted Years du même album. C'est du 1 doigts tout le temps sauf pendans les roulement ou c'est un mélange obscène de deux doigts et de trois doigts

9a à l'air compliqué comme ça mais en fait c'est un mouvement qui est intuitif. A expliquer c'est un horreur mais une fois que vous savez faire c'est easy as cake - a piece of pie et en plus c'est très léger et ça swing et c'est sympa (c'est autre chose que le tapping ou tout autre virtuosité ou délire dactilographiques)

Rappellez vous bien que chez Steeve"HammerSmith".H pendant les enregistrements la basse et la batteries sont enregistrées ensemble en premier dans un studio et que la voix et les guitarres viennent ensuite séparément dans un autre studio !!!
(encore un truc de Martin Birch qui était un fin bricoleur puisque à la fin il lui restait huit doigts sur la main gauche et au moins six à la droite)

Bon bah pour terminer dites vous bien que le Steeve."SiverHand".H ne fait jamais que des trucs très très très simple (sur les dix premier albums on trouvera une ou deux chromatiques tout au plus) mais fallait y penser. L'idée c'est de pouvoir refaire ces trucs facilement sur scène pendant qu'il est en train de courir après Eddie devant 5000 personnes

De plus le trois doigts c'est juste un outil pour rajouter du confort au baassiste tout en allégeant et améliorant le morceau. A vous d'en inventer d'autres


Bon bah hier j'ai acheté une pastèque et de la limo au franprix et ça m'a couté 3.33E, j'étais mort de rire à la caisse (la nana elle croyait que j'me fouttait d'elle) en pensant à leur manager qui avait refusé un jour de payer une amende de 666$



bon bah vous savez preque tout, bien que... y en a encore un paquet d'autre
Haut
Alerter un moderateur
crazoliv
Inscrit le: 27 Jul 09
Localisation: Paris 4eme arrondissement (75, France)

concernant transylvania : pendant le solo de guitarre (extra et facile à jouer quand on comprend comment y s'y prennent) c'est beaucoup de trois doigts mais la première partie c'est exclusivement du deux doigts

du slappe!!! ça sert à quoi? c'est quand on fait d'la contrebasse nan?

La fender signature de Steeve"SevenEleven".H elle est plutôt sympa. Je l'avais essayé y kekchose comme y a dix ans - quand elle venait d'sortir - et le manche en érable il est dur comme du bwabandé
Elle est vraiment très bien et à l'époque elle était pas cher...

par contre les cordes avaient l'air normales...

Effectivement y a des accords qui se joues avec les doigts de la mais droite repliés de sorte à ce que la corde soit atteinte par le flanc de l'ongle du majeur (ou de l'index on s'en fout)

Ceux qui croient à Steeve"IWantToBelieve".H qui dit qui joues avec deux doigts seulement... et bah c'est ni vrai ni faux

Comme vous l'aurez comprix, jouer à trois doigts permet de rééquilibrer la main pendant un passage à deux doigts (comme sauter à cloche pieds quand on veut marcher au pas pour reprendre la bonne cadence). Mais j'peux vous assurer que ce mec il a de la corne sur le troisième doigts hahaha ça c'est bien sûr

Et bah moi j'ai faillit jouer sur la basse de steeve"Him".H, la vrai de vrai (prec 72....)

Pour les curieux et amateur de belle chair, écoutez RunningFree de Live After Death c'est sa precision 59 (et c'est pas une daube de 69 comme on vous en vend à Pigale - c'est une vrai de vrai de 59!!!!)
Quand on a essayé ça y parait que la vie devient terne...


Bon bah j'vais encore saigner des doigts moi...
Haut
Alerter un moderateur
dominocut
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 19 Jan 07
Localisation: Nantes (44) - Bretagne (n'en déplaise aux jacobins)

Tiens, t'as déterré Eddie pour parler de son dernier roman?

_________________
Uncle Jam wants you in the army !


"- DC: on en tenait une bonne hier !
- TC: non, on a pas bu tant que ça....
- DC: Tu rigoles? A un moment on a voulu créer un groupe de funk progressif !"
Haut
Alerter un moderateur
CnQuiZ
Special Top utilisateur

Inscrit le: 12 Aug 08
Localisation: Menton (06, France)

Nickel, j'avais justement besoin d'un topic sur Steve Harris.
Je me suis dit qu'il était temps que j'apprenne à mouliner, alors je me suis mis à du Maiden. J'arrive à peu près à placer the trooper, puis j'essaie de me mettre à Run to the hills mais là... est ce que quelqu'un peut m'expliquer combien de notes il joue - et surtout comment - dans la partie qui suit le solo de guitare?
Haut
Alerter un moderateur
crazoliv
Inscrit le: 27 Jul 09
Localisation: Paris 4eme arrondissement (75, France)

haa j'viens d'finir mon quart de pastèque quotidien (4.43E cette fois j'ai fait la gueule à la caisse...)

Bon bah la question c'est comment jouer Trooper ou Run to the Hill - comment mouliner... surtout pendant le solo - question existentielle s'il en est

Faites monter d'la bière et des sandwich, je sens qu'ça va être long

m'en fait pas tant qu'ça

concernant les couplets de ces deux morceaux, qui se ressemble en fin de compte, ça tient à deux choses :

Rule number 1 - toujours aller à la simplicité

Rule number 2 - quand ça fait mâle c'est justement le moment où il faut continuer

Ainsi on se servira de ces morceaux comme exemple au fond pour reproduire la technique trois doigts de Steeve"quand-je-s'rai-riche-je-ferai-le-mâle".H

Dans un premier temps, concernant Run to the Hill, on utilisera deux doigts ce qui permettra de voir où placer la sourdine (qui est un élément fondamentale de cette technique) puis ensuite on passera à trois doigts et ce s'ra fastoche

pour commencer n'utilisez que l'annulaire (le quatrième en partant du pouce pour les bon bricoleurs) et l'index (celui qu'on utilisait quand on était en terminale...)

ainsi jouer simplement les couplets avec ces deux doigts. La vitesse est la même que celle du passage si si do do si si do do @ "fighting then at their own game"

si vous n'ètes pas un habitué de cette technique vous allez ressentir une drôle de sensation à l'annulaire, un peu comme quand on vous enlève un platre à la jambe droite - ça veut dire que ça rentre

Et si en plus vous voulez faire ça bien vous allez introduire un peu de sourdine voyons ça en détail toujours à deux doigts annulaire/index

le couplet ressemble à ça :
(re re re re)x4, (do do do do)x2 (si si do do si si do do)
(an in an in)x4, (an in an in)x4, (an in an in an in an in) : anulaire index

je vais ensuite barrer les notes à mettre très légerement en sourdine

(re re re --)x4, (do do do --)x2 (si si do do si si do do)

pour ce faire vous aller, concernant ces notes, très légerement lacher la corde avec la main gauche (celle qui appuies sur les cases) mais vous continuez cepandant à l'attaquer avec la main droite pendant la sourdine il faut que la note (re ou do ici) soit entendue mais il faut que le timbre de la note soit ... un peu écrasé. Si vous faites ça bien vous allez vous rendre compte que cette sourdine agit un peu à la manière d'un métronôme

avec un peu de répétition et de force (pas trop) vous allez entendre des harmoniques sortir pendant cette sourdine mais si ça ne le fait pas ce n'est pas votre faute, ni celle de votre materiel c'est juste que pour sortir les fameux harmoniques il faut être très minutieux et avoir un peu de touché (avec du temps...) et puis de toute manière ils finiront un jour par sortir ces harmoniques et puis ce jour là ça vous fera tout drôle (un peu comme en terminale d'ailleur)

Rappellez vous d'aileurs que le Steeve"IronHorse".H il a développé ces technique sur des basse lowcost (dites "cheapest instrument"). et que moi je vérifie ce que je vous dit sur une guitarre sèche chinoise de mon frangin avec une caisse en plastique (c'est une horreur mais les solos de guitarre de maiden sont agréable à jouer avec pour l'entrainement par exemple)

bon bah revenons à nos moutons

en partant du principe où vous avez compris, et que vous avez réussi à piger cette histoire de sourdine et bah let's start the sheep!!!

introduire le troisième doigts et où aller - milles explications ne valent pas un beau dessin...

et bah j'ai beau réfléchir et bah que dire d'autre que :
vous introduisez dicretement le majeur entre l'anulaire et index

j'insiste sur discretement (voir les deux précédentes remarques de votre serviteur) l'idée ce n'est pas de reproduire la note avec le majeur mais juste de rajouter du corps au jeu de basse.
Il s'agit particulièrement de noyer l'attaque des deux doigts fort (an et in ici) en intercallant le majeur entre eux un peu comme pour faire durer le plaisir ou pour condencer les trois notes en une seule

en fait oui il s'agit de faire comme si les trois notes que vous jouez apparaisse comme n'en étant plus qu'une.

par contre il ne faut pas enlever la sourdine qui a été discutée plus haut.

A mon avis tout cela devrait être suffisant pour reproduire cette technique de Steeve"SirRunRunShow".H

Pour savoir si vous y arrivez rien de plus simple :
si pendant que vous jouez vous avez une impression de simplicité, que vous vous rendez compte que c'est très leger et que cette technique vous simplifie la vie tout en vous donnant accès à de nouveau détails de jeu (harmoniques par exemple ou intensité de jeu à certain endroits et d'autre nan) c'est que ça commence à rentrer
attendez avant de sauter dans tout les coins


l'orage arrive :

concernant le solo de run to the Hill

l'entrainement ce passera de la même manière que précédement - commencez avec deux doigts - annulaire/index.
c'est un peu plus coton bien que... non

relisez le passage ou je vous est parlé du solo de baasse trois doigts de Killer (une révolution ce solo!)
ensuite bah ma foi c'est parti

j'insiste sur le fait que en réalité c'est pas très compliqué. La seule difficulté c'est qu'il n'y a plus de sourdine et que cette partie se joue intégralement en trois doigts et qu'a un moment il faut changer de corde

bon bah pour commencer la position des notes sur le manche est importante. par exemple en comptant les cordes depuis la plus grave (mi) et en comptant les cases à partir de la note la plus grave (bout du manche) et en notant corde/case ça ressemblera, simplifiée parce que sinon c'est plus un roman mais une confession...

donc ça ressemble à :
(3/7 3/9)x2 (3/5 3/7)x2 (4/5 4/7)x2 (3/7 3/9)x2 - ce sont des tons (intervalles de deux cases)

puis la monté ressemble à :
(4/9 4/12)x2 (4/12 4/14)x2 (4/14 4/16)x2
la première parenthèse contient une tièrce mineure (trois demi-tons) qui se joue avec le petit doigts d'ailleurs je vous conseille de jouer cela exclusivement avec le petit doigt, c'est mieux pour l'équilibre du poignet de la main gauche. En effet veillez à bien remettre la main droite en position pour la (4/9 index première paranthese) par exemple puisque pour changer de ton (donc de parenthèse) il faut que vous glissiez sur la corde avec l'index, ainsi la position sur l'index doit être solide (et doit toujours être très solide!!!). De plus vous reproduirez toujours le même mouvement et c'est plus simple comme ça .

et la montée de ce solo se termine par par un accord de carte mineur (4/16 4/16 4/14 4/16)x2 qui se joue exclusivement avec deux doigts et quand on y arrive on comprends pourquoi ça s'appelle une montée ce genre de truc. reservez vous du temps pour retourner sur le sol pour attaquer le refrain

Un dernier détail d'importance. Quand vous jouez du trois doigts il faut être un peu viril avec les cordes - faut que ça fasse un peu mâle. De sorte à ce que lorsqu'un doigt vient frapper la corde il faut qu'il aggisse un peut à la manière d'un marteau (Hammer!!!). De sorte à ce qu'il frappe la corde sans arreter son mouvement. Le mouvement du doigts est ensuite arreté par la corde d'en dessous. c'est con mais ça va prendre toute son importance. (quand on pete une corde c'est souvent celle du dessous!, celle qui coute plus cher...)

dans Hill il y a un passage pendant le refrain où le trois doigts se fait sur la corde de mi et il n'y a plus de cordes en dessous pour retenir le mouvement des doigts et ça c'est vite déséquilibrant et avec de l'experience ça ne pose plus de problèmes mais ça risque de vous en poser au début

pour palier à ce problème entrainez vous sur une guitarre sèche. Les doigts vont alors heurter la caisse de la guitarre et vous entendrez le galop de vos doigts - c'est assez flateur vous verez quand vous y arriverez

bon bah vous savez tout sur Run to the Hill

Deux petits détails concernant Trooper

pendant le solo de guitarre la baasse fait des trucs assez terrible et bah en fait c'est aussi simple que possible.
Quand vous mettez la sourdine régulièrement comme je vous l'ai conseillé et que vous attaquez avec l'annulaire ça passe tout seul. Le truc en fait c'est que lorsque vous redescendez sur la corde du dessous pour y jouer vous faites glisser l'index (à la fin du trois doigts on tombe invariablement sur lui) sur la corde du dessous et vous la jouez à vide et en sourdine ainsi vous pouvez repartir sur le trois doigts avec l'annulaire nickel/chrome sans avoir saccadé votre position du poignet
Je crois que le Steeve"J'aime-bien-voyager".H y joue tout avec l'index gauche sur la corde du haut. Moi je préferre utiliser l'index et le majeur mai bon on s'en fout.
De toute manière cette ligne ressemble à s'y méprendre à la ligne de baasse pendant le solo de guitarre de Killer - et elle pete sec!! j'vous l'dit moi

un autre truc et je crois que lui aussi il le fait et moi j'aime bien c'est pendant le couplet de Trooper (mi -- re sol re mi) y a un truc extra à faire c'est : (mi sol re sol re mi) ou le sol qui vient d'être introduit se joue un octave plus bas que l'ancien. Ca implique de repositionner la main, c'est pas toujours très amusant mais le résultat est là


bon bah vous savez presque tout sur le trois doit utilisé de manière intensive.

j'ai eu le temps de digérer ma pastèque (la maint'nant j'ai une raison en plus de faire la gueule...)

bon bah pour terminer...

je ne peut que vous implorer de vous entrainer sans ampli - et si possible sur des instrument lowcost (la guitarre seche c'est pour quand vous saurez bien vous y prendre avec le trois doigts). L'idée c'est que bah le Steeve"WhoDoNeedAllthis".H et bah c'est quand même du hard rock. Et le hard Rock c'est pas pour les gonzesses. Il faut taper quand même un peu sur les cordes.
Quand vous demandez à Lemmy KillMinster c'est quoi son secret et bah le mec y dit que c'est simple : y tape très fort sur les cordes.
Là c'est pareil.
Donc le but c'est de frapper les cordes. Et donc pour avoir un retour interressant et bah faut écouter ce qu'elles vous retournent les cordes. Donc bah puisqu'elles sont assez près d'vos oreilles bon bah écoutez les en direct.
m'enfin ça c'est mon avis, et puis quands vous jouez à chier (moi aussi ça m'concerne) et bah vos voisins y z'en profittent pas.
Par contre quand vous avez fini d'vous entrainer, faut pas hésiter à hausser un peu l'volume - risque à écailler la peinture de vot' plafond

bon bah vous savez tout

ahh nan

y a un concert de KillMinster de Motorhead ou les mecs y jouaient dans un bled paumé en Iowa. Y z'avaient mis le volume si fort que le plafond l'a salle de concert et bah y s'est éffondré (pendant la tournée de Bomber). Les types dans la fosse y pensaient que ça f'sait parti du show (les mecs y sortent de la salle plein de sueur et de plâtre dans les ch'veux en train d'faire "ouai putain les effets spéciaux ça arrache!")

Donc voila à quoi ça sert d'appuyer sur les cordes!
Haut
Alerter un moderateur
Jazz Ad
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 03 May 04
Localisation: Reims (51, France)

crazoliv a écrit :
le trois doigts est une invention de Steeve.H
Steve Harris joue à peu près toujours à 2 doigts, de son propre aveu.
Lee Sklar jouait déjà à 3 doigts à la fin des années 60.
Du coup, je n'ai pas jugé utile de lire les 3 pages suivantes de ta prose.
Haut
Alerter un moderateur
crazoliv
Inscrit le: 27 Jul 09
Localisation: Paris 4eme arrondissement (75, France)

faut pas croire tout c'qu'on dit en effet!
Haut
Alerter un moderateur
Pehennji
Special Cool utilisateur


Inscrit le: 28 Apr 05
Localisation: Lyon (69, France)

Tu veux dire qu'il ne faut pas croire tout ce que tu dis?

_________________

Je suis ce voyageur qui répète ses erreurs,
mais qui connaît le bleu du ciel pour l'avoir observé à chaque chute.
Haut
Alerter un moderateur
Page 8 sur 11 Steve Harris: Doigts ou mediator? › début du sujet
Aller à la page: ... 8