Forum Two Notes

Equalizer en MAO.. lequel choisir?

Aller à la page: 1
Auteur Message
acdc2051
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 24 Aug 11
Localisation: Qq part

Bonjour,

Alors voila étant débutant en MAO j'ai une question :

Mon fonctionnement est le suivant :

Ampli (bogner) => Torpedo live => Motu Mkiii ultralight => Logiciel de MAO

Le problème c'est que chaque étage a son equalizer, d'abord l'ampli (3 bandes classique), ensuite le torpedo , puis la carte Motu et enfin le logicel de MAO....

Alors moi je m'y perd, je ne sais plus lequel je dois utiliser en priorité...

Parce que equalizer sur equalizer a la fin on ne sait plus trop ce que l'on a modifié.

Donc si vous pouvez m'aider la dessus...

MERCI D'avance!
Haut
Alerter un moderateur
Biosmog
Vintage Total utilisateur

Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

acdc2051 a écrit :
Bonjour,

Alors voila étant débutant en MAO j'ai une question :

Mon fonctionnement est le suivant :

Ampli (bogner) => Torpedo live => Motu Mkiii ultralight => Logiciel de MAO

Le problème c'est que chaque étage a son equalizer, d'abord l'ampli (3 bandes classique), ensuite le torpedo , puis la carte Motu et enfin le logicel de MAO....

Alors moi je m'y perd, je ne sais plus lequel je dois utiliser en priorité...

Parce que equalizer sur equalizer a la fin on ne sait plus trop ce que l'on a modifié.

Donc si vous pouvez m'aider la dessus...

MERCI D'avance!


La base c'est d'avoir le maximum des EQ à plat, à partir de la droite de ton schéma. Donc tous les réglages à plat, pour commencer, tu vas régler depuis la gauche:

- tu règles ton son sur ton ampli, c'est normal, l'idée c'est d'avoir un son d'ampli de guitare que tu vas capter.
- puis tu regarde ce que ça donne dans le Torpedo: trop fort, pas assez, trop d'aigu ou de basse, etc... tu corriges au niveau du Torpedo, ce que le Torpedo "déforme", en essayant d'écouter ce qui sort directement du Torpedo.
- puis tu regardes au niveau de la MOTU: idem, etc...
- etc... (mais je pense qu'à ton stade toucher à l'EQ du DAW est inutile et contre-productif).

Avec un peu d'habitude, tu vas comprendre à quel niveau tu dois régler, l'idée c'est de toujours faire le réglage au plus plus proche de l'endroit où ça déforme. Sinon, tu tourneras en rond, tu créeras des trucs très laids (tu rajoutes d'un côté ce que tu auras enlevé de l'autre) et tu ne comprendras plus rien.

_________________
adieu g.com
Haut
Alerter un moderateur
acdc2051
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 24 Aug 11
Localisation: Qq part

Super Merci beaucoup,

donc il faut que je parte de l'ampli vers la carte son et je vais mettre de coté l'equaliser sur le DAW (qui j 'ai l'impression ferait doublon de toute facon avec celui de la carte son).

Pas simple en fait quand on est un "non-initié" de savoir quel paramètre regarder.

_________________
Une les Paul , un bogner ...le paradis....
Une strat, une ts 808 , un ampli à lampe... Et c est partie!
Haut
Alerter un moderateur
Biosmog
Vintage Total utilisateur

Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

Oui, chaque élément agit à un niveau spécifique, celui du DAW, en principe, ne devrait pas être utilisé pour ton usage. L'idée c'est d'avoir déjà le bon son sur l'ampli. Puis de corriger sur le torpedo ce qui sort du torpedo. La suite de la chaine n'a pas d'intérêt: les réglages du torpedo font doublon avec ceux de la carte MOTU et il est préférable d'utiliser en priorité ceux du Torpedo. Ceux du DAW ont vraiment un autre usage.

_________________
adieu g.com
Haut
Alerter un moderateur
zoemix
Vintage Ultra utilisateur


Inscrit le: 02 Apr 05
Localisation: VSL - 70

effectivement, le mieux est de partir de la source (c-a-d tes doigts) vers la diff, et d'intervenir dans cet ordre avec le plus de doigté possible, c-à-d "a minima".
l'autre idée, aussi, c'est d'enlever plutôt que d'ajouter.
ex : tu trouves ton son un peu terne, on dirait qu'il manquerait des aigus ? enlèves du grave plutôt que de rajouter de l'aigu.

quand tu penses avoir fini, pour voir si ton travail est correct, tu écoutes ton mix sur le lecteur le plus pourri que tu possèdes (une vieille chaîne hifi fera l'affaire) et si ça sonne quand même : bingo.

_________________


"J'ai cru que tu faisais la gueule. Ou pire, que tu étais émotif."

Je suis l'un des bassistes de PöWëR-4
Haut
Alerter un moderateur
acdc2051
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 24 Aug 11
Localisation: Qq part

Biosmog a écrit :
Oui, chaque élément agit à un niveau spécifique, celui du DAW, en principe, ne devrait pas être utilisé pour ton usage. L'idée c'est d'avoir déjà le bon son sur l'ampli. Puis de corriger sur le torpedo ce qui sort du torpedo. La suite de la chaine n'a pas d'intérêt: les réglages du torpedo font doublon avec ceux de la carte MOTU et il est préférable d'utiliser en priorité ceux du Torpedo. Ceux du DAW ont vraiment un autre usage.


Le truc c'est que je trouve l'équaliser de la motu bien plus "flatteur" que celui du torpédo.. Notamment car cela rajoute du "corps"


Cependant je vais suivre tous vos conseils avec un premier enregistrement complètement à plat sans aucun équaliser . Puis en activant celui du torpédo puis celui d la motu...(je laisse tomber celui du DAW)

Sinon j'ai trouvé un tutoriel bien fait sur l'equalisation d'une guitare:

http://youtu.be/w8J9YqVyALw

_________________
Une les Paul , un bogner ...le paradis....
Une strat, une ts 808 , un ampli à lampe... Et c est partie!
Haut
Alerter un moderateur
acdc2051
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 24 Aug 11
Localisation: Qq part

zoemix a écrit :
effectivement, le mieux est de partir de la source (c-a-d tes doigts) vers la diff, et d'intervenir dans cet ordre avec le plus de doigté possible, c-à-d "a minima".
l'autre idée, aussi, c'est d'enlever plutôt que d'ajouter.
ex : tu trouves ton son un peu terne, on dirait qu'il manquerait des aigus ? enlèves du grave plutôt que de rajouter de l'aigu.

quand tu penses avoir fini, pour voir si ton travail est correct, tu écoutes ton mix sur le lecteur le plus pourri que tu possèdes (une vieille chaîne hifi fera l'affaire) et si ça sonne quand même : bingo.


Ok je ne connaissais pa ce mode de réglage et comme tous le monde je pense je faisais a l'envers en "ajoutant" plutôt que d'"enlever"

_________________
Une les Paul , un bogner ...le paradis....
Une strat, une ts 808 , un ampli à lampe... Et c est partie!
Haut
Alerter un moderateur
Palmy
Special Top utilisateur

Inscrit le: 06 Nov 11
Localisation: Paris 5eme arrondissement (75, France)

acdc2051 a écrit :

Ok je ne connaissais pa ce mode de réglage et comme tous le monde je pense je faisais a l'envers en "ajoutant" plutôt que d'"enlever"


C'est pourtant une des bases du mixage : tout ce que tu ajoutes ne vient pas de l'instrument, mais de ton matos de mixage, et donc dénature plus le son.
Mais c'est un travers dans lequel on est tous tombés que d'ajouter plutôt que d'enlever : ça fait sonner plus fort et donc ça flatte l'oreille. Une fois qu'on le sait, ça s'évite facilement.
Haut
Alerter un moderateur
Biosmog
Vintage Total utilisateur

Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

Palmy a écrit :
acdc2051 a écrit :

Ok je ne connaissais pa ce mode de réglage et comme tous le monde je pense je faisais a l'envers en "ajoutant" plutôt que d'"enlever"


C'est pourtant une des bases du mixage : tout ce que tu ajoutes ne vient pas de l'instrument, mais de ton matos de mixage, et donc dénature plus le son.
Mais c'est un travers dans lequel on est tous tombés que d'ajouter plutôt que d'enlever : ça fait sonner plus fort et donc ça flatte l'oreille. Une fois qu'on le sait, ça s'évite facilement.


Oui, c'est important d'insister là-dessus car spontanément, on ajoute. Mais il ne faut pas verser dans l'extrême opposé, il ne faut pas proscrire absolument le boost de certaines fréquences, surtout que les tonalités classiques, à bande très large (basse-medium-aigu) sont assez peu adaptées à la soustraction. Un EQ paramétrique, réglé sur une bande étroite, est bien plus adapté. Et une bonne amplification analogique peut apporter de belles harmoniques en boost. Donc, comme toujours, expérimenter, en général d'abord essayer de soustraire, car c'est mieux, pour la raison expliquée par Palmy, mais aussi parce qu'en soustrayant on n'est pas limité par le niveau maximum, et donc on peut aller beaucoup plus loin dans l'équalisation.

_________________
adieu g.com
Haut
Alerter un moderateur
Palmy
Special Top utilisateur

Inscrit le: 06 Nov 11
Localisation: Paris 5eme arrondissement (75, France)

Oui bien sûr, il ne faut pas s'empêcher d'ajouter des choses, mais c'est plutôt par petites touches, pour perfectionner plutôt que pour corriger.
En plus comme tu le dis ça ne se fait pas avec les mêmes outils : on ajoutera plutôt avec une émulation de tube saturator ou ce genre de plugins "vintage" pour avoir plus de corps, tandis qu'on va plutôt retirer avec une EQ paramétrique.

Après certains sons s'y prêtent plus, si tu fais du djent tu vas avoir moins de scrupules à booster certains mediums, etc.
Haut
Alerter un moderateur
Forum Two Notes

Two Notes Torpedo Live › Sujets les plus populaires :

Recherche achat Two Notes Torpedo Live :

Recherche Two Notes Torpedo Live sur Thomann Recherche Two Notes Torpedo Live sur Euroguitar Recherche Two Notes Torpedo Live sur Music Store Recherche Two Notes Torpedo Live sur Star's Music Recherche Two Notes Torpedo Live sur Pourlesmusiciens
Page 1 sur 2 Equalizer en MAO.. lequel choisir?
Aller à la page: 1