Lunchbox et Format 500 Series

  • Publié dans home-studio
Auteur Message
MAX339
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 22 Feb 09
Localisation: Liège

Bonjour à toutes et à tous !

Après avoir fait quelques recherches sur ce forum, je n'ai pas pu trouver de topic dédié aux modules format 500. J'ai par contre vu aux détours de certains posts que je n'étais pas le seul à en utiliser.

Du coup, je vous propose un petit endroit sur le forum ou on peut échanger sur nos modules préférés et pourquoi pas, convertir quelques uns d'entre vous.

Pour commencer, il me semblait utile de rappeler ce qu’on entend par format 500/500 series ou lunchbox dans un petit dossier dédié.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici brin d’histoire pour se mettre dans le contexte.



Créé par API, embrassé par la communauté

API est un mastodon du monde de l’Audio Pro qui propose depuis la fin des années 60 des consoles d’enregistrement de hautes qualités. Quand on parle de « son américain » en matière d’enregistrement, c’est à Automated Process Inc que l’on fait référence.

Les tranches de leurs consoles si réputées comportaient différents slots dans lesquels étaient insérés les modules de compression et d’égalisation. Dès la moitié des années 70, des ingénieurs du son ont commencé à compiler ces modules hors console pour se constituer des rigs faciles à transporter dans des racks faits maison ; le son API en prime.

La société Aphex faisait partie de 1er fabricant à proposer un rack pouvant accueillir les fameux modules API en plus de leurs propres modules.

Sous l’impulsion de ces pionniers, API sorti en 1985 son premier châssis destiné à accueillir une alimentation pour 2 puis 10 slots. API déposa la marque Lunchbox qui sert désormais d’appellation générique pour ce type de format.

D’autres constructeurs ont commencé à produire à ce format spécifique des modules qui étaient soit des versions repensées de leur création au format rack 19″, soit des modules spécifiquement conçus pour la Lunchbox. Le problème étant que toutes ces créations ne fonctionnaient pas toujours correctement selon les situations ou n’étaient pas toujours compatibles avec le châssis d’API.

Le constructeur américain créa finalement la VPR Alliance en 2006, un canevas spécifique pour concevoir et produire des modules 100% compatible. L’initiative a été annoncée comme sans frais pour les concepteurs (le fait de faire tester et valider ses modules par API, notamment) et salué par l’industrie tout entière : c’était nécessaire d’établir des normes.

De nos jours, tous les fabricants suivent ces normes sans se préoccuper de demander l’avis du constructeur américain : la plupart de modules non estampillés VPR Alliance fonctionne sans aucun problème (sous réserve d’avoir été produit après 2006). Aucune approbation n’est nécessaire, puisque ce format n’est ni sous brevet ni sous copyright.

Notez également que d’autres grandes marques proposaient leur format modulaire. Pour ne citer qu’eux : Neve, Solid State Logic ou Tube Tech ont proposé des racks et systèmes modulaires de différentes dimensions, sans que la communauté (et les autres concepteurs) n’embraye le pas – contrairement au format d’API qui est désormais LE système modulaire multi marques par excellence.

Ce système n’a pourtant jamais été prévu pour une utilisation autre que par API. C’est vraiment la communauté qui en a fait un standard en l’adoptant presque contre le gré des Américains. S’ils avaient pu prévoir cette évolution, vous imaginez bien que les Américains auraient cadenassé le système pour obliger les gens à leur verser quelques sous d’une manière ou d’une autre 😀 #BusinessIsBusiness

Le concept 500 series

Il s’agit d’un ensemble de modules audio au format standardisé qui sont insérés dans un même châssis qui s’occupe d’apporter la connectivité (entrée/sortie) et l’alimentation à chaque slot.

Il suffit de brancher les sorties des modules aux entrées line de votre carte son et vous voilà prêt à toucher de nouvelles sphères. Vous pouvez aussi sortir des outputs de votre carte son pour faire passer votre mix dans des modules avant d’aller dans les enceintes.Les possibilités sont multiples.

Il existe des modules de préamplis, des égalisateurs, des compresseurs/limiters, dessers, filtres, simulateurs d’enceintes et autres effets que vous chainer comme bon vous semble selon que vous les utiliser pour enregistrer ou pour mixer.


Les types de modules Lunchbox

Les modules spécifiques

Certains modules n’existent qu’au format 500. Vous n’avez donc pas le choix si vous désirez un preamp API 512c, une EQ 550A, un deesser Empirical Labs ou un Mister Focus Stage II de Louder Than Liftoff : il vous faudra une lunchbox.

Les versions réduites

Quasiment tous les fabricants proposent désormais des versions 500 series de leurs racks classiques. Ceux-ci ont du faire des adaptations la plupart du temps pour arriver à un rendu qu’ils estimaient à la hauteur.

C’est surtout vrai pour les plus références les anciennes (les plus réputées souvent), la conception de la production d’aujourd’hui prend généralement directement en compte l’adaptation vers un module 500.

Les modules modulaires

Certains modules vous proposent de compiler différents effets au sein d’une même tranche format 500. Il s’agit du concept de Colour Module lancé par le collectif DIYRE DIY Recording Equipment. Il s’agit de modules sonores conçus sur un petit support qui vient se clipser sur votre module.

Vous pouvez par exemple combiner un preset de réglages de compresseur 1176 avec une EQ Pultec dans les colour modules de différents fabricants.

Du modulaire dans le modulaire, au pays des DIYers.

• Les modules qu’on espère alias les racks inadaptables :

De par l’espace réduit, certaines grandes marques ne savent pas adapter leurs technologies au format 500. Du moins pour le moment. Je pense à Universal Audio, Manley, Tube-Tech, … dont les plugins restent les versions les plus abordables pour le commun des ingénieurs du son.

_________________
BLOG / WORLD WILD GEAR : http://www.MXV.be
LES PRODUCTIONS DU PLAT PAYS (le matos made in Belgium) : http://www.mxv.be/made-in-belgium/

VENTES : https://www.guitariste.com/forums/achat-vente-echange,pedales-looper-t[...]9534
Haut
Alerter un moderateur
MAX339
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 22 Feb 09
Localisation: Liège

Avantages & inconvénients du format Lunchbox

Métissage "à prix réduit"

L’avantage de cette alimentation externe, c’est que les modules sont moins onéreux du fait de l’économie réalisée sur cet étage. Bien sûr, le châssis/alim est un investissement en soi, mais cela reste moins cher d’acheter une lunchbox pour y coller une sélection de préamplificateurs Neve, API et SSL, que d’acheter leur équivalent en rack 19 pouces.

Qui plus est l’aspect modulaire permet à chaque ingénieur du son de créer sa chaine spécifique. Un préamp Neve qui passe dans une EQ SSL avant de finir dans un compresseur API : c’est possible !

Vous pouvez ainsi varier les plaisirs, compiler vos préamplis préférés et combiner selon vos envies et besoins.

Encombrement réduit et portabilité

J’ai parlé du prix ci-dessus, mais les racks 19 pouces occupent également beaucoup d’espace. Dans le cadre de home/project studio souvent déjà bondé, le gain de place qu’offre le format 500 est non négligeable.

N’oublions pas non plus que c’est aussi dans un souci de portabilité que les châssis ont vu le jour, cet objectif originel est conservé : vous pouvez l’utiliser facilement en déplacement pour un changement de pièce, en studio mobile ou même pour des lives. Une lunchbox peut facilement remplacer votre ampli basse, ou assurer que votre chaine d’effets voix qui vous fait sonner comme Sinatra soit la plus respectée possible.

Flexibilité

Interchanger les modules est d’une simplicité enfantine : 2 vis à enlever, on retire le module et on y place un autre. On revisse et le tour est joué. Le chainage est tout aussi facile : quelques jacks et XLR et on est prêt à commencer ses tests.

Vous passez d’une configuration enregistrement le matin à un setup de mixage pour votre Mix Bus l’après-midi et un config live pour le soir. Easy Peasy, c’est vraiment top.

L’alimentation partagée

Selon les spécifications de la VPR Alliance, la Lunchbox délivre un voltage de +/- 16V et +48V pour l’alimentation fantôme des micros, tandis que le courant est défini à 130 mA par slot.

Ces spécifications ont posé pas mal de soucis aux ingénieurs d’autres marques ayant développé leurs périphériques 19″ avec du 24V ou plus. Il a fallu s’adapter, trouver des compromis ou renoncer.

Pour certaines technologies comme les préamplis à lampes, c’est carrément impossible de procurer les 250V nécessaires à l’exploitation d’une 12ax7 sans passer par un converteur/multiplicateur de voltage. Certains ont réussi, comme Mark and Scott LaChapell avec leur préamplificateur LaChapell 583s mkII ou Rolls Music avec le Tubule pour ne citer qu’eux. Cela reste assez marginal dans l’industrie par rapport au nombre de préamp à transistors actuellement disponible.

Les préamplis sans transformateur sont un autre type de modules qui peut poser problème. Ils produisent un son très clean et sans coloration, une caractéristique recherchée par les ingénieurs pour la pureté de la reproduction de certaines sources.
L’inconvénient est que le signal requiert plus de courant pour être amplifié correctement sans l’appui d’un transformateur… et au format 500, ça pose problème au vu des limitations !

Certains petits malins ont contourné le problème de l’alimentation jugée faiblarde par certains. Pas assez de jus avec 1 slot ? On va prendre 2 slots, soit 260 mA. Et roulez, jeunesse !

La dimension des modules

Le peu d’espace disponible est une contrainte technique supplémentaire pour les constructeurs désirant miniaturiser leurs références 19 pouces. Certains ont fait des compromis pour arriver à un résultat identique ou le plus proche possible de leur version rack, d’autres ont du renoncer.

C’est grâce à l’astuce de doubler l’espace que le fabricant Great River a pu implémenter une copie conforme de son préamplificateur MP500NV : pas spécialement pour la puissance nécessaire, mais pour l’espace disponible pour son transformateur !

En plus d’être gourmands en énergie, les préamplis à lampes cités plus haut ont tendance à dégager une quantité non négligeable de chaleur qui ne s’évacue pas toujours de manière optimale selon les châssis. Cela peut avoir un impact sur le préamplificateur en lui-même et sur les autres modules de votre Lunchbox.



Pour l'article avec les images, les liens et un peu de blabla perso en plus, c'est par ici : http://www.mxv.be/2019/06/lunchbox-format-500-series/

_________________
BLOG / WORLD WILD GEAR : http://www.MXV.be
LES PRODUCTIONS DU PLAT PAYS (le matos made in Belgium) : http://www.mxv.be/made-in-belgium/

VENTES : https://www.guitariste.com/forums/achat-vente-echange,pedales-looper-t[...]9534
Haut
Alerter un moderateur
MAX339
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 22 Feb 09
Localisation: Liège

Et dooooonc, n'hésitez pas à lâcher les photos de vos lunchbox et vos modules

J'attends un petit nouveau pour faire quelques photos, mais vous avez un bout de la mienne dans le montage d'introduction ci dessus



Avant, j'étais sur un Radial Power Strip 3 slots... mais comme on dit en concert "we want moooore" Du coup : passage à 6 slots (et j'ai garder les 3 évidemment)

Pour le grand fan de pédales que je suis, le petit module Radial EXTC est vraiment sympa, puisqu'il permet d'amener son pedalboard dans la chaine d'effets (voix, synthés, basses, ...). Je conseille vivement !

_________________
BLOG / WORLD WILD GEAR : http://www.MXV.be
LES PRODUCTIONS DU PLAT PAYS (le matos made in Belgium) : http://www.mxv.be/made-in-belgium/

VENTES : https://www.guitariste.com/forums/achat-vente-echange,pedales-looper-t[...]9534
Haut
Alerter un moderateur
ZePot
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 21 Jul 04
Localisation: Ibiza, ES

Cool, fort potentiel de geekage

Ton 1073 t'en penses quoi ?

_________________
La révolution est en marche
Haut
Alerter un moderateur
MAX339
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 22 Feb 09
Localisation: Liège

J'en pense du bien, même si ce n'est pas celui que j'utilise le plus ou "principalement". J'aime particulièrement le bas du spectre qui est gagne de la présence par rapport aux entrées de la RME. Les aigus sont assez doux aussi. Du coup, c est souvent le SM57 (un peu harsh parfois avec trop de fuzz) qui s'y colle (je fais principalement des prises voix, guitares et basses). Ca passe franchement bien sur tout. Je tape encore bien la basse en direct dedans, même si c est souvent dans le LA610 qu'elle va faire un tour.

Pour être honnête, je l'ai acheté "un peu tot" dans mon éducation pro audio. C'est une des références la plus copiées, je me suis dit que fallait bien se faire l'oreille avec un standard, histoire de savoir de quoi on parlait exactement et qu'au pire, ca ne dévaluait pas tant que ça.

Faut avouer que pendant les premières années, je me suis contenté de l'utiliser pour différentes prises sans trop me poser la question. Ca sonnait mieux que dans la RME, mais je me suis pas demandé ce que je préférais exactement. C'est un peu comme ces pédales always on. Tu sais pas pourquoi, mais tu veux pas la retirer. Vu le côté nuancé de la chose et venant de la guitare, on a l'habitude de changement plus radicaux dans le son en tournant des potards (c est valable pour pas mal de modules), j'en étais resté plus ou moins la.

Avec quelques années d'utilisation derrière moi, et l'acquisition d'autres preamp que je commence à apprivoiser, je sens mieux les différences. Certains couples micro/préamp se forment petit à petit selon les besoins. Après, je passe pas mes journées à ca non plus, loin de la mais c est plutôt fun

Bref, c'est un très bon préamp, mais un parmi d'autres. Le Mono Gama est super aussi et je suis très très fan de mon nouveau Chroma de Louder Than Liftoff que je découvre depuis 1 semaine (et que j'utilise plus en mix bus qu'en preamp lol si ca continue je vais devoir vraiment en acheter un 2eme)

_________________
BLOG / WORLD WILD GEAR : http://www.MXV.be
LES PRODUCTIONS DU PLAT PAYS (le matos made in Belgium) : http://www.mxv.be/made-in-belgium/

VENTES : https://www.guitariste.com/forums/achat-vente-echange,pedales-looper-t[...]9534
Haut
Alerter un moderateur
arnaud.ret
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 22 Aug 04
Localisation: Épinal (88, France)

Salut et bravo pour la très chouette présentation

Perso, j aime aussi bcp le format , qui permet d avoir plein de modules dans ,quand même ,relativement peu de place

Et le radial extc, pareil pour moi, vraiment un truc génial , qui sert a plein de chose.




500 rack
[/img]
Haut
Alerter un moderateur
MAX339
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 22 Feb 09
Localisation: Liège

Joli setup !
N'hésites pas à nous en dire plus


T'es content des Tonelux ?
C'est 2 Xpressor stéréo dans le fond ??

_________________
BLOG / WORLD WILD GEAR : http://www.MXV.be
LES PRODUCTIONS DU PLAT PAYS (le matos made in Belgium) : http://www.mxv.be/made-in-belgium/

VENTES : https://www.guitariste.com/forums/achat-vente-echange,pedales-looper-t[...]9534
Haut
Alerter un moderateur
arnaud.ret
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 22 Aug 04
Localisation: Épinal (88, France)

Merci

Les tonelux ce sont mes preamps préférés, très clairs et détaillés.
Et en bout ce sont un xpressor et un xfilter
C est ce que j utilise bcp sur les prises batteries
Haut
Alerter un moderateur
MAX339
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 22 Feb 09
Localisation: Liège

Petite review de mes nouveaux jouets : des Mister Focus de Louder Than Liftoff ! C'est une marque américaine qui fonctionne uniquement en direct avec l'utilisateur final, ca permet d'économiser quelques sous

Ils exploitent le concept des Colour Modules dont je parlais plus haut dans les "modules modulaires"

Comme d'hab, full review avec liens, images etc dispo la : http://www.mxv.be/2019/08/mister-focus-les-colour-modules-par-louderth[...]off/

Colour Modules

Le concept des Colour Module a été lancé par le collectif DIYRE – Do It Yourslef Recording Equipment, soit une communauté de bricoleurs et professionnels opérant dans le monde du Pro Audio.

Il s’agit de modules analogiques conçus sur un petit support qui vient se clipser sur une tranche format 500 compatible. On retrouve différents types de modules et différentes tranches pour les accueillir.

Vous pouvez par exemple combiner un preset de réglages de compresseur 1176 avec une EQ Pultec puis un tape simulator dans les colour modules de différents fabricants et les activer à la demande.

Le collectif DIYRE propose la tranche Colour Palette mkII, qui vous permet d’insérer 3 colour modules différents. Chaque colour est contrôlé par un unique potentiomètre et s’active à l’aide d’un commutateur ON/OFF pour chaque module.

Vidéo de présentation :



Les colors modules de LTL :

La société californienne Louder Than Liftoff fait partie des quelques fabricants à exploiter ce concept modulaire et à proposer des colour modules en vente sur le site DIYRE.

On retrouve actuellement 9 modèles dans leur gamme :

• Mass Drivr – Transformateur de sortie inspiré des consoles API
• Royal Blue – Transformateur de sortie inspiré des consoles NEVE 1081
• Pentode mkII – saturation à lampes via une lampes NOS Raytheon 6418
• Implode – une version miniature du compresseur 1176 Urei/Universal Audio
• Smash Compressor – compresseur au ratio 6:1 des consoles Fostex MN-50
• Rogue Tec Air – égalisation pour hautes fréquences de type PULTEC
• FET Filter – égalisation à FET
• Pulse – effet et textures façon écho à bandes/delay
• Super Filter – simule la saturation et la compression des enregistreurs à bandes

Louder Than Liftoff – Mister Focus

Apparemment assez convaincus par le format, les Américains ont fait une place pour ces petits modules dans leur préamplificateur Chroma et ont sorti fin de l’année dernière la série Mister Focus, des tranches format 500 prévues pour exploiter à leur sauce 2 colour modules de votre choix – par rapport au Colour Palette mkII de DIYRE qui propose 3 slots, mais moins de réglages.


Caractéristiques du Mister Focus :

• Niveau de sortie Line
• 2 slots pour modules analogiques au format Colour Module
• Contrôles pour Slot 1 : Drive (-6 to +18 dB avec gain constants) et Mix (mélange le signal dry au signal traité) + activateur on/off
• Contrôle pour Slot 2: activateur on/off
• Fonction Focus EQ avec 1 potentiomètre de balance entre les basses et les aigus
• Focus EQ peut être activé PRE (avant) ou POST (après) les 2 Colour Modules.
• Des « Jumpers » internes permettent de sélectionner différentes plages de fréquences de l’EQ. De même manière, chaque Colour Module comporte différents jumpers de réglages pour affiner leur comportement.

Vous disposez de la fonction Focus EQ, avec une approche one-knob héritée d’un autre module de la marque : le Chop Shop. Vous pouvez d’ailleurs n’utiliser que l’EQ sans activer les colour modules. Vous avez la possibilité de choisir entre 2 voicing différents (un plutôt traditionnel, et un deuxième qui se concentre plus sur les mediums au sens large). Si ca ne peut paraitre qu’un détail, cette fonction est souvent utile pour recalibrer sensiblement le signal dans l’optique du mix.

Le Mister Focus RGB est une tranche « vide » que vous remplissez à la carte pour créer la chaîne de vos rêves pour vos besoins spécifiques.

En plus de sa tranche vide, Louder Than Liftoff en profite pour faire la curation de ses couples de colour modules préférés et d’en décliner 3 modèles aux utilisations dédiées : un canal de console (Stage II), un compresseur (Comp) et un égaliseur (EQ).

• Stage II : apporte le mojo du « deuxième étage » des consoles d’enregistrements (sous-entendu, après le préampli). Vous pouvez choisir selon vos préférences entre les modules MassDrivr (Américain/API), Royal Blue (British/Neve) ou Pentode mkII (lampe) pour le Slot 1. Le deuxième slot est utilisé par le Super Filter émulant les enregistreurs à bandes.

• Comp : Vous choisissez entre le Smash (MN50) et l’Implode (1176) pour le slot 1 et vous profitez du MassDrivr (API) en slot 2 qui apporte du punch supplémentaire.

• EQ : Le slot 1 peut être configuré avec le module Rogue Tec Air (Pultec) ou Fet Filter selon vos envies. Le deuxième slot occupé Royal Blue apporte quant à lui le caractère des consoles Neve.

Extérieurement, on différencie les modules par des labels légèrement différents selon les modèles. Chaque module possède également sa propre couleur de LED.


_________________
BLOG / WORLD WILD GEAR : http://www.MXV.be
LES PRODUCTIONS DU PLAT PAYS (le matos made in Belgium) : http://www.mxv.be/made-in-belgium/

VENTES : https://www.guitariste.com/forums/achat-vente-echange,pedales-looper-t[...]9534
Haut
Alerter un moderateur
MAX339
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 22 Feb 09
Localisation: Liège

C’est à la fois la facilité d’utilisation promise et l’ingéniosité d’un système pensé dans l’optique d’un résultat final obtenu facilement qui m’ont séduit chez Louder Than Liftoff.

Sur les conseils de Michael et Brad de chez LTL, j’ai fait l’acquisition de 2 modules RGB afin de ne pas être perturbé par les labels modifiés lorsque je change les combinaisons de colour modules. Je reste sur donc sur des appellations neutres pour les potentiomètres 😉

Si je comptais les utiliser principalement comme les Stage II pour apporter du mojo aux captations et aux mix, j’ai également fait l’acquisition de la plupart des modules pour tester différentes combinaisons.

Certes, je suis toujours en phase de découverte et je n’aurai un avis plus définitif d’ici quelques mois d’utilisation, mais je peux déjà vous dire que je suis absolument ravi de mes acquisitions !

Mon favori : le Stage II

Cette combinaison est vraiment magique. Je l’utilise quasi en permanence.

J’ai tendance à préférer l’option Royal Blue/Neve sur le Mix bus général qui apporte vraiment un je-ne-sais-quoi délectable à l’ensemble. Le mix semble dénudé d’une substance essentielle lorsqu’on le retire de la chaîne. Pour des morceaux plus métal ou électro, le MassDrivr a un côté musclé, in-your-face, pas dégueulasse 😛

Pour le tracking des enregistrements, c’est plutôt vers le MassDrivr/API (+ de punch) ou Pentode (+ de saturation) que se dirigent mes choix pour accompagner mes préamplis (mais le Neve sonne bien aussi 😉 )

Le Super Filter est quant à lui une masterpiece qui contribue à faire de cette combinaison une vraie réussite. L’objectif de ce module est d’imiter le rendu d’une console MCI JH-110A 8 pistes à bandes, avec les caractéristiques typiques des déformations que procuraient les têtes de lecture, dans le but de faire sonner les instruments/les enregistrements d’aujourd’hui de manière moins digital, plus chaleureuse.

Dans le cadre de productions maison où vous enregistrez numériquement, cela prend tout son sens pour retrouver facilement des tonalités analogiques plus chaleureuses.

Dans les faits, ca se concrétise sous la forme d’une combinaison de filtres high pass et low pass ainsi que d’un circuit de saturation multistage qui apportent densité, volume et harmoniques à la source. Les aigus sont finement poli, tandis que les graves gagnent en punch du fait du roll-off naturel qui donne la sensation de resserrer le bas du spectre. Les batteries et percussions adorent !

Des jumpers internes vous permettent de choisir entre quatre fréquences de filtres high pass 23, 50, 80, 120 Hz, activer ou non le low pass ainsi que le circuit de saturation. Louder Than Liftoff propose d’ailleurs des settings pour commencer à explorer rapidement son module.

Des recommandations que je vous conseille de suivre également tant le résultat est au rendez-vous. C’est bien simple : tout sonne mieux, aussi bien à l’enregistrement qu’au mixage ! Un must have.


Mister Focus - Comp

Le Mister Focus Comp constitue également un bel outil de travail.
C’est le deuxième coup de coeur de la sélection !

Intégré dans le Slot 1 du RGB, l’Implode est un module qui impressionne d’abord au visuel par la quantité d’éléments contenus sur une si petite carte !

Vous avez ici le choix entre 2 settings : le ratio 4:1 ou le mode « all buttons in » en référence au son que délivre le compresseur 1176 avec tous les boutons enclenchés. Le potentiomètre C-Drive gère le niveau d’entrée (comme sur le 1176) tandis que le C-Mix contrôle le taux de signal dry et le signal compressé (comme lorsqu’on effectue une compression parallèle).

Sur la carte en elle-même, vous pouvez ajuster l’attaque, le release et le gain du compresseur via des trimpots. Bien sûr, on adorerait avoir ces contrôles en façade, mais à 15x moins cher que l’original, il faut s’attendre à des compromis. On en vient vite à envisager plusieurs modules Implode pour avoir plusieurs réglages de 1176 sous la main 😉

N’ayant pas le background nécessaire pour comparer avec la référence hardware dont il s’inspire, je peux néanmoins attester de la musicalité du module Implode par rapport aux plugins 1176 que j’utilise. Ca fait le boulot et on est clairement dans le même esprit.

Par ailleurs, si vous voulez profitez de la coloration du circuit sans apporter de compression à votre signal, il vous suffit de mettre un jumper de bypass sur le circuit de détection et hop : le compresseur est débrayé ! Pratique 🙂

Je dois encore approfondir la découverte de la bête, mais a priori, le preset 4:1 est plus passe-partout rend très bien sur les voix et les guitares que j’ai pu lui envoyer. Le All-buttons-in est beaucoup plus typé, c’est intéressant de le prendre en compte dès le début des prises comme un élément de la chaine à part entière, au même titre que la voix du chanteur ou des effets lorsqu’ils sont utilisés à des fins créatives à l’enregistrement (autotune, distorsion, effet téléphone, …). Sur le micro d’ambiance des prises guitares, c’est pas mal non plus.

Comme pour le Mister Focus EQ, le compresseur profite grandement de l’apport du module MassDrivr (API) pour dynamiser le signal. Du corps et du punch qui se marient très bien à l’esprit 1176. Une fois enclenché, difficile de le retirer sans ressentir une sensation immédiate de manque. Un tandem gagnant !


En résumé je suis assez fan

Je suis particulièrement conquis par le quatuor Royale Blue, MassDrivr, Pentoke mkII et Super Filter qui sont de franches réussites. Ils se combinent à merveille entre eux. Topissime !

Je conseille de tester également le MassDrivr (ou le Pentode) dans le Royal Blue en slot 2. Je ne sais pas si c’est le fait de taper de l’API dans du NEVE qui inconsciemment joue sur ma perception, mais il y a quelque chose de magique qui se passe !

_________________
BLOG / WORLD WILD GEAR : http://www.MXV.be
LES PRODUCTIONS DU PLAT PAYS (le matos made in Belgium) : http://www.mxv.be/made-in-belgium/

VENTES : https://www.guitariste.com/forums/achat-vente-echange,pedales-looper-t[...]9534
Haut
Alerter un moderateur